Fil et bois

24 mai 2017

Un support à canette pour le métier à tisser

Le week-end dernier, j'ai fabriqué un ourdissoir pour pouvoir préparer des chaines de tissage. Dans les chutes de bois, j'ai bidouillé un support permettant de garder les canettes à portée de la main. L'idée me vient de loin, une photo postée il y a trois ans sur un forum de discussion Ravelry (message 845).

Ma version est bien plus rustique, mais elle fonctionne, en attendant peut-être une seconde version plus élaborée.

IMG_9279

Voici les cotes, si vous souhaitez réaliser le même: un morceau de 13cm de long, et un de 3,5cm, coupés dans le même tasseau. Assemblage à la colle à bois.

Pour les tourillons, j'ai pris ce que me tombait sous la main, un reste de tourillon de hêtre de 6mm de diamètre, coupé en tronçons de 8 cm. Si vous avez une perceuse sur colonne, évidemment, le perçage va être une formalité. Les trous sont espacés de 3cm. Un prouittt!! de colle à bois dans chaque trou, quelques coups de maillet sur les tourillons et c'est terminé.

IMG_9280

Le plus grand morceau aurait pu être légèrement plus long, mais il est tout de même stable. Et c'est un accessoire pratique et très peu encombrant.

Posté par globulle59 à 10:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]


23 mai 2017

Des torchons en coton

Ce week-end, je me suis lancée dans ma première chaine maison. Un petit tour dans l'atelier m'a permis de construire un ourdissoir tout simple (vive la perceuse à colonne !), ainsi que deux baguettes d'encroix, et j'ai préparé dans la foulée une chaine en coton bio. J'ai choisi une bobine de coton naturel, non blanchi, et une bobine de rouge foncé.

IMG_20170521_100921

Je n'ai pas résisté à prendre plein de photos durant les étapes d'installation de la chaine. Peut-être la chance du débutant, je n'ai fait qu'une erreur d'enfilage sur une lisse, rapidement rectifiée.

IMG_20170521_165647

IMG_20170522_115335

Après quelques cm d'enchantillonage j'ai pu commencer le tissage du premier torchon, en sergé 2/2.

IMG_20170522_134200

IMG_20170523_105022

Encore quelques ajustements à faire: l'intersection des fils rouges devrait former un carré, et non un rectangle.

Cette activité me ravit au-delà des mots !

Posté par globulle59 à 11:08 - Commentaires [3] - Permalien [#]

04 mai 2017

Patron Vogue 9022

J'avais repéré ce patron il y a plusieurs mois, grâce à cette interprétation à la manière de Alabama Chanin (euh, oui, je sais, ça faisait longtemps....)

Je l'ai commandé chez Sewing Belle via la plateforme Marketplace d'Amazon, on peut trouver sur ce site des patrons parfois un peu rares à des prix très intéressants. L'envoi a été rapide et soigné, j'y reviendrai certainement.

IMG_9267  

Pour accélérer le processus et le rendre moins fatigant pour mes articulations, j'ai utilisé un pochoir tout prêt commandé chez Cultura. Je n'avais pas vu lors de la commande qu'il s'agissait d'un pochoir "pour peindre autour" et non évidé, mais finalement, j'ai bien aimé le rendu sur l'échantillon. J'ai appliqué la peinture textile Setacolor grise à l'éponge de maquillage.

L'assemblage a été fait à la surjeteuse, j'ai ensuite effectué les surpiqures à la main.

IMG_9268

Je n'ai pas utilisé les parementures d'encolure, j'ai simplement appliqué une bande de finition sans découper la marge de couture. Le col est donc un peu plus couvrant que sur le modèle d'origine, mais ça me convient tout à fait, c'est cohérent avec les manches longues.

IMG_9269

J'ai nettement raccourci la robe pour en faire une tunique. J'ai raccourci aussi les manches qui sont extrèmement longues sur le patron.

IMG_9264

Oooooh, Gustav'....

Et en avril, il y a aussi eu l'arrivé à la maison de ce joli coco.

IMG_9265

Depuis, ensemble, on s'amuse, on échantillonne...

IMG_9266

 

Posté par globulle59 à 11:06 - Commentaires [4] - Permalien [#]

01 mai 2017

Culotte Altaïr / Maison Bouton

Il y a quelques semaines, Sophie/Mon Bouton m'a contactée pour me proposer de tester le patron de culotte Altaïr, publié pour le lancement de sa boutique Maison Bouton.

C'était une première pour moi, j'ai beaucoup aimé cette expérience qui, par les échanges liés à la mise au point de la version définitive, m'a permis de toucher un peu du doigt les étapes de conception d'un patron de couture (ce que je vais laisser à d'autres, c'est un vrai boulot).

Le patron, d'abord. Il comporte trois pièces, et tient dans un petit métrage de tissu. Au niveau des mensurations, j'ai cousu la taille 40, qui correspond à mon tour de hanches dans le tableau. On doit pouvoir se contenter de cette seule prise de mesure, vu le positionnement de la culotte sur les hanches.

Les explications sont conçues pour un niveau "débutant plus", une machine à coudre standard suffit. Si vous n'avez jamais cousu de lingerie, ou jamais tenté le jersey, c'est le patron idéal. Il est rapide à coudre, et les techniques utilisées vous permettront ensuite sans peine de coudre un t-shirt ou une pièce de lingerie plus élaborée.

La technique d'assemblage de la doublure du fond est originale, plus simple que la classique technique du "burrito", et donne un résultat très net, sans surépaisseur. Il faut juste être un peu attentif/ve pour bien coudre le point zig-zag à cheval sur la pièce, mais le résultat en vaut la peine.

Enfin, je peux vous dire que cette culotte est la plus confortable de toutes mes culottes, faites main ou du commerce. Mes deux versions test sont de toutes les lessives, preuve que je les porte dès qu'elles sont disponibles.

J'ai eu la chance également de pouvoir tester le kit "rose à gouttes grises". Le jersey est d'une très belle qualité, les débutantes auront en main un tissu bien stable, facile à travailler. Par rapport à mes tissus de récup de t-shirts réformés, j'ai vu une sacrée différence.

IMG_9254

Le motif est imprimé à la main, la technique d'impression donne un léger relief unique. L'élastique a un côté peau de pêche très doux. Là encore, c'est un cran au-dessus des élastiques à lingerie que j'ai pu trouver localement.

IMG_9255

Avec les 45 cm de tissu du kit, on peut sans difficulté coudre deux culottes, preuve à l'appui:

IMG_9253

C'est ma 4ème Altaïr, donc je commence à bien connaître les étapes. Je crois que cette fois, j'ai mis à peine une heure à coudre cette petite culotte.

Pour les novices de la culotte maison, voilà à quoi ça ressemble à la sortie de la machine.

IMG_9256

L'élastique gondole un peu, c'est normal, mais un tour dans la machine à laver remet les choses en place.

IMG_9257

IMG_9258

Bref, Altaïr est un patron génial (et gratuit !), et les kits de fournitures sont d'une qualité irréprochable. Personnellement, je crois avoir trouvé une bonne idée pour les prochains anniversaires dans mon entourage. Je vais faire un peu de prosélytisme de la culotte maison !

Et maintenant, j'attends les prochains patrons de La Maison Bouton ;-)

Posté par globulle59 à 16:21 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

07 mars 2017

Manteau Saint-Michel / Cosy little world

Un petit week-end à Honfleur et paf ! une envie de marinières et de caban !

En février, je me suis donné le défi de coudre un manteau durant les 15 jours de vacances scolaires. Ce que je n'avais pas préu, c'est que les essais et ajustements allaient me prendre 10 jours.

Dans un premier temps, après avoir mesuré les pièces du patron, et essayé rapidement sur moi avec la méthode Pati Palmer (on épingle les pièces en papier), j'ai choisi de couper directement en 42 dans ma doublure, qui devait me servir de toile.

Raté, tout était trop petit. Même avec un FBA assez généreux.

Donc j'ai recoupé en taille 44, fait le FBA et cousu une vraie toile, cette fois-ci. A nouveau, rien n'allait au niveau du buste, et je ne voyais pas quoi faire de plus. J'ai laissé tomber et cousu le gilet marron du message précédent. Mais en farfouillant sur les blogs de couture, j'ai vu qu'une personne mentionnait les manches étroites, malgré sa carrrure toute fine.

Et là, j'ai percuté: le buste allait, mais il fallait retravailler manches et emmanchures.

IMG_20170307_110054

Donc, la liste des ajustements est longue:

- FBA de +2,5cm de chaque côté, avec modification de la hauteur et de l'orientation des pinces (refaites d'ailleurs à l'arrache sur le mannequin, après assemblage de la doublure.... mmmmmhhhh, un régal...)

- élargissement des manches de 2,5cm jusqu'au milieu de l'avant-bras

- modification de l'emmanchure avec ajout de ?cm sous les aisselles

- élargissement du dos à partir de la taille pour le rendre identique aux devants

- allongement global du manteau, en plus de l'allongement dû au FBA. Environ 5-7 cm

- lors de la pose du col, j'ai suivi les repères du patron dans un premier temps, en résorbant un embus très grand sur la pièce de devant du manteau entre l'épaule et le milieu devant. J'ai dû démonter et recoudre en laissant moins d'embus, parce que c'était moche même après un repassage soigné.

IMG_20170307_110332

Maitenant, les petits détails:

- ajout d'un passepoil entre la parementure et la doublure

- double boutonnage complet comme sur les cabans traditionnels ( pour boutonner à droite ou à gauche selon le sens du vent ! )

IMG_20170307_110737

- boutonnières du col en fil rouge contrastant ( j'ai bien dû coudre et découdre une trentaine de boutonnières sur ce manteau, avant d'avoir un résultat correct. La première fois que #ilovemypfaff a de la peine. Il faut dire que je tenais à la boutonnière à oeillet )

IMG_20170307_110806

La carure est large, ça fait un peu années 80, mais ce manteau adapté à mes mesures est d'un confort absolu.

Ah oui, j'oubliais: le tissu est un mélange laine et cachemire trouvé l'hiver dernier chez Fibrex, pour un prix indécent... Coût total des fournitures: 40 €, même en ayant racheté de la doublure (Tissuland Proville). Boutons récupérés sur un gilet que je ne portais plus.

IMG_20170307_110612

Maintenant, je croise les doigts pour que ce tissu soit d'aussi bonne qualité qu'il en a l'air, et qu'on traverse quelques années ensemble.

Posté par globulle59 à 12:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]


22 février 2017

Grandpa Cardi - Patterns for pirates

Une marque peu utilisée par les bloggeuses couture françaises, apparemment. Le site n'est clairement pas positionné sur le crêneau des marques "stylées" et beaucoup de patrons manquent d'originalité, pourtant ils offrent une très large gamme de tailles, et le blog présente de nombreux ajustements.

Le grandpa cardi m'a plu, avec ses nombreuses variantes. J'ai choisi le modèle long, avec ourlets simples. La taille L correspondait parfaitement aux dimensions de mes pulls près du corps, mais j'ai opté pour la taille XL pour avoir un rendu légèrement ample.

Le patron est bien proportionné, les explications très claires. Dans un premier temps, j'avais posé des coudières, mais elles étaient placées trop bas. Décousues, recousues, bof, décousues finalement pour de bon.

Le tissu est une maille très synthétique des soldes d'hiver Toto. Composition pas top, mais elle est douce et chaude, et pour 9 euros les deux métres, je ne pouvais pas passer à côté.

IMG_9238

Pour l'instant, je ne compte pas mettre de boutonnage. Peut-être des pressions, mais je porte mon Oslo (dont la forme est très proche) sans boutonnage et ca me convient.

Les manches sont très longues, je les ai gardées ainsi pour le côté cocoon. Le col châle est bien taillé et tombe parfaitement.

IMG_9240

Bonne surprise: ce gilet s'entend très bien avec le t-shirt rose poudre cousu cet été, et le bijou "Lien" d'Isabelle Molénat, disponible à la Galerie Bettina Flament.

IMG_9241

Un patron à réutiliser, sans aucune hésitation. Et si je trouve le tissu adapté, possible que je revienne à cette marque pour leur jolie culotte de maillot de bain. 

Posté par globulle59 à 15:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Yoga shawl - Andrea Mowry/Drea Renee

Il s'agit d'un modèle tout simple, mais astucieux: une longue étole bien large, avec des boutons sur deux côtés, des boutonnières sur les deux autres. On peut donc la replier de différentes manières, en faire un poncho plus ou moins asymétrique, un gilet cocoon, un simple châle, un grand col, une mini couverture,...

IMG_20170222_140510

Lumière minable, photo pareil...

Je l'ai tricoté en Annell Super extra, le reste de mon pull rayé. Travaillée en léger déjaugé, elle donne une texture légère et très souple, mais bien chaude.

IMG_9230

Les points de chevrons demandent un peu d'attention à chaque extrémité, pour le reste, c'est un tricot idéal pour les tricot-thés et les après-midi entre copines. Il m'a juste coûté ma paire de circulaire préférée, une 3,75 en bambou de chez Caroline/La boutique du chat qui pelote. Croquée à un bout par Zouzou, poncée, recroquée de l'autre côté, reponcée, ras-le-bol. Terminé aux circulaires métal Bohin, mais c'est moins bien. 

IMG_9231

J'admets que coudre les 28 boutons, c'est le moins drôle. Donc je me suis motivée en me disant qu'une fois les boutons posés, je m'offrirais un joli modèle sur Ravelry. ;-)

Posté par globulle59 à 14:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 février 2017

Morgan boyfriend jeans - Closet case files

Le jeans était la seule pièce d'habillement que je continuais à acheter en boutique (bon, avec le soutien-gorge). J'ai déjà cousu plusieurs jeans, mais aucun ne m'allait parfaitement, et le modèle Straight legs de C&A me convenait. J'en achetais à peu près un tous les deux ans, et basta.

Mais voilà, soit j'ai vraiment beaucoup changé de silhouette (j'admets avoir pris un peu...), soit leurs coupes ont évolué: le mois dernier, pas moyen de trouver un jeans qui m'allait.

J'avais discuté des ajustements de pantalon avec Sandra, il y a quelques semaines, et l'idée a fait son chemin. J'étais mûre pour passer du temps sur la question, avec en ligne de mire, le graal: un patron de pantalon ajusté à mes mesures, à réutiliser ensuite sans trop me poser de questions.

J'ai choisi le patron Morgan, après avoir lu tant de bien de l'autre patron de jeans de la marque, le Ginger. Seulement, je ne porte pas de slim, le patron Morgan me correspondait mieux.

J'ai pris mon temps pour choisir la taille, j'ai comparé les dimensions des pièces à celles de mon jeans fétiche, et déjà, ça commencait à sentir bon. Les jambes arrières un peu plus larges que les pièces de devant, une hauteur de fourche impec', une largeur de bassin qui collait.

Lors de la réalisation, j'ai fait quelques modifications, mais peu, finalement. J'ai allongé un tout petit peu la hauteur dos, en réduisant la marge de couture au niveau de l'empiècement triangulaire.

J'ai remplacé le boutonnage de la braguette par une fermeture éclair. J'ai élargi légèrement les passants de ceinture, pour pouvoir utiliser mon gros ceinturon noir. Rien de bien méchant.

Mais surtout, j'ai appliqué un FPA (flat pubis adjustment, ouais je sais, c'est pas terrible comme nom, mais c'est encore pire si on traduit). Sur tous mes jeans du commerce, j'ai des "moustaches" au niveau du bassin. Ici, en décalant la couture d'environ 0,5cm, l'effet est bien moins marqué et surtout, c'est plus confortable.

IMG_9225

J'ai utilisé l'article publié sur le site de la marque, c'est clair et drôlement efficace.

Au final, mon seul regret est le choix du tissu: j'étais tellement persuadée que ce serait une toile non portable que j'ai pris une chute de tissu du stock, je ne suis pas fan de la couleur. En outre, il froisse beaucoup. Et je n'ai fait aucune broderie sur les poches, donc c'est très très dépouillé. 

IMG_9227

Je pourrai bosser un peu l'ajustement au niveau des reins sur le prochain.

Par manque de tissu, j'ai coupé les pièces intéreures dans un tissu à patchwork, sans élasticité, donc ça tire par endroits en niveau de la ceinture. Mais le rendu est sympa.

IMG_9221

J'ai aussi testé la pose de rivets / merci Fanny ;-)

Et en bas du pantalon j'ai ajouté un biais rouge sur les surplus de couture, pour porter le pantalon avec de larges revers.

 IMG_9228

Je vais attendre de porter ce jeans quelques jours pour vérifier s'il est effectivement confortable, mais je crois que je tiens un champion !

A noter: la longueur des jambes est juste suffisante pour mon 1m70, donc à vérifier selon  votre stature.

Posté par globulle59 à 16:06 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Against all odds de Lilalu

Voilà une créatrice dont j'aime tous les modèles. J'aime ses constructions en top-down, avec de belles finitions aux épaules. Et je suis raccord avec sa passion pour les rayures.

Mais je sais aussi qu'elle donne des proportions trop étroites aux manches par rapport à ma silhouette, donc maintenant, je fais très attention au moment de répartir les mailles à la séparation manches/bustes.

Et en prenant mon temps, je suis arrivée à ce résultat:

IMG_20170202_112608

Ce pull a été tricoté en un mois et demi, terminé terminé début août et a attendu plusieurs mois sur un dossier de chaise que je lui rentre ses quelques fils et que je lui couse UN bouton. Oui, je sais, c'est la honte. Mais cet automne, j'avais envie de porter des gilets.

Ouais, nan, je sais, ça craint...

IMG_9218

Mais le bouton est joli !...

IMG_9220

Et la laine moutarde est teinte à la main, dans ma vieille marmite en fonte, avec des teintures silkolor dosées à l'arrache.

Le modèle est ici. La laine est de la Annell Super extra, achetée chez Fibrex. Une laine increvable, qui ne bouloche pas, qui ne se déforme pas, et au prix très très doux.

 

Posté par globulle59 à 10:56 - Commentaires [4] - Permalien [#]

28 décembre 2016

Cardigan Alabama Chanin

Pour cette pièce, j'ai cherché à reproduire le Crop cardigan de la collection "The essentials" de Alabama Chanin. J'ai utilisé le patron du Cardigan/Coat/Jacket du quatrième livre, en taille L, sans ajustements. J'ai conservé les maches très longues.

IMG_9213

Par contre, j'ai bien modifié les finitions. J'ai ajouté une large bande à la taille et une bande d'encolure de 2cm de large. L'assemblage a été réalisé à la surjeteuse et à la machine à coudre.

IMG_9215

Et surtout, j'ai ajouté des bandes de "boutonnage" (pas de boutons prévus) cousues endroit contre envers, pour obtenir des bordures roulottés. 

IMG_9214

 Le tissu est un jersey pure coton tout simple de chez Butinette. C'est un coton fin pour l'été, mais travaillé en double épaisseur, il donne une texture chaude et moelleuse. J'ai complètement utilisé les 2m en stock, en travaillant petit à petit, coupant et assemblant les pièce au fur et à mesure des essayages. Cette démarche proposée dans le livre 4 est très libératrice, on n'a qu'à suivre ses idées quand elles arrivent.

Et on n'a pas fini de voir passer du Alabama Chanin sur ce blog: le programme Build a wardrobe est reconduit pour l'année 2017 !

Posté par globulle59 à 14:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]