01 avril 2010

Citron vert fluo !!!

Léger comme une plume, doux comme un nuage (mélange laine et soie) et ultra-douillet, c'est mon nouveau copain plein de peps !

01_04_10_008

rezwub

Alors, pleine d'enthousiasme pour les châles en laine filée à la main, j'ai lancé le suivant à partir des mêches cardées la semaine précédente. Retrouvailles heureuses avec le rouet, retors navajo pour obtenir une certaine épaisseur, aspect un peu poilu du mélange laine et alpaga. Rien à dire...

Jusqu'à ce que j'aie fini la première bobine. Et là, je dois me rendre à l'évidence: cette couleur, cette matière et cette taille de laine, je l'avais déjà en stock, toute prête, et qui s'impatientait dans le tiroir...

01_04_10_012

A gauche, la laine filée main, à droite, la laine achetée à Courtrai il y a 2 ans.
Maintenant que j'en ai filé 50g, autant aller au bout. Je trouverai une autre utilisation à la laine toute prête.

Sur les aiguilles à tricoter, en ce moment, je me disperse beaucoup. J'essaie des trucs, et si ça ne ma plaît pas, je laisse de côté. La dernière passade du moment, c'est une cape en point de riz ! icon_crazy

01_04_10_011

Le modèle vient du livre Simply shetland n°4, je le tricote en Castel loden. On verra bien...

Posté par globulle59 à 11:12 - Commentaires [15] - Permalien [#]


25 mars 2010

Un filage terminé, le suivant est sur la ligne de départ

J'ai terminé hier de filer la mêche verte et jaune du châle Citron. Je pense avoir juste assez de laine pour terminer le volant, ça devrait être maintenant une question de jours.

Et comme hier, j'avais un peu de temps et qu'il faisait beau, j'ai sorti la cardeuse pour mélanger la matière du prochain projet: ce sera Andrea's shawl, plus Andrea's mitts si j'ai assez de métrage.

J'ai eu bien du mal à choisir les couleurs: quasiment toutes les versions visibles sur Ravelry me plaisaient, des naturelles aux plus colorées. J'ai cherché longtemps si j'avais de quoi tricoter le modèle avec les pelotes de mon stock, et comme je ne voulais pas acheter de laine exprès, j'ai décidé de taper dans les laines à filer.

Finalement, j'ai choisi de partir sur cette association de couleurs: j'ai cardé de la laine blanche avec un peu d'alpaga gris clair ( Handweaver's studio à Londres) et un soupçon de mérinos gris plus foncé (échatillon des laines autrefois vendues par Florence/ Les laines du Mouchon), histoire de casser le blanc pur.

25_03_10_013

(il ne restait plus de gris foncé pour la photo...).

25_03_10_014

A raison de 20 grammes de gris clair pour 225g de blanc, ça reste très discret.

Il me restera à teindre le reste, je vais utiliser cette nuance de bleu tirant un peu sur le gris pour les rayures.

25_03_10_015

(mais carder un jour de grand vent, c'est du grand n'importe quoi: j'ai passé mon temps à courir après les bouts de laine qui volaient. Les piafs du coin vont avoir des nids douillets, cette année, je vous le dis !)

Posté par globulle59 à 09:44 - Commentaires [4] - Permalien [#]

17 mars 2010

Enfin !!!

Même si c'est avec un gros gilet + un châle sur les épaules.

Même si c'est seulement un quart d'heure, et après on rentre boire un thé chaud.

Même si c'est un poil excessif d'emporter un gros bouquin + 2 tricots pour ce quart d'heure en plein air.

17_03_10_002

Ça y est, j'ai pris mes quartiers d'été !!!

On l'a attendue si longtemps, cette "relative" douceur, que tout parait plus léger et qu'on fait tout avec plus d'entrain.

Et pour fêter ça, un nouveau catalogue Phildar plein de jolis modèles, et les débuts d'une veste avec l'éternelle laine Islande, qui en est à, combien ? 5 ? 6 essais ?

17_03_10_003

Catalogue Phildar n°033, printemps-étéprintemps-été 2010

Bon, on verra bien...

Pour me consoler d'un projet couture qui semble prendre la dangereuse route qui finit en chemise de nuit (pire, en chemise de nuit de Laura Ingalls), j'ai tenté un modèle conseillé par Comtesse. Inratable, paraît-il, rapide et simple.

17_03_10_004

Modèle A du Stylish dress book n°1

Sauf que j'ai oublié les fronces du col au début, que j'ai dû rajouter une bande en bas pour ajuster la longueur, et que je suis moyennement contente des manches très bouffantes aux poignets.

17_03_10

C'est un coupon que j'adorais, et que je n'osais pas couper. J'espère qu'à l'usage, j'en serai contente...

En fait, il me faudrait un petit gilet pour réduire l'ampleur en haut... oh, justement, c'est notamment pour ça que j'ai acheté le catalogue Phildar ! icon_wink

Posté par globulle59 à 15:55 - Commentaires [5] - Permalien [#]

11 mars 2010

Mon nouveau (petit) copain

Presque sur un coup de tête, parce que j'ai découvert le Best of de poche de Thomas Fersen.

Parce que 4 cordes, ça doit être plus facile que 6.

Parce que la guitare, j'en suis pratiquement sûre, je n'en rejouerai plus (mais je ne la revends pas, 10 années d'amitié plus ou moins étroite pendant le lycée et la fac, ça ne s'oublie pas).

Et parce qu'en ce moment, je suis attirée par le simple et petit...

... du rouet au fuseau...

... de la guitare au ukulélé...

11_03_10

Mais la bestiole est capricieuse, son accordage déconcertant.

Pourtant, avec mon expérience de ukuléliste de 48h, je peux déjà dire que oui, 4 cordes, c'est plus facile que 6. Même les barrés se font sans douleur, c'est dire.

Et forcément, il y a un groupe sur Ravelry...

Uke

(la preuve ? un clic sur le logo)

Posté par globulle59 à 21:40 - Commentaires [5] - Permalien [#]

07 mars 2010

Couleurs de bonbon acidulé

06_03_10

Je n'ai pas terminé de filer la mêche, mais c'était trop tentant...

Posté par globulle59 à 11:57 - Commentaires [14] - Permalien [#]


03 mars 2010

Parce que là, non, vraiment ça ne pouvait plus durer...

L'ennui, quand on a de la place, c'est qu'on s'étale, on s'étale, parce qu'on arrive toujours à contourner.

cantier_2

L'an dernier, mon conjoint même a posé un paravent dans la pièce, il avait dû comprendre que mes discours du style "je vais réduire mon stock, et après, tout pourra tenir dans les 2 malles" avaient peu de chance d'être réalisés un jour. Autant mettre un écran visuel face à la colonisation de l'espace par les paquets et les sacs en papier.

chantier_2

(d'ailleurs, les 2 malles, on ne les voit même plus sous l'amoncellement de sachets...)

Seulement, la semaine dernière, j'ai pris conscience qu'il fallait faire quelque-chose, quand je me suis retrouvée à devoir réécrire un cours pour le lendemain parce que j'avais été incapable de le remettre la main dessus (eh oui, je range aussi peu mes affaire de boulot que de loisirs...)

Evidemment, ça aurait été charmant de chercher des meubles en brocantes, de les retaper, mais ça aurait sûrement pris plusieurs semaines. Alors, comme toujours, direction le géant suédois. Une matinée pour monter la grande étagère, une soirée pour les boites en cartons et le plus gros du tri, une autre matinée pour affiner le tout et faire un peu de ménage.

Résultat: j'ai maintenant un accès facile aux coupons de tissus et aux pelotes. Les bouquins de tricot ont migré près de la laine et je récupère deux niveaux dans mon étagère de travail.

03_03_10_005

Les 3 rouets sont à présents rassemblés dans la même pièce, la vieille singer n'est plus couverte de sachets en plastique, l'une des deux malles a changé de pièce et a été recyclée pour un autre usage.

03_03_10_006

Et surtout, je peux marcher sans shooter dans un sachet de laine !

03_03_10_008

Bon, je n'ai plus qu'à faire pareil pour l'étagère de travail...

Posté par globulle59 à 14:35 - Commentaires [14] - Permalien [#]

02 mars 2010

Première

Je porte très peu de bijoux, jamais de sautoir, et à part une épingle décorée il y a plusieurs années, je n'ai jamais acheté de petites fournitures fantaisie à La Droguerie.

Alors quitte à me lancer, j'ai fait la totale, et ça ressemble à un best-of de ces derniers mois.

26_02_10_003

(avec en prime un petit bout de mon coin couture)

On prend l'oiseau et sa petite cage, la feuille d'arbre en laiton, les pompoms, et on fait coucou à La Poule en passant ! Je ne savais pas au départ ce que j'allais en faire, épingle ou collier, et puis à force d'essais, j'ai préféré un simple sautoir sur une fine queue de rat noire.

26_02_10_005

Adopté, complément idéal de la veste bleue.

Posté par globulle59 à 09:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 février 2010

For a little boy

Un petit cadeau pour un garçonnet né il y a bientôt 2 mois. Cette fois encore, c'est le motif du tissu qui a guidé la construction du patchwork, avec en plus le challenge de faire une couverture de taille honnête avec 50cm de chaque tissu (les unis étant en grande largeur, tout de même).

Bien difficile de photographier correctement l'ensemble de la couverture à la mauvaise lumière de cet hiver qui s'éternise.

23_02_10_007

Le tissu imprimé portait plein de vignettes de nounours, j'ai d'abord taillé une bande pour le dos du patchwork, "à la Film in the fridge" (solution esthétique, et qui offre en plus l'avantage de pouvoir faire la doublure avec un petit métrage de tissu).

20_02_10_007

Pour le panneau avant, un assemblage de carrées en log cabin plus ou moins complexes, et de plages de tissu uni.

20_02_10_006

Les nounours sont vraiment craquants, non ?

20_02_10_005

Un matelassage simple avec de grandes lignes en diagonale, certaines sont doublées à la largeur d'un pied de biche.

20_02_10_003

Un petit biais vichy pour réveiller l'ensemble, et hop, dans l'emballage cadeau.

(apparemment, la maman a bien aimé  icon_biggrin )

Posté par globulle59 à 13:12 - Commentaires [9] - Permalien [#]

25 février 2010

EN-FIN !!!

La veste bleue est finie, et je l'aime !!!

25_02_10_007

Les manches, pourtant raccourcies, sont encore un tout petit peu trop longues, mais c'est sans doute dû au séchage, je ferai plus attention au prochain lavage.

25_02_10_006

La photo de dos est un peu floue, et on y voit encore la trace des fils du séchoir, mais elle montre aussi que les assemblages de points jersey, des côtes et du point de riz ont un effet strucutrant et allongeant sur la silhouette.

25_02_10_010

Enfin, la bonne surprise, c'est ce petit col tout simple qu'on ne voyait pas sur la photo du modèle, et qui termine parfaitement ce modèle tout en simplicité apparente, mais qui cache plein de petits détails bien vus.

Norah Gaughan rules !

Posté par globulle59 à 11:37 - Commentaires [11] - Permalien [#]

24 février 2010

Toujours dans la laine...

Le filage de Citron continue doucement. Le fuseau est idéal pour rentabiliser la moindre minute, par exemple en attendant l'ébullition de l'eau des pâtes.

23_02_10_010

Mais évidemment, les rendements sont bien moindres qu'au rouet. Pourtant, maintenant que j'y ai goûté, je ne risque pas d'y renoncer. Ici, à peu près 50g de laine et soie, j'ai filé la moitié de la matière destinée à ce petit châle, et je ne me lasse pas des nuances changeantes qui défilent sur le fuseau.

Et puis, poussée par l'exemple de plusieurs tricoteuses de notre groupe de Lille, je me réessaye au tricot "méthode continentale". J'avais fait une tentative il y a quelques années, mais j'avais bien vite renoncé, me retrouvant avec des mailles torses dans tous les sens.

Depuis, Google vidéo est arrivé, et il est maintenant possible de visionner plein de petits films détaillant les techniques des unes et des autres.

Alors je m'entraîne avec un modèle tout simple en point mousse.

23_02_10_009

Pour le jersey, on verra plus tard.

Enfin, grâce à l'atelier chaussettes organisé dimanche dernier, j'ai repris avec grand plaisir les toutes petites aiguilles double pointes, trouvé une belle pelote de laine et coton qui patientait depuis un moment, et me voici remontée en selle !

22_02_10_005

Et la grande nouvelle du jour, c'est que la veste bleue 4ème version est terminée, lavée, en cours de blocage et que cette fois, je crois qu'elle va me plaire !!!  banana

Posté par globulle59 à 14:46 - Commentaires [8] - Permalien [#]