10_11_09_003

Carré A1 du Baby Dear Jane.

Je l'avais débuté à la main, en essayant de suivre les conseils de ma copine Nadine. Mais je me suis découragée avant la fin, et j'ai repris la machine à coudre pour terminer l'assemblage. blush2

Les prochains carrés seront pour moi plein de surprises: je vais commencer à utiliser des tissus reçus lors d'un échange avec une patcheuse/fileuse/tricoteuse qui fait des merveilles, ainsi que des coupons que Nadine m'a confiés, avec la consigne de choisir ce qui me plaît ! Du coup, je n'ose pas encore piocher dedans...

Et dans la foulée, j'ai enfin osé attaquer le gros rouleau de tissus Kaffe Fasset. Avec cette technique, on enlève tout le côté parfois fastidieux de la coupe, et on garde juste le plaisir de la juxtaposition des imprimés et des couleurs. Concrètement, je pioche les bandes de tissu dans l'ordre, j'ai dû seulement faire une inversion depuis le début, et c'est toujours superbe. Chaque nouvelle bande crée la surprise.

10_11_09_004

Pour moi qui manque totalement de confiance dès qu'il s'agit de marier les imprimés, c'est une vraie bénédiction, ce gros rouleau tout prêt.

Et avec un pied de biche spécial patchwork gradué, quelques épingles et on peut coudre directement sans prise de tête.

10_11_09_005

Vas-y Fanny, lance-toi, ça n'a rien d'intimidant. On pourra poser fièrement avec nos patchworks jumeaux !

Et si je me suis arrêtée à la seconde rangée, c'est uniquement pour en garder un peu pour plus tard. rezwub