09 avril 2013

50 grammes de coton

Le poids total n'est pas bien impressionnant, mais le métrage assez conséquent.

IMG_6322

Tout a été filé au fuseau, et retordu au rouet (petite gorge de la poulie rapide, pour donner une idée de la torsion assez considérable à donner à cette fibre très courte). J'ai refait un essai de filage au rouet de célibataire, mais rien à faire, c'est la galère alors qu'au fuseau, c'est un vrai plaisir.

IMG_6325

Au premier plan, un peu de mèche brute avant cuisson: la différence est spectaculaire avec la pelote qui a été bouillie (j'ai fait simple, 20 minutes dans l'eau additionnée de bicarbonate de soude, 1 càs bombée pour 3 litres d'eau.)

Et j'ai une idée plutôt précise de ce que je veux en faire. D'ailleurs, du renfort est attendu côté équipement d'ici quelques jours...

Le corps du gilet Twigs and willows est terminé, les épaules assemblées à trois aiguilles, et les proportions sont bonnes.

IMG_6327

 

Posté par globulle59 à 11:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]


04 avril 2013

L'après-midi "zébrano"

J'ai terminé deux fuseaux cet après-midi.

IMG_6310

Un kit avec fuseau "franco-russe" qui a reçu son bol assorti.

IMG_6311

IMG_6312

Et un fuseau turc qui a reçu une tige dans la même essence de bois.

IMG_6313

IMG_6315

Et chaque moment de liberté me permet d'avancer dans le filage du coton. Un échange avec Faerie, qui organise le festival Le Lot et la laine en juillet, m'a permis de recevoir de la mèche de coton bio naturellement colorée.

IMG_6316

Cette belle teinte camel contrastera joliment avec le coton blanc dans un futur projet de tissage.

Posté par globulle59 à 21:31 - Commentaires [5] - Permalien [#]

02 avril 2013

Très encourageant

On dirait que je vais enfin réussir à me tricoter un truc à la bonne taille.

J'ai mis en route le mois dernier le gilet Twigs and Willows de Alana Dakos, en laine Cascade Eco +. Elle est un peu plus épaisse que la laine d'origine, mais en tricotant la plus petite taille, et presque sans adaptation, j'obtiens de bonnes proportions.

IMG_6307

J'ai évidemment adapté pour passer en circulaire, et j'en suis à la fin du premier demi-devant. Les motifs de feuilles demandent pas mal d'attention, mais le résultat est là.

Et en parallèle, je continue mon petit filage de coton.

IMG_6309

Et je rêve d'une charkha maison...

Posté par globulle59 à 14:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]

30 mars 2013

Comme des vacances

Il me suffit de savoir que je n'irai pas au travail lundi pour m'être sentie en vacances dès le réveil. Et avec une dée en tête: aujourd'hui, je "fais du bois".

J'ai terminé mon kit à coton en noyer. Techniquement, ce petit fuseau n'est pas irréprochable: il oscille un peu sur lui-même, preuve d'un léger défaut de centrage, et la tige aurait pu recevoir une finition plus soignée.

 IMG_6292

Mais je l'ai pensé comme un prototype, histoire de tester si la remontée de la fusaïole vers le haut allait le déséquilibrer.

Tout va bien, il reste bien dressé sur sa longue patte, et même en position incliné, il ne frôle pas le bol de sa fusaïole.

IMG_6295

Et dans la foulée, j'ai fabriqué mon premier fuseau turc en zébrano. C'est un bois que j'ai souvent utilisé en tournage, qui réagit un peu comme le wengué en lâchant un maximum d'échardes et en devenant tout beau sous la gratouille du papier à poncer.

IMG_6296

Le zébrano est un bois assez léger, le fuseau ne pèse que 28 grammes, malgré sa grande envergure.

IMG_6297

Mais je ne suis pas convaincue par la tige en bois blanc. Il va faloir que je cherche quelque-chose de plus harmonieux.

Posté par globulle59 à 17:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 mars 2013

Fuseau Wengue numéro 2

La même association de bois, des formes simples, pour un petit fuseau léger et très rapide.

IMG_6288

16 grammes, 23 cm et une inertie incroyable pour un si petit modèle.

IMG_6289

La cire fait bien ressortir le grain si caractéristique du wengue, un bois qui balance des copeaux en forme d'échardes dans tous les coins de l'atelier, mais qui prend ensuite une belle surface lustrée lors des finitions.

IMG_6290

 

Posté par globulle59 à 18:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]


26 mars 2013

Mon gros bol à coton

Pour filer le coton, j'ai adopté la position montrée dans la vidéo "spinning Cotton", avec le bol posé à côté de soi. J'ai tout de suite trouvé cette posture agréable, la position des deux épaules est mieux équilibrée qu'avec le fuseau placé devant soi.

MAIS ça implique de tenir le fuseau très penché, et mes petits bols en bois se mettaient tous à glisser sur le côté. J'ai trouvé une solution temporaire en posant mon bol en bois dans un gros bol en céramique, c'était efficace mais un peu bruyant.

C'était évident qu'il fallait que j'essaye un truc sur le tour à bois.

IMG_6287

Question fioritures, on est vraiment dans le dépouillé.
Un morceau de noyer, une forme massive, un bol trois fois plus gros que d'habitude.

Pour l'instant, je n'arrive à filer le coton qu'en prenant de toutes petites quantités de mèche à la fois, ce qui implique de lâcher souvent le fuseau. J'ai donc voulu un bol avec un rebord prononcé, capable de maintenir le fuseau en équilibre.

IMG_6285

Et au centre, la petite "coupelle" où appuyer la pointe.

IMG_6286

Il me reste à réaliser le fuseau assorti, qui aura sans doute une fusaïole en bois clair et dense, et une tige en noyer. Et qui devra être "haut sur pattes", pour éviter que la fusaiole ne cogne contre le bol quand j'inclinerai le fuseau.

Posté par globulle59 à 18:21 - Commentaires [4] - Permalien [#]

23 mars 2013

Un peu comme une révélation

Quand on aime le travail manuel, on sait qu'on a toujours des choses à apprendre, mais on l'oublie parfois, pour se livrer au simple plaisir de tricoter du jersey ou de filer de la laine avec sa technique préférée. On reste dans sa zone de confort.

Mais de temps en temps, le visionnage d'une vidéo ou la lecture d'une article donne envie de sortir de ce que l'on maitrise.

Ca a été mon cas cet après-midi, grâce à la vidéo "spinning cotton" de Stephenie Gaustad. J'avais regardé le premier fichier sans trop avoir envie de m'y mettre, j'avais juste apprécié le ton super-cool de la prof, en me disant que franchement ça n'avait pas l'air facile.

Et quand j'ai regardé la partie sur les fuseaux, j'ai eu immédiatement envie de tenter le coup. J'ai choisi un fuseau rapide, celui qui semblait se rapprocher le plus d'un fuseau à coton, et après quelques mètres, j'ai eu une révélation.

IMG_6277

La gestuelle est différente de tout ce que j'ai pu essayer auparavant, les réactions de la fibre très surprenantes, et les sensations clairement addictives.

IMG_6278

Le mèche attendait son tour dans mon stock de fibre depuis des années, je l'avais commandée aux Laines du Mouchon quand j'ai commencé à filer sur mon premier rouet, en juillet 2006 !

IMG_6279

Depuis, le fuseau s'est rempli trois fois plus, et je crois même avoir une petite ampoule qui commence à s'installer sur le majeur...

Bref, je kiffe !icon_wink

Edit de 21h30: quand je vous disais que c'était addictif...

IMG_6280

 

Posté par globulle59 à 19:34 - Commentaires [4] - Permalien [#]

19 mars 2013

Lopi pour yéti

J'ai pourtant persévéré, au point d'arriver pratiquement à la fin du pull. Mais il n'y a rien à espérer: le corps est trop large, les manches pourtant à la bonne taille paraissent trop étriquées, et le col ne se pose pas du tout comme il faut.

IMG_6263

Le jacquart du haut est pourtant si joli.

Une seule solution me paraît possible à ce stade: détricoter entièrement, inverser le motif et recommencer en top-down.

Quand j'en aurai le courage...

Du coup, j'ai débuté un châle simple, en point mousse, avec une bordure à peine travaillée, dans une laine toute simple mais moelleuse et réconfortante.

IMG_6261

 A sensible shawl, du Jane Austen n°3, en pure laine Eco wool Annell.

Et même si je sais que je prends de gros risques, j'ai décidé d'essayer un Twigs and willows en Cascade Eco+, qui est nettement plus épaisse que l'originale. Je me base sur un pull qui me va bien pour adapter le buste, et quand j'en arriverai aux motifs de feuilles, il faudra bidouiller (encore plus que d'habitude... icon_wink)

IMG_6262

Posté par globulle59 à 15:12 - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 mars 2013

Creuser le même sillon

Nouvel essai de fuseau "entre France et Russie", cette fois en Zebrano.

IMG_6249

Les formes courbes vont bien à ce bois plein de nuances, même si les finitions prennent du temps. Cette essence ne se laisse pas adoucir par les tranchants des gouges, il faut un bonne cargaison d'abrasifs pour venir à bout de sa texture granuleuse.

IMG_6248

Mais ça vaut la peine, non ?
En tous cas, ça donne envie d'essayer ce type de forme sur du bois de rose.

IMG_6247

Et dans une toute petite chute de poirier, "à peine un bol", une silhouette de bol pour fuseau.

IMG_6246

Quand 2 cm de bois suffisent pour se faire plaisir.

Posté par globulle59 à 17:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 mars 2013

Entre bois et laine

J'ai mis à profit mes derniers jours de vacances pour "faire du copeau". L'expression prend d'ailleurs tout son sens avec l'érable moucheté, qui fait sous les gouges de très longs copeaux frisottés.

J'ai refait un fuseau "type français", en modifiant légérement les proportions, afin de corriger certains défauts du prototype de février. La pointe du bas a été élargie, le milieu du corps a été épaissi, et le résultat est probant. Ce fuseau est resté très facile à lancer, mais a gagné en inertie, il tourne bien plus longtemps.

IMG_6239

J'ai aussi refait un fuseau tibétain en bouleau madré, à tige en noyer. Léger et rapide, joli à regarder, il me plaît bien.

IMG_6242

Et voilà les deux cocos côte à côte pour la photo.

IMG_6238

 Quant au dernier, c'est un tout petit modèle de 15 grammes, à fusaïole compacte, qui doit encore recevoir un crochet avant de passer au test.

IMG_6243

La couverture aux moutons n'avance pas bien vite, je me trompe souvent dans le motif, et je détricote beaucoup.

IMG_6244

Mais là, j'arrive au rang de moutons gris, je me dis que ce sont les gotland de Florence

Posté par globulle59 à 14:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]