22 décembre 2013

Deux pièces faciles à vivre

Je continue à étoffer peu à peu ma garde-robe de basiques pour cet hiver (zéro achat de fringues depuis la rentrée de septembre... mais mmmh, je ne fais pas ma maline question achats de tissus...)

Un nouveau t-shirt à manches longues, pour aller au bout de mon coupon de jersey gris si doux à porter. J'ai utilisé le patron M comme must-have, en prolongeant les manches grâce au modèle d'Ottobre déjà utilisé ici.

IMG_6964

Bon, c'est quand même bizarre de voir que la taille S de M comme Must-have a les mêmes proportions que le 42 d'Ottobre.... Mais je préfère le décolleté plus près du cou de ce modèle, il est pile comme j'aime.

Et j'ai ajouté une petite carpe Koï au pouchoir (sans blague, j'avais du freezer paper depuis des années sans le savoir. J'avais acheté ça lors de ma période patchwork, sous le nom de piecing paper, jamais utilisé, et c'est la même chose !).

IMG_6965

Et clairement, je vais récidiver.

La seconde pièce n'est pas une vraie nouveauté.

Cet été, j'avais cousu un Sorbetto top dans un drap chiné, d'une qualité incroyable (malheur de malheur, il n'en reste presque plus). Mais décidément, les hauts sans manche ne me conviennent pas et je ne l'avais jamais porté. Donc ce matin, j'ai enlevé les biais posés aux emmanchures, taillés une paire de manches avec le patron de la robe Sureau, et transformé ce haut d'été en tunique d'hiver.

IMG_6967

Le coton au tomber lourd lui donne un petit air de vareuse qui me plait beaucoup.

Les fronces des manches ont disparu, un petit pli creux a suffit à résorber le surplus de tissu de la tête de manche.

IMG_6968

Avec un ourlet arrondi plus long dans le dos, c'est une pièce hyper confortable.

Son seul défaut: une encolure trop ouverte pour l'hiver, port de châle en laine obligatoire !

Posté par globulle59 à 14:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]


15 décembre 2013

Deux Niddy-noddy en érable plane

J'ai cherché à fabriquer des modèles donnant des écheveaux de 1m50, et les essais sont concluants.

IMG_6948

J'ai découvert des nuances nacrées que je ne connaissais pas dans l'érable, c'est très joli sur des objets travaillés dans la longueur.

IMG_6947

Ils sont entièrement démontables pour faciliter le transport.

Et si j'ai aimé tester un nouveau type de projet, je ne pense pas en faire d'autres prochainement. Mon petit atelier est un peu juste pour tourner des pièces de plus de 30 cm, mais je suis contente d'être arrivée au bout.

Posté par globulle59 à 18:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]

07 décembre 2013

La combinaison parfaite

2 bons patrons basiques + 1 surjeteuse bien réglée + une machine à coudre avec aiguilles jumelées = 2 t-shirts d'hiver cousus en 3 heures (hors temps de recopiage des patrons et report sur le tissu).

IMG_6909

Les patrons sont issus du numéro automne-hiver 2013 d'Ottobre design. Je trouve qu'ils taillent un tout petit peu grand, mais sur du jersey, ce n'est vraiment pas gênant, on gagne encore en confort pour ces pièces douillettes.

(par contre, la planche de patrons, j'en ai encore des frissons quand j'y repense. Une horreur à recopier, mais heureusement, on est payé de sa peine).

IMG_6910

C'est la première fois que je teste la pause de bande d'encolure à la surjeteuse, et vraiment, ça n'a rien d'impressionnant. Les finitions sont impeccables, et c'est même plus simple que de piquer à la machine à coudre.

IMG_6913

Le t-shirt moutarde a des emmanchures raglan. L'épaule comporte une petite pince très seyante. Le t-shirt rayé a des emmanchures classiques, certe, mais qui tombent parfaitement.

IMG_6912

Pour le premier t-shirt, le vert rayé, j'ai réalisé les ourlets en surjetant avant de coudre à la machine. Moche. On oublie.

Pour le t-shirt moutarde, j'ai replié deux fois le tissu comme pour un ourlet de pantalon, et c'est nettement mieux. J'ai piqué à l'aiguille jumelée à cheval sur la ligne de pliure, et je suis convaincue.

Et moi qui trainais les pieds à l'idée d'une vire shopping pour renouveler ma garde-robe de t-shirts d'hiver, je me rends compte qu'en moins de deux heures, le temps de faire l'aller-retour en voiture vers une zone commerciale ( 40 minutes ), d'essayer des fringues sans conviction ( 40 minutes, après je capitule ), de faire la queue pour payer (15 minutes), je peux avoir une pièce aussi bien finie, probalement aussi durable, en utilisant mon stock (conséquent) de tissus. Et ça, ça motive !

Posté par globulle59 à 16:41 - Commentaires [5] - Permalien [#]

04 décembre 2013

Toujours dans les copeaux

Ce week-end, j'ai réalisé un petit fuseau turc tout en buis, de taille inédite.

IMG_6904

Plus de détails en suivant le lien.

Et une nouvelle petite boite, cette fois en poirier.

IMG_6906

Et comme toujours, j'ai fait dans le mini-mini, puisque c'est une boite à cure-dents.

IMG_6907

Et j'ai reçu un petit colis...

IMG_6908

Moi qui d'habitude, commande dans cette boutique de gros équipements de filage ou tissage, ou des fibres toutes douces, eh bien... j'ai changé mes habitudes.

Posté par globulle59 à 14:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]

01 décembre 2013

Ma première boite à couvercle

Bon, quand je repense à la taille du bout de bois de départ, je me dis que le rendement n'est vraiment pas génial. Mais je suis arrivée au bout, je la trouve harmonieuse même si elle a plein de petits défauts, et elle me donne envie de persévérer.

IMG_6898

Petite boite à bidules en érable plane.

IMG_6899

Pour la prochaine, je pense utiliser deux essences différentes et bien contrastées pour la boite et le couvercle.

IMG_6900

Posté par globulle59 à 17:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


27 novembre 2013

Du jaune !

Une laine teinte et filée main, pour donner bonne mine cet hiver.

IMG_6874

La teinture a été réalisée par immersion, principalement avec des colorants alimentaires jaunes et rouges. Un soupçon de teinture pour laine et soie Silkolor curry a permis d'ajouter des nuances. Sur de la mêche de mouton inconnue, offerte par une copine (quand on vous propose de la bonne mèche à filer, avec comme unité de mesure le sac de 50 litres, on ne chipotte pas sur l'origine de la bonne mèche à filer, hein...)

Le filage est un bon vieux 2-ply en light fingering.

IMG_6875

Le modèle est le châle And so are you de Rose Beck. Adorable, facile à réaliser, adaptable à la taille que l'on veut.

J'ai utilisé la méthode proposée par Galia pour ajouter un peu de souplesse à la bordure.

IMG_6878

La forme n'est pas particulièrement simple à porter, il m'a été impossible d'ajuster le châle dans le style "je montre mes points texturés et ma bordure à volant".

Mais c'est le châle parfait à porter à l'islandaise...

IMG_6879

... ou à entortiller sur un col de t-shirt ou sous une doudoune..

IMG_6881

Mais malheureusement, la gaité de la couleur jaune n'a pas compensé le manque de lumière de cette après-midi, et donc toutes les photos portées sont irrémédiablement floues.C'est comme ça.

Posté par globulle59 à 17:10 - Commentaires [5] - Permalien [#]

23 novembre 2013

Le retour des copeaux

L'atelier a enfin retrouvé ses quartiers d'hiver, pas loin d'un radiateur, et j'ai pu dégager quelques heures pour réaliser deux fuseaux turcs.

IMG_6866

Deux pièces aux teintes chaudes, en ziricote et bois de genevrier pour les bras, érable sycomore et noyer pour les tiges.

Les détails techniques sont accessibles en cliquant ici.

Posté par globulle59 à 18:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 novembre 2013

Un mix qui me plait

J'avais depuis longtemps envie de me coudre un petit haut Datura, mais je voulais une version manches longues. C'est donc un Datura à manches de Sureau, le tout de chez Deer and Doe.

IMG_6862

J'ai utilisé une chute de popeline gris foncé (issue de mon gros projet couture de novembre, normalement bientôt terminé), et un petit coupon de 50x150 de coton imprimé trouvé chez Toto tissus pour un prix ridicule. C'est donc au départ une toile qui m'aura couté dans les 4 euros de fournitures, mais aussi un vrai vêtement portable au quotidien.

J'ai dû bidouiller au niveau de l'encolure. L'empiècement du haut est prévu pour être doublé, mais par manque de tissu, j'ai dû tailler des parementures, malheureusement un peu trop étroites. Elles ont tendance à rebiquer, il faudra sans doute ajouter quelques points de couture sous le col.

J'ai coupé la taille 42 qui s'avère un peu large, mais très confortable. Pour une prochaine version, j'essaierai sans doute une taille 40. Le patron est parfait, très bien taillé, tout colle nickel et dans le vêtement final, on se sent vraiment bien.

Comme je trouvais les manches un peu courtes, je me suis lancée dans une improvisation de poignets à revers.

IMG_6864

Le résultat est exactement ce que j'avais en tête: poignets non repliés, les manches sont d'une longueur 3/4 idéale, le rajout est discret.

IMG_6863

Manchettes repliées, on retrouve le motif en petite touche.

IMG_6865

Et un petit biais saumon pour égayer tout ce gris.

Verdict: j'adore décidément les patrons Deer and Doe, à la fois plein de jolis détails et qui permettent d'ajouter facilement sa touche personnelle.

Posté par globulle59 à 14:26 - Commentaires [8] - Permalien [#]

11 novembre 2013

La veste de l'hiver 2013

Les finitions de Mrs Garter m'ont pris un moment. J'ai eu du mal à trouver des boutons adaptés, et je reculais sans cesse la couture des fonds de poches.

Je peux enfin la porter, ma veste-manteau-doudou de l'hiver.

IMG_6844

J'aime beaucoup le grand col, la ligne allongée, et la forme des épaules. La construction du patron est très stimulante, on peut adapter facilement les proportions, et obtenir ce que l'on a en tête.

IMG_6845

Il y a malgré tout un peu trop de volume dans le dos. C'est un défaut que j'ai noté aussi sur mon gilet précédent, il faudra sans doute que j'ajuste davantage la prochaine fois.

Mais je souhaitais un gilet un peu large, la laine étant épaisse, je trouve que c'est plus agréable à porter ainsi.

IMG_6852

 J'ai adoré la technique des contiguous sleeves, c'est net, malin et très efficace.

IMG_6861

Mrs Garter de Fallmasche / Ankestrick

Posté par globulle59 à 15:20 - Commentaires [7] - Permalien [#]

06 novembre 2013

Filer plus vite qu'on ne peut tricoter

Ce temps-ci, je m'amuse tellement avec mon rouet que j'accumule les écheveaux sans avoir le temps de m'en servir. Bah, tant pis, la laine, c'est un isolant, même posé en tas dans la maison !

IMG_6800

Le projet du moment est inspiré de la gamme de couleurs repérée chez Missynell.

Plutôt que de chercher à commander la même laine, dans les mêmes couleurs, j'ai trouvé plus rigolo de tout faire moi-même. J'ai utilisé de l'agneau néo-zélandais des Laines du Mouchon et des teintures Silkolor.

Un article publié il y a quelques années dans Knitty m'a permis d'allonger mes séquences de couleurs.

IMG_6802

La laine principale est terminée, retordue en navajo pour conserver des couleurs bien tranchées.

IMG_6820

La seconde est en cours de filage.

IMG_6826

Et paralèllement, je tricote aussi du filé main: il s'agit du châle And so are you, en laine teinte et filée cet été.

IMG_6827

Posté par globulle59 à 13:54 - Commentaires [5] - Permalien [#]