01 septembre 2007

Enfin !

suffolk_lavage_termin_J'y ai passé une bonne partie de mon été, la cuisine a senti la bête pendant des après-midi entières, l'évier a frôlé bien des fois l'engorgement total, je vais avoir explosé la facture d'eau, le jardin est couvert de minons de laine accrochés partout, mais ça y est !

J'ai fini le dernier lavage des toisons de suffolk de la ferme du village d'à-côté !

Je commençais vraiment à me décourager, au point que j'avais commencé à mailer les copines ce week-end pour leur proposer ce qui restait encore dans les sacs. Et puis, je me suis dit qu'il me restait 3 jours avant de reprendre le boulot, que la météo ne prévoyait pas de pluie, et que ce n'était pas le bout du monde.

Vu d'ici, ça n'a pourtant pas l'air bien impressionnant. Les deux sacs au second plan contiennent chacun une toison complète, lavée et cardée. Le sac de devant contient la laine lavée hier, la table supporte l'utime fournée, celle d'aujourd'hui.
Ce qui représente un total d'un peu plus de 2 kg, 44 pelotes standard quand même.

J'en admire d'autant plus celles qui en ont fait leur métier, et qui doivent recommencer ce travail de saisons en saisons.

Nous allons enfin pouvoir entrer dans la petite cabane à outils sans devoir enjamber les sacs poubelles odorants.
Il me reste encore une partie du sac d'alpaga noir, mais comme ce n'est ni gras ni puant, ça pourra attendre le printemps prochain. C'est que maintenant, il va falloir teindre en partie et filer tout ça... sardonique

Posté par globulle59 à 18:34 - Commentaires [13] - Permalien [#]


Trouvaille du jour

Je suis peut-être la dernière à découvrir ce tableau, mais au cas où... C'est sur le site de la boutique BdF néerlandaise.

Un tableau récapitulatif de tous les fils BdF de 1996 à 2005. Avec le catalogue de l'année et un tableau Phildar, me voilà armée pour les substitutions.

Posté par globulle59 à 13:24 - Commentaires [4] - Permalien [#]

31 août 2007

Ballet t-shirt de Teva Durham

pull_bleu_coton2

Coton n°10 de Phildar, aiguille n°8, pas besoin d'en dire plus pour comprendre que c'est un modèle à réserver aux filles longilignes. Donc aux autres...

MAIS:

  1. c'est un modèle très rapide à faire
  2. il fallait bien que je me lance dans ce livre Loop-d-loop qui me plaît toujours autant que le jour où je l'ai reçu
  3. la construction est super intéressante: aucune couture, en top-down, avec une utilisation astucieuse de l'effet roulotté naturel du jersey qui dessine des mini-manches rigolotes
  4. ce coton, il est mes stocks depuis une é-ter-ni-té !
  5. la forme du décolleté me plaît bien
  6. et donc, finalement, un bon moment de tricot, même si je pense pas le porter un jour, en fait. Il faudrait de toutes façons un temps autrement plus chaud pour que je mette mes bras à l'air...

pull_bleu_coton

J'ai allongé le haut du buste afin de faire démarrer les pinces de la taille un peu plus bas (le mannequin du livre et moi, on n'est pas équipées pareil...), et j'ai ajouté un rang de point envers au bas pour limiter l'enroulement du pull (pas forcément envie que ça me remonte jusqu'aux dessous de bras après trois mouvements).

Allez, je me dis que c'était juste pour me dégourdir les doigts avant d'attaquer un autre modèle du livre, un que je porterai, cette fois. icon_wink

Posté par globulle59 à 14:16 - Commentaires [22] - Permalien [#]

Désolée, pépère...

porte_cl_sUne idée lumineuse trouvée sur le forum de la photo.

Le porte-clés mouton en laine feutrée, déjà un peu moche au départ, avait vraiment mal vieilli en quelques mois. Il était temps de le remplacer: un coup de mini-perceuse sur une pellicule vidée sans la décapsuler, et c'est reparti pour un tour !

Posté par globulle59 à 10:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]

30 août 2007

Ecureuil

composed_mitts_echeveauxEt un petit kit prêt pour cet hiver:

Modèle Composed mitts du dernier Interweave knits (que je trouve très réussi, ça change après le numéro d'été). Et pour les fileuses, IK propose en fin de numéro une photo récapitulative des fils avec les WPI (wraps per inch), une mesure indispensable si l'on file soit-même la laine d'un projet.

Mêche de la Lainière, toute prête pour l'orange et le turquoise

Teinture dupont rouge coquelicot pour finir ma bouteille, vert tilleul et gris Silkolor de chez TCS.

J'ai été un peu déçue du manque d'intensité du gris, je l'ai donc en partie cardé avec l'alpaga noir lavé dernièrement.

Voilà, y'a plus qu'à.

Posté par globulle59 à 13:23 - - Commentaires [9] - Permalien [#]


28 août 2007

Tunique japonaise

n_3_port_

Fière comme un coq...
d'ailleurs, je suis sur mes ergots pour prendre la photo, d'où la main en appui.

Modèle n°3 du livre Everyday camisoles et petits hauts

Tissu d'origine indéterminée, toile de coton fine saumon clair

n_3_d_tails

Boutons anciens en nacre pile de la bonne couleur trouvés aux Puces de Saint-Ouen

Reste de dentelle de coton ayant déjà servi pour un sac en toile.

En fin de compte, c'est bien plus simple (pour moi en tous cas) de suivre un schéma en japonais que de déchiffrer les explications ligne à ligne d'un patron Burda.
J'avais prévu dès le départ d'en faire une chemise de nuit, d'où la couleur un peu cucul-la-praline. Maintenant, je compte me lancer dans des tenues de jour, je suis conquise.

impatient A qui le tour ?

Posté par globulle59 à 11:31 - Commentaires [15] - Permalien [#]

Teasing

C'est japonais.

C'est réalisé entièrement avec des fournitures que j'avais dans mes stocks.

n_3

Ca tourne en ce moment dans le lave-linge.

n_3_bis

Plus de précision quand la lessive aura fini de sécher.

PS: et ça me plaît ! icon_biggrin

Posté par globulle59 à 11:21 - Commentaires [4] - Permalien [#]

22 août 2007

Un bonus, une bonne affaire, et un grand saut

Le bonus:

Ces deux-là ne se quittent plus...

amineko_dodo2

Bon, j'admets, le noir sur noir, ça ne rend pas terrible en photo...
surtout par cette magnifique journée de novembre...

Merci pour vos petits mots doux...je suis flattée.

blush2


La bonne affaire: si vous avez près de chez vous un magasin L'incroyable, arrivage au rayon tricot. Et pour ces superbes aiguilles n°5 rouge vif (ou bleu électrique), les répliques de celles qu'on voit dans les bouquins et les sites américains: 50 centimes ! Oui-oui, d'euros !

aiguilles_rouges__

A titre indicatif, il y a seulement cette taille en métal, plus des aiguilles n°8 très courtes en plastique, ainsi que des pelotes fantaisie "fun fur", comme disent les anglo-saxons.

Et attention, le magasin de Cambrai ne les a pas reçues...mais celui de Douai, si icon_wink


Le grand saut: à pieds joints dans la couture made in Japan.
A force de reluquer les réalisations des Japan addict's, ça devait arriver. Prise de conseils chez une des exploratrices qui ont ouvert la voie (merci encore, Sophie), et après quelques jours supplémentaires de tergiversations, je plonge.

couture_japon2

Temps de chien, temps de chien, on n'y peut rien, toutes les photos sont floues
Commande chez Junkudo, enregistrée le lundi, arrivée le mercredi, que dire de plus ?

Finalement, ce n'est pas si impressionnant que ça: c'est de la couture en BD !

couture_japon

Poppyrose, je sens que tu vas fondre quand tu verras les modèles. Promis, je les apporte à notre prochaine rencontre (et ça, j'admets que ce n'est pas très loyal... sardonique )

Posté par globulle59 à 12:37 - Commentaires [6] - Permalien [#]

20 août 2007

Amineko enfin !

amineko

amineko_fen_tre2

amineko_dodo

amineko_m_ditation

icon_biggrin

Posté par globulle59 à 20:26 - Commentaires [26] - Permalien [#]

15 août 2007

Du vent !

Beaucoup de vent aujourd'hui sur le nord de la France. Un allier d'envergure pour écharpiller de la toison de suffolk lavée mais pas triée par manque de temps et par paresse. Et finalement, ce n'est pas pire que si j'avais passé des heures à préparer les mêches avant le lavage.

La seconde grosse toison est donc prête à filer. Yeepeee !

suffolk_toison_2

Sur ma lancée, j'ai ressorti le sac de toison d'alpaga noir. J'avais lavé un peu de fibre il y a plusieurs mois, mais le résultat n'était pas à la hauteur de mes efforts et j'avais préféré attendre d'avoir un peu plus d'expérience pour continuer.

Le mois d'août étant déjà bien avancé, et comme je voudrais avoir lavé toutes les toisons avant le retour du froid, j'ai mentalement fermé mes narines pour ne pas respirer trop de terre, j'ai secoué la laine dans le vent, tapé dessus entre mes mains pour en sortir le maximum de poussière, et j'ai rempli mes trois sachets à lavage.

Au moins 4 bains de lavage, l'eau était aussi noire que la laine, deux rinçages seulement (l'alpaga retient la terre, mais bizarrement pas la mousse du liquide vaisselle) et POLV (Pas Oublier Le Vinaigre, voir le forum du filage pour plus de précision icon_wink )

Et comme décidément, ça souffle, j'ai bidouillé un séchoir à plat anti-envol.

Ouvert

alpaga_s_chage1

Fermé

alpaga_s_chage2

Avec en arrière plan le petit potager délimité par Monsieur Bulle avec de gros pavés de granite. Ce qui a fait dire à une amie "On dirait le potager d'Obélix!"

obelix

L'alpaga, c'est drôle quand c'est mouillé: ça forme des paquets informes et tout collés au fond des sachets de lavage, ça donne l'impression que tout a feutré et que c'est une catastrophe. malade_099
Et puis en séchant, les fibres se détachent, et ça prend un volume impressionnant. J'avais oublié combien ces fibres étaient fines après avoir travaillé le mouton depuis des semaines, et je me dis que cet alpaga de la Tille est d'une qualité exceptionnelle.

Bon, pour arriver au fond du sac, il me faudra bien de nombreuses après-midi de vent, mais c'est beaucoup plus simple et rapide que le mouton.

Posté par globulle59 à 18:19 - Commentaires [6] - Permalien [#]