23 avril 2007

Un temps à sortir la machine à coudre...

Après le plus urgent (des taies pour nos oreillers rectangulaires, pas si facile de trouver des taies toutes faites à la bonne taille), j'ai cousu une petite pochette pour les aiguilles double pointe et quelques crochets. A force d'augmenter ma collection au gré des besoins, je n'avais plus de place dans la pochette rayée.

pochette_dpn2  pochette_dpn

Finitions pas terribles, et je n'ai rien prévu pour maintenir la pochette fermée, mais ça marche quand même. J'ai utilisé des chutes de tissu en réserve, mais le lin à carreau est tout mou, et difficile à coudre proprement.

Les avancées du Pi shawl violet:

pi_shawl_23avril

Comme tout châle tricoté en rond, ça ne ressemble absolument à rien à ce stade...

Et histoire de comprendre comment ça marche, j'ai sorti un reste de coton, un crochet, en prévision de :amineko
Pour la tête, je n'ai pas bien compris, je me suis donc rabattue sur un essai de patte, et ça a l'air ressemblant à la photo.

amigurumi_essai

Reste maintenant à choisir le fil, et à me pencher sérieusement sur les explications pour la tête...

Posté par globulle59 à 11:01 - Commentaires [7] - Permalien [#]


22 avril 2007

Goussets !

faroe_d_but_goussetAprès un court retour en arrière et quelques rangs détricotés (ça m'apprendra à rêvasser en regardant le paysage), l'horizon s'élargit sur la route de Faroé. Voici le début des goussets d'emmanchure.

Autant vous dire que depuis ce changement de cap, je ne quitte plus ce tricot. Le châle violet attendra...

Posté par globulle59 à 12:06 - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 avril 2007

Moi aussi ! moi aussi !

Encore une excellente idée de Niqui:

amineko

Posté par globulle59 à 16:46 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Souci d'abeille

Tous vos conseils seront les bienvenus: une abeille est en train d'élire domicile dans un petit trou d'une étagère en bois de notre maison. Comme le meuble est situé sous une fenêtre que nous ouvrons très souvent pour aérer, elle revient tout le temps se planquer dans le trou.

Est-ce que quelqu'un connaîtrait un moyen de la repousser sans lui faire de mal ? Un produit qui serait un répulsif à abeille ?

On est bien embêtés... doute

Posté par globulle59 à 10:22 - Commentaires [51] - Permalien [#]

20 avril 2007

Argh !!!

Sans commentaires...

faroe_taille3

faroe_taille2

faroe_taille


Edit de 19h: pour répondre aux premiers commentaires laissés, je dois dire que les explications n'indiquent pas combien de répétitions de motifs il fallait faire. Seule la hauteur avant les emmanchures était notée, et j'ai complètement oublié de mesurer...

Et en fait, il y avait au moins 5cm de trop (je tricote la plus petite taille), vu que le pull est déjà enveloppant, j'ai préféré détricoté quelques rangs, et repartir l'esprit tranquille.

Et donc, grande nouvelle, j'ai commencé les goussets, et j'adoooOOOOooore ça ! rryumy

Posté par globulle59 à 14:24 - Commentaires [9] - Permalien [#]


18 avril 2007

Ca marche !

J'étais plutôt sceptique quant à l'efficacité du flick carder, puisque les habitué(e)s du forum de filage m'avaient expliqué qu'elle devait s'utiliser en tapant sur la laine, et non en la brossant.

Eh bien ça marche ! L'effet avant-après montre que la mêche ressort aérée, débarrassée des petites cochonneries, c'est magique ! Certaines recoupes se retrouvent même piégées dans les dents, les autres deviennent plus visibles et faciles à enlever à la main.

flick_carder1  flick_carder2

Par contre, il va falloir que je pense à mon rappel de vaccin anti-tétanique, tous ces outils avec ces petites dents pointues + ma maladresse légendaire ne font pas bon ménage...icon_wink

Posté par globulle59 à 16:32 - Commentaires [7] - Permalien [#]

17 avril 2007

Mes premiers pas en mohair

mohair_marineA La Lainière, il y a eu récemment un arrivage de mêche de mohair à feutrer ou filer. Je me suis lancée sur un petit bout de mohair bleu marine. Pas super doux au premier abord, mais une fois le rythme trouvé, le filage est très agréable. Pas besoin de préparer la mêche, ni de la dédoubler, les fibres glissent très facilement les unes sur les autres.

Au final, un fil très brillant et un peu poilu, qui ressemble beaucoup à du mouliné à broder.

mohair_marine_d_tail

Et au passage, j'ai pu apprécier l'effet "épinglier dentelle": la petite rondelle qui soutient le fil permet d'une simple poussée du doigt d'enrouler le fil de manière très régulière sur la bobine. Quand le fil casse, c'est un peu plus long de repasser le fil comme il faut sur l'épinglier, mais quand ça roule, c'est un vrai plaisir.

Posté par globulle59 à 14:23 - Commentaires [4] - Permalien [#]

16 avril 2007

Attention, ça pique les yeux !

Teinture alimentaire indienne pour tandoori, sur laine brute du mouton du voisin de Candy.

tandoori

Ca pique, hein ?

Vue la concentration des pigments, j'ai bidouillé une technique mixte entre la méthode en zip-lock et la méthode de base où le pigment est dilué dans l'eau de la cocotte. J'utilise une vieille cocotte en fonte qui autrefois, avait tendance à avaler les pigments du curcuma de mon curry, et à le restituer aux plats suivants. Come je ne voulais pas polluer mes futures teintures végétales de rouge indien, j'ai versé un peu d'eau dans un sachet zip-lock, ajouté une pointe de cuillerée à café de rouge en poudre, puis déposé la laine dans le sachet. J'ai fermé le tout, et fixé à la vapeur dans la cocotte remplie d'eau.

C'est tellement vif que c'est pour moi inutilisable en l'état, mais c'est drôle à faire ! icon_biggrin

Posté par globulle59 à 09:52 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

11 avril 2007

Apprentie sorcière ?

alun_et_colorantLe résultat de la teinture aux pelures d'oignon me donne envie d'en faire plus, vous vous en doutez bien. Je suis donc partie à la recherche d'alun en poudre qui sert de mordant dans la plupart des teintures végétales.

Là, je pouvais difficilement faire plus simple: en stock, au détail, dans la pharmacie la plus porche de chez moi ! Et pour un prix vraiment peu élevé. Je n'ai donc pas besoin d'en stocker de grandes quantités, je pourrai m'approvisionner selon mes besoins.

Et à Wazemmes, dans l'excellente épicerie "Aux bonnes épices" où on trouve de tout, j'ai vu ce petit flacon contenant du colorant alimentaire en poudre rouge vif. Il est utilisé dans certains plats indiens, comme le tandoori à qui il donne sa couleur écarlate. Zouh, dans le cabas des courses, faute de Kool Aid, je vais essayer la version indiennne !

Posté par globulle59 à 11:20 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

10 avril 2007

Une petite recette, ça faisait longtemps !

Les crevettes à la Nigella à ma façon.

Dans le wok, avec un peu d'huile, je fais dorer de l'ail et du gingembre rapés, et un peu de piment rouge.

crevettes1

J'ajoute de grosses crevettes crues décortiquées et nettoyées (enlever l'intestin sur le dos).

crevettes2

Je fais sauter sur feu vif jusqu'au changement de couleur.

Je termine l'assaisonnement avec du jus de citron, une lichette de vin blanc et les feuilles de coriandre.

C'est tout !

crevettes3

Super rapide, à part le nettoyage des crevettes qui est un peu plus délicat, mais c'est tellement bon !!! Je vous assure que nous, à la maison, on compte combien on a de crevettes dans son assiette pour être sûrs d'être à égalité !

Posté par globulle59 à 20:46 - - Commentaires [8] - Permalien [#]