09 décembre 2007

Lizard ridge épisodes 2 et 3

Voilà un projet à noter icon_biggrinicon_biggrinicon_biggrin

Comme je tricote la laine Horizons pour la première fois, chaque nouvelle pelote est une découverte, on ne sait jamais exactement quelle sera la couleur suivante.

Le carré Fjord est terminé, je l'adore.

lizard_ridge_fjord2

Le carré Erable me ravit.

lizard_ridge__rable

Et le carré Irlande n'est finalement pas si horrible à la lumière du jour.

lizard_ridge_irlande

Parce qu'hier, à la lumière artificielle, il faisait franchement penser à l'écharpe Noro de Sophie "même le vômi c'est plus joli!".

Les autres projets sont du coup un peu oubliés, même si j'ai mis en route la première manche du gilet gris. Rien de spécial à en dire, des côtes 1/1 tricotées en circulaire. Le corps du gilet est un poil petit, mais le blocage devrait donner de bons résultats sur ce fil riche en laine.

Sinon, nullement découragée par mes échecs précédents avec la laine Phildar Islande, j'envisage d'en acheter un second lot en noir. Par contre, je vais me rabattre sur des modèles plus simples.
J'ai retrouvé un modèle dans un ancien catalogue Phildar très réussi. Il m'avait tapé dans l'oeil à l'époque, mais comme le point était le même que celui du gilet Rivendell, je n'avais pas très envie de le refaire à l'époque. Le temps a passé, le pull me plaît toujours autant.

Dans le livre Knitting Almanach d'Elizabeth Zimmermann, il y a aussi au mois de décembre un pull dont l'échantillon correspond. Rien que pour son nom, j'ai envie de l'essayer.

projets_islande

Modèle 16, Phildar collection automne-hiver 03/04, Hurry-up last-minute sweater, E. Zimmermann

Posté par globulle59 à 12:30 - Commentaires [12] - Permalien [#]


04 décembre 2007

Le temps passe vite quand on s'amuse

Je comptais passer maximum 1 heure dans l'atelier avant de me remettre au travail, et je suis restée plus de deux heures à scier, râper, poncer. J'ai même réparé l'établi.

Et voilà !!!

rouet_maison_syst_me_p_dale

La pièce qui supportera la roue, la future pédale et les cales qui retiendront les pièces en place.

rouet_maison_support_roue

A nouveau le support de roue, et la pièce qui formera le dos de la boîte de rangement. Pour le reste du coffre de rangement, j'attendrai d'avoir terminé la partie "rouet".

roue_maison_roue

Et la roue. Elle est toute petite, 18cm de diamètre seulement.

Pour la première fois, j'ai osé me servir de la scie sauteuse. Je l'avais déjà prise en main, j'avais coupé quelques cm sous la surveillance de Monsieur Bulle, mais jamais plus. Je me contentais habituellement de maintenir les planches et de servir d'étau humain icon_wink.

Preuve qu'il me fallait juste une vraie motivation pour affronter la bête !

Pour une première tentative, seule de surcroîts, je ne suis pas mécontente. icon_biggrin
Je pense avoir mérité les félicitations de l'homme de la maison.

Maintenant, il va falloir fixer les pièces fixes proprement et cogiter sur les pièces mobiles. Jusqu'ici, j'ai essayé de reproduire morceaux tels que je les voyais sur les photos, pour la suite, ça va être freestyle !

Posté par globulle59 à 15:55 - Commentaires [18] - Permalien [#]

03 décembre 2007

Lizard ridge PREMIERE !

Ca fait plusieurs semaines que les pelotes de toutes les couleurs attendaient bien sagement leur tour dans leur sac en papier. Comme j'arrive au bout de motifs ajourés du gilet et que les manches seront en côtes 1/1, je me suis fait plaisir en débutant Lizard ridge. J'essaie toujours de mixer tricot-sans-regarder et tricot-à-compter, pour pouvoir choisir selon les moments de la semaine ou de la journée.

lizard_ridge_fjordPas très convaincue au départ par la laine Horizon, dont les transitions de couleur sont beaucoup moins marquées et lumineuses que celles de la Noro d'origine. Mais devant le résultat, je suis emballée ! Ca me plaît beaucoup.

Ce point sera au choix: soit très fastidieux à la longue avec ses rangs raccourcis, soit hypnotique et addictif puisqu'en quelques minutes, on voit se dessiner une bouboule en relief. Pour l'instant, j'adore ! Et les aiguilles double-pointe facilitent beaucoup les nombreux retournements.

Par contre, j'avais perdu l'habitude des laines à synthétique majoritaire, même si le résultat est souple et moelleux, ça crisse sur les aiguilles et ça accroche sur la peau. Donc bravo à Phildar pour les couleurs de sa laine Horizons, mais avec un peu plus de laine, ce serait quand même mieux.

Posté par globulle59 à 10:42 - Commentaires [8] - Permalien [#]

02 décembre 2007

Dimanche, je me fabrique un rouet !

Ce week-end, Loutre a signalé sur le forum du filage un mini-rouet transportable que je n'avais jamais vu. Il s'agit d'un modèle qui n'est plus fabriqué, et qui s'arrache apparemment à prix d'or sur les sites de vente d'objets d'occasion.

Ce mini-rouet "qui tient dans une boîte à chapeau" (42 cm de haut, 38cm de large et 18cm de profondeur !)m'a profondément intriguée, et je suis mise en tête de comprendre son principe. J'ai passé un bon moment à faire défiler les photos sous différents angles en me disant que je pourrais sans doute y adapter les bobines de mon LouetS17, j'ai griffonné une bonne liasse de feuilles de brouillon, et finalement, j'ai enfilé mes bottes et mon ciré pour aller farfouiller dans le chalet de jardin où nous avons notre atelier de bricolage.

rouet_maisonEn septembre, nous avons entrepris un assez ambitieux projet de menuiserie, il nous reste donc un grand choix de planches de médium de diverses épaisseurs.
Personnellement, j'aime beaucoup tracer sur le bois. Au bout d'une heure, j'avais dessiné les principales pièces de ce rouet.

Si j'ai bien compris la machine, je n'aurai que très peu de fournitures à acheter. Un roulement à bille en magasin de modélisme, une tige filetée pour le frein, quelques tiges de métal pour relier le socle, la pédale et la roue et pour guider le fil, un tige de bois tournée pour l'épinglier et je pense utiliser de gros élastiques en caoutchouc pour que ça "accroche" sur la roue.

Peut-être que je n'irai pas au bout de mon idée, sans doute me faudra-t-il bien des dimanches pour y arriver, mais j'ai passé une fin de journée enthousiasmante, malgré la tempête qui souffle ici sans discontinuer, et qui a même arraché un bout de toile bitumée du toit du chalet-atelier de bricolage.

Posté par globulle59 à 18:48 - Commentaires [10] - Permalien [#]

Dernier point ajouré du gilet gris

v_r_na_jours_hautVraiment tout simple, un jeté-deux mailles ensemble, mais avec un décallage qui crée un effet de pavage très original.

Il faut juste faire preuve d'un peu de persévérence pour arriver à choper le jeté sur les rangs retours.

L'encolure est entamée, c'est une question d'heures pour passer aux manches.

Posté par globulle59 à 13:51 - Commentaires [5] - Permalien [#]


28 novembre 2007

Novembre noir...et prune

v_r_na_jours_busteCe mois-ci, j'ai plus détricoté que tricoté !

Heureusement, du côté du petit gris, tout va pour le mieux, les emmanchures sont formées et le motif ajouré va tout seul.

Tête en l'air, j'ai calculé le moment où je devais démarrer mes emmanchures en comptant 4 fois 11 rangs pour le motif à chevrons, en me basant sur le diagramme du point.

Patate ! Et le rang de retour ! Me voilà donc à attaquer le second motif en plaçant mes jetés et mes diminutions sur les rangs envers.

Ça m'aura au moins permis de cogiter sur la manière de faire des diminutions penchées dans le bon sens. Du style "je retourne mes mailles pour pouvoir les tricoter 2 ensemble maille envers torse".

L'essentiel, c'est que le résultat me convienne.


Si je n'ai pas connu beaucoup de réussite en tricot, j'ai bien pensé m'être aussi plantée côté couture. Et puis, en réessayant la tunique cousue la semaine dernière, je me suis dit qu'elle était bien mieux que dans mes souvenirs.

tunique_12

Tunique 12 du livre Otona no couture one piece
Velours mille-raies prune Mondial Tissus

Il fallait juste que je m'habitue à cette coupe très large. Le tissu est un velours mille-raies, c'est donc trop épais pour porter une ceinture sur les hanches. Elle aurait pu être un peu plus longue: comme d'hab', j'avais laissé une bonne longueur de tissu en bas, j'ai essayé trop vite, et j'ai coupé trop haut pour la couture d'ourlet...

Pour la petite histoire, c'est en voyant cette tunique réalisée par Sophie du Petit détail qui cloche que j'avais commencé à m'intéresser aux patrons japonais.

Dans le détail: des pinces sous la poitrine

tunique_12d_tail_pinces

des manches bouffantes avec un élastique

tunique_12d_tail_manches

Et donc, finalement, elle reçoit le label maison.

tunique_12_tiquette

J'aime ce tissu, c'est doux et chaud. Adopté !

Posté par globulle59 à 09:56 - Commentaires [11] - Permalien [#]

25 novembre 2007

Prepare to die !

leaf_lace___d_tricoterVoilà Lace leaf pullover terminé. Dépêchons-nous de le regarder, dans quelques heures ils sera redevenu pelotes.

Rien ne va: le col est trop haut, les manches trop étroites, comme les emmanchures, et pourtant ça fait des plis sous les bras. La longueur ne convient pas, et l'absence de galbe sur le buste en fait un très beau pull "Le père Noël est une ordure".

En tous cas, il ne m'aura pas pris beaucoup de temps, et comme je ne baisse pas les bras avec cette laine dont la couleur me plaît toujours autant, je vais pouvoir me pencher sur la Yoke vest du même livre.

Allez, haut les coeurs ! Frog it, baby !

(et pour les cinéphiles, le titre de ce message vient du film The Princess Bride de Rob Reiner, où Mandy Patinkin répète "My name is Inogo Mantoya, I killed my fatherrr, prrrreparrre to die !")

Posté par globulle59 à 21:59 - Commentaires [21] - Permalien [#]

24 novembre 2007

Enfin sur les rails

Cette fois, j'ai trouvé la bonne largeur pour le gilet gris Véréna. En fait, il suffisait...de suivre les explications de la taille 2...soupir

Ce retour au départ m'a permis de faire quelques adaptations, je suis maintenant convaincue que ça valait la peine.

J'ai ainsi remplacé le rang de jersey envers par 6 rangs de point mousse sur la bordure du bas. Ca va atténuer les roulottis du jersey endroit, et ces 6 rangs formeront un rappel des motifs du haut, qui sont séparés par 6 rangs de mousse.

v_r_na_bordure_mousse

Contrairement à la tentative précédente, celle-ci (la troisième, quand même) a un rang de trous-trous juste avant le début des côtes 1/1. Il y en a un second en milieu de motif à côtes, et un dernier sera placé juste avant d'attaquer les points ajourés.

v_r_na_jours_taille

Allez, ça roule.

Posté par globulle59 à 18:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 novembre 2007

Tante Picsou

Et je vais commencer par quelque chose qui n'a strictement rien à voir avec ce que je viens de dire...

leaf_lace_pullover_mancheLa première manche du pull feuillu avance sans problèmes particulier. Les 15 premiers cm ont été un peu pénibles à cause de la petitesse des rangs qui m'obligeait à jongler avec mes petites double pointe de fabrication maison. Elles rendent bien service mais sont assez inconfortables à utiliser. Les pointes n'ont pas la bonne forme, elles piquent les doigts mais piquent mal les mailles.

Enfin, je peux à présent continuer avec ma grande circulaire en "magic-loop", et ça file à toute vitesse.

Du côté de Podorosa neckwarmer, retour en pelotes. A la rigueur, il peut me servir de Hipwarmer, ou de cravate... Mais si vous me connaissez, vous savez que ce n'est pas une séance de détricotage qui risque de me traumatiser.icon_wink

picsouEt pour en venir au titre du message, j'ai fait le tour de mes stocks de laine à dentelle pour alimenter ma page sur Ravelry. Et si parfois les stocks, ça peut casser le moral parce qu'on se dit qu'on n'arrivera jamais au bout, les jours de pluie où on se sent toute ramollo, ça fait le même effet qu'une pile des sacs d'or pour Picsou.

Bref, si on compte en laine, je me sens plus riche que si j'avais deux rolex à chaque poignet ! Et ça me fait drôlement plus plaisir !

Posté par globulle59 à 16:19 - Commentaires [9] - Permalien [#]

18 novembre 2007

Vite fait

Depuis des semaines, je ne fais que détricoter et recommencer, ou alors je continue des projets si longs que je n'en vois pas le bout. En furetant sur Ravelry, je suis tombée sur un modèle de col d'inspiration victorienne, grâce à la page d'Urraca. Un projet rapide et adorable.

pudorosa_neckwarmerLors du second anniversaire de notre groupe de tricot, j'avais reçu en cadeau une pelote de bambou/soie végétale de La Droguerie, dans un magnifique coloris bleu-vert profond, et j'attendais de trouver le projet idéal pour cette appétissante petite boule.

Voici donc les premiers cm de Pudorosa neckwarmer, un modèle créé par Lia, publié à l'origine dans le magazine Tejemanejes. Il est traduit en anglais sur cette page.

La couleur du fil m'évoque les reflets des plumes de paon, ce que l'appareil photo ne peut pas saisir par cette journée de ciel gris. C'est doux et brillant, un vrai petit bijou de laine à tricoter.

Posté par globulle59 à 12:02 - Commentaires [12] - Permalien [#]