28 octobre 2009

Tremble !

27_10_09_007

Celui-là, j'ai décidé de lui faire la peau.

27_10_09_008

D'ici fin novembre, si tout va bien, je l'aurai !

sardonique

Et là, je me rends compte que j'ai une sorte d'obsession pour le parme clair, en ce moment: cette laine, le tissu du caban en cours de couture, les rayures de la chemise d'hier...

Posté par globulle59 à 10:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]


27 octobre 2009

Tellement large...

Patron D extrait du Stylish dress book volume 1, allongé pour en faire une robe/sur-chemise, bref, une pièce à superposer.

27_10_09_006

Voile de coton à carreaux de chez Mondial Tissus, collection de l'été dernier. Petits boutons du coin.

27_10_09

Taillé 4 tailles en-dessous (!) et c'est encore très large. Je crois que pour un résultat pile-poil, je vais retourner dans mon tout premier livre de couture japonais. Les modèles y sont moins spectaculaire parfois que les plus récents, mais beaucoup mieux proportionnés.

Peut-être pour mon second coupon du même imprimé, avec du rouge au lieu du violet pâle.
Eh oui, c'était vraiment une affaire, ce tissu. icon_wink

Posté par globulle59 à 12:37 - Commentaires [3] - Permalien [#]

26 octobre 2009

Pas très convaincue

Le gilet court de la Droguerie m'a pris plus de temps que prévu, j'ai dû refaire les emmanchures trop étroites. Mais au final, je ne suis pas très emballée.

26_10_09_002

Je trouve la laine un peu trop molle pour ce genre de vêtement, elle se déforme au moindre mouvement. Par contre, ce mélange de laine et d'alpaga est extrêmement chaud et moelleux, et du coup, le contraste de température entre le corps et les bras n'est pas très agréable.

Je pense que ses jours sont comptés, qu'il risque très vite d'être recyclé. Peut-être en Textured shawl, je rêve devant ceux de mes copines.

Et sinon, hier, j'ai mis un route mon gros projet couture de ces prochains jours. Un caban (peut-être enfin LE caban de mes rêves), en laine parme clair. Je n'avais pas cette couleur en tête au départ, mais j'ai trouvé un rouleau de ce beau tissu très doux chez Elza tissus, à Herseaux en Belgique. C'est plutôt un magasin d'entrepôt, le prix était imbattable et je me suis lancée.

26_10_09

J'utilise le patron paru dans le Burda Tendances du mois d'août 2009. Batilou l'avait réalisé il y a quelques semaines, et si je réussis le mien moitié moins bien qu'elle, je serai déjà ravie.
J'ai les boutons, la doublure, il ne me manque plus qu'une bobine de fil de la bonne couelur pour attaquer.

Posté par globulle59 à 09:40 - Commentaires [5] - Permalien [#]

23 octobre 2009

7ème carré

22_10_09Celui-ci a été assemblé entièrement à la machine, histoire de ne pas rester sur la demi-satisfaction du carré précédent.

De la géométrie, rien de plus. Mais avec un imprimé qui prend toute sa dimension au contact de la toile unie.

Bref, je me suis régalée.

Posté par globulle59 à 19:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 octobre 2009

6éme carré

21_10_09Celui-là est tout de guingois, la couture à la main a son charme mais n'a pas la précision géométrique de la couture à la machine. Un petit coup de fer à repasser devrait améliorer les choses.

Allez hop, au suivant icon_biggrin

Posté par globulle59 à 21:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


20 octobre 2009

Une après-midi pour moi

Après de nombreuses semaines de RTT (réduction du temps de tricot, bien sûr  icon_wink ), j'ai expédié les courses ce matin, passé un coup de balai rapide sur les miettes accumulées depuis...j'ai un peu honte, et je me suis installée devant la télé une bonne partie de l'après-midi. J'avais oublié combien cette partie de la journée est riche en émissions de qualité...

Et c'est donc avec un maximum d'espace de cerveau disponible que j'ai attaqué Calluna cardigan, un modèle à télécharger (presque gratuitement, vu le taux de change du dollar) sur le site de Knitpicks.

20_10_09_001

Et oui, c'est la laine de la regrettée Cabled riding jacket.
Les 3/4 d'une pelote en une après-midi, c'est cool !
Ah, qu'est-ce que j'aime ça, les torsades...

20_10_09_002Et ce week-end, j'ai aussi bien avancé sur une chemise japonaise, très très très largement inspirée par CECI. Aussitôt l'article lu, j'ai sauté sur ma bibliothèque, et trouvé la réplique en version adulte dans Stylish dress book volume 1.

Patron découpé 4 tailles en-dessous de ma taille habituelle, et ce sera déjà très ample.

Les boutonnières, les boutons et l'ourlet du bas, et c'est fini !

Hop, ensuite je refais des carrés de Baby Dear Jane !

Posté par globulle59 à 18:07 - Commentaires [4] - Permalien [#]

17 octobre 2009

Le gilet qui avait failli être tricoté en 6 jours

17_10_09_001Finalement, il me reste un petit peloton de laine dont je ne pourrai pas faire grand-chose.

Et comme en plus, esthétiquement parlant, quelques cm de buste ne feront pas de mal, je me décide à défaire les emmanchures et rajouter ces 12 g de laine qui trainent.

En aiguilles 8, c'est l'affaire de rien du tout d'arriver au bout.

Posté par globulle59 à 16:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 octobre 2009

A little ruffle, prête pour les petits vents frisquets

13_10_09_011

C'est vraiment un très chouette modèle, facile comme tout et qui fait de l'effet.

Petit récapitulatif: modèle A little ruffle, explications gratuites sur cette page.

La page Ravelry est ici.

Laine Alpaka de Nomotta, trouvée dans les soldes d'été chez Stael, à Torhout (Belgique). 5 pelotes de 50g utilisées jusqu'au dernier mètre.

Aiguilles 4,5, droites pour le panneau principal, circulaires de 120cm pour le volant.

13_10_09_006

L'alpaga donne une matière souple, qui tombe joliment...

.. mais il grattouille quand même un petit peu, ce dont on ne peut pas se douter sur la pelote.

Et comme je continue de céder à la facilité, seul le gilet de berger de la Droguerie a avancé, mais ô combien !

Posté par globulle59 à 15:51 - Commentaires [20] - Permalien [#]

11 octobre 2009

A little ruffle finished

Et avec une utilisation optimale de cet alpaga si doux:

11_10_09

c'est tout ce qu'il reste des 5 pelotes.

Des photos seulement après blocage, le jersey ne vaut rien tant qu'il est tout roulotté.

...mais même tout roulotté, c'est très prometteur.

11_10_09_001Et puisqu'en ce moment, un planning chargé me pousse à donner dans le simple et rapide, j'échantillonne avec volupté.

Mais le petit gilet sera peut-être rose vif. Eh oui, j'adore échantillonner.
icon_biggrin

Posté par globulle59 à 14:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]

07 octobre 2009

Dans la série...

..."j'investis l'établi de bricolage pour bidouiller des trucs à filer de la laine", j'ai peut-être bien enfin réussi quelque-chose.

Il y avait eu une tentative de rouet de voyage, qui visuellement, ressemblait assez à l'original, mais n'a jamais fonctionné. C'est vite devenu au-delà de mes maigres compétences, il m'aurait fallu du matériel plus sophistiqué qu'une simple perceuse familiale.

Il y a eu plus récemment un essai de Charkha que je n'ai même pas osé prendre en photo, tant l'aspect était affreux (style, le bébé de la famille Pierrafeu a joué avec des bouts de bois). De toutes façons, ça ne fonctionnait pas.

Ces deux-là traînent maintenant sur un coin d'établi, je ne me décide pas à les jeter dans la cheminée.

Mais cette fois, j'ai un peu investi dans quelques fournitures: une roulette en caoutchouc, une poignée à tiroir en bois brut, et une baguette de 10mm de diamètre. Le reste provient de nos chutes de bois, je crois qu'on en a pour toute notre vie... Donc, un total de moins de  6 euros, la roulette coûtant à elle seule environ 3 euros.

Ce que j'ai voulu essayer de reproduire, c'est ceci: le Mother Marion spinning wheel, aussi appelé Kick wheel puisqu'on l'actionne d'un "coup" de pied. Le principe est assez simple, c'est une sorte de fuseau grand modèle soutenu par le bas. L'une des vidéos montre l'assemblage de deux modèles, ça m'a permis de bien comprendre le principe.

J'ai donc bricolé une sorte d'hybride entre les deux modèles.

08_10_09_001

Au final, ça fonctionne tant bien que mal, mais j'ai quelques ajustements à prévoir. D'abord, raccourcir la partie gauche, qui est trop déportée sur le côté et donc peu agréable à utiliser.

Ensuite, affiner le bas pour pouvoir le stabiliser grâce à une rondelle métallique sans le ralentir.

08_10_09_002

Enfin, dans l'idéal, il faudrait une roulette plus lourde, pour gagner en inertie et donc en nombre de tours entre deux impulsions.

08_10_09_003

L'ensemble est un peu rudimentaire, mais ce n'est pas si mal.

Et au moins, ça fonctionne !


Edit du 8 octobre: après le protopype d'hier, le modèle remanié qui fonctionne (vraiment) !

08_10_09_005

Nouveau socle un peu plus long et plus stable..

08_10_09_006

callage du bas du fuseau avec deux rondelles de métal assemblées à la colle néoprène...

08_10_09_007

nouveau support de fuseau incliné, qui laisse plus de place à la partie recevant la laine filée
et fuseau un peu plus court permettant une position plus confortable moins inconfortable.

Eh oui, parce que mine de rien, ça muscle à mort la cuisse droite, mais c'est super fatiguant.

Rien ne vaut un bon rouet bien huilé, ou un bon fuseau bien équilibré (bien que ça, je n'aie jamais essayé, mais un jour, c'est sûr, je m'offrirai un joli fuseau qui fonctionne).

Enfin, c'était vraiment marrant à fabriquer.
Et j'ai enfin pu inaugurer la rainure à 22,5° de la scie à onglet. icon_biggrin

Posté par globulle59 à 17:23 - Commentaires [5] - Permalien [#]