02 juin 2011

Un projet de fofolle

D'abord, choisir de se tricoter un cardigan en taille adulte, avec de la laine à chaussettes aux aiguilles 3, c'est suggérer un manque de réalisme flagrant.

Il faut dire que j'ai pile la bonne pelote pour les rayures à transition de couleur.03-06-2011 002

Mais décider que la laine beige de contraste, je ne vais pas l'acheter, mais la filer moi-même, là, ça devient presque inquiétant... icon_crazy03-06-2011 001

Parce que ce shetland marron clair, j'en ai deux énormes sacs, et avouez que l'utiliser pour filer une grosse laine à tricoter en 5 ou 6, ce serait un peu trop facile, non ?

Posté par globulle59 à 22:41 - Commentaires [7] - Permalien [#]


01 juin 2011

Du bleu profond

Après deux faux départs, histoire de trouver la taille d'aiguilles parfaite, Shaelyn est lancé.

01-06-2011

Et je l'adore...
rezwub

Cette laine est un régal à travailler, souple mais pas molle. Fortement retordue, elle ne se dédouble jamais, et bien que 100% laine, elle brille comme un mélange laine et soie.

Ralalah, qu'est ce que ça va être chouette à porter !

Posté par globulle59 à 10:32 - Commentaires [5] - Permalien [#]

29 mai 2011

Des fourmis dans les doigts

Parce que ce modèle de châle me trotte dans la tête depuis longtemps.

Que j'ai déjà commencé une fois à le tricoter, mais la laine choisie ne convenait pas.

Et surtout que quand on a l'illumination, qu'on se rend compte qu'une laine du stock rendra magnifiquement avec ce point, il ne faut pas risquer de l'oublier en le gardant pour plus tard.

29-05-2011

Un grand merci à mes deux copines qui m'avaient fait la surprise de me rapporter cette merveille d'un voyage à Porto.
(et des écheveaux de pure laine bleu pétrole, j'en ai 5 !!! mon Shaelyn pourra être aussi enveloppant que celui-ci !!! C'est en voyant cette photo que j'ai eu l'illumination...)

Posté par globulle59 à 17:54 - Commentaires [3] - Permalien [#]

28 mai 2011

Du très doux au "qui pique les yeux"

Dans la catégorie pastel, une blouse très romantique en voile de coton à peine rosé. Il est issu du livre de gauche, un numéro spécial Pochée trouvé à Paris cet hiver.

28-05-2011 002

Sur le moment, je n'avais pas été spécialement emballée lors de l'essayage final, mais avec un jean et un marcel pour le contraste, je crois que je vais bien l'aimer.

28-05-2011 001

Elle aurait mérité quelques cm de plus devant. Les manches sont très très amples, il y a même un soufflet sous le bras pour amplifier l'effet "chemise de Molière".

28-05-2011 003

Les petits boutons locaux, nacrés, minuscules et à peine rosés eux aussi, achetés il y a longtemps sans idée particulière, ont trouvé leur bonheur.

28-05-2011 004

Petit hommage à la surjeteuse et à ses finitions parfaites avec l'envers du montage des manches. Décidément, j'en rester toujours aussi baba...

Et dans la catégorie "couleur qui claque", le cardigan Lilas monte sans soucis, presque sans aucun détricotage. icon_wink

28-05-2011 005

Posté par globulle59 à 14:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2011

Le blocage, ça marche aussi sur l'alpaga

Etole terminée de puis longtemps, mais qui attendait lavage et blocage.

19_05_2011_003

Mensurations inhabituelles pour cette étole plus courte que la normale, ou pour cette écharpe plus large que d'habitude.

19_05_2011_001

Pas de vrai modèle, mais je me suis très fortement inspirée de Guerney Wrap, de Jared Flood.

Mais finalement, elle se pose naturellement sur les épaules, et arrive juste à point pour les journées de mai parfois frisquettes.

Posté par globulle59 à 14:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]


11 mai 2011

A nouveau les doigts dans la teinture

En ce moment, je tape dans mon stock et ça me ravit.

Cette fois, je déstocke doublement, puisque je suis partie d'un lot de Coton BdF dont j'avais carrément oublié l'existence, et j'ai terminé dans la foulée trois restes de teinture qui trainaient.

Et c'est grâce à Batilou qui m'a fait découvrir un modèle parfait pour le printemps, ça m'a même redonné envie de tricoter du coton !

11_05_2011

Donc, mélange au pif intéral d'1/2 sachet de jaune, d'1 sachet et 1/2 de rouge, d'un sachet de rose, sel, poivre, 20 minutes de cuisson.

Moi qui voulais un corail sans trop y croire, on dirait que je suis tombée pile dessus !

Posté par globulle59 à 12:55 - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 mai 2011

Le cardigan Oignon terminé

Ouf, tout est bien qui finit bien pour cette pure laine écru achetée sans idée précise, qui s'est rélévée trop molle, trop fine et trop jaunâtre à la lumière du jour.

Mais teinte aux pelures d'oignons, tricotée en double et avec un joli modèle en rond, donc facile à adapter, la voilà qui prend toute sa dimension.

08_05_2011_001

Comme beaucoup sur Ravelry, j'ai remplacé le point de riz des bordures par des côtes 1/1, et j'ai changé le second point ajouré de l'empiècement rond.

08_05_2011_002

Il m'a fallu opter pour des manches aux coudes par manque de laine, mais j'aime bien cette longueur qui donne un aspect moins classique.

08_05_2011_003

Et les 7 boutons Ginko en bois gravé du Ch'tis bouton ont tous trouvé leur place au soleil.

icon_biggrin

Posté par globulle59 à 12:15 - Commentaires [13] - Permalien [#]

06 mai 2011

Des projets qui se terminent

Après de très nombreux essais, des détricotages, pas mal de calculs, le gilet Oignon est terminé, lavé, et en cours de séchage.

06_05_2011_002

Et comme il a pas mal dégorgé au lavage, je me dis que la teinte va sans doute s'adoucir à l'usage, ce qui est plutôt une bonne chose. Parce que là, ça pique un peu les yeux... blink26uh

En parallèle, j'ai débuté une petite bricole avec un mélange alpaga-laine qui dormait dans mes tiroirs. Presque terminée (seulement 200g de laine tricotée en 4,5) ce sera une écharpe large pour les lectures dans le jardin de fin de journée.

06_05_2011_003

Moelleux garanti...

Satisfaction supplémentaire: ce sont deux projets réalisés avec des laines du stock auxquels j'avais eu du mal à trouver une destination. Allez hop, je continue dans la foulée, je retourne farfouiller dans mes tiroirs. 

Posté par globulle59 à 11:43 - Commentaires [3] - Permalien [#]

26 avril 2011

Recyclage de mobilier

A la maison, on change régulièrement l'agencement des pièces, toujours à la recherche d'une organisation plus rationnelle, plus efficace (et si possible avec un ménage facilité)

Et chaque fois, on trouve une nouvelle utilisation aux meubles qui ont été remplacés: la petite étagère de salle de bain est devenu mini-bibliothèque de couture, le meuble à CD est devenu collection d'épices, le fauteuil thaï est passé de l'entrée au salon puis à la chambre à coucher.

Il y a quelques jours, quand mon conjoint a décidé que, vraiment, son bureau ne lui convenait plus, j'ai su immédiatement qu'il allait être POUR MOI !

26_04_2011

Un peu de bricolage pour adapter le meuble à mon petit coin, et malgré mes reins un peu raides, je savoure cette nouvelle organisation: machine à coudre ET surjeteuse au garde-à-vous, tout à portée de main.

Youpi !

Edit de 23h47: en effet, ça change tout: une chemise de nuit en 3 heures, report du patron, découpe du tissu et finitions comprises.
D'abord parce qu'à présent, je n'ai plus besoin d'aller décalquer mon patron et tailler les pièces sur la table de la cuisine (et ceux qui connaissent la maison savent que c'est loin...), ensuite parce que je passe d'une machine à l'autre en un clin d'oeil.
Mais surtout parce que la surjeteuse, après plusieurs jours de résistance en janvier, semble avoir pris la mesure de ma patience indéfectible à renfiler les fils inlassablement. Comme si toute résistance était inutile, elle coud maintenant tout ce que je lui présente sans aucun défaut.

icon_biggrin

Posté par globulle59 à 20:46 - Commentaires [8] - Permalien [#]

21 avril 2011

Dans la gamme des animaux à poils filables...

... je demande: l'épagneul tibétain ! (ouais, c'est trop mignon, hein !)

Sacré défi que ce sachet de poils de chien, accumulé sur une année de brossage par un copain tricoteur.

21_04_2011_002

Forcément, il y avait des brindilles, des bouts de feuilles mortes, des brins de mousse, parfois quelques poils de chat, voire même un brin de ficelle en plastique bleu.

Au final, ça ressemble à de la laine, mais d'une qualité inédite puisque le sous-poil roux très très doux a formé de petites boules entre les longues fibres noires.

21_04_2011_001

Je ne sais pas ce qu'il sera possible de tricoter avec 80 grammes.
Mystère...

Mais si le futur bonnet ou la bordure d'écharpe se met à sentir le chien quand il pleut, ça risque d'être folklorique...

blink26uh

Posté par globulle59 à 17:06 - Commentaires [11] - Permalien [#]