11 avril 2007

Apprentie sorcière ?

alun_et_colorantLe résultat de la teinture aux pelures d'oignon me donne envie d'en faire plus, vous vous en doutez bien. Je suis donc partie à la recherche d'alun en poudre qui sert de mordant dans la plupart des teintures végétales.

Là, je pouvais difficilement faire plus simple: en stock, au détail, dans la pharmacie la plus porche de chez moi ! Et pour un prix vraiment peu élevé. Je n'ai donc pas besoin d'en stocker de grandes quantités, je pourrai m'approvisionner selon mes besoins.

Et à Wazemmes, dans l'excellente épicerie "Aux bonnes épices" où on trouve de tout, j'ai vu ce petit flacon contenant du colorant alimentaire en poudre rouge vif. Il est utilisé dans certains plats indiens, comme le tandoori à qui il donne sa couleur écarlate. Zouh, dans le cabas des courses, faute de Kool Aid, je vais essayer la version indiennne !

Posté par globulle59 à 11:20 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


09 avril 2007

Cuisine de saison...

A côté de ma table de jardin et des copies à corriger, j'ai réinstallé le réchaud électrique, ressorti ma vieille cocotte mise au rebut, et j'ai fait ma première teinture végétale, avec les pelures des quatre oignons qui trainaient à la cuisine.

Au bout de 5 minutes de mijotage, ça donnait ça:

teinture_oignons1

Et au bout de 45 minutes, quand j'ai arrêté la cuisson:

teinture_oignons2

Deux heures après, la laine était déjà presque sèche, et j'adooooOOOOOoooore ça !!!

teinture_oignons3
Laine brute nettoyée il y a quelques jours, cardée et filée en retors Navajo, à côté de l'échantillon nature.

Aucun produit chimique, même pas d'alun pour préparer la laine à la teinture. J'ai utilisé la méthode de Midian qui laisse poser dans une solution de vinaigre blanc.

Et pour continuer dans la même veine, j'ai fait des semis:

gaude

la gaude que Florence avait joint à ma commande cet été. Il s'agit d'une plante tinctoriale protégée, que l'on ne doit pas cueillir dans la nature mais que l'on peut cultiver dans son jardin. Je ne sais pas si c'est la bonne saison pour les semis, j'ai gardé encore des semences au cas où.
Je verrais bien un carré de plantes tinctoriales à côté du carré des herbes aromatiques...

bonnierAaaah, voilà une bonne journée. Et pendant mon petit tour à pied, je me suis surprise à surveiller les abords du chemin à la recherche de plantes sauvages qui pourraient finir dans ma marmite. Je vais pouvoir reprendre ma p'tite flore Bonnier de l'agreg'...

Posté par globulle59 à 18:49 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

17 février 2007

Du grain à moudre...

...plutôt de la fibre à carder.

J'ai eu envie d'essayer la technique de Florence pour obtenir de beaux dégradés de fils.

Trois couleurs de teinture Dupont, un rose vif, un bleu violacé et un vert-bleu turquoise.

Les 4 mêches après la teinture...

teinture_fev07_2

...et les mêmes après cardage.

teinture_fev07

Bon, plus qu'à mettre la courroie sur le rouet !

teinture_fev07_1

...miam...

Posté par globulle59 à 16:39 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

06 janvier 2007

J'ex-pé-ri-men-te suite

Le résultat des mélanges "à la sauvage" filés en Navajo ply, la mêche d'origine en-dessous de la bobine.

agneau_violet_noir_filageEn partant de la gauche:

Laine violette mélangée à de la soie teinte en orange et rouge. Ma préférée, les fibres de soie qui n'ont pas pris la teinture forment les fils blancs nacrés. Il faut admettre que la mêche seule était déjà prometteuse.

Le mélange de base cardé avec de la mêche orange et rouge

Le mélange de base + de la laine violette au mileu

Le mélange de base + de la soie teinte en violet

Le mélange de base seul à droite

Voilà de quoi nourrir mes réflexions. Donc, éviter de trop multiplier les couleurs dans un même mélange, ça donne vite une couleur bizarre. Ne pas avoir peur des fibres qui ressortent blanches après teinture de la soie, ça donne du relief à la laine filée. Retenir qu'on peut raisonner avec les fibres comme avec de la peinture: tout peut se mélanger. Et se rappeler que si la soie forme des grumeaux au cardage, c'est très facile de les étirer et de les lisser au filage.

Conclusion: no-prise de tête, et ça, ça fait plutôt plaisir.

Posté par globulle59 à 11:56 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

05 janvier 2007

La cardeuse est passée par-là

Merci à toutes pour vos encouragements, ça fait vraiment du bien. En fait, ce qui nous complique la vie, c'est l'obligation de demander un prêt relais puisque Monsieur Bulle est propriétaire de notre maison actuelle, et que sa valeur participera à l'apport pour l'achat de l'autre maison. Sinon, ce serait beaucoup plus simple...enfin, disons, un peu moins compliqué...On continue dans nos RDV, et d'ici une semaine je pense qu'on y verra plus clair.

moutonRevenons à nos moutons, en l'occurence à nos agneaux, puisque j'ai teint la semaine dernière de la laine d'agneau. Je n'ai encore jamais travaillé cette fibre, elle semble à priori aussi douce et gonflante que le mérinos, juste peut-être un peu plus mate.

agneau_violet_noirRésultat brut à droite, après cardage à gauche. Spectaculaire, non ?

Teinture "à la sauvage" en violet, noir, rouge et orange, n'importe quoi n'importe comment, le but étant d' EX-PE-RI-MEN-TER !

J'ai aussi teint le même jour quelques mêches avec les mêmes couleurs en uni, je pense à présent tester toutes sortes de mélanges pour voir comment ça fonctionne.

La lecture du livre Color In Spinning ouvre des perspectives presque infinies...

Posté par globulle59 à 12:32 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

31 décembre 2006

Pour répondre à une copine de Lille...

... et parce que j'ai enfin pris le temps de teindre un peu de laine, je vous présente le matériel que j'utilise.

Je n'ai pas pris de photos des étapes de préparation de la laine et des teintures, ni de la confection des "papillottes". J'emploie la technique de fixation à la vapeur dans du film plastique alimentaire expliquée par exemple sur les sites Tricofolk ou Tricotin.

J'avais trouvé cet été un grand faitout et un panier vapeur chez Emmaüs, ils permettent à 200 ou 300g de fibres de tenir à l'aise.

teintures_mat_riel1
Rien de très intéressant ici, mais pour quelques euros j'étais contente de trouver ce matériel qui,
de toutes façons, ne pourra plus jamais servir à préparer des aliments.

Puisque j'entre dans une période d'expérimentations, j'ai préparé trois fibres différentes: de la laine de pays de La Droguerie, de l'agneau commandé aux Laines du Mouchon, et un peu de soie de chez Herba Lana.

teintures_mat_riel2
On voit que le panier vapeur a bien vécu.

Un petit tour chez un fournisseur de matériel de laboratoire m'a permis de trouver des bouteilles plastique à embout que je n'avais pas encore eu l'occasion d'essayer. Dilution des pigments et application sur les fibres en un seul geste, c'est impec'.
Quelques seringues en plastique, des pots en verre, des gants en caoutchouc.

teintures_mat_riel3
Pour aujourd'hui, du violet et du noir Dupont, du rouge et du orange Dylon

Sans oublier mon petit copain Le Pingouin-minuteur, indispensable compagnon pour ce genre d'activités.

teintures_mat_riel4
Je suis d'origine dijonnaise, le saviez-vous ? icon_wink

La cardeuse va enfin avoir quelque chose à se mettre sous les dents ! Bon appétit, ma cocotte !

Posté par globulle59 à 16:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

28 juin 2006

Quand je vous disais que c'était très rose...

Voici le lot à la sortie du rembobinage.

laine_rose1

laine_roseJe suis toujours épatée de la souplesse de la pure laine: on peut en faire pratiquement ce qu'on veut au moment du blocage, et un simple bain dans l'eau tiède réussit à effacer tous les frisottis de quelques années d'immobilisation.

Par contre, le verdict est sans appel: mes 477g de laine font 1192m, et pour Cromarty, il m'en faudrait près de 1700.


Les corrections du bac étant terminées, et mon compagnon étant un fan de foot, j'ai des après-midis et des soirées plutôt libres... icon_wink39 Je me suis remise à la teinture hier, en utilisant un mélange de la technique à l'étuvée de Sandrine, et de la technique des sachets zip décrite sur Tricotin.
J'ai recherché à la cave une vielle cocotte en fonte réformée et qu'on oubliait toujours d'aller déposer à la déchetterie: elle va être recyclée en cocotte à teinture. Et pour la petite histoire, j'ai posé les colorants avec les seringues des piqures d'antibiotiques de l'an dernier...
J'ai repris mes sachets de teinture Dylon multiusages, j'ai dosé un peu au pif le sel et les pigments, et j'ai utilisé le temps de pause indiqué sur la notice, soit 20 minutes de cuisson.

Le résultat sur de la pure laine mêche de La Droguerie. Je n'ai acheté que 50g pour voir comment elle réagissait à la teinture et au filage, le résultat me plaît ! Du rose et du jaune, et un mélange sur les zones de transition qui a donné un orange curieusement plus lumineux que les pigments purs, et quelques réserves de laine brute. Je saurai qu'il faut attendre le séchage complet pour juger le résultat. Pas de feutrage, les fibres ont bien supporté l'ébullition. Preuve que quand on y va doucement, la laine peut supporter bien des outrages !

teinture_rose_et_jaune  teinture_rose_et_jaune_d_tail

Couleur cerises du jardin !

Comme il me restait des "sauces", j'ai fait aussi un essai sur la courtelle achetée pour m'initier au filage aec Sophie. Contre toute attente, la teinture a un peu accroché. Beaucoup moins que sur des fibres naturelles, bien sûr, mais il y a quand même quelque chose. Je me dis qu'avec 50g + 50g, je pourrais filer assez pour une petite paire de chaussettes.

teinture_rose_et_jaune_courtelle

Avec un peu de vert en plus.

Je sens que je vais vite réitérer...


Rien de spectaculaire du côté des en-cours: le gilet Cargo est revenu au même point que la semaine dernière, mais avec quelques mailles en plus sur la largeur. Le châle de Charlotte Brontë a encore gagné quelques centimètres, mais il faut vraiment les yeux de la foi pour remarquer une différence ( aiguilles 2,5, fil 400m pour 50g )
Et même si j'ai plein d'envies de nouveautés, j'essaie pour l'instant de ne pas m'éparpiller...J'attends une commande...Mystère et boule de gomme...

Posté par globulle59 à 12:22 - - Commentaires [17] - Permalien [#]