Ca faisait un moment que ça me tentait, j'ai sauté le pas: faire une journée de stage avec un tourneur sur bois.

Celui même à qui j'avais demandé de réaliser des fuseaux il y a bientôt 2 ans. Quelqu'un de facile d'accès et, je m'en suis rendu compte, de pédagogue et patient.

Parce qu'il fallait supporter mes appréhensions devant la machine, ma trouille à utiliser des outils coupants, et ma peur panique à l'idée de me blesser aux mains.

J'avoue, j'ai dû un peu insister au début pour garder mes gants de bricolage. Le temps de prendre confiance, j'ai pu les ôter au bout d'un quart d'heure.

Tadam !

20-09-2011 001

Exercices d'entrainement pour apprendre les gestes de base, sentir la réaction des outils sur la matière, apprendre à "mettre au rond", "chercher le copeau". Puis on passe aux choses sérieuses.

20-09-2011 003

 

 

20-09-2011 004

Pas peu fière !

20-09-2011 005

Et en plus, ce bol en bois de cerisier qui sentait la tarte aux cerises pendant le façonnage a conservé son délicieux parfum.

Bon, tout n'est pas 100% de moi. La main du pro a corrigé des erreurs, ajusté les finitions, réalisé les gestes un poil trop impressionnants pour mon sang de navet.

On dirait que l'indemnité de correction de copies du bac va trouver un usage immédiat et vachement gratifiant ! Alors demain, on dégage la cabane de jardin pour voir si on pourrait y loger un petit atelier. daccord

Pour contacter ce tourneur, c'est ici. Le site sera remis à jour dans les prochaines semaines, on y verra sûrement une des dernières créations, des chaises pour enfant avec un dossier en forme d'ailes d'anges. Adorable !