08 août 2008

J'ai vaincu la bête !

MAT_singerCette vieille mémère de machine à tricoter Singer (elle a le même âge que moi...) a bien failli quitter la maison. Cet hiver, après de nombreuses heures décourageantes et le sacrifice de quasiment tous mes ongles, je m'étais donné 6 mois pour réussir à l'utiliser ou la revendre.
Je m'étais promis avant toute décision hâtive de prendre le temps de démonter, nettoyer puis remonter toutes les aiguilles (180 quand même ), ce que j'ai fait la semaine dernière, après la rencontre hebdomadaire du tricot-thé. Fanny avait vaincu la sienne, de bête, et ça m'avait donné l'impulsion de m'y remettre.
Après remontage de toutes les aiguilles (180, hein), épandage d'huile à machine à coudre sur tous les points névralgiques de LA CHOSE, et quelques heures de vol fastidieuses et à nouveau cruelles pour mes ongles (ils avaient résisté à la pose et au jointement du carrelage de la salle de bain, ils ont capitulé ici), le sort en était scellé: j'ai mailé mes copines pour savoir si quelqu'un voulait hériter de la bête, en attendant de poser une petite annonce.

Mais voilà: par acquis de conscience, après des encouragements renouvelés de Fanny, je me suis rassise devant le truc, et ça marche ! Plus je l'utilise, plus ça marche, j'imagine l'huile à machine à coudre se répandre dans les petits recoins et remettre en forme cette vieille mamie. Aurait-elle eu la trouille de changer de foyer ? Je me demande...

pull_machine_diminutionsRésultat du combat: en une après-midi, un dos de pull en coton, avec diminutions quadruples à 12 mailles des bords. C'est un modèle Phildar qui contenait les explications pour machine à tricoter, ça simplifie les choses.

Bon, en réalité, je me suis rendue compte le lendemain que le dos était beaucoup trop long, et il m'a fallu 2 jours pour remonter les mailles sur la machine, retrouver mes marques (j'ai cru pendant un moment être revenue au point de départ, et être incapable de retrouver la technique), et venir à bout du morceau.

En fait, Mamie Singer, il suffit de ne pas la brusquer, de tirer gentiment sur son chariot, de bien vérifier après chaque rang qu'aucune maille n'a sauté, que le fil est bien en place et les poids au bon endroit. Bref, de ne pas s'y prendre comme une brute épaisse...

Les ongles de mes index vont pouvoir retrouver un peu de sérénité...et mon stock de laines fines à décourager les plus méritantes a peut-être une chance de rétrécir. icon_wink

Posté par globulle59 à 17:15 - Commentaires [12] - Permalien [#]


05 août 2008

Où l'on vérifie encore une fois le vieil adage...

..."si tu veux réduire ton stock de laine, ma fille, commence par aller t'acheter des pelotes"...

horizons_indigo

+ 10 pelotes d'horizons indigo uni pour pouvoir utiliser
mes 4 pelotes d'horizons qui changent de couleurs.

Imparable...

soupir

Posté par globulle59 à 20:50 - Commentaires [9] - Permalien [#]

04 août 2008

Lizard ridge, bye-bye...

Un des avantages de Ravelry, c'est qu'on a sur sa page personnelle TOUS les projets, les ratés, les adorés, les en-cours et les "Zzz". Ceux qui sédimentent peu à peu dans le fond de la corbeille à tricoter, recouverts peu à peu par les chéris du moment, les aiguilles dépareillées, les modèles imprimés sur feuilles de brouillon, les magazines en vrac.

Mais au moins, avec Ravelry, on les a sous les yeux, on ne les oublie pas complètement.

Et donc, Lizard Ridge.

lizard_ridge_finCelui-là, je m'étais régalée à apprendre son point bizarre tout en rangs raccourcis. J'avais été super contente de la bonne affaire en ressortant du magasin Phildar où mes pelotes étaient bien soldées. Je m'étais amusée des changements de couleurs de la laine Horizon, même si son toucher très plastique n'entrait pas dans mes préférences.

Mais voilà, après bien des mois de Zzz, le sort est scellé: je détricote et je recycle.

La juxtaposition des toutes ces couleurs est décidément affreuse. La composition du fil ne laisse aucun espoir d'obtenir le moindre blocage.

Allez, basta !

...surtout que j'ai retrouvé les explications de ceci dans un magazine acheté l'an dernier en Angleterre...rezwub
(modèle de couverture du livre Yarnplay, de Lysa Shobhana Mason, publié aussi dans le numéro 35 de Knitting, en mars 2007).

Posté par globulle59 à 21:18 - Commentaires [9] - Permalien [#]

02 août 2008

Pour les apéros d'été

Pfffiouu, ça fait combien de temps que je n'ai pas mis une recette ? Celle-ci vient de l'émission L'Italie au jour le jour. C'est la 3ème fois que je la réalise, et chaque fois, tout le monde s'est jeté dessus.

Il s'agit d'une adaptation des gressins, mais en version feuilletée et ultra-rapide.

Il faut un rouleau de pâte feuilletée, du romarin et du parmesan, c'est tout.

Il faut commencer par hacher très finement les feuilles de romarin, puis mélanger cette poudre avec du parmesan rapé. On place le mélange sur une assiette plate.

gressins_feuillet_s1

On découpe des lanières de pâte feuilletée que l'on pose sur le mélange, d'un seul côté, et on l'enroule sur elles-mêmes.

gressins_feuillet_s2

Cuisson ensuite au four selon les indications de l'emballage de la pâte, pour moi, c'était 210° pendant quelques minutes. Ce n'est pas le moment de s'éloigner, ça cuit très vite...et ça sent très bon.

gressins_feuillet_s3

Franchement, c'est mieux que les biscuits apéro aux graisses hydrogénées...

Posté par globulle59 à 09:34 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

01 août 2008

Jupe japonaise 1

Rien de neuf sur les aiguilles à tricoter, c'est qu'il y a encore de quoi s'occuper à la maison, avec les carrelages et les mosaïques de la salle de bain, les diverses vieilles choses à nettoyer, poncer ou traiter contre les bêtes (je vous parlerai sous peu de LA machine Singer, si je trouve une courroie de rechange).

Mais la semaine dernière, j'ai fait une razzia chez Mondial Tissus à Dijon, et ces jours-ci je couds, un peu, 5 minutes par-ci par-là.

jupe_japonaise_1Et donc voilà la jupe japonaise n°1, pas encore repassée mais déjà adoptée. Une forme porte-feuille toute simple, que l'on peut porter à la taille ou basculé sur les hanches, dans une toile de coton fine que je trouve très gaie.

Le modèle vient d'un livre peu vu sur les blogs de couture, je crois même qu'il est absent du site des JCA, mais les superbes tissus de kimonos y sont excellemment mis en valeur par les modèles.

Jupe japonaise n°1, puisque j'ai bien l'intention d'aller loin dans la numérotation.

Et sinon, sur la fenêtre devant l'évier, il y a le bébé avocat

avocat

qui m'amuse, parce qu'il me fait invariablement penser à ça:

tripod

Hein, vous ne trouvez pas ?

Posté par globulle59 à 15:50 - Commentaires [8] - Permalien [#]


27 juillet 2008

Quelle courge...

...j'ai oublié de vous remercier pour vos petits mots sur Fir cone. Vous êtes adorables.

tibisou_gif

Posté par globulle59 à 19:34 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Aaaaaaaaahhhhhhh !

On s'absente 5 jours, et l'envahisseur est dans nos murs !

courgettes_27_juillet

Et dire qu'en plus, la courgette, j'aime pas tellement...

icon_crazy

Posté par globulle59 à 16:47 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

22 juillet 2008

Du côté du potager...

...on se prépare à une invasion de potimarons...

potimaron

...et aussi de courgettes

courgettes_jaunes

icon_biggrin

Posté par globulle59 à 13:03 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

20 juillet 2008

Fir cone le grand

Voici enfin le moment de l'entrée dans le monde du très grand châle bleu.

fir_cone_fini_triangle

Et pour être grand, il est grand !

fir_cone_fini_triangle2

Et donc forcément, il est aussi très chaud et douillet.

fir_cone_fini_carr__dos

Au quotidien, je crois que je le plierai plutôt dans l'autre sens.

fir_cone_fini_carr_

Plus pratique et plus moderne, non ?

On récapitule:

Modèle: Fir cone quare shawl de Cheryl Oberle, dans le livre Folk shawls (celui-là, je n'ai pas fini de m'en servir !)

Laine: pur alpaga coproca, à peu près 450g, soit 1755m

Aiguilles:  circulaire Addi 120cm en 4,5 ainsi que deux double pointe de la même taille pour la dernière bordure en allers-retours

Tricoté en trois mois, je n'en reviens pas. Le panneau central est un peu répétitif, mais il monte assez vite. Les motifs sont relativement faciles à mémoriser, les rangs retour étant uniquement en mailles envers, c'est finalement un tricot reposant qui fonctionne bien devant la télé.

Mais s'il a monté vite, c'est surtout à cause de l'effet hautement addictogène de cette laine. Ah la la...  rezwub

Posté par globulle59 à 15:00 - Commentaires [26] - Permalien [#]

14 juillet 2008

Mon potager chéri

Ces jours-ci, chaque visite au potager donne lieu à une surprise, surtout du côté des cucurbitacées.

Là, les courgettes vertes et leurs énormes fleurs en corolle.

fleur_de_courgette

A côté, les bébés-potimarons tout poilus.

potimaron

Au bout de la planche, les courgettes jaunes qui ont été les premières à démarrer.

courgettes_jaunes

Une copine qui s'y connait m'avait conseillé de planter les courgettes en quinconce: "il faut que les courgettes se voient". Visiblement, elles apprécient la vue...

Ici, tout est un peu en retard, puisque la parcelle du potager n'a été prête que fin mai. Mais on dirait que les plantes cherchent à rattraper le temps perdu, ça pousse, ça pousse. Les oiseaux qui me picoraient les salades se tiennent à présent à l'écart des filets protecteurs. La sciure de bois est très efficace contre les limaces. Aucune maladie non plus pour l'instant, même avec les pluies régulières, aucune attaque de mildiou sur les pommes de terre. Je croise les doigts.

Là, ce sont les choux-raves de Bettina, pas encore de croissance du collet, mais le feuillage est vigoureux.

chou_rave_14_juillet

Le jardinier m'avait dit de ne pas trop espérer récolter de légumes racines, en raison de la médiocre qualité du sol. Mais on dirait bien que le travail de la terre, et les ajouts de tourbe et de bon terreau horticole ont fait des merveilles...

radis

Posté par globulle59 à 15:56 - - Commentaires [10] - Permalien [#]