01 novembre 2018

Un briac et un jussie

Je suis contente, j'ai été bien productive fin octobre. En une dizaine de jours, j'ai cousu un bas de pyjama masculin (c'est nul de ma part de trainer autant pour ce genre de pièce, ça prend à peine deux heures), et deux pièces pour moi.

Le pull violet est cousu avec le patron Jussie de Blousette rose, comme la marinière du billet précédent. Le tissu est un vrai lainage, je dirais une maille pure laine, exactement la maille des pulls Benetton, dans le stock depuis deux hivers. Un violet vibrant, très légèrement "heather". Un vrai purple à la Prince, un coupon "trésor" que je n'osais pas couper. Ce n'était pas une question de prix, je l'avais dégoté, je crois, à 2 euros le mètre à un marché du tissu en Belgique, mais je l'aimais tellement que je ne voulais pas me rater.

IMG_9602

Et ça a pourtant failli être le cas. Pour assurer mes arrières, j'ai cousu au bord du tissu, et le résultat était informe. J'ai refait mes coutures d'assemblage avec la marge prévue dans le patron, et ça convenait. 

J'ai ensuite eu du mal à trouver la bonne finition d'encolure. J'ai essayé de poser un biais coupé dans le lainage, de faire un ourlet simple, un ourlet avec laminette, et j'ai finalement obtenu un résultat correct en utilisant une bande de jersey à fort dégré d'élasticité. On verra si ça dure dans le temps.

IMG_9607

La bonne nouvelle, c'est qu'il me reste la moitié de mon coupon pour un second pull ou cardigan.

Dans la foulée, j'ai cousu une marinière dans un coton du recyclage textile troyen. Le patron est le t-shirt Briac de Coudre le stretch, encolure bateau, manches longues, buste long. Aucune modification sur ce patron, même les manches sont à la bonne longueur.

IMG_9604

J'ai suivi la méthode de finition avec biais détaillée à la fin du livre. Il m'a fallu deux tentatives pour bien appliquer les explications, je trouve que le premier schéma aurait mérité un petit zoom sur la manière de coudre les deux bandes ensemble. Mais une fois cette étape faite, ça roule tout seul, et le résultat est vraiment propre. 

IMG_9608

Coudre ses vêtements n'est pas toujours économique, mais là, pour octobre, j'ai fait fort pour la matière première:

  • pantalon de pyj: 2 euros de tissu
  • marinière "Lacoste": 2-3 euros
  • pull violet: 2 euros ( pure laine !)
  • marinière rouge: 1,30 euros

Seulement en tissus du stock, aucun achat spécifique pour ces projets qui devraient tous être beaucoup portés.

Posté par globulle59 à 10:27 - Commentaires [4] - Permalien [#]