10 septembre 2008

Ca bouge dans nos murs

entr_e_garageAprès plusieurs semaines de travaux "mineurs" dans la partie habitation au 1er étage, la nouvelle maison va connaître à partir de demain de grandes transformation au niveau rez-de-chaussée.

Monsieur Bulle vient d'ouvrir un blog dédié à cette grande aventure sur ce nouveau blog. Vous n'y verrez ni chat noir et blanc ni pelote de laine qui traîne, c'est du sérieux, là, hein !

Allez, quelques rangs de tricot tant qu'on a encore un peu de tranquillité. icon_wink

Posté par globulle59 à 22:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]


07 septembre 2008

Qui sera la plus rapide ?

Une copine revend son exemplaire d'Interweave knits automne 2008, pour 10 euros, frais d'envois compris. Le contenu est visible ici.

Si ça vous tente, contactez-moi pour que je vous mette en relation.

Et sinon, j'ai fait un tri dans mes pelotes et mes coupons de tissus. Vous pouvez aller jeter un coup d'oeil sur Qui n'en veut, accessible depuis la colonne de droite.

Pour la laine, ce sont soit de petites quantités, soit des pelotes essayées et rembobinées. J'ai donc mis des prix, mais les frais d'envois sont à ajouter, au tarif de la poste (lettre pour les patrons, lettre max pour les petits envois ne tenant pas dans une enveloppe, colissimo au-delà).

Posté par globulle59 à 18:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 septembre 2008

Des braderies, des brocantes et des copines

Je suis une fille gâtée !
Cette semaine, mes copines m'ont offert de beaux objets pleins d'histoire.
Fanny a trouvé une belle navette de métier à tisser, avec encore le cône en carton sur l'axe du milieu. Un vrai morceau d'histoire régionale.

navette_

Merci beaucoup pour ce bel objet et pour votre visite, Fanny et Stéphane.
C'était hier à la braderie du village à côté de chez moi, où d'ailleurs j'ai pour la première fois de ma vie tenu un stand, et j'ai adoré jouer à la marchande, compter mes petits sous, et regarder les gens passer.

Et Corinne, toujours de la belle équipe de Lille, a trouvé ceci:

mini_rouet_1

Un rouet de 35cm de haut, qui tourne vraiment ! La pédale entraîne l'épinglier à toute vitesse, et s'il y avait des crochets et un petit trou sur l'épinglier, on pourrait filer dessus.

mini_rouet_2

Une réplique presque parfaite des rouets polonais, une vraie petite merveille. Merci encore Corinne, j'espère que tu as senti combien ce cadeau m'avait touchée. icon_wink

Posté par globulle59 à 08:32 - Commentaires [6] - Permalien [#]

30 août 2008

Ma petite tenue de l'été...

Bientôt le retour au travail, il est temps de ranger la garde-robe de ces dernières semaines.

jean1



jean_bureau 

Le vert et l'orange des placards du bureau

bureau

jean_lounge
Le blanc, le jaune, le bleu et le rouge de la petite cuisine du bas

lounge1 lounge2
jean_sdb
Le marron, le vert, le blanc et la colle à carrelages de la salle de bains
salle_de_bains salle_de_bains2
Pour terminer par deux couches de traitement sur le nouveau chalet à bricolage, teinture et tout le reste

chalet
Ce jean a mérité de se poser quelques mois à l'ombre dans la penderie...

Posté par globulle59 à 15:26 - Commentaires [6] - Permalien [#]

25 août 2008

Le hasard et la nécessité

Lors des journées mérovingiennes, il y a 8 jours, la passionnée qui tenait le "stand" de filage et teintures expliquait combien les teintures végétales réservent de surprises, bonne ou mauvaises.
Selon la qualité de l'eau qu'on utilise, le degré de maturité des plantes, la température du bain, c'est à chaque fois un petit suspens en attendant de découvrir la teinte finale.
Toujours sur mon projet de pull orange, j'ai donc voulu teindre au Bois du brésil les 500g qui me manquaient pour obtenir la bonne couleur à la cardeuse.
J'ai décongelé mes deux bouteilles de jus, j'ai tout bien fait comme il faut, et j'ai obtenu ceci:

bois_du_br_sil_s_chage

Un rose légèrement saumon, une sorte de rose poudre en plus soutenu, un coloris tendre et adorable ( le hasard...). Bref, une teinte subtile et magnifique...mais qui n'a rien du rouge pimpant dont j'avais besoin (la nécessité...)
Il faut croire que mon bain de teinture avait déjà perdu de sa force lors des teintures de groupe de septembre dernier. J'avais pourtant fait rebouillir le bois du Brésil et concentré le jus avant de congeler ce qui restait, mais l'essentiel des pigment était déjà parti dans les teintures précédentes.
Ce n'est que partie remise, mais je vais avoir besoin de me réapprovisionner en mêche blanche.

Quant à ces 500g de rose poudre, je pense qu'ils vont tranquillement se changer cet hiver en fil faux-uni puis en grand châle douillet. Le grand châle bleu ne me quitte pas, il faut que je prévoie un remplaçant pour, au moins, pouvoir laver le bleu de temps en temps. icon_wink

Du côté du tricot, second gilet partiellement assemblé pour en vérifier les mesures. Celui-là est le gilet à revers Phildar, qui est bien parti, mais ne sera pas prêt avant le vrai froid.

veste___revers_24_ao_t

Les bordures seront heureusement reprises au crochet, parce que jersey+coton=blocage oublie tout de suite..

Et puis, il y a un petit nouveau, je vous en parle prochainement.

Et sinon, la Miss et moi, on s'entend très très bien:

ashford_rodage

PS: Le hasard et la nécessité, Jacques Monod.
..parce que je viens de réécrire mon cours de terminale sur l'évolution...

Posté par globulle59 à 13:33 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


23 août 2008

Système D

Retour du tricot, Darcy avance doucement parce qu'il m'a fallu recommencer depuis la taille, le dos étant nettement trop large.
Avant de continuer, je voulais être certaine que ça convienne. Avec sa basque à l'arrière, difficile de savoir ce que ça allait donner en comparant sur un gilet classique.
Donc système D obligatoire: j'ai épinglé la pièce sur un débardeur assez ajusté, pour pouvoir ensuite l'essayer correctement.

darcy_dos_2

Et ça va !
C'est même franchement mignon, je trouve.
(sauf la bretelle de soutif qui dépasse...)

blush2

Avant d'attaquer la dernière semaine avant la rentrée, il fallait aussi que je lance une tournée de teinture pour préparer la laine du pull orange.

Donc à nouveau système D, histoire d'accéler la fonte des bains de teinture congélés en septembre dernier, en profitant de la chaleur du bain de mordançage qui refroidit.

bois_du_br_sil

Pas sûr quand même que j'aie le temps de terminer ce soir...

Posté par globulle59 à 21:25 - Commentaires [7] - Permalien [#]

22 août 2008

Et sinon, sur le front des légumes bizarres...

J'ai arraché le premier chou-rave. Et si le daikon est moche comme un pou, le chou-rave au contraire est une vraie beauté.

chou_rave1

Non, vous ne trouvez pas ?

chou_ravee2

Gustativement, ça a un peu une odeur de chou, la texture d'une carotte crue, et un gout très doux, assez sucré. Lui non plus ne finira pas sur le tas de compost ! Bettina, il va falloir que je note tes recettes.

Posté par globulle59 à 15:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

Illumination...

J'ai continué mes essais de mélanges de couleurs, mais à nouveau, le résultat a été décevant. Un peu plus de rouge brique n'améliorait pas la teinte finale, toujours aussi terne. Comment un orange si vif (trop vif) pouvait-il ainsi s'éteindre au contact de quelques grammes de rouge et de brun ?
Et puis ce matin, illumination: c'est le rouge qui n'allait pas. J'ai testé un tout petit mélange avec du rouge rosé obtenu avec une teinture au bois du Brésil, et ça y était, je le tenais mon orange !
Il fallait un rouge dynamique qui mettait en valeur l'orange tout en le rendant plus facile à porter.

pull_orange_troisi_me_essai

En haut, en partant de la gauche, le rouge brique, l'orange et la rouge Bois du Brésil.

La dernière tranche de l'échantillon à droite présente le nouveau mélange filé à l'arrache. Pas super-net en photo, mais dans la réalité, c'est un orange chaud et gai. Il reste à affiner le mélange, mais je sens que ça prend tournure.

La seconde bonne nouvelle, c'est que contrairement au rouge brique dont je ne possédais que 100g, je peux teindre autant de laine blanche que je veux avec le bois du Brésil. Avec 450 g de laine orange qui restent, il y aura largement de quoi faire un pull ou un gilet en taillle adulte.
...et puis ça permettra de libérer enfin de la place dans le congélo: j'ai 3 litre de teinture prête à l'emploi qui squattent depuis près d'un an...

Le seul souci, c'est qu'il va falloir trouver le temps de mordancer puis teindre 500g de laine d'ici la rentrée scolaire.

doute

Posté par globulle59 à 14:12 - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 août 2008

Une idée qui vient de loin

Le week-end dernier,  J'ai eu le plaisir de rencontrer "en vrai", Sandrine et Richard, lors des journées mérovingiennes de Marle. Ce fut une journée riche en découvertes, pleine de surprises, et qui m'a donné l'impulsion de resortir pour de bon le rouet et ce qui va avec.
D'après ce que je lis sur les blogs de filage, pas mal de fileuses semblent produire des écheveaux juste pour le plaisir, ou pour s'entrainer, sans que celà aboutisse forcément à un ouvrage précis.
Pour ma part, je suis incapable de faire pareil, peut-être par radinerie, plus probablement par crainte de gâcher les fibres que j'ai en stock, de me retrouver avec une épaisseur ou une longueur de laine inutilisables. J'avais débuté en m'entraînant sur des fibres synthétiques indéterminées, mais je n'ai plus maintenant que des fibres auxquelles je tiens et qui méritent d'aller au bout du processus, c'est-à-dire d'être tricotées et portées.

Il y a 2 ans, quand j'ai commencé à filer, j'avais commandé aux Laines du Mouchon trois grosses boules de laine mêche avec une idée déjà bien précise, mais que je n'avais pas encore concrétisée.

A l'époque, je voulais un pull comme ça:

inspiration_pull_orange

C'est peut-être bête, mais je fais une fixette sur un pull orange tweedé, à grosses mailles rustiques. A gauche, vous reconnaissez peut-être le pull taille du guêpe du livre Tricot tendance. A droite, c'est la couverture d'un bouquin de jardinage, où va se nicher l'inspiration...

Bref, c'est ça que je voudrais atteindre.

Il y a quelques soirs, j'ai sorti les fibres susceptibles d'entrer en scène. A l'orange vif et aux deux marrons des laines du mouchon (sur la droite) se sont ajoutés du jaune moutarde de la lainière et une boule de rouge brique d'Herba Lana.

pull_orange_fibres_cardage

Cardage à l'inspiration, mais en notant précisément la composition, au cas où. Au centre de la photo, la mêche après trois passages à la cardeuse.

pull_orange_m_lange_fil_1

La même mèche après filage et tricotage d'un micro-échantillon. Bon, la couleur en soi est jolie, mais c'est du marron et JE VEUX DE L'ORANGE.

Second essai, avec très peu de brun moyen, pas du tout de marron, plus de jaune et de rouge, et une quantité variable de blanc.

pull_orange_second_essai_cardage

Sur le rouet, ce n'était pas si mal mais tricoté, franchement c'est moche.

pull_orange_second_essai_cardage__chantillon

L'orange est trop vif, l'orange+blanc est fade comme tout.

Le troisième essai sera le bon, j'y crois ! Je mettrai plus de jaune et de rouge, très peu de blanc et de brun moyen, mais aurai-je du coup assez de matière pour un pull ? Mystère et boule de gomme..


Et sinon, mine de rien, je me retrouve avec 3 rouets...blush2

Depuis quelques semaines, je rêvais devant les rouets à grande roue sur le côté. Du côté des petites annonces gratuites sur internet, dans ma région, que des bidules affreux poussiéreux et souvent montés en lampe avec des abats-jours que je n'arrive même pas à décrire.

malade_099

Et puis j'ai cliqué sur "élargir à toute la France", et je suis tombée sur ELLE:

ashford_traditional

Asford traditional pas toute jeune, mais en très bon état, avec tous les accessoires.

Affaire conclue en quelques mails, ELLE est arrivée ce matin après avoir traversé la moitié de la France, et au bout de deux petites heures de remise en forme, la voici qui tourne comme une montre suisse. 

Comme Sophie m'avait appris à filer sur son Traveler de la même marque, j'ai assez vite trouvé mes repères, les réglages de tension ont été plus simples que je ne le craignais, et puis la notice de montage et d'entretien de ce rouet est disponible sous forme de PDF sur le site d'Ashford. Ca aide.

Ca me fait un rouet moderne entrainé par la bobine et un rouet au look d'autrefois entrainé par l'épinglier, je suis aux anges. Parfaitement complémentaires, et c'était l'affaire à ne pas louper.

...si le Louet m'était tout de suite apparu comme un petit mec, ce rouet Asford traditional me semble sans aucun doute être une nana, non ? Mais maintenant, il faut lui trouver un petit nom sympa pour aller avec Loulou.

Posté par globulle59 à 10:38 - Commentaires [13] - Permalien [#]

18 août 2008

Au bout du compte...

... à force de peindre, de carreler, de faire des trous dans les murs pour mettre des étagères, on finit un jour par pouvoir en profiter.

bain_moussant
Et finalement, on n'a pas si mal fait de mettre la baignoire juste sous la fenêtre.
v_lux_salle_de_bain
Mais il faudrait tout de même qu'on enlève la colle de la notice...

Posté par globulle59 à 19:56 - Commentaires [4] - Permalien [#]