02 août 2013

Jupe chardon n°2

J'avais repéré il y a plusieurs mois une adorable jupette chez Megan Nielsen. Mais pas moyen de trouver le patron, à se demander même s'il a jamais été commercialisé.

Dès que j'ai eu terminé la jupe Chardon, j'ai su que je tenais une base pouvant être adaptée.

J'ai remplacé les poches cachées par des poches de type jean, j'ai ajouté une pliure au centre, avec surpiqures, et remplacé les plis creux par des fronces. Evidemment, l'effet est moins affinant que sur la Chardon originale, mais je voulais une petite jupe toute simple, vite enfilée, à taille élastiquée.

IMG_6599

Les poches lui donnent un peu air vintage, style "Martine à la ferme".

IMG_6598

J'avais coupé le dos en deux parties, je les ai assemblées par une couture surpiquée (mon ami Google vient de m'apprendre que ça s'appelle une couture rabattue - voilà le souci quand on utilise des patrons japonais et qu'on bidouille dans son coin, on se retrouve à maitriser des techniques dont on ne sait pas le nom...).

IMG_6600

Et j'ai refait un ourlet sur biais, en utilisant une chute de tissu à patchwork.

Si c'était à refaire, je creuserais beaucoup plus les poches, pour mieux coller à la photo de la Brumby skirt. Mais je suis contente d'être arrivée au bout, et d'avoir concrétisé ce que j'avais en tête.

Posté par globulle59 à 14:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]


28 juillet 2013

Une petite jupe courte, tiens, ça change.

Ma production de la semaine a été une petite jupe Chardon, de chez Deer and Doe.

IMG_6591

C'est un modèle très agréable à coudre, la planche de patron est imprimée sur un papier épais, les explications sont claires. J'ai juste un peu galéré à trouver quelle couleur des schémas correspondait à l'endroit du tissu. C'est sans doute indiqué quelque-part, mais je n'ai pas trouvé la légende.

J'ai dû faire un ajustement à la taille: une fois les plis cousus, il manquait 9 cm de tour de taille. Coup de bol, il y a 9 plis, j'ai donc juste décallé les coutures de 0,5 cm, et c'est impec'.

IMG_6592

Sur ce modèle, j'ai appris à fermer un ourlet avec un biais: c'est facile à réaliser, et le résultat est impeccable. C'est même l'ensemble du modèle qui est conçu avec des finitions de grande qualité, un vrai plaisir de suivre le pas à pas.

C'est clair que je commanderai sûrement d'autres patrons Deer and Doe, à l'avenir. Ca donne même envie de revendre à la braderie tous mes vieux magazines Burda, tiens, quand on voit ce que proposent les designeuses indépendantes.

Et comme les proportions sont parfaites, j'ai déjà commencé à utiliser ce patron comme base pour une seconde jupe en changeant les poches, en remplaçant les plis creux par des fronces, et ça me semble bien parti.

Et dire que je ça fait des années que je n'avais plus porté de jupe courte...

Posté par globulle59 à 18:53 - Commentaires [3] - Permalien [#]

23 juillet 2013

Le petit fuseau en noix de tagua

On peut dire que j'ai fait dans le style dépouillé !

IMG_6556

Aussitôt testé, ce fuseau supporté est une petite bombe: une vitesse de dingue, une inertie de cinglé, c'est donc logiquement un fuseau typé pour le filage du coton.

Sûr: je vais mettre sur le tour les deux autres noix que j'ai en stock, la matière est exigeante mais pleine de possibilités.

IMG_6558

Posté par globulle59 à 14:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]

22 juillet 2013

Sorbetto top seconde version

Toujours le même patron, mais cette fois dans un tissu qui me convient mieux.

IMG_6549

J'ai raccourci les manches d'1 cm. Ca n'a l'air de rien, mais ça rajeunit la coupe, et c'est plus adapté à un petit top d'été.

Et c'est clair que quand on couds deux fois le même patron à quelques jours d'intervalle, ça va à une vitesse folle. La version à pois m'a pris 1h30 à tout casser.

Sur le tour à bois, j'ai essayé un nouveau matériau, la noix de Tagua. C'est le fruit d'un palmier d'Amérique du Sud. Ca a la taille d'un noyau d'avocat, la texture extérieure évoque plutôt la coque d'une noix de coco, et l'intérieur est très dur et blanc, d'où son nom d'ivoire végétal.

IMG_6550

Une matière étonnante qui ne produit pas de copeaux, mais une sorte de brouillard de cheveux d'anges.

IMG_6551

Et une fois poncé et ciré, ça évoque en effet parfaitement l'ivoire. Et surtout, c'est très dense, donc hyper adapté pour des fusaïoles de fuseau tibétain. Demain, je lui tourne une tige, et je passe aux tests.

Et ces derniers jours, j'ai aussi réalisé un fuseau turc en bois de rose, destiné à une amie. Avec une longue tige utilisable en filage supporté.

IMG_6531

Plus de détails sur cette pièce en suivant le lien.

Posté par globulle59 à 20:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]

20 juillet 2013

D'essais en jolies surprises

J'ai un problème quand je couds à la machine: je suis incapable d'utiliser un pique-épingles, donc je balance les aiguilles en vrac dans la boite.

Un jour, je n'avais sous la main qu'un bol à fuseau, et j'avais trouvé ça assez pratique. J'ai donc essayé d'améliorer le truc, mais mon premier essai était plutôt nul:

IMG_6539

Au lieu de faciliter les choses, la bosse au centre faisait saillir les pointes vers le haut.

J'ai eu envie de retenter le coup hier, armée d'un nouvel outil prévu pour les creusages profonds.

IMG_6540

Cette fois, ça marche ! J'ai déjà en tête les modifications à tester pour le prochain prototype.

J'ai aussi terminé un stylo en amarante, tout fin et féminin.

IMG_6541

Ainsi qu'un fuseau top-whorl classique, qui m'a réservé une belle surprise une fois le cirage terminé.

IMG_6542

Cette jolie fusaïole bicolore avait bien caché son jeu. Vérification faite, toute la pièce de bois a la même particularité, ca va faire des kits tibétains bien sympa, je pense.

IMG_6543

Le crochet est à présent posé, le fuseau a été testé, et il est impec'. 29 grammes et une longue tige qui sera pratique pour les retors.

Posté par globulle59 à 16:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]


19 juillet 2013

Des essais pour apprendre

La semaine dernière, j'ai tricoté un Viajante en un temps record: d'abord parce que je me suis mise en mode tricot-lecture, à raison de plusieurs séances par jour. Ensuite parce que j'ai pris une laine et des aiguilles bien plus grosses que dans le modèle d'origine.

IMG_6533

Verdict: ce modèle est génial, mais ma laine pas du tout adaptée. Ce qui me donne l'impulsion de le tricoter dans la laine lace que j'avais commandée spécialement pour ce projet, mais que j'avais laissée de côté par manque de courage.

IMG_6534

Deuxième conclusion: ma laine orange filée main rend mille fois mieux en jersey tout simple qu'avec les points compliqués du châle Ashby. Il reste à lui trouver le projet adapté, mais j'en ferai quelque-chose, c'est sûr.

Cette semaine, j'ai aussi achevé un stylo en putumuju, pour un cadeau d'anniversaire.

IMG_6522

Et j'ai aussi fait un brouillon de fuseau.

IMG_6536

Quand j'ai commencé à filer, j'ai commencé aussi à fantasmer sur le fuseau Mont Saint Helens de chez Cascade. Et je me suis toujours demandé si son prix assez exorbitant était lié à des caractéristiques techniques particulières, ou uniquement aux bois marbrés utilisés.

Il était temps de faire un essai, en poirier tout simple.

IMG_6537

Alors, c'est vrai qu'il file super bien. La répartition du poids donne une grande stabilité lors la rotation, et une réelle impression de pesanteur. De là à le vendre de 65 à 90 dollars ? Mmmh, sans doute le prix d'une part de rêve.

Quoiqu'il en soit, il est temps de passer au fuseau final en bouleau madré.

Posté par globulle59 à 19:53 - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 juillet 2013

Demi-succès

J'ai retrouvé avec plaisir la machine à coudre, armée d'un patron qui semble réussir à tout le monde, le Sorbetto top de chez Colette.

Et en effet, ce patron est un régal du début à la fin.

D'abord lors de l'assemblage des feuillets, étape toujours assez énervante. Là, tous les repères collent parfaitement.

Ensuite, il y a le tableau des tailles très fiable, les explications très claires, et au final, un petit haut qui me va impeccablement.

IMG_6491

Sorbetto tank top, en téléchargement gratuit.
Petites manches gratuites aussi.

SAUF QUE.... cet imprimé ne me va pas du tout. J'avais pourtant aimé son fond taupe dès le premier regard, et j'avais gardé longtemps ce coupon dans l'attente du patron parfait.

IMG_6492

Mais rien à faire, ça ne me plaît pas. Donc, si quelqu'un est intéressé, je le propose pour le prix du tissu, soit 10 frais d'envois inclus en lettre max pour la France. Le mieux est d'utiliser le formulaire de contact en haut à droite.

Ce n'est pas du liberty, mais le motif ressemble au Toria. C'est un voile de coton léger pour l'été ET pas transparent.

IMG_6490

Les finitions sont soignées, réalisées en bonne partie à la surjeteuse.

IMG_6489

C'est un 40-42, voilà comment il tombe sur mon tour de buste 95. Je l'ai allongé de 4 cm en bas, il mesure 63 cm de haut.

Bon, y'a plus qu'à le refaire dans un autre tissu.

Posté par globulle59 à 17:07 - Commentaires [6] - Permalien [#]

09 juillet 2013

La production de début juillet

Je voulais pouvoir offrir du choix à deux fileuses, leur permettre de tester quelle forme de fuseau leur convenait, donc j'ai mis les bouchées doubles.

IMG_6478

Du franco-russe, du buis à gogo...

IMG_6480

...du tibétain, du noyer...

IMG_6483... et du poirier.
Ce dernier-là est parti en colo chez Fa2ny, qui a décidé que le filage au tibétain, elle allait lui faire la peau !

Plus de détail sur ces pièces ICI.

Posté par globulle59 à 20:47 - Commentaires [4] - Permalien [#]

04 juillet 2013

Une essence inédite

J'avais déjà essayé de travailler le bois de palmier sur un fuseau turc, mais l'essai n'avait pas été concluant (mauvaises proportions, petites irrégularités).

J'ai attaqué un morceau de palmier rouge pour réaliser un stylo, et même si le bois est fragile, très prompt à se fendre (une première tige bonne à jeter), c'est un bois qui vaut la peine de persévérer.

IMG_6475

Les lignes sombre visibles sur le fil du bois deviennent des ponctuations bicolores dès qu'on travaille en oblique.

IMG_6477

 

Posté par globulle59 à 16:56 - Commentaires [5] - Permalien [#]

29 juin 2013

Pas pour le Tour de Fleece

Cette année, une équipe de fileuses hyper motivées s'est organisée sur Ravelry pour filer chaque jour d'épreuve du tour de France. Je vais suivre les copines dans leur challenge, il va y avoir du sport. En tous cas, c'était trop marrant de les voir fourbir leurs armes ces dernières semaines, stocker les réserves nécessaires, et même présenter leur monture durant ces derniers jours.

Allez, la team Tricot and Co !

De mon côté, comme les défis et les projets collectifs ne sont pas trop mon truc, pour les créations manuelles, je suis mon petit bonhomme de chemin, tranquillou, entre deux séances de corrections de copies du bac.

La laine jaune est filée entièrement. Je ne l'ai pas encore mètrée, mais visiblement, il y en a une sacrée longueur.

IMG_6462230 grammes de light fingering, tout de même.
Trois bobines pleines à craquer lors du retors.

Et comme les copies, c'est la loose à cette période l'année scolaire, j'ai profité d'une promo sur Craftsy pour m'offrir la vidéo Jean-ius. C'est un cours qui donne les outils techniques pour copier son jean pref'-de-pref', sans avoir à le démonter.

Ma victime est déjà toute trouvée (et même toute trouée... bon, ok, je sors): ce jean que je n'arrive pas à jeter, alors que même pour bricoler, il est trop déchiré. Mais chaque fois que je l'enfile, je pleure de n'en avoir pas acheté 4 d'un coup, cette année-là (forcément, il était supprimé de la collection la saison suivante).

IMG_6461

Posté par globulle59 à 14:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]