16 octobre 2011

Ah, soleil !!!

Alors qu'il gèle la nuit et qu'il faut gratter le pare-brise pour aller travailler, dans le nord, on pouvait aujourd'hui rester dans le jardin sans gros pull, lunettes de soleil obligatoires.

16-10-2011 001

(le paquet de copies, c'est juste pour le fun, hein...)

Et histoire de profiter à fond de ce soleil, j'ai attaqué les finitions de mon écharpe au crochet. Un point de feston tout simple avec une laine contrastante, dont j'ai finalement viré les parties violettes, pour éviter les répétitions de couleurs avec les hexagones.

16-10-2011 002

Rapide et en tous points conforme à ce que je voulais, un projet qui m'a enthousiasmée, et qui donne envie de récidiver avec d'autres tailles de laines et de crochets.

16-10-2011 003

Juste une question aux habituées: une pièce au crochet, ça se bloque ?

Posté par globulle59 à 20:37 - Commentaires [5] - Permalien [#]


15 octobre 2011

Les tonalités d'automne

Sans l'avoir fait exprès, je me retrouve à rédiger un article dans les tons marrons.

Les marrons toujours inattendus qui apparaissent derrière la surface noircie d'un vieux morceau de bois qui ne semblait plus bon à rien. Ici, deux objets tournés dans les restes d'un chevalet oublié dehors, déjà bien entamé par les coups de scie et finalement effondré sous les roues d'un engin de chantier.

Il attendait de terminer dans la cheminée, mais les gouges à bois ont révélé de magnifiques veinages.

15-10-2011 001

A nouveau une yarn gauge brute, juste poncée.

Et une mini-épingle pour attacher les gros tricots sans bouton.
Une fine couche d'huile de lin, et hop, un petit cadeau qui sera offert dès ce soir.

L'idée d'avoir tiré quelque chose d'un truc bon pour le rebus, ça décuple le plaisir du tournage.
Et cette essence inconnue, il m'en reste encore assez pour envisager un niddy-noddy, youpi !

Il y a du marron aussi sur mes aiguilles à tricoter. Pour me remettre en selle après mon dernier fiasco, j'ai attaqué mon premier lot de Cascade Eco+. Un ton chocolat-rouge absolument somptueux. Des aiguilles 5 pour que ça monte vite. Un modèle qui rend bien sur tout le monde. Ca ne peut que réussir !

15-10-2011 003

Laine Cascade de l'Echappée-laine. Du caviar !
Ronde, souple, moelleuse et en même temps d'aspect rustique, tout ce que j'aime.

Posté par globulle59 à 16:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

09 octobre 2011

Pas loin d'être la déception de l'année

J'avais pourtant eu un sacré coup de coeur pour l'étole Seraphine, au point de commander le modèle presque dès sa parution.

Je l'ai tricotée avec enthousiasme, à peine irritée de devoir refaire un côté entier pour une erreur de comptage des mailles sur le rang de montage.

Tellement confiante que je ne l'ai même pas essayée avant d'attaquer les dernières finitions.

Eh voilà: aller directement à la case détricotage sans passer par la case blocage. Histoire d'avoir des chances de récupérer le fil mohair, ça ne va pas être une mince affaire...

09-10-2011 004

Joli sur le papier, mais impossible à porter: le col part trop vers l'arrière, les pans de côté pendouillent et ne font en aucun cas un joli drapé. Et le pire: ça ne tient même pas chaud, puisque le cou reste à découvert, quoi que je fasse.

09-10-2011 002

Bon sans rancune, Jared, je lorgne déjà sur un autre modèle, mais de forme plus traditionnelle cette fois.

Malgré tout, cette semaine a été satisfaisante. Je commence à me sentir vraiment à l'aise derrière le tour à bois, et j'ai enfin concrétisé mon premier projet crochet.

09-10-2011 001

Depuis que la photo a été faite, j'ai ajouté près de 10 hexagones supplémentaires.

Et pour tout dire, j'ADORE ça !!!

Je programme déjà le projet suivant !

Posté par globulle59 à 15:08 - Commentaires [11] - Permalien [#]

04 octobre 2011

Les travaux manuels, c'est du travail aussi

J'ai appris une grande leçon de tournage de bois ce week-end: ça ne sert à rien de s'entêter, mieux vaut arrêter avant d'être découragée, ça ira mieux la prochaine fois.

Dimanche, j'ai visé trop haut: j'ai voulu faire un coquetier alors que je n'ai pas vraiment les accessoires pour. Ensuite, sur mon bout de bois déjà bien entamé, je me suis rabattue sur une fusaïole de fuseau, là encore, en n'étant pas vraiment équipée.

Résultat: une bonne galère, un perçage plus qu'approximatif, une tige dans un bout de baguette qui s'est avéré un peu tordu, et un fuseau pas équilibré et vraiment pas beau.

03-10-2011

J'ai gâché un beau morceau de bois, avec en prime un joli noeud décoratif.

MAIS... il file d'enfer. Allez savoir...

Aujourd'hui, je m'y suis remise sans me prendre la tête, en voulant juste tournicoter 10 minutes parce que j'étais déjà en tenue de bricolage.

Et hop, en une trentaine de minute, les exercices d'échauffement étaient faits, et j'avais pondu:

04-10-2011 004

une yarn gauge !

Elle accroche un peu, cette chute de baguette inconnue (manche à balai ?) faisait des copeaux laissant présager un résineux, et je n'avais pas de papiers de verre assez fin.

Mais la malédiction du dimanche semble levée, et dorénavant, je n'insisterai pas quand je n'arriverai à rien.

J'ai aussi profité de cet été indien étonnant pour filer dans le jardin la laine de mon projet-mystère au crochet. Un vrai bonheur à travailler, ce BFL de chez Florence (coloris verts et bleus). L'écheveau rose-beige violet a été teint dans une chute de la Lainière, quelle différence ! Florence gagne haut la main avec ses fibres régulières, qui ont juste la bonne cohésion, pour un résultat parfait sans effort.

04-10-2011 003

Et après avoir dû refaire tout un côté de l'étole Seraphin, j'ai terminé l'assemblage, et commencé les finitions en i-cord. Ce modèle ressemble à un cours de "tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la i-cord".

On doit enchaîner une i-cord sur maille en attente, et une i-cord sur lisière terminée, sur près de 3m de long.

04-10-2011 005

Mais moi, la i-cord, j'adore ça.

icon_biggrin

Posté par globulle59 à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2011

Premiers copeaux "toute seule comme une grande"

Pleine de défauts, à peine poncée, mais elle tourne !

31-09-2011 002

Pourquoi une toupie ?

31-09-2011 001

Parce que si on rallonge la tige, c'est un fuseau !

icon_wink

Posté par globulle59 à 16:20 - - Commentaires [8] - Permalien [#]


29 septembre 2011

Allez, demain, je pourrai m'amuser...

Photos totalement moches, de nuit, au flash, mais il fallait que j'aille lui jeter un coup d'oeil (ennamouré) avant de terminer la journée.

29-09-2011 003

Il faudra que je lui trouve un petit nom sympa, à ce tour à bois.

Un beau cadeau comme, finalement, on ne s'en fait pas forcément beaucoup dans une vie. Purement pour le plaisir (le vendeur, en chargeant le carton dans la voiture, m'avait précisé "il est déjà assemblé, il n'y a qu'à déballer, et s'amuser"). Encore un peu impressionnée cependant par le côté viril de la chose: pièces emballées dans des sachets saturés de graisse mécanique, piétement en fonte (40 kilos quand même !), leviers et pas de vis dans tous les sens...

29-09-2011 004

Quant aux outils, ils ne jouent pas dans la même catégorie que les aiguilles à chaussettes, c'est sûr...

Un peu frustrée tout de même d'avoir dû partir en réunion au moment de brancher la machine, et de retour trop tard pour attaquer.

Allez, à demain, ma cocotte.

rezwub

Posté par globulle59 à 21:31 - Commentaires [6] - Permalien [#]

21 septembre 2011

Une nouvelle lubie ?

Ca faisait un moment que ça me tentait, j'ai sauté le pas: faire une journée de stage avec un tourneur sur bois.

Celui même à qui j'avais demandé de réaliser des fuseaux il y a bientôt 2 ans. Quelqu'un de facile d'accès et, je m'en suis rendu compte, de pédagogue et patient.

Parce qu'il fallait supporter mes appréhensions devant la machine, ma trouille à utiliser des outils coupants, et ma peur panique à l'idée de me blesser aux mains.

J'avoue, j'ai dû un peu insister au début pour garder mes gants de bricolage. Le temps de prendre confiance, j'ai pu les ôter au bout d'un quart d'heure.

Tadam !

20-09-2011 001

Exercices d'entrainement pour apprendre les gestes de base, sentir la réaction des outils sur la matière, apprendre à "mettre au rond", "chercher le copeau". Puis on passe aux choses sérieuses.

20-09-2011 003

 

 

20-09-2011 004

Pas peu fière !

20-09-2011 005

Et en plus, ce bol en bois de cerisier qui sentait la tarte aux cerises pendant le façonnage a conservé son délicieux parfum.

Bon, tout n'est pas 100% de moi. La main du pro a corrigé des erreurs, ajusté les finitions, réalisé les gestes un poil trop impressionnants pour mon sang de navet.

On dirait que l'indemnité de correction de copies du bac va trouver un usage immédiat et vachement gratifiant ! Alors demain, on dégage la cabane de jardin pour voir si on pourrait y loger un petit atelier. daccord

Pour contacter ce tourneur, c'est ici. Le site sera remis à jour dans les prochaines semaines, on y verra sûrement une des dernières créations, des chaises pour enfant avec un dossier en forme d'ailes d'anges. Adorable !

Posté par globulle59 à 21:18 - Commentaires [8] - Permalien [#]

17 septembre 2011

Cette semaine, il y a eu...

... un peu de couture, avec le modèle Menton du livre "Léger et douillet avec La Droguerie". Avec encolure retravaillée pour être plus couvrante, et largeur diminuée de 2 bons cm de chaque côté, y compris sous les emmanchures.

17-09-2011 001

Dans un superbe mélange coton et soie, divin, crémeux, nacré, trouvé pour trois fois rien chez Les tissus d'Inès. Un vrai bon plan, puisqu'on y trouve des tissus de haute couture (celui-ci est, je crois, un Nina Ricci) moins chers que du tissu de drap de chez Toto ! Et l'avantage du mélange coton-soie, c'est que c'est aussi beau que de la soie, mais aussi facile à coudre que du coton.

17-09-2011 002

Biais imprimé de chez Lener Cordier, petits boutons du stock.
Porter un haut en soie pour moins que le prix d'un t-shirt Kiabi, moi, je dis que c'est un vrai luxe !

Cette semaine, il y a eu aussi un peu de tricot. Une étole Seraphine qui monte, les trois principaux morceaux devraient être au complet d'ici quelques jours.

17-09-2011 003

Et enfin, cette semaine, il y a eu une belle trouvaille: au fin fond du bout du rayon du bas, derrière 2 autres sacs de pelotes, dans le recoin de l'entrepot.

17-09-2011 005

Des pelotes hors d'âge (1973 ?), de métrage inconnu, avec une bonne odeur de vieille poussière ( blink26uh), mais qui après métrage, lavage et séchage, se sont transformées en magnifique laine parme "plumette-like", à acoquiner avec de la pure laine toute simple pour un prochain projet.

17-09-2011 004

Marque inconnue, sans doute disparue, mais je me dis que ce n'est pas le type du marketting qui a aidé à la réussite commerciale. Trouver des noms de produits qui donnent  envie, visiblement ce n'était pas trop son truc, à lui...

17-09-2011 006

Posté par globulle59 à 15:22 - Commentaires [8] - Permalien [#]

06 septembre 2011

Des km de jersey rayé

Un roman ultra volumineux et qu'on ne peut pas lâcher, l'envie de démarrer plein de nouveaux projets et de terminer les en-cours, et un petit gilet qui monte bien malgré la finesse des aiguilles.

06-09-2011

rezwub

Posté par globulle59 à 10:47 - Commentaires [10] - Permalien [#]

23 août 2011

Un manteau imaginé devenu robe

J'ai enfin osé tailler dans ce coupon de lin prune acheté au départ pour coudre un manteau d'été. Mais le tissu étant relativement cher, j'avais fait un brouillon dans un coton tout simple.

Rien à dire côté patron: bien coupé, facile à réaliser. Mais pièce jamais portée.

En fait, je suis quelqu'un qui s'habille "utile": léger et simple l'été histoire de ne pas être toute nue, chaudement l'hiver parce que très frileuse. Donc pour moi, un manteau, ça ne peut être qu'en laine et porté pour se réchauffer.

Exit le manteau en lin. Bienvenue à la robe empire, totalement copiée sur la magnifique adaptation de Bien fait pour toi. Parce que deux jours avant , j'avais ressorti du placard la robe tablier rouge de l'an dernier, et que j'avais été conquise par le confort incroyable du lin, du large, du sans ceinture.

29-08-2011 005

Même encolure carrée, mêmes finitions à cru au niveau du buste. Mais j'ai finalement renoncé à la dentelle vintage ivoire, trop contrastée sur ce coloris foncé. Juste un peu de dentelle ton sur ton qui dormait dans ma boite à bricoles.

29-08-2011 008

Et un dos fermé par un bouton du stock.

29-08-2011 009

Le buste était trop large au départ, j'ai essayé d'ajouter des pinces, affreux. Tout l'esprit de simplicité du modèle disparaissait, l'encolure se creusait au milieu, la cata.

29-08-2011 004

Donc quelques cm de moins sur les côtés, reprise des dessous d'emmanchures, e va la nave !

Dans la foulée, toujours dans ma quête du patron de haut facile, rapide et peu gourmand en tissu, j'ai testé le patron D du Stylish dress book 2 en version chemise de nuit.

29-08-2011 001

29-08-2011 003

En prenant la plus petite taille, c'est nickel ! Même si ce tissu à drap gris-bleu donne une allure blouse d'infirmière, pour un brouillon, j'étais super satisfaite.

Au point d'oser couper dans ce joli tissu imprimé trouvé cet hiver au Spectacle du tissu, au toucher liberty..

29-08-2011 010

Porté en prime avec le jean maison cousu sans larmes ni grincements de dents (et presque sans decouvit), grâce aux explications limpides de ce livre. Un excellent investissement, à présent que j'ai légèrement retouché le patron (et que je referai encore quelques ajustements pour le prochain pantalon, une taille moins haute, des fonds de poches en tissu plus fin).

29-08-2011 007

 Et la bonne nouvelle, c'est que ce petit haut n'a consommé que la moitié de mon coupon: donc il tient dans 75cm de tissu ! Je l'ai, mon graal !

La prochaine fois, je change l'encolure...

Posté par globulle59 à 21:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]