08 janvier 2008

Victoire ! victoire !

col_re  La vache, qu'est-ce que j'ai pu dire comme gros mots !!

Rien que pour fixer le compte-rangs, qu'est-ce que j'en ai bavé !

Et puis, à force de tourner les pages du manuel, de me prendre les poids sur les pieds, d'accrocher mon pull sur les aiguilles, j'ai vaincu la bête ! En fait, j'avais fait mes premiers essais avec une laine mal adaptée, le chariot ne glissait pas, j'aurais bien pu casser toutes mes aiguilles, maintenant que j'y pense.

Ce matin, ma première pensée au réveil a été "machine à tricoter !!!". Ca vous fait ça, aussi des fois ?

singer_essaisNouveaux essais aujourd'hui avec une laine à chaussettes, et ça marche ! Bon, il y a plein de fils qui pendouillent, parce que je n'avais pas percuté à propos des petits poids de lisière. Ca change tout.

Et puis, par mail, je vais pouvoir avoir les conseils d'une tricoteuse-machine expérimentée qui a le même modèle. Cool ! Les échanges de savoir, moi, j'adore ça.

(hier, j'ai traité la machine de vénérable mamie...elle a trois ans de moins que moi... blush2  )

Posté par globulle59 à 15:50 - Commentaires [11] - Permalien [#]


07 janvier 2008

Une idée dans la tête

Il y a quelques jours, sans trop savoir par quels chemins ça m'était venu en tête, je me suis dit que j'allais voir combien coûtait une machine à tricoter.

Comme j'ai un peu de suite dans les idées (ça, vous vous en êtes rendu compte si vous venez de temps en temps ici), j'ai regardé sur un site de petites annonces par régions s'il n'y avait pas quelqu'un qui en vendait une d'occasion.

Bingo, pas très loin de chez moi, plusieurs annonces dans mon budget, dont une plutôt intéressante. Je suis allée voir la machine cet après-midi, armée de notes glanées sur internet donnant les critères à vérifier sur une machine d'occasion, les caractéristiques techniques importantes, les pièges à éviter.

singer_7janvier08Voilà, une nouvelle machine infernale fait son entrée à la maison, je pense avoir fait, si ce n'est une affaire, au moins un achat à un prix raisonnable.

Il s'agit d'une Singer pas jeune, une vénérable mamie mais en bonne santé, révisée par la boutique de la marque qui l'avait vendue il y a deux ans, et que la propriétaire n'a jamais utilisée depuis. Les pièces sont en très bon état, il y avait plusieurs aiguilles neuves de rechange, et elle possède deux fontures et pas mal d'accessoires.

Première impressions: c'est super lourd, vachement encombrant, et je suis totalement incapable de m'en servir... Comme on dit dans ma région, je me sens un peu comme une poule avec un couteau, là...

Posté par globulle59 à 19:06 - Commentaires [16] - Permalien [#]

05 janvier 2008

Nostalgie...

Des amis de mes parents leur ont prêté une partie de leur collection complète des 100 idées. Depuis hier soir, je fais donc une plongée dans les années 70-80.

100_id_es_001
un clic pour voir en très grand

Il y a des numéros récents ( ils ont près de 20 ans quand même...) qui me rappellent des souvenirs très nets, je les avais achetés à l'époque, je les connaissais quasiment par coeur...et comme une patate, un jour, je les ai tous jetés !

100_id_es_004Ainsi, ce thème "surréalisme"  en novembre 1988 avec le chemisier fourmis, dont les boutons étaient remplacés par des faux sucres de magasin de farces et attrapes. Je l'avais fait et porté pendant de nombreuses années.

Je découvre aussi des numéros nettement plus anciens, fin 70-début 80.

En novembre 1976, Laura Ashley avait dessiné un patron de robes "petite maison dans la prairie", que l'on pouvait réaliser dans un coton imprimé de la marque.

100_id_es_005

En janvier 1978, de spectaculaires pulls paysages, que l'on retrouve ensuite régulièrement au fil des années, déclinés selon les coloris du moment. Ca va rappeler des choses au Dr Frankenstein...

100_id_es_007

A cette époque, les mannequins masculins étaient poilus et moustachus, les cigarettiers faisaient de la pub dans les magazines, le féminisme avait encore du chemin devant lui...

100_id_es_008  100_id_es_003  100_id_es_002

Posté par globulle59 à 10:52 - Commentaires [14] - Permalien [#]

03 janvier 2008

Swallowtail jour 2

swallowtail_shawl2  = gant

...et c'est bien dommage...

Posté par globulle59 à 19:38 - Commentaires [8] - Permalien [#]

02 janvier 2008

Cent fois sur le métier...

fuseau_maisonEncore du travail pour que le rouet maison fonctionne ! Il manque au moins 1cm de rayon à la plaque de l'épinglier pour qu'il frotte sur le roue, l'axe de la roue a encore du jeu, la tige de la pédale se décalle quand on pédale.

Bref, ce n'est pas gagné.

Mais comme la scie sauteuse était sortie, je me suis fabriqué un petit fuseau avec des chutes, et c'est un grand succès ! Il tourne comme une toupie, j'ai appris le retors andin, et je m'amuse comme une fofolle !

Finalement, à quoi sert un rouet de voyage quand on a un bon petit fuseau ?

Du côté du tricot, au mileu de mes longs projets, j'avais envie d'un petit entre-deux rapide et gratifiant. Rapide et gratifiant: Evelyn A.Clark et ses minis châles, bien sûr !

swallowtail_shawl1Voici le tout début du Swallowtail shawl paru dans IK d'automne 2006. J'espère que le résultat sera joli, parce que ce fil est une horreur à tricoter: tout raide, qui se tortille, se détricote tout seul à la moindre hésitation, et qui rend le repérage des erreurs quasiment impossible...et c'est moi qui ai commis ce fil, cet été, dans le jardin, sur le rouet...
Au moins, j'en garde le souvenir de douces heures au chant des p'tits oiseaux...

Posté par globulle59 à 14:19 - Commentaires [5] - Permalien [#]


01 janvier 2008

Filey, c'est reparti

Il commençait à prendre la poussière, celui-là. Il me semblait tellement long à monter que je commençais à le penser hors de portée.

Et puis, la semaine dernière, je l'ai repris, surtout à cause d'une grosse flemme à recalculer une largeur de manche pour le gilet gris. Je me suis rendu compte que finalement, ce n'était pas si terrible que ça, et en quelques jours, j'avais tricoté la moitié du dos !

filey_1er_janvier

C'est joli, non ?

Mrs Starmore a même pensé à répartir des diminutions pour compenser le passage du motif en relief au faux point mousse ("rig and furrow") sur 4 rangs. D'après elle, ce point très utilisé sur les pull traditionnels de la région de Filey évoque les lignes et les sillons sur un champs fraîchement moissonné.

Posté par globulle59 à 15:34 - Commentaires [12] - Permalien [#]

31 décembre 2007

A vos marques...

Prête à démarrer !

composed_mitts_31dec

Posté par globulle59 à 17:20 - Commentaires [12] - Permalien [#]

29 décembre 2007

Composed mitts

Il n'avait fallu que quelques jours à Moune pour teindre, filer et tricoter les siennes, les miennes prendront beaucoup plus de temps.

composed_mitts_29decTeintures faites cet été, filage pas encore terminé, mais ça avance tout doucement.

Il me reste encore à attaquer le rouge et le turquoise qui compléteront la gamme de couleurs, et à terminer les mêches de vert et de moutarde. Ca me plaît bien, en tous cas.

C'est marrant comme la laine prend de la profondeur au filage. Le gris pâle, par exemple, me semblait très fade sur la mêche. Je n'étais toujours pas convaincue au filage du célibataire, et la teinte est devenue nuancée et douce au moment du retors.

Je préfère décidément les faux-unis obtenus en teinture artisanale: j'ai acheté la mêche moutarde toute prête, et même si la teinte est bien vive, c'est beaucoup moins subtil qu'avec une teinture maison.

Posté par globulle59 à 13:24 - Commentaires [5] - Permalien [#]

25 décembre 2007

Toujours une surprise...

Les découvertes continuent avec la laine horizon. Deux carrés tricotés avec la même pelote n'ont pas du tout le même rendu, c'est vraiment marrant comme tout.

lizard_ridge_born_o2

lizard_ridge_madras

Posté par globulle59 à 11:26 - Commentaires [9] - Permalien [#]

24 décembre 2007

Ca couine, ça grince, ça frotte...

...mais ça tourne !

Le retour des températures plus douces m'a permis de retourner bricoler dans le chalet de jardin, et après moult cogitation, la pédale du rouet et la liaison avec la roue ont pris forme.

Il a l'air super, vu d'ici, mais la roue reste un peu voilée sur son roulement à billes, la pédale n'est pas très pratique et il est difficile de pédaler sans à-coups.

rouet_maison_24d_c2

Mais ça fonctionne !

Pour la fixation de la pédale, j'ai simplement copié le système de mon Louet S17, c'est simple et efficace, et pas trop difficile à reproduire.

J'ai fait un premier épinglier qui ne me plaît pas. La chute de contre-plaqué utilisée est moche, j'ai percé les trous comme un cochon et les bords sont pleins d'écailles de bois. Je pense retailler un cercle dans du médium, comme je n'en ai plus en épaisseur suffisante, j'envisage de coller deux plaques ensemble.

rouet_maison_24d_c

Je me suis basée sur la taille des bobines dentelle de mon (vrai)rouet pour les dimensions de l'épinglier. J'ai dû retailler en biais la planche qui sert de support à la roue, la première version empêchait l'épinglier de tourner.

Les pièces qui serviront de support à l'épinglier sont en cours de séchage, encore une fois, je manque de médium épais. Vive la colle à bois !

Bref, beaucoup de tâtonnements, d'à-peu-près, de "ça va passer", et un grand plaisir à piétiner dans la sciure de bois.

Posté par globulle59 à 14:30 - Commentaires [8] - Permalien [#]