11 mars 2010

Mon nouveau (petit) copain

Presque sur un coup de tête, parce que j'ai découvert le Best of de poche de Thomas Fersen.

Parce que 4 cordes, ça doit être plus facile que 6.

Parce que la guitare, j'en suis pratiquement sûre, je n'en rejouerai plus (mais je ne la revends pas, 10 années d'amitié plus ou moins étroite pendant le lycée et la fac, ça ne s'oublie pas).

Et parce qu'en ce moment, je suis attirée par le simple et petit...

... du rouet au fuseau...

... de la guitare au ukulélé...

11_03_10

Mais la bestiole est capricieuse, son accordage déconcertant.

Pourtant, avec mon expérience de ukuléliste de 48h, je peux déjà dire que oui, 4 cordes, c'est plus facile que 6. Même les barrés se font sans douleur, c'est dire.

Et forcément, il y a un groupe sur Ravelry...

Uke

(la preuve ? un clic sur le logo)

Posté par globulle59 à 21:40 - Commentaires [5] - Permalien [#]


07 mars 2010

Couleurs de bonbon acidulé

06_03_10

Je n'ai pas terminé de filer la mêche, mais c'était trop tentant...

Posté par globulle59 à 11:57 - Commentaires [14] - Permalien [#]

03 mars 2010

Parce que là, non, vraiment ça ne pouvait plus durer...

L'ennui, quand on a de la place, c'est qu'on s'étale, on s'étale, parce qu'on arrive toujours à contourner.

cantier_2

L'an dernier, mon conjoint même a posé un paravent dans la pièce, il avait dû comprendre que mes discours du style "je vais réduire mon stock, et après, tout pourra tenir dans les 2 malles" avaient peu de chance d'être réalisés un jour. Autant mettre un écran visuel face à la colonisation de l'espace par les paquets et les sacs en papier.

chantier_2

(d'ailleurs, les 2 malles, on ne les voit même plus sous l'amoncellement de sachets...)

Seulement, la semaine dernière, j'ai pris conscience qu'il fallait faire quelque-chose, quand je me suis retrouvée à devoir réécrire un cours pour le lendemain parce que j'avais été incapable de le remettre la main dessus (eh oui, je range aussi peu mes affaire de boulot que de loisirs...)

Evidemment, ça aurait été charmant de chercher des meubles en brocantes, de les retaper, mais ça aurait sûrement pris plusieurs semaines. Alors, comme toujours, direction le géant suédois. Une matinée pour monter la grande étagère, une soirée pour les boites en cartons et le plus gros du tri, une autre matinée pour affiner le tout et faire un peu de ménage.

Résultat: j'ai maintenant un accès facile aux coupons de tissus et aux pelotes. Les bouquins de tricot ont migré près de la laine et je récupère deux niveaux dans mon étagère de travail.

03_03_10_005

Les 3 rouets sont à présents rassemblés dans la même pièce, la vieille singer n'est plus couverte de sachets en plastique, l'une des deux malles a changé de pièce et a été recyclée pour un autre usage.

03_03_10_006

Et surtout, je peux marcher sans shooter dans un sachet de laine !

03_03_10_008

Bon, je n'ai plus qu'à faire pareil pour l'étagère de travail...

Posté par globulle59 à 14:35 - Commentaires [14] - Permalien [#]

02 mars 2010

Première

Je porte très peu de bijoux, jamais de sautoir, et à part une épingle décorée il y a plusieurs années, je n'ai jamais acheté de petites fournitures fantaisie à La Droguerie.

Alors quitte à me lancer, j'ai fait la totale, et ça ressemble à un best-of de ces derniers mois.

26_02_10_003

(avec en prime un petit bout de mon coin couture)

On prend l'oiseau et sa petite cage, la feuille d'arbre en laiton, les pompoms, et on fait coucou à La Poule en passant ! Je ne savais pas au départ ce que j'allais en faire, épingle ou collier, et puis à force d'essais, j'ai préféré un simple sautoir sur une fine queue de rat noire.

26_02_10_005

Adopté, complément idéal de la veste bleue.

Posté par globulle59 à 09:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 février 2010

For a little boy

Un petit cadeau pour un garçonnet né il y a bientôt 2 mois. Cette fois encore, c'est le motif du tissu qui a guidé la construction du patchwork, avec en plus le challenge de faire une couverture de taille honnête avec 50cm de chaque tissu (les unis étant en grande largeur, tout de même).

Bien difficile de photographier correctement l'ensemble de la couverture à la mauvaise lumière de cet hiver qui s'éternise.

23_02_10_007

Le tissu imprimé portait plein de vignettes de nounours, j'ai d'abord taillé une bande pour le dos du patchwork, "à la Film in the fridge" (solution esthétique, et qui offre en plus l'avantage de pouvoir faire la doublure avec un petit métrage de tissu).

20_02_10_007

Pour le panneau avant, un assemblage de carrées en log cabin plus ou moins complexes, et de plages de tissu uni.

20_02_10_006

Les nounours sont vraiment craquants, non ?

20_02_10_005

Un matelassage simple avec de grandes lignes en diagonale, certaines sont doublées à la largeur d'un pied de biche.

20_02_10_003

Un petit biais vichy pour réveiller l'ensemble, et hop, dans l'emballage cadeau.

(apparemment, la maman a bien aimé  icon_biggrin )

Posté par globulle59 à 13:12 - Commentaires [9] - Permalien [#]


25 février 2010

EN-FIN !!!

La veste bleue est finie, et je l'aime !!!

25_02_10_007

Les manches, pourtant raccourcies, sont encore un tout petit peu trop longues, mais c'est sans doute dû au séchage, je ferai plus attention au prochain lavage.

25_02_10_006

La photo de dos est un peu floue, et on y voit encore la trace des fils du séchoir, mais elle montre aussi que les assemblages de points jersey, des côtes et du point de riz ont un effet strucutrant et allongeant sur la silhouette.

25_02_10_010

Enfin, la bonne surprise, c'est ce petit col tout simple qu'on ne voyait pas sur la photo du modèle, et qui termine parfaitement ce modèle tout en simplicité apparente, mais qui cache plein de petits détails bien vus.

Norah Gaughan rules !

Posté par globulle59 à 11:37 - Commentaires [11] - Permalien [#]

24 février 2010

Toujours dans la laine...

Le filage de Citron continue doucement. Le fuseau est idéal pour rentabiliser la moindre minute, par exemple en attendant l'ébullition de l'eau des pâtes.

23_02_10_010

Mais évidemment, les rendements sont bien moindres qu'au rouet. Pourtant, maintenant que j'y ai goûté, je ne risque pas d'y renoncer. Ici, à peu près 50g de laine et soie, j'ai filé la moitié de la matière destinée à ce petit châle, et je ne me lasse pas des nuances changeantes qui défilent sur le fuseau.

Et puis, poussée par l'exemple de plusieurs tricoteuses de notre groupe de Lille, je me réessaye au tricot "méthode continentale". J'avais fait une tentative il y a quelques années, mais j'avais bien vite renoncé, me retrouvant avec des mailles torses dans tous les sens.

Depuis, Google vidéo est arrivé, et il est maintenant possible de visionner plein de petits films détaillant les techniques des unes et des autres.

Alors je m'entraîne avec un modèle tout simple en point mousse.

23_02_10_009

Pour le jersey, on verra plus tard.

Enfin, grâce à l'atelier chaussettes organisé dimanche dernier, j'ai repris avec grand plaisir les toutes petites aiguilles double pointes, trouvé une belle pelote de laine et coton qui patientait depuis un moment, et me voici remontée en selle !

22_02_10_005

Et la grande nouvelle du jour, c'est que la veste bleue 4ème version est terminée, lavée, en cours de blocage et que cette fois, je crois qu'elle va me plaire !!!  banana

Posté par globulle59 à 14:46 - Commentaires [8] - Permalien [#]

18 février 2010

Ma nouvelle copine...

... c'est elle.

18_02_10_001

Après plusieurs tentatives ratées, je suis enfin satisfaite des finitions sur jersey.

Merci à ma grande copine la machine à coudre de compét', et à ses points qui ne payent pas de mine au départ, mais qui font toute la différence.

18_02_10_002

Et puis surtout, le tuto qui change la vie, il est ici: où l'on apprend qu'un biais dans le jersey, ça ne se taille pas forcément dans le biais, et qu'on peut avoir une finition qui tient la route avec un minimum d'efforts.

18_02_10_004

Voilà, moins de 2 euros de jersey, même pas une après-midi, et un petit "damart" maison pour attendre l'été.

18_02_10_003

Cette technique de pose du biais, c'est géant.

18_02_10_005

Et ce point 18, il est nickel !

Posté par globulle59 à 11:43 - Commentaires [3] - Permalien [#]

16 février 2010

De bellles avancées

Grand soupir de soulagement. La veste bleue a été essayée, et approuvée !

16_02_10_006

Allez, finie avant le fin du mois ?

Le petit cardigan rose-orange a aussi bien descendu (c'est un top-down). Il est devenu mon tricot-bouquin.

16_02_10_005

Et mine de rien, j'en suis aux deux-tiers du livre...

Mais le clou du spectacle, cette semaine, c'est le patchwork Kaffe Fassett qui est terminé, et qui resplendit au soleil d'hiver !

16_02_10_002

Evidemment, plein de petits erreurs, la doublure plisse un peu par endroits, mais je n'en démords pas: ce patchwork, je l'aime !

16_02_10_003

Le dos est inspiré des superbes créations de Film in the fridge, et m'a permis d'utiliser sans prise de tête les petites chutes de tissu du devant.

16_02_10_004

rezwub

Posté par globulle59 à 14:46 - Commentaires [14] - Permalien [#]

10 février 2010

Des couleurs vives pour la bonne humeur

La neige recouvre à nouveau des routes, nous bloque un peu à la maison mais donne une belle luminosité. Un week-end tranquille, une soirée Docteur House et le début des vacances m'ont permis de bien avancer sur plein de choses en parallèle.

D'abord, j'ai enfin pris une demi-heure pour couper le tissu de doublure du patchwork Kaffe Fassett et préparer le "sandwich" des couches à matelasser. Et donc je me suis lancée dans le piqué libre. Avec ajout d'un handicap supplémentaire: l'utilisation d'un fil très contrasté orange vif. C'est plein d'imperfections, mais ce patchwork, je l'aime...

10_02_10_002

En principe terminé d'ici quelques jours. rezwub

Les petits fuseaux se remplissent et se vident aussi doucement. La présence de soie dans le mélange permet de faire très facilement le fil fin dont j'ai envie, et je suis plutôt contente de la couleur.

10_02_10_003

Et pour alterner avec le gilet Kenobi (qui monte bien, 16 inches de hauteur sur les 19 nécessaires avant d'attaquer les emmanchures), j'ai débuté un gilet 28thirty avec une laine rapportée cet été d'une de nos mémorables virées à Destocklaines.

10_02_10_004

C'est un petit gilet très court, que beaucoup, sur Ravelry, ont adapté en modèle plus long. J'avoue que j'aime les deux versions, je verrai en cours de route laquelle je choisis.

Il s'agit de la même laine que mon Fylingdales adoré, dans un autre coloris. Mais j'avais oublié combien cette laine est difficile à travailler. La torsion très irrégulière donne plein de petites boucles qui accrochent l'aiguille. Je crois d'ailleurs que je vais repasser sur une bonne vieille aiguille Addi, les Knitpicks sont un peu trop pointues pour mon pouce.

10_02_10_005

Ca fait mal aux doigts, mais ça rend super, hein !

Posté par globulle59 à 10:47 - Commentaires [4] - Permalien [#]