04 mars 2014

La jupette tant convoitée

Que celle qui n'a jamais eu un coup de coeur pour un modèle et aussitôt ressenti que, sérieux, continuer à vivre sans l'avoir réalisé était inconcevable... que celle-là me jette la première pierre.

Donc ça a commencé en novembre dernier, lorsque j'ai vu la jupe à taille haute sur le blog La couture rose. Bien sûr, le magazine Fait main en question n'était plus disponible à la vente, les patrons impossibles à acheter à l'unité, et rien dans mes burda ne s'en rapprochait suffisamment, bref, c'était la loose complète.

J'ai donc tenté le coup en contactant via leur blog des personnes qui avaient utilisé un patron de ce magazine, à la recherche d'un exemplaire à racheter.

Et c'est Fée d'Automne qui est venue à mon secours. Merci encore à elle pour ce troc sympa comme tout.

Ensuite, pendant plusieurs semaines, j'ai cherché le tissu idéal. Parce que, forcément, aucun coupon en stock ne convenait.

J'ai enfin trouvé LE coton: une toile toute simple, d'une belle teinte taupe. Donc bingo ! aucun fil coordonné dans le stock... Mais je voulais tellement commencer que j'ai décidé que tout serait cousu en fil orange, bien contrastant, et que ce serait une motivation supplémentaire pour faire de belles finitions.

IMG_7150

Beaucoup de modifications sur ce modèle: dès le découpage du tissu, j'ai retiré 10 cm de largeur sur les deux panneaux. Puis 1 cm de chaque côté des pièces de ceinture... Puis encore 5 cm sur l'arrière de la ceinture. Soit près de 10 cm au total.

J'ai fait des bêtises, beaucoup décousu, changé la répartition des fronces dans le dos, et je suis arrivée à un résultat qui me plaît.

IMG_7151

Je pense que ce sera plutôt une pièce d'été, je ne suis pas fan du rendu avec des collants.

IMG_7152

Pour les détails techniques: jupe adaptée de la robe de réveillon du Fait Main décembre 2010.
Toile pur coton Tissu Paulo à Orchies.

IMG_7153

Biais orange et tissu fleuri pour patchwork pour les fonds de poches et les biais imprimés.
Quitte à soigner les finitions, autant aller au bout du truc !

Prochaine étape: aprendre à poser une fermeture éclair invisible. Là, ça tombe bien, j'ai une copine qui maîtrise à fond. Surtout que dans le genre "je ne peux pas continuer à vivre sans ce magazine paru il y a deux ans", j'ai réitéré, et à nouveau pu réaliser un troc sympa avec une couturière enthousiaste.

Posté par globulle59 à 17:25 - Commentaires [4] - Permalien [#]


23 février 2014

Ca se dégage !

Après deux mois à chercher à bidouiller, à essayer des trucs et des bidules pour me tricoter le gilet Little Wave, je me suis enfin décidée à revenir à mon idée de départ.

Cette laine verte, je l'avais achetée pour tricoter Alpengluhen, un modèle simple et efficace de Lilalu. J'avais changé d'avis à la parution du Brooklyn Tweed de cet hiver, et j'ai juste perdu deux mois et failli me dégoûter du tricot...

C'est finalement un Alpengluhen mixé à un point ajouré et au dos travaillé dans le style de Monte Rosa qui est apparu sur mes aiguilles hier, et en une soirée au coin du feu, j'en suis déjà à une bonne hauteur. Ca me plaît, la taille parait bonne, et j'ai retrouvé mon enthousiasme.

IMG_7140

D'autant que ce tricot est compatible avec la lecture, au moins entre les plages de motifs.

Du côté de la couture, je me suis délectée de l'article de Zava Tavectout. Même si, au début, j'ai bien aimé les réflexions autour du projet "wearability", j'ai vite commencé à trouver que ça enfonçait souvent des portes ouvertes, notamment que plus on porte un vêtement, plus on l'amortit, et qu'on porte toujours un peu les mêmes vêtements...

Pas question pour moi de me donner des contraintes dans une pratique de loisir, de chercher à rationaliser en dehors du domaine professionnel. D'autant que les projets couture que je n'ai pas souhaité porter, pour cause de couleur qui ne me va pas ou taille inadaptée ont toujours trouvé preneur, que ce soit sur la braderie du village ou par des dons aux personnes de mon entourage. Parfois, le tissu peut être recyclé en un nouveau vêtement, ou au pire, en lingettes lavables.

Je vais donc continuer à me coudre des jupettes avec des fronces, même si j'ai de bonnes hanches et un peu de bidon.

IMG_7136

A passepoiler en orange vif et acheter des cotons à fleurettes, alors que j'ai largement passé l'âge de porter ça.

IMG_7138

Bref, à me faire plaisir, apprendre, progresser peut-être, m'amuser sûrement.

Posté par globulle59 à 15:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]

17 février 2014

Un défi plantain à deux personnes

Arriver après tout le monde, mais en ayant passé une chouette après-midi de couture entre copines, ça vallait franchement la peine.

Hier, avec Maille après maille, on a voulu coudre ensemble le best-of de l'hiver, et faire se rencontrer nos surjeteuses jumelles. Quelques bourdes et déboires histoire de donner du piquant, mais une réussite puisque chacune avait son plantain assemblé avant le repas du soir. Il ne nous restait plus que les ourlets à piquer à l'aiguille double, ce que je viens de terminer à l'instant.

Ma version est malheureusement à manches courtes, après avoir retourné mon coupon dans tous les sens, j'ai dû admettre que même des manches  3/4 ne tiendraient pas. Tout ça parce que je ne voulais pas entamer un beau coupon avant d'avoir testé le modèle.

IMG_7114

L'étape de test commence à me sembler superflue avec les modèles de Deer and Doe, je crois que je vais pouvoir la sauter à l'avenir.

IMG_7116

Cette ligne d'encolure est décidément parfaite, juste assez ouverte pour être à la fois féminine et facile à vivre.

Mon tissu est un jersey fluide d'origine et de composition inconnue, dans les stocks depuis longtemps. De très fines rayures marines sur un fond de gris chiné.
Mais pourquoi n'en avoir acheté qu'un mètre !!!!! ???? !!!!!!

Posté par globulle59 à 18:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 février 2014

Miam !

Premier tissage à la navette bateau.

IMG_7113

J'adore !

Premier tissage avec du coton chenille.
Génial ! Doux, velouté, épais et moelleux.

C'est un échantillon réalisé sur métier Cricket, en prévision d'une pièce plus grande à monter sur le Harp. Ca fait en fait des mois que j'accumule de petits écheveaux de filé main, mais il me manquait l'impulsion pour m'y remettre.

On dirait que c'est parti !

Posté par globulle59 à 19:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 février 2014

Nouvelle tenue faite main pour aller bosser

La petite veste moutarde a passé brillamment l'épreuve de la journée au boulot. Confortable et chaude, elle va devenir une pièce à porter sans y penser.

Alors aujourd'hui, je récidive avec une nouvelle petite tenue facile à vivre (je l'espère, verdict ce soir).

Une tunique Airelle associée à une "kelly skirt en direct live".

IMG_7110

Pour la jupe, j'ai longtemps hésité à acheter le patron, qui est disponible en téléchargement. J'étais prête à craquer en espérant trouver une technique super, un montage particulièrement ingénieux ou un détail de coupe flatteur, malgré son prix que je trouvais relativement élevé pour un modèle apparemment si simple.

Et en recherchant des idées de tissu pour ce modèle, je suis tombée sur la page de Roobeedoo, et son article m'a incitée à tenter un patron maison. J'ai donc fait comme dans l'article: des rectangles avec des poches, dans un tissu à prix mini, dont il me resterait assez en cas d'échec pour tailler un autre vêtement.

Rapide vérification des proportions sur mon patron de jupe Chardon, quelques ajustements de profondeur des plis creux, et voilà une jupe toute simple, qui se place bien ( même si la taille est un poil trop large) et annonce sûrement d'autres versions pour cet été.

IMG_7111

Le haut est une blouse Airelle, légèrement allongée à l'arrière pour un effet liquette discret, ainsi qu'au niveau des manches.

Elle tombe à la perfection, elle est juste assez ample pour permettre de bouger sans contraintes.

IMG_7112

Après ce projet, je ne dirais pas que le passepoil est devenu mon ami, mais on ne se regarde plus avec animosité, c'est déjà ça.

J'ai choisi de zapper le col, le tissu est suffisamment chargé et naïf par lui-même, je craignais un effet cucu-la praline. Parce que, oui, le motif du tissu est formé de petits poulets !

Mais c'est sûr, il y en aura d'autres, des Airelles dans ma garde-robe, et avec col, cette fois.

 

Edit de 20h15: le verdict

Cette blouse est aussi confortable qu'un t-shirt en jersey ! Incroyable ! Je vais me faire un gabarit pour mes prochains projets, ces emmanchures sont justes impeccables pour moi.

Posté par globulle59 à 10:54 - Commentaires [8] - Permalien [#]


01 février 2014

Ma petite veste "recyclage"

J'en avais déjà parlé il y a 15 jours, lorsque j'ai débuté ce projet. Elle est à présent terminée, et je suis CONTENTE !

IMG_7056

Gros travail tout de même, une seule bourde lors de l'assemblage, heureusement rattrapable.

IMG_7057

Les épaules étaient bien trop saillantes (genre années 80), j'ai enlevé au moins 2 à 3 cm au niveau des emmanchures et des têtes de manches. J'ai aussi raccourci les manches au niveau des poignets de 3 cm. Je n'ai pas doublé la veste mais utilisé un biais imprimé pour les finitions de parementures.

IMG_7058

Deux gros boutons vintage trouvés dans la boite à boutons de ma grand-mère, que je n'ai pas connue, ont pris place sur les poignets. Je suis vraiment contente d'avoir redonné vie à ces deux boutons qui dormaient depuis plus de 40 ans dans une boite à cigares.

IMG_7059

Pour ce projet, je n'ai donc acheté que la fermeture éclair, et ce qui m'a semblé une tonne de fil. J'ai dû aller trois fois au magasin et j'ai passé trois bobines de fil sur ce projet.

Il faut dire que des surpiqures, il y en a !

IMG_7060

J'ai bien aimé coudre du lainage, ça a un côté magique quand on voit le vêtement prendre forme, mais là, j'ai quand même très envie de coudre de petits cotons légers.

Posté par globulle59 à 12:21 - Commentaires [4] - Permalien [#]

28 janvier 2014

Premiers essais à la blending board

Lorsque j'ai vu passer une blending board d'occasion sur le forum du filage, je n'ai pas hésité très longtemps. La vendeuse a été hyper réactive, si bien que la planche est arrivée pile pour pouvoir en profiter ce week-end, avec les copines venues dévaliser Bart et Francis.

C'est donc sur les conseils de Carole/Trico*bsession que je suis allée chercher dans la caisse de bricolage un gros pinceau rigide, et que j'ai pu ressentir pleinement le geste qui consiste à "blender" les fibres et les couleurs. Une vraie révélation.

Quelques essais sur base de mérinos noir, avec petites touches de mèche fluo et de soie.

IMG_7042

et ici, sur base de mérinos rouge, ajout de mohair rouge, de soie naturelle, et de touches de mérinos jaune fluo, rose moyen et rose pâle

IMG_7043

C'est un outil qui me plait vraiment, même si on ne peut préparer qu'une petite quantité de fibres à la fois. D'abord parce que j'adore filer les rolags.

Mais surtout parce que, disons-le bien fort, la blending board est un outil "vie de couple - friendly". Elle a deux immenses avantages:

- elle ne fait aucun bruit

- elle n'est pas très encombrante et n'a pas besoin d'être fixée à une table. On peut la prendre avec soi sur le canap', et s'amuser avec les matières et les couleurs tout en restant à moins d'un mètre de son compagnon qui se détend devant la téloche.

Et ça, la cardeuse ne peut pas le faire...

Posté par globulle59 à 11:23 - Commentaires [4] - Permalien [#]

19 janvier 2014

De la laine, du tissu et du ... médium

(pour faire un clin d'oeil à Batilou, dont les manteau et vestes forcent l'admiration)

Donc cette semaine, je me suis cousu une veste.

Après bien des jours d'hésitations, en fait, jusqu'à ce qu'une après-midi couture entre copines me donne l'énergie de m'y mettre pour de bon.

Je suis partie de deux ratages: une veste cousue cet été, dans une beau lainage moutarde. En me disant dès le recopiage du patron que l'association "col châle + ceinture nouée + lainage douillet" avait un fort potentiel "je suis sortie en robe de chambre".

IMG_7011

Bon, j'aurais dû écouter mes pressentiments. Cette veste est restée 6 mois sur un cintre, jamais portée.

Second ratage: une jupe Paperbag de chez Salme (plus disponible sur le site Salme, mais disponible sur Craftsy).
Nouveau pressentiment: "lainage + plis à la taille = forte probabilité d'effet bouée". Là, je n'ai même pas été jusqu'à la couture des ourlets. Par contre, ce patron hyper bien conçu sera parfait pour une jupe d'été en coton ou en lin, je me garde précieusement le patron sous le coude.

IMG_7012

L'objectif était donc de recycler ces deux tissus de belle qualité, à plus de 80 % de laine. J'ai même pu récupérer le biais de l'ourlet de la veste, recyclé dans les finitions de mon nouveau projet.

Et ça prend forme !

IMG_7031

Le patron choisi est une veste Burda de Mai 2012, à look de perfecto. J'ai pu caser toutes les pièces extérieures sur le tissu moutarde (vive le grand col châle, finalement), les parementures sont en lainage rouge. Ca devrait donner un petit look "Monsieur Loyal" qui me plait bien. Il reste encore du travail, mais je m'approche de la fin.

Et c'est la première fois que j'arrive à suivre les explications rédigées de Burda, en anglais, presque plus facilement qu'en français.

Mais j'ai gardé des réflexes de couture sur patron japonais...

IMG_7032

... dans un joli charabia franco-anglais.

Et ce week-end, j'ai enfin fabriqué un plateau pour ma nouvelle cardeuse, que je n'utilise pas faute d'une surface pour bien préparer les fibres.

IMG_7028

Chute des medium de récup, scie à chantourner, colle à bois.

IMG_7029

Je n'ai pas cherché la complication, mais ça fonctionne parfaitement.
Le plus long a été de rendre la surface du plateau bien lisse, il a fallu poncer soigneusement et finir à la cire. 

Posté par globulle59 à 17:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 janvier 2014

Quelques livres de couture d'occasion

Je me sépare de ces livres et patrons de couture. Si vous êtes intéressé, contactez-moi pour connaitre le montant des frais d'envoi.

IMG_6992

ISBN: 978-4-8347-2443-1

La planche de patrons a été détachée, mais ni découpée, ni annotée. Livre en état correct.

7 euros VENDU

IMG_6996

Coudre c'est facile n°6, janvier 2013. Planche non détachée. Etat correct

Quelques pages visibles ICI

6 euros vendu

IMG_6994

Patrons de couture, pochettes neuves jamais ouvertes.

Tailles 34 à 44 pour la lingerie de nuit, 34 à 46 pour les robes

2 euros pièce vendus

IMG_6995

Patrons de lingerie historique. Enveloppes papier un peu froissées, mais les patrons n'ont jamais été dépliés.

Tailles américaines 12 à 16, pour des tours de buste/taille/hanches de 87 à 97/ 67 à 76/92 à 102cm

5 euros chacun.

Posté par globulle59 à 10:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]

22 décembre 2013

Deux pièces faciles à vivre

Je continue à étoffer peu à peu ma garde-robe de basiques pour cet hiver (zéro achat de fringues depuis la rentrée de septembre... mais mmmh, je ne fais pas ma maline question achats de tissus...)

Un nouveau t-shirt à manches longues, pour aller au bout de mon coupon de jersey gris si doux à porter. J'ai utilisé le patron M comme must-have, en prolongeant les manches grâce au modèle d'Ottobre déjà utilisé ici.

IMG_6964

Bon, c'est quand même bizarre de voir que la taille S de M comme Must-have a les mêmes proportions que le 42 d'Ottobre.... Mais je préfère le décolleté plus près du cou de ce modèle, il est pile comme j'aime.

Et j'ai ajouté une petite carpe Koï au pouchoir (sans blague, j'avais du freezer paper depuis des années sans le savoir. J'avais acheté ça lors de ma période patchwork, sous le nom de piecing paper, jamais utilisé, et c'est la même chose !).

IMG_6965

Et clairement, je vais récidiver.

La seconde pièce n'est pas une vraie nouveauté.

Cet été, j'avais cousu un Sorbetto top dans un drap chiné, d'une qualité incroyable (malheur de malheur, il n'en reste presque plus). Mais décidément, les hauts sans manche ne me conviennent pas et je ne l'avais jamais porté. Donc ce matin, j'ai enlevé les biais posés aux emmanchures, taillés une paire de manches avec le patron de la robe Sureau, et transformé ce haut d'été en tunique d'hiver.

IMG_6967

Le coton au tomber lourd lui donne un petit air de vareuse qui me plait beaucoup.

Les fronces des manches ont disparu, un petit pli creux a suffit à résorber le surplus de tissu de la tête de manche.

IMG_6968

Avec un ourlet arrondi plus long dans le dos, c'est une pièce hyper confortable.

Son seul défaut: une encolure trop ouverte pour l'hiver, port de châle en laine obligatoire !

Posté par globulle59 à 14:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]