Maintenant que j'ai une base à peu près fiable pour un haut à emmanchures classiques, j'ai voulu passer à un raglan. Sur le patron du haut M comme Must have, j'ai cousu une toile (j'ai investi dans une rouleau d'intissé pour jardinage, ça me faisait mal au coeur de couper dans du tissu), en traçant directement un FBA " à l'arrache" puisque j'ai maintenant compris le principe général.

IMG_7320

Sur le tissu définitif, j'ai retouché un peu les pinces, et j'ai dû recouper une paire de manches, les premières étant vraiment trop étroites. J'ai aussi rétréci les coutures de côté au niveau de la taille pour galber un peu, ça mériterait encore un petite retouche.

Le dos est à la bonne taille, il manque peut-être un peu d'aisance dans le bas des emmanchures, à voir une fois que j'aurai porté ce haut quelques heures (un coup de repassage ne sera pas superflu !)

IMG_7321

Mon encolure passepoilée n'est pas impeccable, puisque j'ai dû démonter la première paire de manches. Mais pour un premier essai, et sachant que la pièce n'a pas encore été lavée ni repassée, je trouve le résultat acceptable.

IMG_7323

Par contre, le décolleté n'est pas assez bas pour mettre en valeur le ravissant collier Donatella Pellini en perles d'eau douce et cristaux de couleurs, acheté sur un coup de coeur à la Galerie Bettina Flament.

Pour le prochain projet couture, j'ai prévu de faire un FBA pour feignasse sur le patron Courcelles-Monceau, et passant d'une taille à l'autre directement au moment de décalquer le patron (44 sur les épaules pour avoir de la marge et ajuster à l'essayage, 38 sur emmanchures, entre 42 et 44 au niveau du buste et de la taille). Comme c'est un patron adapté aux tissus souples, je me dis que ça peut fonctionner. On verra. 

Cette semaine, j'ai aussi filé un mélange tout doux de mouton, lapin angora et soie, à partir de rolags formés à la planche à mélanger.

IMG_7312

Le fil n'a pas encore été lavé, j'espère avoir assez tordu pour éviter qu'il se "dépoile" à l'usage.

IMG_7314