18 mars 2007

Faroe, voyage au long cours...

Je n'ai pas mesuré exactement, mais je pense que chaque rang me prend une demi-heure. Pas grave, la traversée est belle, les paysages sont variés, et l'équipage est facile à vivre (Capitaine Addi turbo toujours irréprochable).

faroe18mars

Les écheveaux "à la Florence" sont 5 à l'appel. Le dégradé commence à bien se voir.

agneau_7_couleurs4

Seul petit souci: comme je suis encore en période d'apprentissage pour le filage dentelle, mes fils deviennent plus fins avec l'expérience. Il commence à y avoir une différence de taille entre le premier écheveau, et celui que j'ai terminé cette semaine.

agneau_7_couleurs4_d_tail

Ouais, hein, ça se voit...doute

(Delphine, ton cadeau est un objet génial, je m'en sers tout le temps ! Merci ! icon_biggrin )

Posté par globulle59 à 11:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]


14 mars 2007

Petite bricole rigolote

bonnet_chat_finiUn bonnet à oreilles de chat !

Un peu surexposé, je dois vraiment prendre de nouvelles habitudes maintenant que mon bureau est dans la lumière. C'est tellement plus agréable. icon_biggrin


La fiche récapitulative:

Le modèle: Kitty hat, de K. Schmidt
La laine: Canada, trouvée à La Lainière, noir et un peu de rose pâle pour le centre des petites oreilles. La taille du fil colle parfaitement pour ce modèle qui demande une "worsted weight".
Aiguilles 4.5 pour le corps du bonnet, j'ai dû refaire la bordure en point de riz avec des aiguilles 4, j'ai tendance à tricoter ce point un peu trop lâche. Les rabats et les petites oreilles ont été travaillées aussi en n°4, ainsi que la I-cord qui prolonge les rabats.

Et pour terminer, je dirai que cette laine m'a beaucoup plue, elle est bien régulière et gonflante, toute simple mais parfaite pour ce genre d'accessoire. Une qualité qui mérite qu'on s'y attarde avec un tricot plus ambitieux, je la vois bien sur un bon gros pull douillet, elle met en valeur les points en relief.


Merci pour vos petits mots sur l'article précédent. Je me suis tellement régalée à préparer cette laine que le bel aspect qu'elle a pris est la cerise sur un délicieux gateau ! rryumy

Posté par globulle59 à 12:35 - Commentaires [13] - Permalien [#]

13 mars 2007

Les photos !

La toison jaune est sèche, la voici juste avant le passage sous les dents de la cardeuse.

toison_candy_jaune_lav_e2

Et après deux cardages, voici les 4 cocons beiges obtenus.

toison_candy_jaune_card_e

Miam !

Pour ces 4 rouleaux de 50 gr, j'ai donc passé à peu près 1 heure à trier la laine brute (aux premiers soleils de l'année, il y a pire !), moins d'une demi-heure pour le lavage, et 30 minutes de cardage (j'adoooore !!!)

Je trouve que ce n'est pas le bout du monde, personnellement, puisque chaque étape m'a plue. La laine a une bonne odeur de propre, il reste très très peu de débris, apparemment très peu de recoupes, les dernières ayant été piègées par le petit rouleau de la cardeuse. Et la laine étant parfaitement dégraissée, on peut directement la passer à la teinture, même si la couleur naturelle de la laine est déjà très jolie.

Bon, y'a plus qu'à sortir le rouet. Eh, les copines, vous en voulez ? icon_wink


Et à propos de rouet, le mien a enfin parfaitement trouvé sa place dans la pièce fraîchement parquettée.

loulou__cosyst_me

A l'aise dans son écosystème !

Posté par globulle59 à 10:51 - Commentaires [15] - Permalien [#]

12 mars 2007

Quel plaisir !

moutonIl fait un temps magnifique sur le nord de la France, et je me suis installée en fin de matinée sur la terrasse, un bon tablier qui ne craint rien noué à la taille, à ma droite, le sac de toison de mouton, en face un sac poubelle, à gauche la corbeille à linge.

Et c'est parti, les doigts dans la lanoline.

Comme je ne possède pas encore de flick carder, cette petite brosse dure qui permet de préparer les touffes de laine, j'ai utilisé la brosse qui sert à nettoyer la cardeuse à rouleau. Ca marche très bien, mais j'ai très vite dû enfiler un gant pour protéger mon autre main...

Au bout d'une heure, la corbeille à linge était pleine de petites touffes débarassées des recoupes. Je ne suis pas sûre que ma technique soit très orthodoxe, mais j'y suis allée au feeling. J'ai empoigné les mèches par le côté extérieur, où les poils sont collés par le suint, et j'ai brossé.

Puis lavage comme il faut, et je dois admettre que les cristaux de soude, ça change tout ! La laine est maintenant toute propre, elle sent bon, elle est toute légère. Pas aussi douce que de l'agneau ou du mérinos, mais c'est quand même très bien. Elle est restée franchement jaune, c'est joli.

A la guerre comme à la guerre, j'ai fourré la laine dans un filet à pommes de terre pour pouvoir l'essorer dans le lave-linge.

Elle finit de sécher, je la carde et je vous montre.

...ai-je besoin d'ajouter que c'était le pied total ?!!!! 

Posté par globulle59 à 19:05 - Commentaires [8] - Permalien [#]

09 mars 2007

Tout s'explique...

J'ai appris hier soir que la laine brute grisâtre au naturel, bouclée et très blanche après lavage, est en fait du poil de biquette !

D'où le fumet, sans doute...icon_wink

J'ai à présent un paquet de cristaux de soude, dès qu'il refera sec et beau, je me mets pour de vrai au lavage d'une partie du sac poubelle de laine. Et dire qu'il y a aussi l'alpaga noir qui attend son tour...

Posté par globulle59 à 14:01 - Commentaires [9] - Permalien [#]


05 mars 2007

Lumière !

Après l'installation du parquet, nous avons replacé les meubles différemment. Mon bureau, qui était avant confiné dans un coin mal éclairé de la pièce est à présent près des deux fenêtres, et cette première photo montre combien mon environnement lumineux a changé.

Les trois premiers écheveaux "à la Florence".

agneau_7_couleurs2

..euh, oui, normalement, ça devrait être trois coloris en dégradés... Mes deux premières mèches de laine n'étaient pas assez différentes au sortir de la teinture, le retors a encore atténué les choses...

Pas grave. Je suis contente du résultat, et je m'amuse.

Les 4 suivants seront plus contrastés. J'ai hâte !

agneau_7_couleurs3

Posté par globulle59 à 10:23 - Commentaires [19] - Permalien [#]

04 mars 2007

Le rouet balladeur...

parquet_rouetBois sur bois, ton sur ton, c'est sûr, c'est beau.

Mais ça glisse !

Il va falloir que je me trouve un bout de tapis, moi...

Posté par globulle59 à 20:17 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Mal partout !

C'est sûr, poser un parquet réveille les muscles endormis...mais on est super contents !

Mais avant de terminer les rangements, j'ai suivi deux copines dans une virée à Canterbury. Aller-retour dans la journée, mer très agitée le matin, donc pas de traditional breakfast sur le bateau, grand soleil toute la journée pour une ballade entre mer et campagne. Coooool !

Et quelques provisions dans le coffre pour les semaines à venir.

Pour le ventre:

Canterbury_mars07_4

Pour les doigts (et puis le ventre aussi) :

Canterbury_mars07_3
C'est lui, là, sur les côtés, c'est notre super parquet !!!!

Et on a déjeuné dans ce resto !

Canterbury_mars07_2

Canterbury, ça déchire grave !!! On y retourne quand ???

Posté par globulle59 à 18:16 - Commentaires [9] - Permalien [#]

27 février 2007

La preuve par l'image...

J'vous avais bien dit que c'était la misère...

coin_ordi

Histoire d'apprécier encore plus mon coin ordi quand la pièce sera finie, je passe à l'écran plat !

Donc en ce moment, je blogue les fesses sur la moquette crade, un carton en guise de tapis de souris, mais avec un bel écran tout neuf !...icon_biggrin

Allez, pfiout, je retourne sur le rouet !

Posté par globulle59 à 16:37 - Commentaires [8] - Permalien [#]

26 février 2007

Depuis par terre dans le grenier !

Des vrais drogués d'internet: on a vidé toute la pièce des ordinateurs pour remplacer la moquette moche par du parquet, et je me retrouve assise les fesses par terre, le clavier sur les genoux pour mettre à jour le blog.

Ca devient n'importe quoi !...icon_crazy

Donc, après de douloureux rangements et classements (c'est le genre de truc qui me traumatise, et en plus j'ai enfin jeté des lettres, des photos et de vieux cours de fac que je gardais bêtement), j'ai profité d'une éclaircie pour déballer le sac de laine de Candy. Pour répondre au commentaire de Sandrine, je ne sais pas du tout de quelle race de mouton il s'agit.

Question odeur, je vous dirai seulement que Bubulle a vécu avec moi une expérience olfactive dont elle n'est pas encore remise !

Difficile de trouver l'orentation de la toison, même après une lecture studieuse des conseils de Florence. Où est la tête, où est le c#l ? Est-ce de la crotte ou du suint ? Mystères de la nature...doute

J'ai vaguement trié, séparé l'ensemble en quatre paquets dont un ira directement à la  poubelle , et j'ai gardé une poignée de chaque toison pour un petit essai de lavage.

Avant lavage, un peu de la "toison jaune". Je vous jure, elle est jaune ocre côté peau. Les fibres sont longues, un peu crênelées, assez douces.

toison_candy_jaune_brute

Passons à la "toison grise", que j'étais tentée d'appeler la "toison moche" quand je l'ai sortie du sac. Fibres plus courtes mais quand on regarde de près, des bouclettes charmantes.

toison_candy_grise_brute

Lavage simplifié au liquide vaisselle, pas de cristaux de soude sous la main, mais c'est juste histoire de voir.

Voici donc, toute propre et toute mouillée, la toison jaune, devenue floconneuse.

toison_candy_jaune_lav_e

et la toison grise, devenue plus blanche que l'autre, mais qui... sent très fort !

toison_candy_grise_lav_e

Et malgré son odeur qui la fait repérer dans tout le voisinnage, elle s'est transformée de manière spectaculaire dans l'eau chaude. Elle est légère, très douce, lovely...

...même si elle sent le vieux bouc mouton

Maxime du jour: il ne faut pas se fier à la première impression, en matière de toison comme pour le reste, mais qui pue un jour pue toujours !

Posté par globulle59 à 20:19 - Commentaires [15] - Permalien [#]