Fil et bois

01 novembre 2018

Un briac et un jussie

Je suis contente, j'ai été bien productive fin octobre. En une dizaine de jours, j'ai cousu un bas de pyjama masculin (c'est nul de ma part de trainer autant pour ce genre de pièce, ça prend à peine deux heures), et deux pièces pour moi.

Le pull violet est cousu avec le patron Jussie de Blousette rose, comme la marinière du billet précédent. Le tissu est un vrai lainage, je dirais une maille pure laine, exactement la maille des pulls Benetton, dans le stock depuis deux hivers. Un violet vibrant, très légèrement "heather". Un vrai purple à la Prince, un coupon "trésor" que je n'osais pas couper. Ce n'était pas une question de prix, je l'avais dégoté, je crois, à 2 euros le mètre à un marché du tissu en Belgique, mais je l'aimais tellement que je ne voulais pas me rater.

IMG_9602

Et ça a pourtant failli être le cas. Pour assurer mes arrières, j'ai cousu au bord du tissu, et le résultat était informe. J'ai refait mes coutures d'assemblage avec la marge prévue dans le patron, et ça convenait. 

J'ai ensuite eu du mal à trouver la bonne finition d'encolure. J'ai essayé de poser un biais coupé dans le lainage, de faire un ourlet simple, un ourlet avec laminette, et j'ai finalement obtenu un résultat correct en utilisant une bande de jersey à fort dégré d'élasticité. On verra si ça dure dans le temps.

IMG_9607

La bonne nouvelle, c'est qu'il me reste la moitié de mon coupon pour un second pull ou cardigan.

Dans la foulée, j'ai cousu une marinière dans un coton du recyclage textile troyen. Le patron est le t-shirt Briac de Coudre le stretch, encolure bateau, manches longues, buste long. Aucune modification sur ce patron, même les manches sont à la bonne longueur.

IMG_9604

J'ai suivi la méthode de finition avec biais détaillée à la fin du livre. Il m'a fallu deux tentatives pour bien appliquer les explications, je trouve que le premier schéma aurait mérité un petit zoom sur la manière de coudre les deux bandes ensemble. Mais une fois cette étape faite, ça roule tout seul, et le résultat est vraiment propre. 

IMG_9608

Coudre ses vêtements n'est pas toujours économique, mais là, pour octobre, j'ai fait fort pour la matière première:

  • pantalon de pyj: 2 euros de tissu
  • marinière "Lacoste": 2-3 euros
  • pull violet: 2 euros ( pure laine !)
  • marinière rouge: 1,30 euros

Seulement en tissus du stock, aucun achat spécifique pour ces projets qui devraient tous être beaucoup portés.

Posté par globulle59 à 10:27 - Commentaires [4] - Permalien [#]


26 octobre 2018

Les coutures des derniers mois/ dernières semaines

Après avoir vu le blackwood cardigan  d'une amie, j'ai coupé le mien dans la foulée. J'ai utilisé la taille XL, avec un FBA "simplifié" de 1,5cm (donc assez modeste, j'ajoute souvent 3 ou 4 cm par demi-devant), selon la méthode expliquée à cette page. En gros, c'est la méthode de Nancy Zieman où l'on fait pivoter les pièces autour de points spécifiques.

Ca a bien fonctionné sur cette pièce, que je porte tout le temps. 

IMG_9595

La coupe est très longue, c'est flatteur et confortable. Par contre, je suis plus partagée sur les manches extra-longues. Les miennes sont déjà un peu raccourcies par rapport au patron, il fallait que ça tienne dans mon coupon, et je ne les trouve pas très pratiques. Je pense recoudre ce modèle, et je ferai des manches de longueur classique. Ma bande d'encoulure est légèrement plus large que sur le modèle, j'ai cousu au bord du tissu, sans recouper avec la surjeteuse.

Le patron est bien expliqué, les finitions sont propres. Si l'on a une surjeteuse qui collabore, c'est une pièce rapide à réaliser, une fois les poches posées, ça file à toute vitesse.

IMG_9597

Tissu vert mousse 3€ les 2 mètres au Spectacle du tissu de l'hiver dernier.
Rapport qualité prix imbattable.

Seconde pièce d'habillement, une marinière Jussie de Blousette rose. Je cherchais un modèle vraiment classique avec épaule boutonnée. 

J'ai coupé à taille 5, soit un peu plus grande que ce que conseillait le tableau des mensurations, car mon tissu est peu élastique. J'ai réalisé les finitions en mode frugal: le ruban sergé a été remplacé par des rectangles coupés dans le droit fil de mon tissu, le biais d'encolure est une bande coupée dans le sens inverse, pour utiliser l'élasticité du tissu. Les manches ont été allongées, le corps aussi.

IMG_9592

Là aussi, le modèle est parfait. Les finitions sont très bien expliquées et le résultat très net. Je n'ai pas réussi à coudre les boutonnières d'épaules, je n'ai pas compris ce qui clochait avec ma machine, elle ne m'avait jamais fait ça avant. Au bout de la quinzième tentative, voyant que mon tissu commençait à s'abîmer, j'ai arrêté le tir, et cousu les boutons directement. 

IMG_9598

De toutes façons, je n'ouvre jamais les boutons sur ce type d'encoulure, mais c'est dommage de ne pas aller au bout du montage traditionnel.

Ce tissu est un petite merveille trouvée au Recyclage textile troyen Chazelle. Un coton lourd, à tel point que cette marinière, que je pensais porter en t-shirt d'hiver, pourra servir de pull léger. Quand les deux employées ont déroulé le tissu pour le couper, elles ont discuté entre elles et j'ai entendu "ah oui, ça c'est le Lacoste"... Héhéhé, tout s'explique... A 3,30 euros le mètre... Il me reste sans doute de quoi faire un dos et un devant, donc les chutes sont largement utilisables.

Dernière projet couture, cette fois, un accessoire pour matériel de dessin nomade. 

IMG_9599

Cette petite pochette en tissus du stock ou recyclés me permet d'emporter ma boite d'aquarelle, un stylo plume, quelques pinceaux, un spray et de petits accessoires. Pour l'instant, mon carnet ne tient pas dedans, mais les prochains seront plus petits et tout entrera dans la trousse.

IMG_9600

Elle ferme grâce à deux boutons vintage de la boite de ma grand-mère, que j'utilise au compte-goutte sur des pièces qui m'accompagnent longtemps.

IMG_9601

Posté par globulle59 à 12:43 - Commentaires [5] - Permalien [#]

23 juillet 2018

The forsythe dress - French navy

J'avais eu le coup de coeur pour ce patron  l'été dernier, dès sa sortie. La marque n'ayant publié que deux patrons, j'ai attendu un peu avant de l'acheter, étant donné son prix relativement élévé et le petit nombre de réalisations visibles à l'époque. J'ai profité de la promo du Black Friday pour l'acquérir, et je coupé directement dans un beau tissu du stock, un jacquard de coton japonais de chez Tissu Papi.

J'avais fait au départ un FBA, finalement inutile, j'ai pu retailler les pièces et coudre la taille L sans aucune modification. 

IMG_9545

Les explications sont sous forme de texte et de photos, je préfère les schémas, mais c'est clair et les finitions obtenues sont d'une grande qualité. Le boutonnage du dos est purement décoratif, car la robe s'enfile par la tête. Les fronces au dos sont un peu trop bouffantes pour mon bon derrière, mais ça ne me gène pas plus que ça.

IMG_9547

Je porte cette robe sur un jean court, elle est d'un confort absolu, le tissu est d'une très belle qualité, il est souple et je trouve qu'il se marie bien à la coupe.

IMG_9548

Devant, les découpes princesse coincident avec les poches.

IMG_9549

A l'arrière, les découpes princesse marquent le début des fronces.

IMG_9550

La finition d'encolure est faite avec un biais caché. J'ai failli modifier ça et couper une parementure, mais le tissu réagit très bien au repassage, ce qui donne un bon résultat.

Bonne pioche, donc, et une marque de patron à suivre vue la qualité du patronnage et de la construction.

Posté par globulle59 à 14:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 juillet 2018

Un T-shirt Alabama Chanin

Ce modèle n'exite qu'en kit sur le site de la marque, mais j'avais déjà le patron du t-shirt mixte qui convenait, et toutes les fournitures sous la main. J'ai donc passé du temps à décrypter les photos, et utilisé de simples bandes de scotch comme ruban de masquage pour réaliser les applications de peinture textile noire. 

IMG_20180617_100744

La couche du dessous provient du t-shirt recyclé qui avait donné son dos à la marinière du mois dernier. Le jersey taupe vient du Recyclage textile troyen. Il m'en reste...plus de 4m, ce qui est chouette, car il est fin, doux et léger, parfait pour un travail en double épaisseur. J'ai utilisé uniquement des perles et paillettes du stock (assez conséquent, le stock). Tout l'assemblage a été effectué à la main, les points de broderie sont issus du livre The geometry of handsewing publié par Natalie Chanin il y a quelques mois.

IMG_20180624_185815

J'ai déjà porté ce t-shirt avec plaisir, mais le premier passage en machine m'a montré que certains noeuds portant les perles manquaient de solidité. Je vais reprendre ça, pour pouvoir continuer à le porter sans inquiétude.

Posté par globulle59 à 22:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 juin 2018

Sointu raté transformé en Barcelona/Sorbetto

Je vais devoir en prendre mon parti: depuis un an, toutes mes coutures suivent le même parcours: je couds un patron donné, et je démonte tout dès l'essayage final. Pour recycler les pièces dans un second modèle. 

Voilà, c'est tout, c'est comme ça, il faut s'y faire.

Pour couper dans mon premier et précieux coupon de double gaze, j'ai choisi le kimono Sointu de Named clothing. Assez sure de mon coup, car j'ai retrouvé avec plaisir ma version noire de l'été dernier, que je porte tout le temps depuis le retour du temps chaud. 

Horreur: le tissu en double épaisseur des emmanchures donnait une carrure de goldorak. Donc c'était reparti pour une série de bidouillages.

D'abord, j'ai viré les fronces du modèle Barcelona de l'Atelier Scammit. Très simple, car le patron comporte une version avec doublure, il suffit donc de couper cette pièce. 

Ensuite, comme d'habitude, j'ai réalisé un FBA. Il va falloir que je revoie mes bases sur le FBA, ça fait plusieurs fois que je me retrouve avec des pinces qui pointent n'importe où, il y a un truc qui m'échappe. Mais c'est simple à rectifier sur la bête.

Enfin, je n'ai pas aimé les manchettes prévues dans le patron. Déjà, sur les photos de réalisations, j'avais un doute, ça paraissait bien étriqué sur les nanas toutes minces au niveau de l'ourlet des manchettes. Sur moi, c'était importable. En plus, pour un haut à porter au boulot, je suis plus à l'aise avec des manches légèrement plus longues. J'ai donc imprimé le patron des manches du Sorbetto/Colette, dans la version remaniée publiée l'an dernier. 

Je ne suis pas trop convaincue par cette tête de manche très froncée. Possible que je la modifie, mais je vais lui laisser une chance et porter ce haut au moins une journée avant de trancher.

IMG_9537

En tous cas, jai bien envie de refaire un Barcelona avec le plastron plissé. Je trouve le décolleté vraiment bien dessiné, les proportions globales du modèle sont très réussies, on se sent bien dedans. 

IMG_9540

J'aime beaucoup aussi le confort de la double gaze. Il s'agit d'un coupon acheté lors d'un marché aux tissus, sur le stand de deux nanas qui tiennent une boutique sur Lille ou en proche Belgique. C'est trop bête, je ne sais plus. Parce que la qualité est belle, et le prix était assez doux, 12€ le mètre.

Posté par globulle59 à 13:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]


06 juin 2018

Briac tout en chutes et recyclage

J'ai cherché pendant un moment comment utiliser cette chute de jersey rayé. J'ai déjà cousu une marinière  portée à un rythme soutenu (dès qu'elle est sèche et repassée, en fait), et je voulais pouvoir profiter de ces rayures pimpantes en été. 

Mais le coupon comportait un défaut, une maille lâchée tout le long, qui ne permettait pas de couper un panneau entier. 

J'ai utilisé le patron du t-shirt Briac du livre Coudre le stretch, en partageant le devant en deux parties, rassemblées ensuite par une fausse patte de boutonnage. Pour le dos, j'ai utilisé un t-shirt porté une seule fois, à cause d'un transfert réalisé pour une occasion unique. Une autre chute de jersey rayé rouge m'a inspirée, pour remplir le rectangle laissé vide par le retrait du transfert. 

Et j'ai bidouillé à main levée un appliqué libellule. C'était un essai, simplement au point zig-zag resserré de la machine à coudre.

IMG_20180606_154231

Tout le reste a été assemblé à la surjeteuse ressuscitée d'entre les morts ( le mal que peut faire un mauvais lot de fil !!).

IMG_20180606_154248

Briac coupé en taille 44, encolure ronde dégagée.
Bidouillage maison pour ressembler à un t-shirt du commerce que j'aime beaucoup.

Au final, ce t-shirt "zéro dépense" a un petit air de maillot de sport.

IMG_20180606_154055

Deux mots du patron: les proportions sont parfaites, tout comme celles du Erell réalisé il y a quelques temps. J'ai dû ajuster les mesures de la bande d'encolure, mon jersey étant très peu élastique. Je vais continuer à explorer ce livre, qui donne des possibilités innombrables.

IMG_20180606_154133

Quant au devant du t-shirt blanc, il est en cours de recyclage en haut Alabama Chanin. Avec plein de broderies.

 

Posté par globulle59 à 16:20 - Commentaires [3] - Permalien [#]

16 mai 2018

Factory dress - Alabama Chanin

Première essai avec ce patron de robe/ tunique/ top à découpes princesse et manches (c'est le seul dans ce cas chez Alabama Chanin).

Pas d'embellissements pour cette version d'essai, à part un point légèrement travaillé pour la bande d'encolure. J'ai fait l'assemblage à la main, en augmentant un peu les marges de coutures à partir de la ligne "underbust" pour créer une sorte de FBA au feeling, à partir de la taille XL (je couds habituellement la taille L, qui est parfois un peu étriquée au niveau du buste, selon l'élasticité des tissus).

IMG_20180516_154155

J'ai obtenu la tunique ample et aérée que je voulais, le style de pièce à enfiler sans réfléchir le matin au-dessus d'un jean court.

Détails techniques pour les AC-fans

Pattern: factory dress + short sleeves (folded on the picture)
Size XL but with reduced seam allowances from the underbust to the hem

Felled seams (wrong side)

Wider neckline (self drafted) - Coral stitch on the neckline band

Jersey léger Butinette

IMG_20180516_154447

Posté par globulle59 à 18:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 mai 2018

Wenona shirt - Named clothing

Voici encore un vêtement qui a été sauvé de justesse. Ce chambrai léger tout doux, je l'ai depuis des années dans mon stock, je l'avais toujours destiné à un chemisier.

Parce que, contrairement à TOUTES les filles de ma génération, je n'ai jamais eu de chemisier en denim ou en chambrai quand j'étais au lycée. Et j'en ai toujours gardé le regret.

Plus tard, j'ai profité d'une promo pour acheter le patron de la Wenona shirt and dress, après avoir vu des versions unies sur des blogs de couture.

Et puis le temps a passé. Jusqu'à fin mars, quand j'ai décidé d'utiliser ce coupon de 2m pour la couche du dessus d'une metamorphic dress de Sew liberated. Pas hyper convaincue du seyant du truc...

Après bien des efforts et de nombreux ajustements, j'ai jeté l'éponge et décousu la robe illico, avec l'espoir de pouvoir coudre enfin ma chemise dans les reste de tissu. Il ne me reste qu'une photo non portée.

Le recyclage n'a pas été si difficile, il me restait un coupon assez grand pour le dos et les demi-devants, tout le reste a été casé dans les chutes de la robe. Le seul bidouillage est un petit rectangle au bas de la bande de boutonnage intérieure.

Comme tous les patrons Named, il n'a nécessité pour moi qu'un FBA classique, le même que sur la tunique précédente. Le résultat est plus ample que je ne m'y attendais, mais c'est hyper confortable pour l'été. Un tout petit peu trop court à mon goût, mais ça reste bien proportionné.

IMG_9534

Le modèle comporte plusieurs détails originaux, un col pointu à l'arrière et des manches en trois parties. Ce point facilite grandement le montage des manches, et surtout, ça change !

IMG_9532

La fente des poignets est placée dans le prolongement de cette bande qui part du col.

IMG_9536

Je n'ai pas placé les boutonnières aux pointes de col, comme le mentionne la notice. Peut-être plus tard.

IMG_9533

Et je vous jure, cette chemise, je vais la porter ouverte sur un t-shirt blanc, comme j'en ai toujours eu envie adolescente !! (reste à me coudre un t-shirt blanc...)

IMG_9535

Collier Donatella Pellini, collection printemps-été 2018.

 Galerie Bettina Flament à Lille

 

Posté par globulle59 à 18:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]

31 mars 2018

Bricolage pour mini-stylos

Depuis quelques années, je suis revenue au stylo-plume, et je suis passée à l'encre en bouteille. D'abord par un souci d'écologie (j'écris beaucoup à la main dans mon travail, les boites de cartouches jetables défilaient à grande vitesse). Ensuite pour la qualité et le choix proposé par les encres en bouteille.

J'ai donc équipé presque tous mes stylos de convertisseurs, soit dédiés (pour mon Faber-Castell adoré), soit standard pour les stylos à cartouches internationales. J'ai acheté un lot à prix dérisoire sur la market place Amazon, une dizaine de convertisseurs pour quelques euros, et ils remplissent parfaitement leur office.

Il n'y avait que le tout petit et très précieux Wolfgang Amadeus que je continuais à nourrir de cartouches jetables, parce qu'il est trop court pour les convertisseurs. Et bon, il est aussi assez snob, il ne mange que de la Oyster grey Montblanc...

Ce matin j'ai reçu un kaweco sport, lui aussi très court, et pas question de lui laisser prendre de mauvaises habitudes. Donc, tuto de raccourcissement d'un convertisseur standard !!

IMG_9512

Sur cette photo, le convertisseur d'origine, et sa version raccourcie installée sur le stylo.

IMG_9515

D'abord, démonter l'arrière du convertisseur en déclipsant l'anneau en plastique transparent.

IMG_9516

On va jeter la longue partie transparente qui sert à visser/devisser

IMG_9517

Replacer la bague en plastique noir qui empêche le piston de sortir du convertisseur.

IMG_9519

C'est là qu'il va falloir procéder par tâtonnement: recouper de quelques millimètres le pas de vis noir, et réduire de moitié la longueur de la bague transparente. Ca se coupe sans problème avec de bons ciseaux. Essayer au fur et à mesure dans le stylo pour voir si le convertisseur a la bonne taille.

Replacer la bague transparente: on a transformé le convertisseur à vis en mini convertisseur à piston. Pour l'instant, aucune fuite, je verrai à l'usage. Il faut juste y aller mollo au moment de remplir d'encre, pour ne pas arracher le piston. Gros bourrins s'abstenir !

IMG_9514

Voilà, maintenant Wolffy, tu vas arrêter de te la péter, et passer au convertisseur chinois à moins d'un euro. Mais, OK, je t'achèterai un flacon d'oyster grey.

 

Posté par globulle59 à 14:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 mars 2018

Morgan jeans - Closet case files

Ce jean a été cousu en quelques jours, mais j'ai refait des ajustements qui m'ont pris du temps. Parce que quand je l'ai essayé, en me disant contente de ce patron déjà utilisé pour un jean gris foncé beaucoup porté, j'ai....disons...eu droit à une remarque qui faisait référence à un primate cercopithèque...

Sur le coup, j'ai été "plutôt" véxée, mais ça m'a mis un coup de pied au dit "cul de babouin" pour faire des ajustements sur le jean gris puis reprendre le jean bleu.

Car en effet, je savais que l'arrière du jean gris plissait, je le mettais sur le compte du tissu qui se détendait, mais il y avait en fait matière à travailler l'ajustement.

Au départ, je voulais suivre la technique de Angela Wolff (cours crafsty Sewing designer jeans) qui consiste à user les pièces du jean dans un ordre précis, pour lui donner un aspect usé proche de celui des jeans du commerce. Peine perdue: mon tissu refusait obstinément de blanchir sous le papier de verre. Donc ce sera un jean très foncé. Mais ce cours vidéo est une merveille de clarté et d'efficacité: il vous rend autonome par rapport aux explications de la notice (j'ai quand même réussi à inverser un morceau de la braguette mais bon, je suis "presque" autonome)

IMG_9471

J'ai à nouveau cousu la taille 14, mais je pense que je dois descendre d'une taille. J'ai réduit la largeur des jambes, mais je n'avais pas le courage de défaire la ceinture, donc le bassin est un peu large.

J'ai refait un ajustement au niveau de la fourche, pour réduire les moustaches sur le bassin (flat pubis). J'ai aussi ajusté le haut des cuisses sur les pièces arrières ( full thigh). Il faudra aussi que je me penche vraiment sur l'ajustement du triangle en haut du dos. Là, on va dire que ça passe, mais ce n'est pas nickel.

IMG_9476

Le tissu est très mou, je l'avais acheté l'an dernier pour coudre un jegging jamais réalisé. Donc il durera ce qu'il durera.

IMG_9473

Et comme j'aime porter mes jeans retroussés sur mes gros godillots montants, j'ai refait le petit détail du jean gris, en posant un simple biais coloré sur la marge de couture.

IMG_9478

 

Posté par globulle59 à 10:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]