... mais le découvit si.

La semaine dernière, j'ai compris la différence entre coudre une tunique de coton léger et COUDRE (!!! col_re !!!) un manteau en lainage épais.

Et cette nuance essentielle, justement, c'est l'embu. Bon, là, je fais la maline, mais il y a 8 jours, je ne connaissais pas le mot, et pourtant j'avais commencé à comprendre subtilement ( !!! col_re  !!!) le concept.

Pour faire simple, les manches du caban Burda sont terminées par un large rabat, c'est joli, seyant, et tout-et-tout mais ça fait de l'embu. Autrement dit, avec l'épaisseur du tissu, la manchette était trop étroite et resserrait le poignet, c'était franchement moche. Et comme j'avais élargi les manches pour pouvoir facilement porter un pull en-dessous, impossible d'utiliser le patron tel quel.

07_11_09_001

Ouf, je suis allée prendre un petit cours de couture chez Cerise, et c'est là qu'on voit que l'expérience d'une pro, ça change tout ! Non seulement elle m'a montré comment dessiner des manchettes sur mesure , comment faire le repli des poignets dans les règles de l'art, mais elle m'a expliqué comment poser la doublure proprement et maintenir la poche pour qu'elle ne se ballade pas dans la doublure. Sans elle, le manteau ne serait pas fini, et je commencerais à désespérer de le porter un jour.

07_11_09_003

Au final, ce caban me plaît bien BEAUCOUP! L'ourlet aurait pu être plus discret, mais c'est une veste ultra-confortable que je vais pouvoir porter sans qu'on me demande au premier coup d'oeil si c'est moi qui l'ai fait (sous-entendu: on voit que c'est du travail de débutante...)

(et donc, en effet, personne ne m'a rien demandé aujourd'hui au boulot)

08_11_09_005

Seul souci: je n'ai rien pour mon petit cou frileux dont la couleur convienne. C'est le moment d'entamer les pelotes de Katia Azteka, et d'en faire une grande écharpe qui complétera l'ensemble.

katia

On croirait qu'elles ont été faites pour ce manteau...