Poignet toujours en vrac, pas moyen de tricoter, de bricoler, ni de filer (à bout de patience, je me suis assise au rouet mais j'ai dû abandonner au bout de 5 minutes).

Mais comme je me dis qu'un jour, ça ira mieux, j'ai complété mon stock d'aiguilles doubles pointes. Et dès le déballage du colis, j'ai eu envie de me coudre une pochette en tissu.

IMG_7470

Bouclée en 40 minutes, conçue sans patron ni sans la moindre difficulté technique ( passepoil ou biais sont hors de mes capacités actuelles ), mais je me suis fait plaisir.

IMG_7471

Uniquement à partir de chutes de tissus ( dont celui de ma petite blouse du mois de mai que je porte chaque semaine - quand je pense que j'étais hésitante devant son imprimé un peu flashy ! )

J'ai maintenant sous la main tous les numéros de 2 à 5.... et même les quarts de numéros !

IMG_7474

Allez, je repars masser mon poignet au kétum gel...