29 juillet 2012

Un fuseau pour Buffy ?

C'est un modèle de fuseau de la région du Ladakh, on appelle ça un Phang, mais il a pourtant une allure de pieu à vampire.

29-07-2012

Il a été tourné dans un barreau de bois d'hickory, je croyais que c'est plutôt une essence utilisée dans la construction, mais il sert apparemment à fabriquer des baguettes de batterie, et une variété donne les noix de pécan. (Rien à voir, c'est de l'Iroko !) La surface travaillée était assez irrégulière, alors il lui a fallu un ponçage très poussé, suivi d'un peeling aux particules de nacres, en terminant par un soin à la cire pour faire sortir son très joli teint.

Je n'ai pas vraiment de référence quant à la taille habituelle de ce type de fuseau. Donc je me suis laissé guider par le bloc de bois, et j'obtiens au final un fuseau très maniable (et pas seulement comme arme blanche...)

29-07-2012

J'ai pris cette réalisation comme un exercice d'entrainement: avec une forme aussi dépouillée, pas question de rectifier un mauvais geste en ajoutant une ornementation.

Second petit plaisir de la journée: parce qu'un tricot arrive presque à la fin, échantillonner pour le suivant en réquisitionnant les laines du stock. Un fil à chaussettes gris moyen, ça va mieux avec de la pichenette ivoire ou un mohair parme ?

29-07-2012

Pas très originale, j'ai craqué sur un des derniers modèle parus chez Jared Flood. A vrai dire, si le Wool people n°3 avait été disponible en e-book complet, j'aurais préféré, je n'aurais pas eu à choisir lequel commander en premier...

Posté par globulle59 à 15:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


23 juillet 2012

La course vers le plus mini

Du bois d'amarante

23-07-2012

et du poirier, pour essayer une nouvelle forme, encore plus épurée.

23-07-2012

Mon conjoint trouve qu'il n'est pas beau, moi, je l'aime beaucoup-beaucoup !

Les pièces ne sont pas encore débarbouillées ni passées à l'huile de lin, mais elles ont déjà franchi vaillamment la phase de test, et elles tournent comme de petits démons.

Le fuseau turc, ça vous réjouit une bricoleuse: alors que deux fuseaux classiques sur trois sont inutilisables parce qu'imparfaitement centrés, les fuseaux turcs fonctionnent à tous les coups ! La chance de la néophyte ?

Posté par globulle59 à 15:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

18 juillet 2012

Interdit à celle qui s'appelle Fanny !!!!

Bon, j'aurais dû attendre dimanche pour poster des photos, mais je ne pourrai pas patienter autant. Donc Fanny, passe ton chemin, sinon l'effet de surprise de ton cadeau sera gâché....  Ben en fait, je n'ai pas pu résister, je lui ai offert son cadeau avant la date officielle...

Et pour les autres, il va falloir tourner la molette de la souris.

....

 

....

 

....

 

....

 

....

 

....

 

....

 

....

 

....

 

....

Voilà, après plein de tentatives, tout juste sortis de l'atelier et encore plein de sciure, le fuseau Jenkins qui m'a servi de modèle et le fuseau maison.

17-07-2012

Le même après débarbouillage, passage des bras en poirier à l'huile de lin, et test pour vérifier la stabilité du machin.

17-07-2012

Résultat du test: j'ai fabriqué un spindle d'amour, comme dirait ma copine Isabelle. Super fière, pour le coup, ça fait des mois que je rêvais d'arriver à un tel résultat. Il tourne aussi bien que le Jenkins, celles qui ont déjà essayé un Turkish delight comprendront.

Mensurations du coco:

17-07-2012

17-07-2012

Par rapport au Jenkins, j'ai ajouté une petite encoche en bas de la tige pour attacher son amorce, c'est bien plus simple ensuite pour retrouver le début de sa laine, quand le fuseau est devenu bien dodu.

17-07-2012

Et la photo "mini me", à côté du fuseau réalisé la semaine dernière.

17-07-2012

Jamais été aussi fière d'un cadeau fait main.

icon_biggrin

Posté par globulle59 à 12:49 - - Commentaires [12] - Permalien [#]

10 juillet 2012

Se rapprocher de l'objectif

Cette fois, le prototype commence à ressembler à ce que je vise.

10-07-2012

Prototype n°2 de fuseau turc, avec découpes à la scie à chantourner, tige réalisée sur le tour à bois, pas mal de ponçage, et quelques leçons apprises aujourd'hui:

10-07-2012

1 - ne pas faire d'encoche nette sur la tige, mais réduire très progressivement le diamètre afin de pouvoir enfoncer en force les bras pour éviter qu'ils ne bougent

10-07-2012

2 - y aller mollo lors du ponçage sur le petit bras du fuseau.

10-07-2012

Première rencontre pour moi avec le bois de poirier, conseillé cet hiver par une copine ( coucou Sandrine ) dont le mari fait du modélisme. Une teinte subtile légèrement rosée, un beau grain très fin, et une délicieuse odeur de bois.

Bon, demain, j'y retourne !

Edit du 15 juillet: C'est dingue, le travail manuel: parfois tout roule, d'autres jours, on est bonne à rien. J'ai eu un joli passage à vide, pièces cassées, petites frayeurs et moments de solitude, alors j'ai laissé passer un peu de temps, repris un bouquin et mes aiguilles à tricoter jusqu'à ce que je me sente d'attaque.

15-07-2012

Et aujourd'hui, j'ai fabriqué un cylindre de ponçage pour mon tour à bois, taillé une nouvelle branche en poirier, pris le temps de faire des finitions correctes, et mon premier fuseau turc satisfaisant est né.

15-07-2012

40 grammes, branches en poirier et tige en hêtre, un peu d'huile de lin pour faire ressortir la couleur du bois.

15-07-2012

Et cette fois, j'ai taillé la branche la plus fine dans le sens du bois, elle est ainsi nettement moins fragile.
Voilà, il n'y a plus qu'à s'amuser.

Posté par globulle59 à 19:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

06 juillet 2012

Des provisions pour l'été

Parce que lundi je serai en vacances, parce que le magasin de bois sera fermé une partie de l'été, parce que cette année, j'ai bien (trop !) travaillé, hier, je me suis lâchée.

02-07-2012

Dans la catégorie des gros gabaris, du frêne et du cerisier, ce sont des valeurs sûres que j'aime travailler. Mais aussi du zébrano strié de noir, du padouk orange vif, et du pallisandre du Honduras qui a une teinte unique, mélange de brun, de rouge et de pourpre.

02-07-2012

Et dans la classe des petits, de quoi continuer mes essais de fuseaux russes, avec de l'érable et de jolies essences colorées. Je compte bien aussi tenter un Phang, fuseau du Ladakh, je suis curieuse de tester l'inertie d'une forme aussi dépouillée.

Quelques carrelets de bois de rose pour des yarns gauges, et même une curiosité: trois noix de Taga, dont la pulpe blanche est appelée de l'ivoire végétal. Il faudra imaginer de toutes petites pièces, chaque fruit a la taille d'un abricot, mais c'est le bon moment d'apprendre à faire des boites miniatures.

Et comme j'ai investi aussi dans quelques outils, je vais peut-être arriver à concrétiser des formes que j'ai en tête depuis un moment, et sur lesquelles je butais techniquement. L'un de ces outills s'appelle micro-spindlemaster, il sert normalement pour le tournage de stylos ou d'objets miniatures, mais je pense que pour des drop-spindles et des suspended spidles, il va être parfait.

Et puis, j'ai reçu un beau cadeau:

02-07-2012

Eh oui, chacun son truc, en ce moment, je kiff' le bois, pas les bijoux ni les sacs à mains...

Posté par globulle59 à 10:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


03 juillet 2012

Aujourd'hui, fuseaux russes !

Retour bienvenu à l'atelier, après de longues journées de corrections de copies (et le torticolis qui va avec...)

J'ai commencé par la pièce débutée l'autre jour. L'ennui, avec les bois de récup', c'est qu'on n'est jamais à l'abri d'un trou de bestiole qui va fragiliser le bois, juste au mauvais endroit. C'est donc un mini fuseau qui est sorti, en fin de compte.

02-07-2012

Mais il file bien, ce fuseau de poche (18cm de long, c'est riquiqui)

J'ai enchainé avec un autre essai, toujours en bois de récup'. Cette fois, aucun accroc lors du tournage, mais le résultat n'est pas aussi concluant que prévu. La pointe n'est pas assez effilée à mon goût, j'ai du mal à lui donner une grande vitesse. Un petit retour à l'atelier s'impose donc sur ce prototype avant d'attaquer des bois plus nobles.

02-07-2012

Et la photo de groupe: les deux cocos d'aujourd'hui à côté du gros pépère tourné cet hiver.

02-07-2012

Et sinon, j'ai passé un peu de temps pour dompter la scie à chantourner: prélude à la réalisation des fuseaux turcs.
Héhéhé...

Posté par globulle59 à 18:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 juin 2012

La colle est sèche...

... et les fuseaux sont finis.

23-06-2012

Et cette fois, j'ai essayé d'autres choses.

23-06-2012

Comme ce fuseau poids lourd, fabriqué en prévision pour une débutante.

23-06-2012

Et comme ces deux modèles, qui hésitent un peu entre top-whorl et bottom-whorl, autrement dit,qui ne savent pas bien si leur fusaïole est en haut ou en bas.

23-06-2012

Une position intermédaire qui a bien des avantages: une rotation très stable comme sur un fuseau bottom-whorl, et la possibilité de donner une grande vitesse au fuseau en faisant rouler le tige sur la cuisse.

Et le look est vraiment sympa.

Plus d'info sur le second blog...

Posté par globulle59 à 14:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 juin 2012

Du temps pour moi

Quelques jours de répit dans cette fin d'année scolaire, j'ai passé des heures dans la sciure et les copeaux.( icon_biggrin, et oui, chacun son truc)

A présent, je commence à former moi-même mes crochets de fuseaux, ce qui me donne plus de choix de tailles qu'avec les mini-crochets tout prêts.

22-06-2012

Du coup, il faut passer au système D pour le séchage de la colle. Pas top-glamour...

Et sinon, je pense que les bois nobles vont pouvoir faire leur entrée officielle d'ici peu. Outre leur originalité et leur beauté, ils ont souvent une forte densité, très utile quand on veut obtenir des fuseaux plus lourds mais qui restent légers au regard.

22-06-2012

Ah, le zébrano. Son nom me faisait rêver la semaine dernière, mais je n'avais encore rien vu...

22-06-2012

rezwub

Posté par globulle59 à 19:24 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 juin 2012

Aujourd'hui, shopping bois en Belgique, pour pouvoir me frotter à de nouvelles essences, de nouveaux formats, et donc imaginer de nouvelles proportions aux futurs fuseaux. Sans oublier les pièces rectangulaires pour les tiges des fuseaux turcs.

12-06-2012

Ouais, hein, ça vaut un shopping laine.
Erable, frêne, olivier, cerisier, poirier, amarante.

12-06-2012

Est-ce que, comme moi, vous voyez la yarn gauge potentielle cachée à l'intérieur de ce carrelet d'olivier ?

12-06-2012

Zebrano, et Padouk
Moi, rien que les noms me font rêver...

Et la couche de paraffine sur le bout des tronçons donne une idée de l'aspect final après ponçage, cirage ou huilage.

Ah, je sens que je vais bien m'amuser.

icon_biggrin

Posté par globulle59 à 22:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 juin 2012

Une brassée de fuseaux

Il suffisait d'une matinée dans l'atelier pour que 4 pièces terminées puissent faire leur entrée. Il ne leur manquait en fait que des tiges adaptées, et parfois tout tourne bien, aucune tige ne se fend, et je peux ressortir fière et satisfaite du petit chalet de jardin.

12-06-2012

Trois fuseaux tibétains, dont un bicolore à tige en noyer, ainsi qu'un fuseau suspendu, sobre et efficace.

Les petits bols étaient prêts depuis longtemps, l'un d'entre est juste repassé sur le tour pour recevoir une traitement de poudre de nacre et de cires et ainsi s'accorder parfaitement à son fuseau.

A partir d'aujourd'hui, les photos des fuseaux terminés seront à retrouver sur un blog dédié à mes petits objets en bois. Mon blog principal restera le lieu d'accueil de mes essais, tentatives et prototypes, mais ce sera plus simple pour les personnes intéressées par les fuseaux de tous les retrouver rassemblés.

Donc, ce sera par ici:

06-11-2011 005

 

Posté par globulle59 à 16:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]