22 août 2007

Un bonus, une bonne affaire, et un grand saut

Le bonus:

Ces deux-là ne se quittent plus...

amineko_dodo2

Bon, j'admets, le noir sur noir, ça ne rend pas terrible en photo...
surtout par cette magnifique journée de novembre...

Merci pour vos petits mots doux...je suis flattée.

blush2


La bonne affaire: si vous avez près de chez vous un magasin L'incroyable, arrivage au rayon tricot. Et pour ces superbes aiguilles n°5 rouge vif (ou bleu électrique), les répliques de celles qu'on voit dans les bouquins et les sites américains: 50 centimes ! Oui-oui, d'euros !

aiguilles_rouges__

A titre indicatif, il y a seulement cette taille en métal, plus des aiguilles n°8 très courtes en plastique, ainsi que des pelotes fantaisie "fun fur", comme disent les anglo-saxons.

Et attention, le magasin de Cambrai ne les a pas reçues...mais celui de Douai, si icon_wink


Le grand saut: à pieds joints dans la couture made in Japan.
A force de reluquer les réalisations des Japan addict's, ça devait arriver. Prise de conseils chez une des exploratrices qui ont ouvert la voie (merci encore, Sophie), et après quelques jours supplémentaires de tergiversations, je plonge.

couture_japon2

Temps de chien, temps de chien, on n'y peut rien, toutes les photos sont floues
Commande chez Junkudo, enregistrée le lundi, arrivée le mercredi, que dire de plus ?

Finalement, ce n'est pas si impressionnant que ça: c'est de la couture en BD !

couture_japon

Poppyrose, je sens que tu vas fondre quand tu verras les modèles. Promis, je les apporte à notre prochaine rencontre (et ça, j'admets que ce n'est pas très loyal... sardonique )

Posté par globulle59 à 12:37 - Commentaires [6] - Permalien [#]


20 août 2007

Amineko enfin !

amineko

amineko_fen_tre2

amineko_dodo

amineko_m_ditation

icon_biggrin

Posté par globulle59 à 20:26 - Commentaires [26] - Permalien [#]

15 août 2007

Du vent !

Beaucoup de vent aujourd'hui sur le nord de la France. Un allier d'envergure pour écharpiller de la toison de suffolk lavée mais pas triée par manque de temps et par paresse. Et finalement, ce n'est pas pire que si j'avais passé des heures à préparer les mêches avant le lavage.

La seconde grosse toison est donc prête à filer. Yeepeee !

suffolk_toison_2

Sur ma lancée, j'ai ressorti le sac de toison d'alpaga noir. J'avais lavé un peu de fibre il y a plusieurs mois, mais le résultat n'était pas à la hauteur de mes efforts et j'avais préféré attendre d'avoir un peu plus d'expérience pour continuer.

Le mois d'août étant déjà bien avancé, et comme je voudrais avoir lavé toutes les toisons avant le retour du froid, j'ai mentalement fermé mes narines pour ne pas respirer trop de terre, j'ai secoué la laine dans le vent, tapé dessus entre mes mains pour en sortir le maximum de poussière, et j'ai rempli mes trois sachets à lavage.

Au moins 4 bains de lavage, l'eau était aussi noire que la laine, deux rinçages seulement (l'alpaga retient la terre, mais bizarrement pas la mousse du liquide vaisselle) et POLV (Pas Oublier Le Vinaigre, voir le forum du filage pour plus de précision icon_wink )

Et comme décidément, ça souffle, j'ai bidouillé un séchoir à plat anti-envol.

Ouvert

alpaga_s_chage1

Fermé

alpaga_s_chage2

Avec en arrière plan le petit potager délimité par Monsieur Bulle avec de gros pavés de granite. Ce qui a fait dire à une amie "On dirait le potager d'Obélix!"

obelix

L'alpaga, c'est drôle quand c'est mouillé: ça forme des paquets informes et tout collés au fond des sachets de lavage, ça donne l'impression que tout a feutré et que c'est une catastrophe. malade_099
Et puis en séchant, les fibres se détachent, et ça prend un volume impressionnant. J'avais oublié combien ces fibres étaient fines après avoir travaillé le mouton depuis des semaines, et je me dis que cet alpaga de la Tille est d'une qualité exceptionnelle.

Bon, pour arriver au fond du sac, il me faudra bien de nombreuses après-midi de vent, mais c'est beaucoup plus simple et rapide que le mouton.

Posté par globulle59 à 18:19 - Commentaires [6] - Permalien [#]

Et dans la série: le tricot est l'école de la patience...

hourglass_15_aoutTaille de guêpe le retour de la revanche !

Avec des manches plus étroites (il ne faudra pas que je grossisse des bras), peut-être que j'aurais assez de laine pour finir...

Vous savez qu'en plus, s'il me reste de la laine à la fin, je suis capable de détricoter le haut pour élargir les manches...si si, je vous l'assure...

mad

Posté par globulle59 à 11:52 - Commentaires [4] - Permalien [#]

14 août 2007

Verdict ? :-(

lace_edged_corset_essai1A première vue, ça semble aller...

Les fausses baleines en mailles torsadées donnent un très jolie ligne...le décolleté est prometteur même sans sa bordure...

...mais...

...il y a au moins 10 à 15 cm de trop en tour de buste...

Pour prendre la photo, j'ai dû superposer de 10cm les demi-dos qui doivent être normalement bord à bord.

Bon.

Courage de tout redéfaire ? Bidouiller en refaisant juste le dos ? doute
Pas sûr que j'arrive à m'y remettre tout de suite...


Edit du lendemain: merci pour vos avis et conseils (pour les doudounes, je suis presque gênée... BLUSHING_GIF ). Faire des coutures plus larges ou camoufler les surplus dans le dos, je crois que ça enlèverait tout le charme du modèle. Comme un corset, je pense qu'il doit être ajusté, tomber pile poil. Donc, j'ai commencé à détricoter.
Je pense refaire le devant une taille au-dessous, et les côtés ensuite en enlevant peut-être une partie des côtes, de façon à conserver les détails des pinces. Allez, de toutes façons, il fait trop frais pour le porter cette année...icon_wink

Posté par globulle59 à 17:24 - Commentaires [12] - Permalien [#]


13 août 2007

Saison 2007: fin des travaux

Les derniers rangements sont pratiquement achevés, c'en est terminé des travaux pour cette année.
Pour mémoire, il y a eu la pause du parquet en février, la construction d'un grand chalet de jardin à Pâques, et bien sûr la rénovation de la salle de bain. On a mérité un peu de repos.

Deux petites photos du résultat dans la salle de bain, deux endroits qui nous plaisent particulièrement.

sdb_finie2

La baignoire a retrouvé une nouvelle jeunesse, mais personne n'a encore osé s'en servir... Nettoyage au vinaigre blanc et au bicarbonate de soude, une efficacité redoutable découverte sur le blog de Raffa.

sdb_finie1

J'adore cette vasque rectangulaire et les petites mosaïques vertes. Bon, le porte-savon lapin bleu n'est plus vraiment raccord avec le reste, mais on l'aime trop pour s'en séparer...icon_wink

Les araignées ont déjà repris possession des lieux, apparemment, on n'est pas les seuls à aimer la nouvelle salle de bain...icon_confused

Posté par globulle59 à 10:06 - Commentaires [14] - Permalien [#]

12 août 2007

Ca rebique !

D'où les ciseaux pour maintenir la bordure du devant.

lace_edged_corset_devant2

Les rangs raccourcis sont terminés, après un rang à l'envers, je suis passée au point ajouré, puis au début des bretelles.

Suite des réjouissance: tricoter une grande longueur de bretelles, coudre les demi-dos au devant, bloquer le corset, l'essayer, puis ajuster la longueur des bretelles et les grafter avec les bretelles du dos.

Ensuite, on relève des mailles le long du décolleté pour réaliser une bande ajourée servant à glisser une i-cord pour reserrer un peu le haut du corset.

Là, j'avoue que je cale à l'idée d'essayer, de me tortiller pour trouver la bonne mesure...

lace_edged_corset_devant3

Je comprends maintenant pourquoi il faut faire un petit froufrou sur le devant: même en ayant enroulé le fil à la fin des rangs raccourcis, le rang en maille envers manque de régularité à cause de la fin des mailles twistées et du début du motif ajouré.

En fait, c'est un froufrou cache-misère...

Posté par globulle59 à 12:03 - Commentaires [6] - Permalien [#]

10 août 2007

Y'a quekchose sur la pelloch' !

NetBPreuve que même avec une vieille pellicule oubliée dans l'appareil, avec une bouteille de révélateur achetée il y a quelques temps mais pas entamée ("oh lala, ma petite dame, non-non-non, y faut surtout pas l'utiliser, malheureuse !!! y faut m'acheter cette bouteille-là en plus de tout le reste !"), et même en ayant ouvert la pellicule dans une cave dont l'obscurité était imparfaite, on peut avoir de bonnes surprises. (bon, quand même, j'admets, je dois avoir eu la chance du re-débutant... icon_wink )

Donc, bravo au vendeur spécialiste en photo sardonique , ça fait toujours plaisir de tomber sur des gens compétents, et surtout merci à internet qui m'a permis de vérifier les durées de conservation du produit...et donc accessoirement de rapporter la bouteille de révélateur pour me faire rembourser...

...ça faisait longtemps que je n'avais pas râlé, tiens...

Posté par globulle59 à 12:51 - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 août 2007

On ne s'ennuie pas !

Le lace edge corset a dû donner des maux de tête à sa créatrice, Michele Rose Orne, tant les détails sont travaillés.
Mais qu'est-ce que je m'amuse avec ce modèle !

lace_edged_corset_twist2

Les "twists" du devant ont gagné quelques mailles intercalaires, ces fausses baleines vont donc s'évaser légèrement en suivant la ligne du buste.

Quant au haut du bustier, il est travaillé en rang raccourcis. On croirait déjà voir quelqu'un dedans !
Je me souviens d'une discussion sur l'intérêt des rangs raccourcis pour les plus de 95B, lors d'un tricot-thé, je suis maintenant convaincue.

lace_edged_corset_rgs_raccourcis_devant

Les explications indiquent de ne pas enrouler de maille avec le fil au moment de tourner, parce que les petits trous éventuels seront camouflés par le picot du haut du buste. Mais comme je ne suis pas certaine d'ajouter ce picot (très bien pour étoffer les poitrines menues, je cherche plutôt l'inverse sur mes vêtements), j'ai préféré utiliser la méthode classique, et la finitions est ainsi bien nette.


Et sinon, j'ai ressorti de son sac capitonné un vieux copain...

eosIl contenait encore un pellicule utilisée mais pas développée (qu'y a-t-il dessus ? Surprise...), qui est à présent chargée dans la cuve Paterson: je réactive le labo photo noir et blanc dans la cave !

Aaaah, que ça fait du bien d'entendre le clic-clac sec du déclencheur, de sentir la vibration de l'obturateur, de tourner la molette de réglage de vitesse, de respirer les odeurs d'acide acétique du bain d'arrêt. Toutes ces sensations anesthésiées par la photo numérique. Evidemment, en numérique, on peut effacer les ratés...mais en argentique, on est obligé de réflechir avant d'appuyer, on doit se demander pourquoi on prend une photo.

Ce n'est pas encore cet été que je vais bronzer...la chambre noire, ce n'est pas ce qu'on fait de mieux pour avoir bonne mine à la rentrée...icon_wink

Posté par globulle59 à 15:20 - Commentaires [8] - Permalien [#]

06 août 2007

Couleurs et matières

La nouvelle salle de bain se termine, un point sur les couleurs et les textures que nous avons choisies.

Quand j'écrivais dernièrement qu'après la dernière couche de blanc, on allait passer aux couleurs, ce n'était pas de petites touches de teintes pastel. Notre truc, ce sont plutôt les grands applats de couleurs unies mais denses.

sdb_d_tail1

Il y a deux ans, nous avions choisi un rose fuschia intense et un camaïeu de sables et de taupe pour la chambre à coucher, nous sommes partis sur un chocolat radical pour la salle de bain. Seulement sur le mur portant les fenêtres cependant, les autres murs et le plafond en blanc pur conservent sa luminosité à la pièce.

sdb_d_taill2

Peinture Everywhere de Castorama, couleur chocolat.
Rideaux en toile indienne Mondial Tissus

Nous avons aussi privilégié les matières "à texture" en petites touches: un peu de mosaïque en pâte de verre dépolie et bombée, très douce (et accessoirement, qui coûte la peau des fesses, d'où les petites touches...mais quel effet !!!), en contraste avec la céramique blanche et lisse.

sdb_d_tail3

Pâte de verre Castorama, super facile à poser, en plaques de 40x40
Carrelages blancs tout simples Bricodépôt, 20x20

J'avoue que sur ce coup-là, on n'est pas peu fiers... icon_biggrin

Posté par globulle59 à 17:56 - Commentaires [7] - Permalien [#]