31 mars 2015

Une réplique de mon jean fétiche

Ce n'est pas la première fois que je couds un jean, ni la première fois que j'essaie de copier ce jean reprisé tant de fois, couvert de taches de peintures, mais que je ne me résouds pas à jeter.

Mais c'est la première fois que je le fais dans les régles de l'art, grâce au cours Jean-ius sur Craftsy. C'est le premier cours payant auquel je m'étais inscrite, et je ne l'avais pas encore exploité complètement. J'étais restée bloquée à l'étape du report du patron sur organza de soie. Pas moyen d'en trouver dans mes magasins de tissus habituels. Jusqu'à ce que j'entre dans une boutique de confection de robes de mariées sur mesure: il restait un coin de tissu triangulaire sur un rouleau, j'ai pu l'acheter pour un prix très doux.

IMG_7932

On voit ici le jean modèle avec les fils de bâti qui servent à mettre en valeur les repères importants.

L'ensemble du processus a été un régal. D'abord parce que j'ai pu tester ma machine à coudre sur des points plus techniques: passer sur de grosses épaisseurs de tissus, réaliser de belles surpiqures régulières, piquer des points renforcés. J'ai apprécié la souplesse de la pédale, qui donne une très grande précision de couture.

IMG_7924

J'ai aussi testé un point de broderie sur le haut des poches: la machine possède une fonction "retournement en miroir", qui permet de travailler en parfaite symétrie.

IMG_7933

Comme je compte réutiliser mon patron, je corrigerai sans doute un peu la bande d'empiècement dos: elle pourrait être un peu plus haute, et un peu moins large. Je vais peut-être ajouter deux passants supplémentaires, ça m'évitera de devoir réajuster le dos sous la ceinture.

IMG_7925

Mais le point essentiel est là: cette réplique me fait les mêmes fesses que l'original !

IMG_7926

Le cours de Kenneth D.King regorge de petits trucs qui permettent d'obtenir de belles finitions. Comme le truc qui consiste à coudre les premiers cm de ceinture avec un point très long, ainsi on peut découdre facilement juste le nécessaire pour faire coincider parfaitement la bande des deux côtés de la braguette.

Et surtout, je me sens plus autonome à présent, je sais que je peux coudre un pantalon sans suivre un pas à pas. Pour certains points, je me suis écartée du cours pour simplement observer le jean de référence, comprendre comment il avait été assemblé, et coudre à l'identique sur ma réplique.

Et oui, je sais, j'aurais pu faire des ourlets à ma taille. Mais j'aime porter mes jeans trop longs avec l'ourlet replié. Celui-là ne déroge pas à la régle. Reste à tester la résistance des coutures à l'usage (je n'ai pas trop de doute, l'essentiel est surpiqué une à deux fois) et la solidité du tissu.

Posté par globulle59 à 11:58 - Commentaires [3] - Permalien [#]


18 mars 2015

T-shirt Aberdeen

Lorsque j'ai essayé le t-shirt terminé, je n'ai pas été tellement convaincue, et mon Aberdeen est resté une dizaine de jours sur la pile de linge sans que j'y retouche.

Aujourd'hui, après un nouvel essayage, je suis plus emballée, je me dis que ces manches chauve-souris ne sont pas si mal.

IMG_7917

Il s'agit du modèle de mars du magazine en ligne, que j'ai cousu dès sa publication. Mal m'en a pris: les explications comportaient de grosses erreurs sur la pose du col en V, et comme une patate, je n'ai pas réalisé qu'il y avait un article détaillé que j'aurais pu aller lire sur le site. Donc j'ai cousu et décousu un grand nombre de fois, jusqu'à obtenir un résultat propre, mais dans l'épreuve, le tissu s'est retrouvé très abîmé.

IMG_7919

Depuis, Seamwork a renvoyé un correctif. Verdict: rien ne sert de vouloir tout charger le jour de la sortie...

Il me reste assez de tissu pour envisager de refaire la bande d'encolure, mais j'avoue que je manque de courage.

Ce souci mis à part, je trouve (comme toujours, pour un patron seamwork) que la forme au niveau des hanches est absolument parfaite. La couture centrale dans le dos donne un joli galbe, alors que les pièces sont coupées en ligne droite.

IMG_7918

J'ai modifié les bracelets de manches pour obtenir des manches longues, qui me conviennent mieux pour ce tissu assez épais. C'est d'ailleurs le problème principal de mon Aberdeen: le tissu est un peu trop épais pour être porté comme un t-shirt, mais l'encolure est difficile à associer en superposition, si on veut le porter comme un pull. De plus, le grand décolleté dans le dos me refroidit beaucoup.

Donc je pense porter cette pièce plutôt pour faire du sport. Je réutiliserai peut-être ce patron, mais en faisant plus attention à mon choix de tissu.

Posté par globulle59 à 13:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 mars 2015

Un nouveau patron de chemisier

A la sortie du patron de la chemise Granville de Sewaholic, je me suis retenue de cliquer tout de suite, me disant que c'était un patron classique, qu'il y avait certainement moyen de bidouiller un dos à découpes princesse en partant de mes magazines de couture.

Et puis, il y a eu la semaine à -33% pour l'anniversaire de la créatrice, et j'ai passé commande. Avec la nouvelle TVA sur les patrons numériques, le prix plein pot devient assez élevé, la promo annuelle éponge une partie des frais supplémentaires, et au total le patron m'est revenu à 6,37€. Ça reste raisonnable.

J'ai fait d'emblée un BFA de 2,5 cm par demi-devant, sur une base de taille 10, et ça fonctionne. J'ai dû corriger le bas du chemisier, qui partait beaucoup trop vers l'extérieur, ça me faisait carrément des ailes au niveau des hanches. Un décalage de 2cm de la couture vers l'intérieur, soit 8 cm de moins sur le tour de hanches ! C'est lié au modèle, mais aussi à l'ajout du FBA qui élargit tout le bas des pièces de devant.

IMG_7891

Globalement, ce modèle tombe assez bien. Sur une version ultérieure, je réduirai un peu le dos avant l'arrivée aux emmanchures, et je remonterai légèrement les emmanchures pour plus de confort. Je n'attends plus d'un patron qu'il tombe nickel dès le début, coudre mes vêtements me permet d'obtenir un meilleur ajustement qu'avec le prêt-à-porter, mais j'ai compris que ça se mérite et je l'accepte.

Par contre je suis plus critique sur les instructions. Les patrons Sewaholic sont à présents disponibles avec une notice en français, mais ça ne m'a pas aidée. J'ai dû plusieurs fois "faire à ma façon", je ne comprenais pas la manière de procéder. En particulier, la technique de pose des fentes des manches ne m'a pas du tout convaincue. Là, ça passe à peu près avec un tissu très mou et fin, mais avec un coton plus épais, ça aurait été impossible de replier correctement une si grande épaisseur de tissus.  

Gros soucis aussi au niveau du col. Le patron ne comporte qu'une seule taille pour le col et le pied de col: donc fatalement, à moins de coudre la plus grande taille, tout est trop grand ! Donc à nouveau, bidouillage, et c'est dommage, car le reste du patron est extrêmement bien fait, avec de nombreux repères d'assemblage qui collent parfaitement.

Conclusion: si on a déjà cousu des chemisiers, ça passe, mais si on débute en couture, c'est un coup à se décourager complètement.

IMG_7892

J'avoue: j'ai eu la flemme de poser du thermocollant sur le col. Donc c'est tout mou. Mais c'est pas grave, ça colle avec le look redneck du tissu.

IMG_7893

Et là, c'est bête: j'ai trop bien réussi mes raccords de motifs, et on ne voit plus du tout les découpes princesse et les surpiqures du dos !

IMG_7894

Ah oui, dernière chose à savoir: les patrons Sewaholic ont apparemment tous des manches super-longues. Mieux vaut le savoir pour corriger dès la coupe du tissu... ça évite de devoir tout réduire à la fin, et de se retrouver avec des fentes de manches ridiculement courtes.

IMG_7895

Cette version d'essai a été cousue dans un coupon d'origine inconnue, depuis longtemps dans les stocks, dont j'avais failli bien des fois me débarasser. Au final, il rend super avec ce modèle, c'est la bonne surprise de ce projet.

En attendant de trouver le chambray idéal pour une version à surpiqures oranges.

Posté par globulle59 à 10:34 - Commentaires [3] - Permalien [#]