10 septembre 2007

On range l'été, on prépare l'hiver

Le ciel s'est mis au diapason du calendrier, il est temps pour moi de ranger le coton jusqu'au prochain printemps. Lace-edge corset part en retraite hivernale, et pour une fois, j'ai pris le temps de noter un pense-bête, avec le numéro d'aiguilles et les ajustements à faire sur les pièces qu'il me reste à tricoter.

lace_edged_corset_en_suspens

C'est bien la première fois que je laisse de côté ainsi volontairement un en-cours, pas sûr que j'arrive à m'y remettre dans 6 mois...ce coton licorne n'en est plus à une vicissitude près...

filey1Les aiguilles 3,25 étant libre, j'ai mis en route mon Filey adoré, lui que je dévore des yeux depuis que j'ai reçu le livre d'Alice Starmore. Je mets toutes les chances de mon côté: pas la bonne laine (normalement, il faut du coton denim Rowan qui rétrécit au lavage), pas même une laine lisse qui mettrait en valeur les jeux de points, pas le bon échantillon, bille en tête, on y va !!

Les 8 cm de côtes m'ont parus interminables, j'attaque la partie sympa.

Filey, du livre Fishermen's sweaters d'Alice Starmore, en Berlande de BdF. Je tente la taille 1.

Posté par globulle59 à 11:07 - Commentaires [10] - Permalien [#]


09 septembre 2007

Des nouvelles de Hourglass

hourglass_9_septembreContre toute espérances, il a des chances d'être terminé très bientôt. J'ai refait la première manche un peu plus grande après avoir réalisé que j'avais suffisamment de laine, me voici en route pour la toute dernière partie. C'est amusant de se dire qu'il n'y aura aucune couture, seulement 10 mailles de grafting sous chaque bras.


Merci beaucoup pour vos petits mots concernant la tunique noire. Je la portais cette semaine lorsque je suis passée chez Toto tissus, où j'ai discuté avec les vendeuses de l'engouement des couturières-bloggeuses pour les patrons japonais.

L'une des commerçantes a pu ainsi comprendre pourquoi cet été, les clientes n'arrêtaient pas de lui réclamer du voile de coton à plumetis: les stocks n'arrivaient pas à suivre, et elle ne savait pas pourquoi !

coton_Toto_tissusDans la boutique de Lille, j'ai repéré un rouleau de coton marine imprimé blanc m'a rappelé certains motifs de tissus japonais...mais évidemment, à un prix très nettement inférieur. icon_biggrin

D'autre part, les voiles de coton de toutes les couleurs semblent devoir rester en rayon tout l'hiver. De quoi s'amuser à coudre plein de petites blouses légères pour féminiser les gros pulls chauds.

Posté par globulle59 à 14:23 - Commentaires [5] - Permalien [#]

08 septembre 2007

Laine fantaisie

Une de mes copines qui se prépare à déménager a fait ses cartons de laines, et propose 6 pelotes de laine fantaisie.

C'est par ici, sur le site Qui n'en veut.

Posté par globulle59 à 16:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 septembre 2007

Loin de la vérité...

Deuxième réalisation à partir d'un des livres de couture japonais. Il s'agit cette fois du "mythique" modèle n°21 de ce livre.

tunique_Japon2

En voile de coton à plumetis de chez Toto Tissus, déjà si largement utilisé cet été par les Japan couture Addicts. Une vraie bonne trouvaille, dans plein de jolies couleurs faciles à porter.

J'ai allongé les manches, qui étaient normalement taillées 3/4, et j'ai ajouté un petit lien coulissé aux poignets en rappel du décolleté. Le patron est prévu pour une stature d'1m60, mais la longueur est parfaite pour mon 1m70.

tunique_Japon1

Il me reste à trouver un joli ceinturon noir, et en route pour aller au boulot.

...vous dire que je suis contente est loin de la vérité...

icon_biggrin

Posté par globulle59 à 14:21 - Commentaires [21] - Permalien [#]

01 septembre 2007

Enfin !

suffolk_lavage_termin_J'y ai passé une bonne partie de mon été, la cuisine a senti la bête pendant des après-midi entières, l'évier a frôlé bien des fois l'engorgement total, je vais avoir explosé la facture d'eau, le jardin est couvert de minons de laine accrochés partout, mais ça y est !

J'ai fini le dernier lavage des toisons de suffolk de la ferme du village d'à-côté !

Je commençais vraiment à me décourager, au point que j'avais commencé à mailer les copines ce week-end pour leur proposer ce qui restait encore dans les sacs. Et puis, je me suis dit qu'il me restait 3 jours avant de reprendre le boulot, que la météo ne prévoyait pas de pluie, et que ce n'était pas le bout du monde.

Vu d'ici, ça n'a pourtant pas l'air bien impressionnant. Les deux sacs au second plan contiennent chacun une toison complète, lavée et cardée. Le sac de devant contient la laine lavée hier, la table supporte l'utime fournée, celle d'aujourd'hui.
Ce qui représente un total d'un peu plus de 2 kg, 44 pelotes standard quand même.

J'en admire d'autant plus celles qui en ont fait leur métier, et qui doivent recommencer ce travail de saisons en saisons.

Nous allons enfin pouvoir entrer dans la petite cabane à outils sans devoir enjamber les sacs poubelles odorants.
Il me reste encore une partie du sac d'alpaga noir, mais comme ce n'est ni gras ni puant, ça pourra attendre le printemps prochain. C'est que maintenant, il va falloir teindre en partie et filer tout ça... sardonique

Posté par globulle59 à 18:34 - Commentaires [13] - Permalien [#]


Trouvaille du jour

Je suis peut-être la dernière à découvrir ce tableau, mais au cas où... C'est sur le site de la boutique BdF néerlandaise.

Un tableau récapitulatif de tous les fils BdF de 1996 à 2005. Avec le catalogue de l'année et un tableau Phildar, me voilà armée pour les substitutions.

Posté par globulle59 à 13:24 - Commentaires [4] - Permalien [#]

31 août 2007

Ballet t-shirt de Teva Durham

pull_bleu_coton2

Coton n°10 de Phildar, aiguille n°8, pas besoin d'en dire plus pour comprendre que c'est un modèle à réserver aux filles longilignes. Donc aux autres...

MAIS:

  1. c'est un modèle très rapide à faire
  2. il fallait bien que je me lance dans ce livre Loop-d-loop qui me plaît toujours autant que le jour où je l'ai reçu
  3. la construction est super intéressante: aucune couture, en top-down, avec une utilisation astucieuse de l'effet roulotté naturel du jersey qui dessine des mini-manches rigolotes
  4. ce coton, il est mes stocks depuis une é-ter-ni-té !
  5. la forme du décolleté me plaît bien
  6. et donc, finalement, un bon moment de tricot, même si je pense pas le porter un jour, en fait. Il faudrait de toutes façons un temps autrement plus chaud pour que je mette mes bras à l'air...

pull_bleu_coton

J'ai allongé le haut du buste afin de faire démarrer les pinces de la taille un peu plus bas (le mannequin du livre et moi, on n'est pas équipées pareil...), et j'ai ajouté un rang de point envers au bas pour limiter l'enroulement du pull (pas forcément envie que ça me remonte jusqu'aux dessous de bras après trois mouvements).

Allez, je me dis que c'était juste pour me dégourdir les doigts avant d'attaquer un autre modèle du livre, un que je porterai, cette fois. icon_wink

Posté par globulle59 à 14:16 - Commentaires [22] - Permalien [#]

Désolée, pépère...

porte_cl_sUne idée lumineuse trouvée sur le forum de la photo.

Le porte-clés mouton en laine feutrée, déjà un peu moche au départ, avait vraiment mal vieilli en quelques mois. Il était temps de le remplacer: un coup de mini-perceuse sur une pellicule vidée sans la décapsuler, et c'est reparti pour un tour !

Posté par globulle59 à 10:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]

30 août 2007

Ecureuil

composed_mitts_echeveauxEt un petit kit prêt pour cet hiver:

Modèle Composed mitts du dernier Interweave knits (que je trouve très réussi, ça change après le numéro d'été). Et pour les fileuses, IK propose en fin de numéro une photo récapitulative des fils avec les WPI (wraps per inch), une mesure indispensable si l'on file soit-même la laine d'un projet.

Mêche de la Lainière, toute prête pour l'orange et le turquoise

Teinture dupont rouge coquelicot pour finir ma bouteille, vert tilleul et gris Silkolor de chez TCS.

J'ai été un peu déçue du manque d'intensité du gris, je l'ai donc en partie cardé avec l'alpaga noir lavé dernièrement.

Voilà, y'a plus qu'à.

Posté par globulle59 à 13:23 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

28 août 2007

Tunique japonaise

n_3_port_

Fière comme un coq...
d'ailleurs, je suis sur mes ergots pour prendre la photo, d'où la main en appui.

Modèle n°3 du livre Everyday camisoles et petits hauts

Tissu d'origine indéterminée, toile de coton fine saumon clair

n_3_d_tails

Boutons anciens en nacre pile de la bonne couleur trouvés aux Puces de Saint-Ouen

Reste de dentelle de coton ayant déjà servi pour un sac en toile.

En fin de compte, c'est bien plus simple (pour moi en tous cas) de suivre un schéma en japonais que de déchiffrer les explications ligne à ligne d'un patron Burda.
J'avais prévu dès le départ d'en faire une chemise de nuit, d'où la couleur un peu cucul-la-praline. Maintenant, je compte me lancer dans des tenues de jour, je suis conquise.

impatient A qui le tour ?

Posté par globulle59 à 11:31 - Commentaires [15] - Permalien [#]