J'avais négligé ma machine à coudre depuis plusieurs semaines, j'ai pris un grand plaisir à la remettre en route sur un projet "Arlésienne". Ca fait des années (oui-oui, j'avoue avec honte) que mon compagnon me demandait un pyjama fait main. Il y avait toujours un truc qui n'allait pas et qui me faisait repousser le projet: pas le bon tissu, pas le bon métrage, pas envie...

Cet été j'ai trouvé un tissu qui me plaisait, mais pas à lui...ou alors juste pour le pantalon."Parce que tu sais bien, moi, les imprimés...". J'ai quand même pu tester le patron du pantalon, qui est tout de même porté régulièrement.

Dimanche dernier, j'ai acheté un coupon de tissu bleu uni dans un métrage largement suffisant. Doux, souple. "Tu sais, moi, j'aime mieux les bleus plus... enfin moins..."

Par contre, il a tout de suite flashé sur un coupon que j'avais pris pour me coudre un chemisier. J'ai fait mon deuil de mon chemisier rayé, d'autant que ce tissu est très souple, plus adapté pour un pyj.

IMG_8072

Le patron est une pochette burda achetée il y a des années (logique). Je l'ai déjà utilisé pour la version femme, voila un achat bien rentabilisé.

IMG_8073

Et là, je me sens fière et à la fois un peu nulle: coudre cette veste ne m'a pris que quelques heures (bien aidée par le système à double entrainement de ma Pfaff, royal sur les tissu un peu mous), les explications de la pochette sont limpides, la coupe nickel.

IMG_8074

Je me suis fait plaisir à réaliser ces finitions classiques: manchettes retournées, col tailleur, manches bien soutenues.

J'ai décousu la poche ajoutée en bas, sous les huées d'un public hilare qui la trouvait ridicule... Et les boutons ont été jugés trop nombreux et trop rapprochés. Vous commencez à comprendre pourquoi je couds si peu pour mon homme ?

IMG_8075

Verdict: la veste est un peu large, mais douce et confortable.

Donc au bout de 10 ans, mon compagnon a enfin un haut et un bas de pyjama complètement dépareillés...
Importables ensemble...

Edit du 20 mai: c'était inespéré, lors d'un dernier salon de vente de tissu avant l'été, j'ai retrouvé le même vendeur, avec un rouleau du même tissu. Un jour, ce haut de pyjama aura un pantalon assorti !