Fil et bois

01 juin 2020

Les projets couture de mars-avril-mai 2020

Comme la plupart (l'intégralité ?) des personnes qui ont une machine, j'ai cousu des masques durant cette période. D'abord les masques à couture sagittale (au passage, ça m'a amusée de voir comment ce mot, surtout utilisé dans le domaine de la biologie et de la médecine, est passé dans le langage courant - je n'aurai plus besoin d'expliquer à mes élèves ce qu'est une coupe sagittale...), puis des masques à plis rectangulaires, sans fioritures, avec des finitions à la surjeteuse.

Au final, j'en ai cousu une bonne trentaine pour les copains et copines, jusqu'à épuisement de mon stock d'élastiques, et j'ai terminé les derniers avec des bandes de jersey. D'ailleurs, je n'en ai pas gardé assez pour mon propre usage, donc j'en ai récupéré quelques-uns, une fois que les masques à usage unique ont commencé à être disponibles au grand public.

Pour ma part, je vais totalement boycotter les masques jetables. J'ai dû faire des concessions sur le zéro déchet, mon épicerie vrac ne pouvait plus accepter les contenants venant de l'extérieur, mais je n'irai pas plus loin. Et de toutes façons, pour des raisons personnelles, enfiler un masque bleu d'hopital, ça me lève le coeur direct en me rappellant de trop mauvais souvenirs.

Passons à des projets plus sympa. D'abord un pantalon court pour l'été. J'avais un coupon de 1m30 de jean stretch noir, une fin de rouleau trouvée à l'automne dernier au Spectacle du tissu de Courtrai. J'ai repris pour la 3ème ou 4ème fois le patron Morgan de Closet Case. Avec mes ajustements habituels, au niveau de la fouche avant (flat pubis adjustment), de l'intérieur des cuisses (full thighs ), et une diminution de la largeur à partir de la mi-cuisse, pour ajuster les mollets. 

IMG_0072

Et comme d'habitude avec ce patron, le résultat me convient, le pantalon est confortable et tombe correctement. 

IMG_0073

 

J'ai aussi cousu une tunique que j'avais repérée depuis longtemps sur le site de Tina Givens. Il s'agit d'une créatrice de vêtements de style Lagenlook, un style que j'aime voir sur les photos, mais que j'hésite à porter. J'ai finalement décidé d'essayer, avec le modèle Abacorn, une tunique "un peu plus sobre" que les autres de cette marque. 

IMG_0077

Je ne pense pas porter cette tunique, je vais la proposer à une copine, et si elle ne lui plaît pas, je recyclerai le tissu (il y a de la matière, ce ne sera pas un problème). La coupe ne me convient pas forcément, mais elle est bien pensée, pour un vêtement aussi ample. Les épaules tombent où il faut, il y a de nombreux détails intéressants, une disposition de plis sur les manches et en bas de la tunique, qui créent de discrètes asymétries.

A réserver cependant aux personnes qui savent assembler un vêtement sans trop se référer à la notice, les explications ne sont vraiment pas terribles. Mais point positif, non mentionné sur le site, le patrons comporte deux variantes, le modèle marron à bande beige, et le modèle noir en couverture d'un des magazines de la marque. Avec des ajouts de poches et de plis différents. 

Pour les achats de patron de cette marque, il faut quand même se fier à son intuition: aucun dessin techniques sur le site, une photo de face de chaque modèle, et c'est tout. Ca devient rédibitoire par rapport à d'autres marques.

IMG_0078

Le dernier projet est beaucoup plus adapté à mes habitudes. Il s'agit d'une chemise en double gaze, cousue avec le patron T005 de Kommatia, qui fait l'objet d'un pas à pas en photos sur le site. J'ai déjà cousu ce modèle cet hiver, il était resté sur un cintre pendant des mois, mais depuis qu'il fait doux, je l'ai porté très régulièrement. 

Cette fois, j'ai monté un col complet, sans aucun entoilage pour garder un aspect tout mou. J'ai allongé le buste de 12 à 15 cm pour obtenir une tunique, et supprimé une des poches.

IMG_0075

La coupe est ample mais très bien taillée, les emmanchures abaissées ne gènent pas les mouvements. J'aime beaucoup le détail des côtés, un petit triangle de tissu appliqué dans l'échancrure de l'ourlet.

IMG_0076

Pour ces deux dernièrs projets, la double gaze provient des soldes d'été 2018 de chez Bennytex.

Ce mois-ci, je suis passée en solde négatif du défi "Réduis ton stock", commencé en janvier 2018 (2019 était en solde négatif sur l'année, maintenant je grignotte sur le stock d'avant 2018). On peut ajouter à ça le zip du jean, récupéré sur un jean trop petit, et les boutons de la chemise puisées dans le stock, dépareillés entre le devant et les manchettes, mais ça n'a pas d'importance. Coudre en mode frugal me plait de plus en plus. 

Posté par globulle59 à 13:48 - Commentaires [4] - Permalien [#]


21 février 2020

Costume de Minato Uzumaki

Quelques jours avant la journée carnaval au collège, mon neveu m'a demandé de lui coudre un déguisement, à partir d'un personnage de Naruto.

J'avais comme source une photo de costume tout prêt, commandable sur Amazon, et j'ai farfouillé pour trouver des dessins du personnage sous différents angles.

671N3Y1-_400x400

Le projet comportait donc de la couture ( sans patron, en partant des mensurations de mon neveu ) et de la peinture (Pébéo setacolor, posée au pinceau ou râclée avec une vieille carte bancaire, pour les grandes surfaces du bas du manteau). Le délai était très court, car je voulais prévoir large pour les délais postaux. J'ai acheté les fournitures le vendredi en sortant du travail, tout a été réalisé sur un week-end, et le lundi matin, le colis était en route.

J'ai tracé un patron très simple, à base de rectangles, et j'ai ensuite creusé un peu les emmanchures tout en gardant la forme kimono. J'ai un peu évasé le bas du manteau, pour faciliter les mouvements. Et mis des poches.

IMG_0043

J'ai trouvé les tissus chez Toto Cambrai, le tissu blanc est un coton polyester bien épais, la doublure est un satin facile à travailler. J'ai simplement entoilé la doublure du col avec une vlieseline épaisse, ça suffit pour avoir la bonne rigidité.

IMG_0044 

Il ne fallait pas se louper sur les idéogrammes !

La pose de la doublure aurait pu être plus propre, mais je n'avais pas le temps de finir à la main.

Pour la fermeture, j'ai essayé de coller au plus près aux dessins, le système est perfectible mais devrait tenir pour une journée.

Capture

IMG_0045 

On ajoute une perruque jaune, et voilà un ado content !

IMG_98031

Posté par globulle59 à 10:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 janvier 2020

Deux t-shirts pour cet hiver

Voici deux nouvelles pièces cousues en quelques heures, pour regarnir mon tiroir de hauts à manches longues. 

Pour ce premier modèle, l'idée est venue chez Jules, il y a quelques jours, au moment des soldes. Pendant que j'attendais hors des cabines d'essayage, j'ai repéré un pull de la nouvelle collection, et mes neurones se sont tout de suite mis au boulot. 

Patron: Jussie de Blousette rose, déjà cousu deux fois et porté assiduement. Taille 5, assemblage au bord du tissu avec des marges de coutures de 2cm (donc une taille 5 agrandie un peu partout, car mes tissus étaient peu élastiques)

Un coupon de marinière du stock + une chute de jersey moutarde + deux boutons orphelins du stock

J'ai utilisé les repères d'assemblage des manches pour placer la découpe de l'empiècement.

IMG_0023

IMG_0034

Rayures + moutarde = c'est un peu une compil' de tout ce que j'aime !!

Les rubans de sergé de la bande de boutonnage ont été remplacés par un morceau de tissu dans le sens du droit fil. J'ai utilisé une bande de mon tissu principal coupé dans le sens de l'élasticité pour remplacer le biais d'encolure.

IMG_0024

Le second t-shirt n'a vraiment rien de spectaculaire, le tissu n'est pas terrible, très synthétique, mais d'une couleur qui convenait. Car mon objectif était simplement de pouvoir le porter sous un t-shirt à manches courtes, en attendant l'été. 

IMG_0038

(le tissu qui colle et qui boudine...)

Modèle Briac à encolure ronde dégagée, taille 44 sans modifications. Livre "Coudre le stretch" de Marie Poisson

IMG_0041

Il ne manque plus qu'une chemise à carreaux, et on fait un "back to the future" dans les années 90...

Je peux maintenant affiner mon avis sur la surjeteuse Element by Pfaff 1450 OL. J'ai cousu trois pièces, et je commence à maitriser la pédale, que je trouvais assez sèche au départ. J'arrive beaucoup mieux à doser la vitesse, tout roule. 

Le réglage du différentiel est très précis, les points obtenus sont très beaux. Ma seule petite réserve reste donc sur le niveau sonore de la machine, qui n'est pas plus élevé que sur ma machine précédente, simplement dans une fréquence un peu plus haute. Pour le reste, c'est une machine facile à utiliser, stable et pratique, je vois nettement la différence avec ma Quigg un peu fatiguée.

Posté par globulle59 à 11:51 - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 janvier 2020

Les pièces cousues fin 2019

Fin décembre, une lectrice de ce blog m'a encouragée à revenir poster. Eh bien voilà, Marie-C, ton message m'a boostée et me voici. Merci pour l'impulsion.

Depuis la réalisation de la veste Serra (portée tous les jours, même à l'approche de l'hiver, tant son tissu est isolant), je n'ai rien cousu de bien notable pour moi. 

Mais j'ai participé au défi "1000 bonnets en 24h" avec l'association Mon bonnet rose. Et on a explosé le score visé. Je n'ai pas cousu énormément de pièces (5 bonnets, je crois, en deux heures) mais j'ai beaucoup papoté avec mes voisines de table, et on a partagé des moments forts en émotions. 

Ma surjeteuse a un peu souffert dans l'aventure: j'étais prise dans les discussions et j'ai dû surjeter 4 ou 5 fois sur des épingles. J'ai passé du temps pour essayer de la régler pile-poil, mais j'ai fini par considérer qu'elle avait déjà été bien amortie. Elle fonctionne encore et partira chez une copine. Et j'ai profité d'un arrivage chez Lidl pour acheter le modèle Pfaff 1450. 

Pour le moment, je m'en suis très peu servie, je manque de temps et de volonté pour coudre en ce moment. La surjeteuse est assez bruyante, mais ses points sont très beaux et elle est facile à enfiler (plus que mon ancienne surjeteuse Aldi). Elle est aussi plus lourde et un peu plus grande, ce qui me convient vu que je transporte rarement mes machines qui restent sorties en permanence. J'ai vu que les pièces de rechange sont faciles à trouver. On verra dans le temps.

En octobre, j'ai cousu un t-shirt à paillettes ! Oui, moi ! :-)

Lors d'un Spectacle du tissu, avec une copine, nous nous étions partagé une fin de rouleau, enthousiasmées par les étoiles brillantes sur tissu de marinière. Sans penser sur le moment...qu'on risquait de se retrouver avec une étoile sur chaque doudoune, et qu'on n'était pas forcément prêtes à assumer le look "cabaret burlesque" au travail devant les élèves.

Je crois me souvenir que j'ai utilisé le patron Briac du livre Coudre le stretch de Marie Poisson, avec l'encolure bateau, en faisant BIEN attention au placement de mon tissu lors de la coupe. Les proportions sont bonnes, le t-shirt est confortable, mais les paillettes, ce n'est pas trop mon truc en définitive. Et puis, ça vole partout à chaque lessive.

IMG_0019

Je porte sur cette photo une chemise Kommatia (rebaptisé Studio Calicot), un patron acheté lors d'une promo. Je ne comprenais pas l'utilisation d'une pièce, j'ai contacté le site et j'ai reçu très vite les informations. Ce patron bénéficie d'un tuto en photos très détaillé. Outre la coupe très décontractée, c'est le détail du bas qui m'a plu: un petit triangle de tissu placé dans la fente de liquette sur les côtés. C'est tout bête, mais ça finit bien. 

IMG_0020

La longueur de buste est un peu juste pour mon 1m70. La coupe très large n'a pas nécessité d'ajustement de buste.

Verdict: pour l'instant, jamais portée. On verra au printemps, quand les pulls ne seront plus nécessaires.

L'hiver dernier, j'avais cousu un gilet en maille à partir des deux patrons: le gilet Blackwood cardigan associé au col drapé du gilet Scarf neck cardigan de Swoon (gratuit). Le gilet est confortable, facile à vivre mais son tissu a bouloché tout de suite, et le passage du rasoir à bouloche n'a aucun effet. Donc plus porté depuis des mois.

IMG_0016

Alors j'ai récidivé avec le même patron maison, et une sorte de double gaze de jersey trouvée à Metz-Robert, au Recyclage textile troyen pour une somme dérisoire. Cette fois, c'est l'aspect très mou du tissu qui m'empêche de le porter au boulot. Par contre, c'est un vêtement que je porte beaucoup le soir sur une chemise de nuit à manches courtes.

IMG_0017

Peut-être que la troisième version sera la bonne...

Et pour finir, un point sur le défi "Réduis ton stock", que je suis depuis deux ans. En 2018, j'avais fini à +31m (en ayant cousu 34m, mais cette année-là, j'avais découvert l'entrepot de Metz-Robert...). En 2019, j'ai beaucoup pioché dans les stocks, donné aussi un peu de tissu, et peu acheté, mais de manière raisonnée. Je me retrouve avec un solde de -24m qui me fait très plaisir. Je rempile pour 2020, c'est sûr !

Posté par globulle59 à 11:43 - Commentaires [7] - Permalien [#]

27 août 2019

Veste Serra - Pauline Alice

Voici un projet qui m'a pris du temps, surtout parce que j'ai eu du mal à rassembler la "quincaillerie" nécessaire. J'ai finalement tout trouvé chez Elza tissu, en particulier les pressions de couleur métal brun patiné, parfaits pour le tissu camel. La fermeture éclair et le cordon sont rouge foncé, pour trancher un peu.

J'ai utilisé un tissu trouvé sur le marché de Douai, une bâche pur coton non traité, rendue imperméable grâce à son tissage ultra serré. Ma machine à coudre a beaucoup peiné sur les triples ou quadruples épaisseurs des poches, j'ai dû l'aider au volant par moments.

C'est un tissu adapté aux mobilier de jardin, il est cependant assez souple pour être utilisé en habillement. Seule interrogation: quand il sort de la lessive, il est raide comme du carton ondulé, j'espère que ça ne me posera pas de problème à la première averse.

Pour la doublure, j'ai utilisé un coton à petits pois du stock, et une chute de satin pour les manches. 

IMG_0006

J'ai effectué deux modifications: un ajustement de buste, avec ajout de 4 cm sur une taille M. Et un allongement de l'ordre de 10 cm, je préfère les veste qui m'arrivent à mi-cuisses.

IMG_0010

FBA classique avec ajout de pinces poitrine, très "amorties" vers le bout de la pince vue l'épaisseur du tissu.

J'ai trouvé la longueur des manches un peu juste, je n'ai pu faire qu'un ourlet simple, heureusement recouvert par la doublure.

IMG_0009

Je trouve la capuche un peu trop profonde, pourtant j'ai une bonne épaisseur de cheveux. Mais les finitions sont vraiment bien pensées, la visière de capuche donne un côté professionnel.

La seule chose que je modifierais, si je devais recoudre cette veste, serait de poser les bandes de coulissage de la taille avant de fixer la doublure. Coudre à travers les deux épaisseurs n'est pas simple, puisque la doublure est un peu flottante. J'ai dû m'y reprendre pour avoir un résultat satisfaisant.

La pose de la vingtaine de pressions prend du temps, mais elle donne son cachet à cette veste bien pensée. Les doubles poches du bassin, la poche poitrine fermée font de cette veste un allié précieux pour les balades-croquis sans sac à dos.

IMG_0007

Veste Serra - Pauline Alice, version A

Si cette veste peut me faire autant d'usage que mon manteau Saint Michel, qui va attaquer sa troisième saison, j'aurai bien investi mon temps. 

Posté par globulle59 à 14:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]


07 août 2019

Le t-shirt de l'été

Ca fait longtemps que j'avais le patron du Scout tee de Grainline Studio, qui n'a rien de bien original: la forme est simple, basique même. Mais maintemant que je l'ai cousu, je peux dire qu'il est bien proportionné, l'encolure est juste de la bonne taille (pour moi), les manches courtes ont la bonne longueur pour couvrir sans alourdir la silhouette. Donc basique et bien pensé.

IMG_9998

J'avais rapporté du dernier Fil de la Manche un coupon de lin, trouvé chez Lin et l'autre, une boutique situé à Varengeville-sur-mer. Très belle boutique, aux tissus magnifiques et aux prix en conséquence. Mais il y a aussi des bacs de coupons au poids, certains sont de très grande taille et permettraient de tailler une robe sans problème. J'ai choisi un coupon de 90 cm de pur lin à fines rayures rouges, que je voulais mettre en valeur. 

IMG_9994

Ma seule modification sur le patron est un FBA de 3cm. C'est tout !! Et je m'y sens tout simplement bien.

Ma seconde couture du mois de juillet a été faite en prévision du symposium des Urban sketchers à Amsterdam. Je voulais pouvoir emporter un peu plus de matériel que dans ma trousse quotidienne, tout en restant "un peu" minimaliste. 

Je me suis fortement inspirée J'ai cherché à reproduire le Sendak Mini Artist roll, avec le matériel du stock. Un morceau de gros coton rayé, une fermeture éclair moutarde et un peu de biais fleuri, pour casser le côté trop austère. 

IMG_9996

Il a bien joué son rôle, et continue à m'accompagner chaque jour. 

De retour d'Amsterdam, j'ai dû modifier ma palette, faite dans une palette de fard à paupières recyclée. Les petits godets en fer avaient fini par rouiller, la peinture commençait à s'abîmer. A nouveau, j'ai cherché ce que j'avais en stock, et j'ai choisi un petit morceau de plexiglass. Les trous ont été réalisés à la perceuse sur colonne, j'ai dû poncer la plaquette car les bords des alvéoles étaient assez rugueux, pas très respectueux pour les pinceaux.

IMG_9997

 

Voici ma palette, toujours aussi compacte, remplie de mes couleurs habituelles. Il me manquait un emplacement pour le sépia, il restera pour l'instant dans un godet en métal.

J'ai enfin une veste Serra de Pauline Alice sur la table à couture, mais je suis en panne, faute de trouver des pressions d'une couleur qui convienne à mon tissu camel foncé. J'ai encore du temps pour la terminer avant l'automne.

Posté par globulle59 à 14:09 - Commentaires [4] - Permalien [#]

29 juin 2019

La robe qui a pris trois ans ( la série continue...)

Le patron de la Tea house dress est sorti en mai 2016 (pff, j'aurais cru 2017). J'ai eu le coup de coeur immédiat pour ce modèle, mais le prix étant un peu au-dessus de ma barre psychologique, j'ai attendu le black friday pour l'acheter. 

L'été suivant, je n'en ai rien fait, je n'avais pas le tissu adapté. 

L'été encore suivant, je m'y suis mise, j'ai même dessiné les ajustements de buste sur les pièces en papier, et j'ai abandonné. Comment augmenter l'ampleur sans nuire à l'aspect du modèle ? J'ai tout rangé dans la pochette.

IMG_9976

Teasing...

La semaine dernière, je m'y suis remise. J'ai ressorti les pièces, observé mes ajustements avec  ajout de pinces, je n'ai pas été convaincue. Comme j'avais besoin d'une nouvelle chemise de nuit, j'ai attrapé un coupon de coton, et cousu sans ajustement la taille 10, sans ceinture ni poches.

IMG_9977

Résultat nickel au niveau du buste ! Coton léger parfait pour ces nuits de grande chaleur.

Allez hop, j'ai attaqué mon beau coupon de coton rayé (il doit y avoir du lin, ce tissu froisse dès qu'on le regarde... ) acheté justement pour la tea house dress. Il vient des Tissus d'Inès à Pont sainte Marie. C'est une boutique qui vend des stocks notamment de maisons de haute couture, on trouve des merveilles à prix tout doux. Ce tissu était rayé dans la largeur, j'ai coupé perpendiculairement au droit-fil, je ne pense pas que ça joue sur ce tissu chaine et trame au point de toile. 

IMG_9972

Verdict: ce modèle vaut son prix. Les proportions sont harmonieuses, la notice est claire, toutes les finitions sont impeccables. J'ai appris deux trois techniques hyper bien pensées pour la pose de l'empiècement de devant.

IMG_9978

Eh oui, ça, c'est l'envers. Ca claque, non ?

Mon seul ajustement est un ajout de 5cm juste sous le buste, sur toutes les pièces principales. La ceinture se place donc un peu au-dessus de la taille naturelle, ce qui adoucit les hanches. 

IMG_9975

Avec les bras levés, fatalement, la photo de dos n'est pas très flatteuse.

IMG_9979

Cette dernière vue montre le petit détail bien pensé au niveau de la ceinture. Les liens sont fixés avec un léger angle vers le bas, si bien que la ceinture s'enroule naturellement vers les hanches. 

Avec les grandes poches, je peux presque partir en ballade croquis sans mon sac ;-)

Ah, une dernière chose: je lorgne sur la robe Hinterland de Sew liberated, mais j'ai déjà eu quelques deconvenues avec des patrons de cette marque. Donc je cherche des avis honnêtes. Si vous l'avez cousue, qu'en avez-vous pensé ?

Posté par globulle59 à 11:43 - Commentaires [8] - Permalien [#]

18 juin 2019

Le T-shirt qui a pris 11 mois

En juillet dernier, j'ai commencé à évider mon pochoir, avec le motif de rose Alabama Chanin. 

Je voulais obtenir le rendu du Frances top, mais en utilisant le patron du haut Errel, du livre Coudre le stretch. J'avais déjà cousu ce haut, avec un FBA qui me convient, donc autant réutiliser. 

J'ai utilisé des jerseys du stock, un gris pour l'extérieur et un noir pour la doublure du devant (le dos est en simple épaisseur, plus agréable pour les jours chauds). Le motif a été peint avec de la Sétacolor Pébéo opaque. Les broderies sont simplement exécutées au point droit. L'essentiel était terminé en septembre dernier, mais le froid est arrivé et j'ai rangé le projet dans un coin.

Début juin, je m'y suis remise, il ne restait qu'à poser le col et à finir les manches.

IMG_9968

 

Réussir le col était le seul vrai défi de ce T-shirt. Pour la partie arrière, j'ai adapté le col de la Walking cape (cousue et brodée mais jamais portée, donc ça rentabilise un peu l'achat du patron). Pour la partie de devant, j'ai patronné moi-même, bien aidée par les schémas des instructions de montage, en accès libre.

IMG_9969

J'ai ajouté des bracelets de manches, le bas du vêtement est laissé à cru. 

Photos après une journée sur le dos. L'encolure est largement ouverte mais reste bien en place, et n'en dévoile pas trop. Je suis satisfaite de l'ampleur du buste, le FBA est assez léger mais suffisant.

Bref: je suis contente. 

Posté par globulle59 à 17:53 - Commentaires [4] - Permalien [#]

03 mars 2019

Projets de novembre, décembre, janvier, février - Deuxième partie

En décembre et janvier, j'ai cousu un second cardigan Blackwood, sans modifications. 

IMG_9913

Si je le porte moins souvent que le premier, c'est parce que le tissu est fin et pas très chaud. Il sera plus adapté à la mi-saison. 

En-dessous, je porte un Athina top de Tessuti. Il s'agit d'un patron gratuit, pour lequel j'attendais de trouver le bon tissu. Je n'ai pas hésité longtemps en tombant sur ce voile de coton soldé, à TissuLand Cambrai. Ce tissu est interessant, car il peut se porter froissé ou repassé, le rendu est différent mais toujours ultra-confortable. 

Je n'avais jamais réalisé ce type de finition d'encolure, avec de la vlieseline à déchirer. Comme je n'en avais pas, j'ai utilisé du voile intissé (celui qu'on trouve en jardinerie pour protéger les arbres), et franchement, ca fonctionne ! Je m'attendais à avoir des difficultés pour cette partie du vêtement car le tissu est tout mou, et le résultat est nickel. A renouveler.

IMG_9909

Enfin, j'ai refait une factory dress/Alabama Chanin, en version hiver, à manches longues et encolure couvrante. J'ai osé couper dans un jersey de coton très doux, assez épais, que je conservais comme un trésor. Le tissu est peu élastique, donc ce n'est pas parfait au niveau du buste. Un FBA aurait été utile. 

IMG_9914

Mais j'aime tellement cette couleur que je vais certainement le porter beaucoup.

Ce n'est pas un projet Alabama Chanin dans les régles, les coutures ont été faites à la surjeteuse et à la machine. Mais en période de Parcousup, réforme des lycées, bac blanc, il faut viser l'efficacité ;-)

IMG_9915

Ca manque de poches !

Et je termine avec le projet qui m'a le plus enthousiasmée, en décembre. Une robe de sorcier pour le cadeau de Noël de ma nièce de 9 ans, qui se plonge dans la lecture de Harry Potter. 

J'ai utilisé le patron gratuit de Fleece fun, ca taille bien (c'est ample, on peut jeter des sors en faisant de grandes envolées de manches). J'ai doublé entièrement la robe, je voulais des finitions résistantes et je n'avais pas envie de faire une couture à mi-bras pour fixer la parementure rouge des poignets, comme le prévoyait le patron. J'ai été bien aidée pour le choix des tissu par la vendeuse de Toto Cambrai. L'extérieur est un tissu pour jupe, soyeux et qui tombe bien. La doublure est un satin assez épais. J'ai mis le prix, et je ne le regrette pas.

IMG_20181226_094702

 

Photos prises avant le coup de fer.

La coupe de la capuche donne un résultat spectaculaire ! 

IMG_20181226_094635

Et pour la touche finale, un écusson officiel de Poudlard.

IMG_20181226_094709

 

J'ai poussé le plaisir jusqu'à faire les ourlets à la main, pour l'extérieur et la doublure....

A bientôt !

Posté par globulle59 à 11:54 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Projets de novembre, décembre, janvier et février

Voilà plusieurs mois que je n'étais pas venue mettre à jour ce blog, ce qui me permet de faire un retour sur les dernières coutures publiées.

Le gilet vert d'octobre est porté quasiment tous les jours, ca devient même un peu ridicule. Les deux marinières sont aussi de toutes les lessives, je m'y sens bien, elles vont avec tout.

Le pull violet, par contre, a été très peu porté. Sa couleur ne se combine pas très bien avec mes autres vêtements, et la laine bouloche très vite sur les zones de frottement. Pourtant il est confortable, il faut que je pense à le sortir plus souvent.

Bon, il fait un temps affreux, la lumière est très moche pour prendre des photos, mais j'ai décidé que c'était aujourd'hui que je mettrais le blog à jour, donc, il faudra faire avec. Et je n'ai même pas passé un coup d'éponge sur la table...

Ces derniers mois, j'ai cousu deux accessoires que j'utilise au quotidien: d'abord un sac à lunch en patchwork, selon le patron du Modern Japanese Rice Bag de Karen Stevens. Ca fait quelques années que nous communiquons par mail, au sujet notamment des pièces Alabama Chanin. J'ai été ravie de voir son premier patron publié. C'est un projet qui peut être suivi à la lettre, mais qui offre aussi une grande latitude de personnalisation, par le choix des tissus, l'ajout de broderies, d'appliqués, de points à la main. A conseiller à tout le monde: les débutant(e)s auront un sac bien pensé aux finitions soignées, les plus expérimenté(e)s pourront s'amuser à associer leurs chutes de tissu et combiner des techniques variées. Je l'écris d'autant plus librement que j'ai acheté le patron avec mes sous, et qu'il vaut largement son prix.

IMG_9894

Pour moi, ca a été l'occasion d'utiliser les points broderie alphabet de la machine à coudre.

Les liens coulissants disent: "Start where you are, use what you have, do what you can".

IMG_9895

Ce sac a soulevé des commmentaires toujours très enthousiastes à mon travail, j'y mets mon déjeuner trois fois par semaine et je l'utilise avec beaucoup de plaisir.

Le second accessoire me permet d'emporter toujours un matériel de base pour dessiner: un stylo noir, un pinceau à réserve d'eau, un stylo gel blanc et une mini boite d'aquarelle. Cette trousse est plate, elle ne prend pas de place dans le sac à main, donc je l'ai toujours avec moi, à côté du carnet de croquis. La preuve: mon compte Instagram ne comporte pratiquement plus que des petits dessins. 

IMG_9892

C'est également un projet "à bas les chutes".

J'ai aussi cousu un t-shirt Ottobre, grâce au patron prêté par Sophie/Maison Bouton (lors d'un atelier sérigraphie mémorable, merci encore pour cette belle expérience). L'orginalité du modèle repose sur ses emmanchures marteau. C'est mon t-shirt doudou à porter sous un pull, il me manque un gilet de couleur lumineuse pour pouvoir le porter davantage. Mais ça, ca peut se régler.

IMG_9897     IMG_9901

Et pour terminer cette première série, un jean Morgan/Closet Case Files, dont j'avais grand besoin. J'ai refait les mêmes ajustements que sur le précédent, j'ai un peu élargi l'empiècement dos, il me couvre bien les reins. Pour une fois, je suis tombée sur un tissu qui ne se détend pas dans la journée.

Malheureusement, il vient du marché aux tissus, je serais bien incapable de retrouver le vendeur/ (pensée positive) heureusement, il vient du marché au tissu donc je l'ai payé 5 euros le mètre. 

Pour l'instant il a un aspect trop neuf, la couleur est un peu claquante mais ca va passer.

IMG_9903

IMG_9904       IMG_9907

 

Il faut que je prenne un petit moment pour reporter le patron sur feuille cartonnée, avec tous les ajustements, car je tiens maintenant un modèle parfaitement adapté à ma morphologie.

Posté par globulle59 à 10:40 - Commentaires [6] - Permalien [#]