12 août 2011

Mouchon passion et artisanat d'art

Ces deux derniers jours ont été riches en découvertes. Une virée en Belgique a été l'occasion d'une rencontre avec Florence, des Laines du Mouchon. Cette région des Ardennes est magnifique, de quoi donner envie de s'y poser quelques jours pour profiter des paysages de montagnes et pâturages.

Pas de photos pour l'instant, j'avais choisi d'emporter mon vieux Canon argentique, il faudra un petit passage dans la chambre noire pour voir ce que donnent les bouclettes des gotlands en noir et blanc. icon_biggrin

La seule photo de la journée n'est pas glamour du tout, sauf pour les fans de belles matières: mon butin, un grand sac de mérinos, gotland, corriedale, falkland, histoire de me familiariser avec les différentes races de mouton et la texture de leurs toisons. Un peu d'alpaga aussi, parce que quand on a déjà touché de la toison brute de cette bestiole, on sait que c'est irrésistible. Et une boule de mélange laine et soie, parce que ça prend la teinture d'une manière unique et qu'on peut le filer fin, fin, fin...

12-08-2011 002

Enfin deux pelotes de Mouchon Passion: un mélange unique de gotland du troupeau de Florence, associé à juste assez de soie, d'angora et de mohair pour ajouter du gonflant, sans que ça ne devienne pour autant une laine poilue. Une merveille que je destine à un mini châle des îles Feroe dans ce style, autant rester dans l'authentique jusqu'au bout.

Et aujourd'hui était le jour du bol à laine ! J'avais demandé à un céramiste du village voisin s'il pouvait réaliser un bol pour héberger mes pelotes. Hop, 5 minutes plus tard, j'étais assise à côté du tour, et il réalisait sur mesure le bol de mes rêves. J'ai choisi un émail blanc pur, et voici la merveille quelques jours plus tard:

12-08-2011 003

Assez grand pour pouvoir contenir deux pelotes et les empêcher de s'emmêler grâce aux deux ouvertures, bien large à sa base pour rester stable même sur le canapé. Je vais enfin pouvoir emporter mon tricot du jardin au salon, de la chambre à la cuisine sans semer laine, aiguille à torsade et anneaux marqueurs sur mon passage !

Le site de ce céramiste vaut la visite: c'est ici.

Posté par globulle59 à 14:17 - Commentaires [8] - Permalien [#]


10 août 2011

Rayures et deep purple

Quelques heures de voiture sur le siège passager, et pas mal de rangs ajoutés à Chipmunk. Me voici arrivée au moment de séparer les manches et d'attaquer le buste, c'est le moment de sortir les bons bouquins (Custom knits de Wendy Bernard et tout Elizabeth Zimmermann) pour ne pas se louper.

10-08-2011 001

J'avais oublié l'effet addictif des torsades, celles-là ne dérogent pas à la règle, et cet effet poilu, j'en suis fan.

10-08-2011 002

Posté par globulle59 à 10:55 - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 août 2011

Ne pas se laisser abattre

Pas moyen de mettre le nez dehors sans se faire saucer, il faut trouver des gratifications ailleurs que dans le jardin. Et ne pas hésiter à commencer un nouveau tricot, même si d'autres sont déjà en cours.

Coup de coeur complet pour l'étole Séraphine (je radotte), mais le tweed détricoté de mon gilet Sunrise aurait été trop juste, à 100m près. Je change donc radicalement de type de laine, j'ai choisi d'associer la pure laine Malmédy (de toutes façons, quand on hésite, il faut TOUJOURS choisir la Malmédy, comme on dit dans le groupe de Lille icon_wink) avec un fil ultra-fin type Pichenette, mais de marque et de composition inconnues, trouvé il y a plusieurs années à Paris chez Pierre Huguet.

05-08-2011 001

On dirait que cette pure laine achetée pour un pull norvégien jacquard et ce fil prévu pour une dentelle forment un duo parfait: le fil poilu adoucit la texture des torsades, mais leur donne en même temps un relief inédit.

05-08-2011 002

La Malmédy bordeaux et le mohair marron donnent ensemble un coloris profond, une texture moelleuse et légèrement poilue.

Ah, déjà, là, la soirée s'annonce plus sympa rezwub

Posté par globulle59 à 19:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 août 2011

Déstockage, recyclage

Un projet presqu'oublié (merci à Ravelry qui me le montrait à chaque ouverture de page), ressorti pour son faible encombrement au moment de boucler un petit sac de voyage, et finalement terminé en 3 jours.

02-08-2011 004

 

Ouf, heureusement que je n'ai pas laissé ces mitaines en pâture aux mites, parce que j'adore le résultat.

Mon conjoint leur a trouvé une allure très XVIIIème, je confirme qu'elles donnent envie de sortir la porcelaine fine et les petits fours. Et forcément, dans le même état d'esprit, ça aussi, ça m'a tapé dans l'oeil.

J'ai ainsi terminé les deux projets auxquels ma laine filée main était destinée. Possible que je propose le rab' sur ce blog. Je mettrai alors les métrages et les poids précis d'ici la fin de semaine.

Question recyclage, je pense m'attaquer à un gilet tricoté il y a quelques années dans un beau Tweed Bergère de France. Ce gilet, je ne l'ai plus porté depuis longtemps, sa forme ne me plaît plus tant que ça, mais j'aime toujours autant son coloris.

02-08-2011 002

D'autant que comme beaucoup, j'ai repéré la dernière publication de Jared Flood, et plus particulièrement le modèle Seraphine (étole ? châle ? gilet ?) dont l'échantillon est très proche.

Je termine sur ma sucrerie du moment: un gilet totalement copié sur le Chipmunk de Lilalu. Je le réalise à partir d'une pelote de laine à chausettes qui change de couleur, et d'un mélange de laine et angora (?) ou mohair (?) trouvé à Destocklaines, teint au thé il y a quelques semaines.

02-08-2011 003

Augmentations à ma sauce sur les précieux hospices de Madame Zimmermann, aiguilles n°3- même pas peur- mais un tricot qui ne monte pas aussi lentement qu'on pourrait le croire, car chaque novelle rayure colorée est un ravissement.

Posté par globulle59 à 21:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]

25 juillet 2011

Aboutissements

Cet été, je me suis donné un objectif en couture: mettre au point un patron de petit haut facile à adapter, vite cousu, mais surtout consommant peu de tissu, pour oser enfin couper dans mes petits métrages de beaux tissus.

Donc avec des manches intégrées au buste. J'ai feuilleté les bouquins japonais, mais les coupes étaient trop loin du corps pour emplir le critère "faible consommation de tissu".

C'est finalement dans le livre "Léger et douillet avec La Dorguerie" que j'ai trouvé la perle rare. Ce livre même qui comportait la dramatique blouse Parthenay, d'ailleurs sacrifiée la semaine dernière lors de la recherche du patron parfait... paix à ses fleurettes, les chutes pourront servir pour un patchwork...

25-07-2011 005

Voici donc le débardeur Granville, dans un tissu dont je n'était pas folle au début, mais qui lui donne un côté simple et frais.

C'est parti pour des expérimentations à partir de cette base !

Le grand châle bleu a terminé de sécher, il est prêt à entamer une longue carrière de pièce indispensable pour les soirées au jardin. 

25-07-2011 003 

Une pure laine superbe et étonnante: un toucher "coton", mais une élasticité et un drapé unique.

25-07-2011 004

... de quoi donner tord à cette carte postale qui trône dans mon coin couture, rapportée par un collègue qui connait mes obsessions.

25-07-2011 006

Posté par globulle59 à 15:55 - Commentaires [3] - Permalien [#]


22 juillet 2011

Fausse bonne idée ?

Quitte à faire un lavage à la main pour bloquer Shaelyn, autant en profiter pour laver aussi un autre châle, non ?

Sauf que... je n'ai pas assez de place sur le tapis de mousse.

22-07-2011

A moins... de superposer !

Posté par globulle59 à 14:39 - Commentaires [6] - Permalien [#]

20 juillet 2011

Juillet au coin du feu

Miam !

20-07-2011 001

Argh !

20-07-2011 002

Chouette !

20-07-2011 004

Pour la fiche technique: modèle 18 du catalogue Phildar Bo Basics de l'hiver 2010-2011.

Laine substituée par la Phildar Horizon (chouette n°1: ça déstocke une laine dont j'avais oublié l'existence)
Modèle tricoté en une seule pièce, à plat, sans prise de tête (chouette n°2: juste deux couture sour les bras et sur les côtés)

Modèle rédigé par ma copine Solune (chouette n°3, bien sûr)

Chouette n°4: j'ai dû sortir un crochet pour les finitions, et ça m'a redonné envie de m'y mettre. Mais avec un projet plus modeste que la dernière fois, et peut-être à ma portée. Je cogite...

 

Posté par globulle59 à 14:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]

16 juillet 2011

Marche ou marche pas ? (suspens, suspens...)

Après une nuit au calme pour laisser prendre la colle à bois, j'ai pu commencer pour de bon les bidouillage sur la bobineuse pour fuseaux à dentelle.

15-07-2011 005

Je ne voulais surtout pas de modifications définitives sur ce bel objet ancien, donc ni trou, ni collage des pièces nouvelles.

Mon fuseau est fait d'une aiguille à tricoter en métal, j'ai creusé un petit trou dans l'embout pour le coincer dans la pointe déjà présente.

15-07-2011 007

De l'autre côté, assemblage de petite rondelles de mousse ( tapis de gym premier prix chez Décath'), d'une canette de machine à coudre (truc repéré sur cette cigar-box charkha qui fait rêver), et de quelques élastiques de caoutchouc pour éviter les glissades.

15-07-2011 008

Alors, ça marche.. ou pas ?

 
Sans Titre

 

Posté par globulle59 à 18:08 - Commentaires [5] - Permalien [#]

15 juillet 2011

Du temps pour faire des trucs... ou ne rien faire

Quelques jours pour s'adapter au changement de rythme, quand les emplois du temps surchargés et les échéances non négociables font place aux journées sans programme précis.

Beaucoup de temps passé à flaner sur Ravelry, à farfouiller dans les livres et catalogues, pour dégager 2-3 idées à tester.

15-07-2011 004

Un petit gilet dans une laine qui devrait se substituer très bien aux laines de La Droguerie (et qui aura sans doute une meilleure tenue)

15-07-2011 003

Une énième tentative avec la laine Islande taupe. Les essais précédents n'ont pas été inutiles, je cerne mieux les paramètres: le point de blé super, mais avec une forme plus structurée. Pas trop près du corps, mais pas un parachute quand même. Des points texturés mais pas de torsades.
C'est donc sur un modèle Drops que je vais à nouveau tenter ma chance.

15-07-2011 002

Mais c'est Shaelyn qui accompagne le plus souvent mes soirées (sur les parties dentelle) ou mes après-midi lecture (sur le point jersey).

Et aujourd'hui, j'ai ressorti la boîte à outils pour une tentative de transformation: faire d'une bobineuse à fuseaux de dentelières une sorte de charkha pour filer comme Gandhi.

15-07-2011 001

Mais d'abord, recoller les bouts qui ont souffert lors du transport, consolider le reste, traiter le bois contre les bestioles, cirer.

Posté par globulle59 à 16:22 - Commentaires [4] - Permalien [#]

30 juin 2011

Finir les en-cours pour libérer les fuseaux

100g de fibres toute prêtes, déjà teintes, achetées sur le stand de JunoFiberArts l'an dernier à Londres lors de la Knit Nation.

30-06-2011

Des coloris qui font penser aux mures et aux myrtilles, pile dans l'ambiance des confitures de l'été.

Et au sommet, le petit dernier venu de chez Spunky Eclectic: un fuseau d'environ 30 grammes, le petit Kenny de chez Greensleeves, parfaitement équilibré, le complément idéal du tout petit fuseau turc.

Allez, maintenant, teintures pour les prochains projets de filage...

Posté par globulle59 à 11:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]