18 mars 2011

Des matières nobles, des couleurs sublimes !

Pour celles qui ne connaissent pas les laines Cascade, un petit tour sur le site de l'Echapée Laine vous permettra de découvert des merveilles.

Avec le groupe de Lille, j'ai eu le privilège de participer hier soir au lancement de la première vente exceptionnelle de la boutique, avec la possibilité de commander des qualités ou des coloris qui ne sont pas proposés habituellement.

Cette sensation d'être à nouveau une petite fille devant le rayon des boutons de la mercerie, mais avec le droit de toucher, tripoter, retourner dans tous les sens à la lumière, hé bien je l'ai retrouvée hier.

Merci à toi, Sandra, pour cette soirée électrisante, et longue vie à ta boutique.
(même si je suis restée - relativement - sage hier, j'ai repéré plein d'autres qualités à tester, comme ces mélanges de laine et angora, laine et alpaga, laine et coton, alpaga et soie......quant aux laines que j'ai commandées, je les ai revues tricotées sur ravelry tout à l'heure, j'en suis gaga... rezwub )

Posté par globulle59 à 19:20 - Commentaires [5] - Permalien [#]


16 mars 2011

La magie toujours renouvelée du blocage...

... qui transforme une petite chose recroquevillée en un grand papillon aux ailes largement étendues.

15_03_2011

Châle Terra de Jared Flood, qui finit de sécher. 

Un projet commencé rapidement, puis laissé de côté quelques semaines: j'étais allée beaucoup trop loin dans le panneau central, le manque de luminosité du soir n'ôtait tout courage à l'idée de récupérer 300 mailles d'alpaga fin. Ce n'était pourtant l'affaire que d'une demi-heure !

Mais les quelques motifs de point dentelle ont ensuite été rapidement complétés, et je suis sûre que demain, Terra sera sur mes épaules au moment de partir au travail.

Et sinon, je continue à m'amuser:

 2 nouvelles fusaïoles en pâte fimo

09_03_2011_005

09_03_2011_006

et un essai de fuseau turc sur une baguette de resto japonais.
C'est incroyable comme ça fonctionne bien !
De quoi me donner très envie d'en commander un (ou deux blush2 ) en bois sur un site spécialisé.

09_03_2011_007

09_03_2011_008

Posté par globulle59 à 15:57 - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 mars 2011

Des progrès, c'est encourageant (trop de bulletins scolaires ces derniers jours...)

05_03_2011_006

Même s'il reste les plus grosses tâches sur la liste, ça fait tellement de bien de barrer des trucs !

05_03_2011_004

Voici bien longtemps que je n'avais pas filé une si grande quantité de laine, la teinte est vraiment chouette, et cette fibre inconnue était un régal à travailler. Il me reste à estimer le métrage, mais il doit y avoir de quoi faire un assez grand châle, je pense.

Je suis maintenant curieuse de voir ce que cette laine deviendra entre les mains de sa destinataire.

Avec l'énorme sachet de pelures d'oignons (très terreuses, trois lavages ont été nécessaires pour enlever le plus gros), j'ai pu teindre plus de 500 grammes de laine.

05_03_2011_003

Il s'agissait d'une pure laine (moitié shetland, de belle qualité) dont la teinte ne me plaisait pas tellement: un écru un peu trop jaunâtre pour être joli seul. J'avais déjà essayé de l'associer à un bleu marine pour des tricots à la machine, mais ça n'allait pas, et le fil très fin manquait de tenue.
Je me suis dit qu'il fallait essayer de le tricoter en double, mais pas question de passer des heures avec ce beige moche sur mes aiguilles.

05_03_2011_002

Dans l'idéal, et histoire d'être super originale ( icon_wink  ), j'aurais voulu obtenir un jaune moutarde. Je crois que la quantité d'oignons était un peu excessive, j'obtiens un orange pile de la couleur des pelures d'oignons, c'est un peu vif, mais tout de même bien mieux que la teinte d'origine. Et si ça pâlit au lavage, ce sera encore mieux.

 05_03_2011

Le modèle de tricot est déjà choisi, mais je vais m'efforcer de terminer au moins un en-cours avant de m'y mettre.

Posté par globulle59 à 10:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

03 mars 2011

Déjà pas si mal

Rien de tel qu'une liste pour se motiver.

03_03_2011_001

Le producteur d'oignons m'a mis de côté un grand sac de pelures, de quoi teindre les 600 grammes de laine prévus.

L'agrandisseur photo a commencé à me montrer de quoi il était capable, il s'agit maintenant d'apprivoiser l'appareil photo des années 1930, pour sortir autre chose que des paysages noyés dans la brume (prises de vue un jour de grand soleil...)

Mais mon plaisir de la journée, ce sont les trois fuseaux terminés.

03_03_2011_002
Cet été, j'avais rapporté de Londres le livre Respect the spindle, dont je n'ai pour l'instant pas tiré grand-chose d'un point de vue technique, mais qui comporte une foule de photos de fuseaux magnifiques. C'est là que j'ai trouvé l'inspiration pour ces trois premiers modèles.

03_03_2011_003

Une simple rondelle de pâte fimo passée dans la cassonade pour la texture. Le bois et les crochets viennent d'une boutique de fourniture pour modélisme. Ici, c'est une baguette de noyer.

03_03_2011_004

Celui-ci est un fuseau lourd, environ 50g. La fusaïole a été moulée sur le fond d'un bol à thé chinois.

03_03_2011_005

 Le dernier est très très léger, une quinzaine de grammes, c'est un peu déroutant au début mais utile pour filer très fin.

03_03_2011_006

Cette fois, j'ai utilisé une baguette en acajou. Les petits crochets servent d'habitude pour les maquettes de bateau, il m'a suffit de les ouvrir légèrement à la pince pour qu'ils conviennent parfaitement.

Le modelage de pâte fimo m'attire depuis longtemps, mais ce qui me retenait, c'était le fait que la cuisson dégage des vapeurs pas top-top. Ça, c'était avant les sachets cuissonpour four traditionnel: j'ai emballé mes objets dans ces sachets en plastique épais, bien fermé le tout hermétiquement, agrafé les côtés, et hop, dans le four.

Évidemment, je me dis que les vapeurs peuvent toujours s'échapper un peu, mais c'est assez pour me rassurer. Et ces sachets étant réutilisables, même s'ils sont chers à l'achat, je devrais pouvoir m'en servir un bon moment.

Mais le plus important: ces fuseaux fonctionnent impec' !!

Posté par globulle59 à 11:37 - Commentaires [3] - Permalien [#]

01 mars 2011

Les yeux plus grands que le ventre...

... parce qu'honnêtement, en 5 jours, même moi, je me rends compte que ce n'est pas possible...

 

22_02_2011_009

Surtout à cause des premiers points de la liste...doute

(point n°6: j'ai mis le paysan du coin sur le coup, il va me garder les pelures tombées de la trieuse à oignons, de quoi avoir de la matière)

Et le dernier "to do", c'est parce que, décidément, c'est sur Le bon coin qu'on fait les meilleures affaires.

22_02_2011_010

icon_biggrin

(Edit pour Rachel: c'est un agrandisseur photo, nettement plus sophistiqué que celui que j'utilisais avant, et qui permet de tirer de grands négatifs encore employés notamment dans les appareils photo à soufflet de l'ancien temps)
 (Spéciale dédicace à Stéphane icon_wink )

Posté par globulle59 à 17:12 - Commentaires [5] - Permalien [#]


26 février 2011

4 jours plus tard...

... pull bizarre détricoté, déjà un nouveau modèle en chantier.

On verra bien...

Posté par globulle59 à 19:06 - Commentaires [5] - Permalien [#]

22 février 2011

Pull bizarre terminé

Toujours aussi curieux une fois porté.

22_02_2011_003

En fait, si je l'enfile comme un pull, c'est trop bizarre. Mais si je l'envisage comme une sorte de poncho à manches, eh bien, ce n'est pas si mal.

Ca me plaît même assez. Il fait très années 80 avec ces emmanchures démesurées.

22_02_2011_004

Mais vue la largeur de l'encolure et le manque de poignets, je devrai trouver une grosse écharpe qui convienne, et je pense tricoter des manches à la Mustaavillaa avec les pelotes restantes.

Et lors de ces dernières semaines, j'ai cousu une petite veste en laine bouillie à la surjeteuse: comme d'habitude, 3 heures de réglages pour 30 minutes de couture...

22_02_2011_006

Il s'agit du modèle 11 du livre Otona no couture. C'est déjà ma troisième version de ce patron, la première est restée dans le placard mais me sert de référence, la seconde n'a presque pas été portée, celle-ci me plaît davantage. Les poignets et le bas sont coupés à cru, j'ai par contre assemblé une parementure sur le col et les devants pour un peu plus de tenue.

Posté par globulle59 à 13:29 - Commentaires [5] - Permalien [#]

18 février 2011

Ca pédale sec !

17_02_2011_004Histoire de reprendre doucement mes marques, je file un peu chaque jour une mêche toute prête trouvée chez Bart et Francis lors de vente de janvier dernier.

Un mélange très subtil de blanc, gris, rouille et violet qui donne, une fois filé, un fil taupe profond, presque argenté, super doux et moelleux. Apparemment, il plaît autant à sa destinataire qu'à moi, chouette !

Bref, tout pour se régaler, et retrouver mes gestes avant d'attaquer un sacré défi: filer le poil récupéré sur une année complète de brossage d'un chien de tricoteur. C'est... odorant, alors je fais des essais de lavage avant filage sur un petit échantillon. J'ai la pression, il ne faudrait pas feutrer une matière qui a été si longue à rassembler. icon_wink

(Vince, si tu passes dans le coin, peux-tu me préciser quelle est la race ? Je crains de me tromper.)


Edit de la fin d'après-midi: test de la laine tout juste mise en écheveau. Finalement, je n'ai pas trop perdu la main. icon_biggrin

17_02_2011

(pour les gens qui ne filent pas, un écheveau qui ne s'enroule pas sur lui-même prouve que le retors est bien équilibré, qu'on a tordu juste assez les brins entre eux pour équilibrer la torsion donnée à chaque brin dans l'autre sens)

Posté par globulle59 à 16:57 - Commentaires [8] - Permalien [#]

13 février 2011

Le pull bizarre...

Une envie subite de grosse laine, de tricot qui monte très très vite (même si l'expérience m'a appris que généralement, ça redescend très très vite...)

13_02_2011_001

Extrait du catalogue Phildar hiver n°45

Mais cette construction curieuse m'a donné l'impression que le pull était presque terminé, alors qu'il me reste encore les deux demi-devants.

13_02_2011_002

Encore une tentative pour utiliser cette grosse laine Phildar, référence Islande.

Chapeau en tous cas à Phildar pour ses catalogues de l'automne-hiver qui, de mon point de vue, ont fait un sans-faute.

Et après des mois à accumuler de la poussière, le rouet a enfin repris un peu de vigueur ce week-end. Une copine est venue hier pour s'initier au filage, une autre avait repéré il y a quinze jours une mêche toute prête qui lui plaisait, tout était en place que je retrouve l'envie de faire tourner la roue de mon Loulou. Youpi !

Posté par globulle59 à 14:43 - Commentaires [5] - Permalien [#]

02 février 2011

Retour à une valeur sure

A savoir le pull tricoté en rond, qu'on peut essayer au fur et à mesure, avec augmentations et diminutions classiques, laine pas trop épaisse mais qui monte quand même assez vite pour avoir l'impression d'avancer.

J'ai donc débuté le pull à capuche du livre Knitting green.

all_norht_american_hoodie

Photo Interweave Press

Un modèle tout simple, un peu de point mousse sur les bordures, un empiècement au point de riz, une capuche confortable, il a tout pour devenir un pull fétiche.

02_02_2011_002

Ma laine a un peu souffert lors de la remise en pelote: elle avait été tricotée en triple, lavée et bloquée, il n'a pas été facile de séparer les brins. Mais une fois retricotée, elle a un aspect un peu rustique qui me plaît bien, en définitive.

Un aller-retour éclair à Paris m'a permis, en 5 minutes chez Junku, de dénicher deux livres de patrons pleins de promesses.

02_02_2011_003

Le Pochée 8, ça fait un moment que je lorgnais dessus: il contient un modèle de T-shirt à encolure américaine déjà largement testé par les JCA, ainsi qu'un manteau ou un blouson à capuche (eh oui, je suis dans une période capuche)

02_02_2011_006

02_02_2011_004

02_02_2011_005

Dans l'autre livre, j'ai repéré un modèle de chemisier tout plissé, qui me fait penser tout à la fois à Molière et à Colette.

02_02_2011_008

Il contient aussi un adorable petit chemisier ajusté, lui aussi très romantique.

02_02_2011_007

Sûr qu'un de ces jours, je vais pouvoir m'installer dans le coin couture, je garde espoir. Quand je vois les nouveaux programmes de lycée, je me dis que ça doit être sympa d'être prof dans une matière sans TP à roder...

Posté par globulle59 à 15:25 - Commentaires [8] - Permalien [#]