14 juin 2014

From Alabama to Budapest

Des échantillons réduits au minimum

IMG_7384

L'étape attentive de la réalisation des pochoirs.

IMG_7385

Puis le moment magique où ça commence à prendre forme.

IMG_7383

Pourquoi Budapest ? Pour les couleurs de l'uniforme des lobby boys !

Et parce qu'il y a 15 jours, je suis tombée amoureuse de Nathalie Chanin...

Posté par globulle59 à 10:47 - Commentaires [4] - Permalien [#]


01 juin 2014

Un ravello pour le printemps

Une avalanche de photos et peu de texte, pour cause de surmenage manuel.

IMG_7371

Il est moelleux.

IMG_7372

Il est confortable.

IMG_7373

J'adore sa fausse couture de côté.

C'est Ravello, de Isabell Kreamer, en Bouton d'or Baby superwash et Annel SuperExtra

Et cette semaine, j'ai reçu le livre Saori rouge. Une source d'inspiration pour utiliser les pièces de tissus de faible largeur.

IMG_7376

40cm

IMG_7377

40cm

IMG_7378

20 cm

IMG_7379

25 cm

IMG_7380

30 cm

IMG_7381

30 cm

Posté par globulle59 à 19:43 - Commentaires [5] - Permalien [#]

26 mai 2014

Un petit sweat sans prétention

Après avoir tourné autour pendant quelques jours, j'ai décidé de tenter un Sweat Courcelles sans modifications. J'ai comparé le patron avec un gilet zippé du commerce que je porte souvent, et ça collait à peu près.

J'ai utilisé un jersey épais dans les stocks depuis si longtemps que ça me donnait l'impression de n'avoir pas dépensé de sous pour l'acheter.

IMG_7351

Il est coupé en taille 42, avec deux modifications au niveau des manches: un raccourcissement assez conséquent ( 4cm de moins, marge de couture incluse) et un léger élargissement en rognant sur la marge de couture de l'aisselle au plus large du biceps ( trop musclée !)

Bon, avec un petit FBA, je serais clairement plus à l'aise, les emmanchures tirent légèrement à hauteur du sternum, et les épaules ne tombent pas pile au bon endroit, mais ça reste portable. D'autant que ce genre de pièce informelle n'a pas besoin d'un ajustement parfait ( pour bricoler et se retrouver couverte de copeaux, ça passe !)

IMG_7353

L'encolure est vraiment seyante, et le patron bien proportionné.

Ce sweat me servira sans doute de base pour coudre plus tard la version Gilet Monceau. Voilà un petit patron vendu à prix tout doux et qui est vite amorti.

Sur le rouet, j'en suis maintenant à ma quatrième nappe de 50 grammes, ça avance bien.

IMG_7355

Et j'ai aussi tourné dernièrement un fuseau assez lourd en olivier, bien équilibré, pour une débutante motivée.

IMG_7336

Posté par globulle59 à 18:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 mai 2014

Quelques centaines de grammes de pur plaisir

Ca tient en peu de choses, finalement.

Une base de mérinos rouge (le reste de mon tissu du mois dernier), un vieux reliquat de mèche orange à la limite du feutrage et une boule de soie teinte en prune de chez Bart et Francis.

IMG_7324

Une grosse cardeuse qui avale tout sans broncher et vous sort des nappes moelleuses à se rouler dedans.

IMG_7328

Juste deux passages pour garder de la texture et du contraste.

Une demi-heure devant soi avant de partir au travail, un petit coin de soleil dans le jardin avant une grosse averse et un rouet bien huilé équipé de sa poulie rapide pour finir le retors des célibataires filés la veille au soir.

IMG_7329

Si je vais au bout, je prévois d'obtenir plus de 1500 m de fil +/- dentelle, pour tricoter un Nuvem comme ma copine Trico*bsession.

(La vache, j'avais oublié qu'elle avait fait cette bordure en picot qui change tout, en mieux !)

Posté par globulle59 à 20:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]

11 mai 2014

Aventures en terres de FBA - 3ème épisode

Maintenant que j'ai une base à peu près fiable pour un haut à emmanchures classiques, j'ai voulu passer à un raglan. Sur le patron du haut M comme Must have, j'ai cousu une toile (j'ai investi dans une rouleau d'intissé pour jardinage, ça me faisait mal au coeur de couper dans du tissu), en traçant directement un FBA " à l'arrache" puisque j'ai maintenant compris le principe général.

IMG_7320

Sur le tissu définitif, j'ai retouché un peu les pinces, et j'ai dû recouper une paire de manches, les premières étant vraiment trop étroites. J'ai aussi rétréci les coutures de côté au niveau de la taille pour galber un peu, ça mériterait encore un petite retouche.

Le dos est à la bonne taille, il manque peut-être un peu d'aisance dans le bas des emmanchures, à voir une fois que j'aurai porté ce haut quelques heures (un coup de repassage ne sera pas superflu !)

IMG_7321

Mon encolure passepoilée n'est pas impeccable, puisque j'ai dû démonter la première paire de manches. Mais pour un premier essai, et sachant que la pièce n'a pas encore été lavée ni repassée, je trouve le résultat acceptable.

IMG_7323

Par contre, le décolleté n'est pas assez bas pour mettre en valeur le ravissant collier Donatella Pellini en perles d'eau douce et cristaux de couleurs, acheté sur un coup de coeur à la Galerie Bettina Flament.

Pour le prochain projet couture, j'ai prévu de faire un FBA pour feignasse sur le patron Courcelles-Monceau, et passant d'une taille à l'autre directement au moment de décalquer le patron (44 sur les épaules pour avoir de la marge et ajuster à l'essayage, 38 sur emmanchures, entre 42 et 44 au niveau du buste et de la taille). Comme c'est un patron adapté aux tissus souples, je me dis que ça peut fonctionner. On verra. 

Cette semaine, j'ai aussi filé un mélange tout doux de mouton, lapin angora et soie, à partir de rolags formés à la planche à mélanger.

IMG_7312

Le fil n'a pas encore été lavé, j'espère avoir assez tordu pour éviter qu'il se "dépoile" à l'usage.

IMG_7314

Posté par globulle59 à 15:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]


27 avril 2014

Le projet qui dope l'estime de soi

Après un peu plus de 15 jours de tissage, j'ai pu enlever du métier ma pièce d'inspiration Saori.

IMG_7294

Ce n'est pas mon premier tissage en filé main, puisque j'ai réalisé trois toutes petites serviettes en coton l'an dernier. Mais c'est mon premier projet mélangeant couleurs, matières et textures.

Ce projet m'a ravie à tous les instants: j'ai tissé principalement le matin, en attendant que la première tasse de thé de la journée refroidisse.

Je n'ai travaillé qu'à la lumière naturelle, le métier ayant naturellement trouvé sa place sous un velux.

J'ai travaillé essentiellement à la navette bateau, les petites canettes en carton permettant de changer très vite de laine.

IMG_7295

J'ai avancé tranquillement, m'arrêtant dès que je commençais à tisser de manière automatique, pour profiter de chaque changement de texture, de chaque nuance de couleur.

Le rouge vif du mohair qui brille. La blanc nacré de la soie maulbere. Le jaune claquant ou le vert acide des petites touches de mérinos. Le beige mat de la bourette de soie.

IMG_7296

Et je suis arrivée au bout de ma chaîne (5 mètres) le jour même où je commençais à me lasser.
Avec un reste de laine rouge d'à peine 15 grammes une fois la dernière navette passée.

Posté par globulle59 à 18:10 - Commentaires [7] - Permalien [#]

25 avril 2014

La suite des aventures en terres de FBA

Quand on commence à se ballader sur les sites proposant des méthodes de Full Bust Adjustment, on se retrouve assez vite à jouer au jeu des 7 différences.

En parcourant le tutoriel de Annie Coton, ces différences m'ont semblé pleines de bon sens. On ajoute réellement la largeur mesurée sur soi, et non la largeur préconisée par des chartes, on élargit les pinces, au lieu de simplement les décaller. Et on n'a pas besoin de toucher au patron du dos...

Et ça fonctionne !

IMG_7287

Les pinces pointent juste où il faut. Il me suffirait de les coudre un tout petit moins longues et d'incurver la couture pour qu'elle arrive avec un angle plus doux pour que ce soit parfait.

IMG_7288

C'est la première toile où le dos tombe impeccablement.
Je suis partie sur la base d'une taille 6, soit deux tailles sous ma taille "habituelle".

Ce qui est très marrant, depuis le dernier message concernant le FBA, c'est que j'ai reçu par mail des conseils de deux lectrices.

J'ai suivi notamment un conseil: ne pas coudre les épaules selon le patron, mais poser le dos et le devant l'un sur l'autre, bien aplatir et épingler là où les pièces se placent naturellement. Puis essayer, réajuster si nécessaire. Bingo, ça change tout !

IMG_7289

On voit bien que la couture est alignée pile sur le trait de marqueur du haut de l'épaule.

Il faudra donc, sur mes prochains patrons, rehausser la ligne d'épaule du devant, et sans doute descendre la ligne d'encolure, qui se retrouve quelques cm plus haut.

Finalement, j'ai bien aimé faire ces essais. J'ai mieux pris conscience de mes proportions, j'ai compris des trucs sur la construction des patrons, et je suis devenue imbattable sur la réalisation-éclair d'une toile à l'arrache !

Posté par globulle59 à 14:32 - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 avril 2014

Un grand peigne variable

Le kit de peignes interchangeables du métier à tisser Cricket comporte 8 plaquettes. Le métier a une largeur de 25 cm, donc on ne peut placer que 4 plaquettes à la fois.

Vendredi dernier, j'ai eu une inspiration lors d'une heure de pause au travail: fabriquer un second support plus large, et compatible avec mon métier Harp de 80cm.

Coup de bol: un de mes collègues a été menuisier, dans sa première carrière, et il est toujours partant pour me conseiller. Croquis à l'appui, et sachant que je ne possède aucune machine à bois sophistiquée, c'est donc l'option "colle à bois" qui a été retenue.

IMG_7252

Voilà, c'est découpé et collé comme un cochon, je ne garantis pas la solidité du truc sur le long terme, mais ça rentre sur les supports du grand métier.

IMG_7254

J'ai réutilisé le système de fixation du peigne Cricket, qui est simple et efficace.

IMG_7253

Impossible de le tester en vrai pour l'instant puisque j'ai une pièce en cours de tissage, mais je vous donnerai des nouvelles si jamais j'arrive à m'en servir réellement.

IMG_7251

Posté par globulle59 à 14:03 - Commentaires [3] - Permalien [#]

20 avril 2014

Prendre le taureau par les cornes

C'est parti pour les essais de Full Bust Adjustment. J'ai décidé d'avancer de manière systématique en partant du patron de sorbetto, déjà cousu plusieurs fois, dont une fois en adaptant des manches longues.

Mes Sorbetto ont été beaucoup portés, mais en y regardant à deux fois, je me rends compte qu'ils ont bien le même défaut que mes chemisiers: un pli qui va de l'épaule à la poitrine et des emmanchures un peu lâches. Ce patron est très simple et rapide à assembler, il existe un pas à pas détaillé sur le site de I could make that, c'est donc un candidat parfait.

Première méthode testée, toile cousue le lendemain, essayée sur moi et sur mon body double qui a gagné, pour le coup, des pointillés au marqueur sur toutes les zones stratégiques.

IMG_7231

Taille 4 pour la base (soit 4 tailles au-dessous de celle que je coupe habituellement).
Ajout de 2,5 cm sur chaque demi-devant, suivant les mesures standard données sur Sew L.A blog.

Le pli est en partie gommé, mais je suis trop serrée au niveau du buste. Le dos flotte carrément et les coutures d'épaules sont déportées vers le devant, mais c'est dû à une erreur de ma part. J'ai coupé le dos sur la taille 12, celle utilisée pour mes précédents Sorbetto, ça ne pouvait pas coller. Le dessous des emmanchures remonte bien trop sous les aisselles.

IMG_7232

Second essai, avec le site Sewaholic. Cette fois, un calcul à partir de ma mesure de High bust me dit de couper en taille 8, et j'ajoute 4 cm à chaque demi-devant. Bizarre...

IMG_7233

Le pli en haut du buste est un peu plus présent (mais moins que sans FBA), je me sens lègèrement serrée à l'avant et les pinces sont trop basses, mais le dos, les épaules et les dessous d'emmanchures sont mieux adaptés.

IMG_7234

Ca avance, ça avance. Le prochain essai sera basé sur le livre The Great British Sewing Bee.

Et sur le métier à tisser, les nuances, les textures et les matières s'ajoutent tranquillement...

IMG_7230

Posté par globulle59 à 21:08 - Commentaires [3] - Permalien [#]

14 avril 2014

Se rendre à l'évidence

J'ai terminé ma version de la blouse Carme de Pauline Alice. J'avais lu qu'il taillait petit, j'ai donc essayé régulièrement, rogné un peu sur les marges de coutures des épaules et des côtés.

IMG_7224

Au final, si je suis contente de l'aspect général et des finitions, je ne me sens pas très à l'aise. Pourtant, je ne suis pas particulièrement serrée, mais je retrouve les mêmes défauts que dans d'autres chemisiers: le col a tendance à tomber vers l'arrière, je dois tout le temps tirer sur le devant pour que le vêtement tombe bien, et des plis apparaissent près des aisselles.

IMG_7225

Vous la voyez, la couture d'épaule qui plonge vers le dos ?

IMG_7226

C'est un défaut que j'avais déjà constaté plusieurs fois, comme là, par exemple. Même si ça ne m'empèche pas de porter ce chemisier régulièrement, je trouve désagréable de devoir sans cesse le réajuster.

J'ai décidé de prendre le problème au sérieux, j'ai embarqué mes deux chemisiers pour aller demander conseil à ma belle soeur, qui touche sa bille en couture. Une fois les vérifications faites (manches correctement soutenues, épaules qui se placent bien au bout sur l'articulation), Nona m'a confirmé ce que je craignais: si je veux que les hauts tombent bien, je vais devoir passer au Full Bust Adjustment... Si j'en ai le courage, histoire de suivre une démarche un peu rigoureuse, je compte coudre une seconde version de la blouse Carme dans la foulée pour voir si, en effet, on a bien cerné le problème....Mais je n'ai plus de ce joli coupon à pois, la vie est cruelle.

Sinon, grâce à une amie, j'ai pu mettre la main sur le numéro d'avril de Knipmode. Il comporte un supplément homme plein de pièces basiques, dans une large gamme de tailles (mais taillés pour des hommes très grands, visiblement). Les mensurations pour femmes aussi sont différentes de celles de nos magazines habituels, il faudra faire gaffe.

IMG_7223

Visiblement, chez Knipmode, ils ont tout compris sur ce qu'on n'aime pas chez Burda: les choix de tissus... particuliers, un stylisme des photos si poussé qu'on ne se rend pas compte de la coupe du vêtement, des pauses de mannequins improbables qui interdisent d'imaginer les vêtements sur nous.

IMG_7218

Et là, c'est carrément génial: un même ensemble proposé dans 5 tissus différents. Du coup, cette veste, il me la faut ! Mais je ne sais pas si je la préfère en tissu uni ou imprimé, argh !!!

IMG_7219

 

IMG_7221

Et cette veste-là aussi, il me la faut, et je l'imagine bien dans un tissé main.

Posté par globulle59 à 20:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]