29 novembre 2014

Faux Liberty pour vraie-fausse chemise The Kooples

Cette semaine, j'ai concrétisé un vieux rêve (enfin, datant de un an ou deux): la chemise en liberty avec passepoils un peu partout, comme on en a vu apparaitre sur de nombreux blogs de couture l'hiver dernier.

IMG_7731

Mon tissu est un coton japonais de belle qualité de chez Tissus Paulo, acheté l'hiver dernier. Le passepoil est très souple et légèrement satiné, trouvé chez Elza Tissus. Il faudra que je me souvienne que son fil de couture fond très facilement sous le fer à repasser, heureusement que je m'en suis aperçue en repassant l'intérieur de l'empiècement d'épaules.

IMG_7732

J'ai repris le patron du chemisier Aime comme Mythique . J'ai commencé par refaire des pièces de patron en carton fin, en tenant compte de tous les ajustements réalisés sur la première version, et en ajoutant les marges de couture. Ainsi, j'ai un patron de base très pratique à utiliser, qui me permet de couper mes pièces très rapidement, sans épingler, juste en taillant autour des pièces en carton. Les repères de pinces, plis,... sont évidés au poinçon, il me suffit de passer un fil contrastant pour marquer efficacement mes pièces de tissu (j'utilise des tailor's tacks, j'ignore le nom français de cette technique apprise dans un cours Craftsy)

IMG_7734

L'assemblage n'a pas posé de problèmes. J'ai utilisé les explications très claires du blog Joviana pour ajouter les passepoils. Par manque de métrage, et aussi pour la sobriété, je n'en ai pas ajouté autour du col et des manchettes.

IMG_7727

Ce tissu est d'une grande douceur, apparemment, il se froisse peu. Bref, un vrai bon achat.

Et maintenant que j'ai un patron cartonné facile à réutiliser, je peux penser sérieusement à la prochaine chemise: une liquette à longue patte polo, dans un coton classique de chemise pour homme, avec un petit pli creux au dos.

(regardez le dessin technique, bien plus parlant que la photo, du plus pur style Burda. Quand le stylisme prend le pas sur la clarté...)

Posté par globulle59 à 20:52 - Commentaires [5] - Permalien [#]


23 novembre 2014

S'amuser avec des coupons délaissés

Emportée dans mon enthousiasme, un jour de Spectacle du tissu, j'avais acheté plusieurs coupons de jersey qui se sont avérés d'une composition décevante. Sans doute pas mal de viscose, et quasiment pas de coton.

J'ai décidé de m'amuser un peu, en partant (quelle surprise !) du patron de Plantain, et de me coudre un tee-shirt  un peu grunge, un peu skate, avec un faux effet de superposition manches courtes/manches longues

IMG_7700

J'ai réalisé des coudières matelassées dans une chute de jersey coton très fin: le tissu est travaillé en double épaisseur, avec des piqûres à l'aiguille jumelée.

IMG_7701

Et comme ce jersey noir est très fin et que j'en avais un graaaaand métrage, je me suis dit que c'était l'occasion de tester mon dernier achat, le patron Coppélia de chez Papercut.

J'ai hésité plusieurs jours avant de confirmer mon panier, après avoir lu plusieurs articles signalant de gros problèmes de taille et d'ajustement. J'ai décidé de coudre une toile sans aucune modification: au pire, le tissu finirait en lingette pour le ménage !

IMG_7702

Question taille : j'ai coupé du S, alors que je choisis d'habitude la taille 40 et que j'ajoute un FBA. Et au niveau du buste, contre toute attente, ça va.

Question hauteur : c'est clairement hyper riquiqui ! A porter en superposition, ça fonctionne, mais il me faudra rallonger la bestiole dans une prochaine version.

Question bras: ça colle des épaules aux coudes, ça se corse ensuite, les avants bras sont nettement serrés. Mais les longs poignets bien couvrants au niveau des mains sont vraiment gracieux.

IMG_7703

Je ne suis pas certaine de porter ce cache-coeur très souvent, mais comme toile, il remplit parfaitement son rôle.

Au final, je ne regrette pas mon achat, les explications du patron sont limpides, elles permettent d'obtenir un vêtement avec des finitions soignées. Je n'ai trouvé nulle part ailleurs de patron de cache-coeur à emmanchures raglan, j'aime cette association qui casse un peu le côté "petite fille sage" du cache-coeur de danseuse. 

Il faut juste savoir avant de se lancer que quelques ajustements seront nécessaires si on se rapproche du mètre soixante-dix.

Posté par globulle59 à 10:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 novembre 2014

Ma première participation à un concours de couture

Me voilà prête à rendre ma copie pour le concours Art cousu du forum Thread and Needles.

Mon inspiration est venue du film de Wes Anderson, The grand Budapest hotel. Alors que j'étais encore dans la salle de cinéma, j'avais déjà l'idée bien ancrée dans ma caboche: une veste violette avec des passepoils rouges, c'est carrément la classe, et si je pouvais m'en coudre une, ce serait chouette.

grand_budapest_hotel_c371

Le concours a été le coup de booster qui me manquait pour m'y mettre.

Je suis partie du patron Burda de la Steffi Jacket, acheté il y a bien longtemps (je crois en fait, que c'est le premier patron en téléchargement payant que je me sois offert). Un bon point: c'est un patron avec marges de coutures incluses, ainsi que de très nombreux repères facilitant les ajustements en hauteur. Et à un prix doux de 4$.

Il m'a fallu corriger la ligne du buste (succès mitigé, il reste des plis que je n'ai pas réussi à éliminer), allonger aussi l'ensemble de la veste qui, sinon, correspond sur moi quasiment à un boléro. J'ai aussi changé les manches, en réutilisant le patron de ma petite veste Chanel. Je n'étais dit que l'association lainage violet + manches bouffantes avait bien des chances de faire "méchante reine dans Blanche-Neige !"

IMG_7679

Si l'assemblage a été relativement rapide, j'ai passé une semaine complète sur les finitions, qui, du coup, ont pratiquement toutes été réalisées à la main.

IMG_7682

J'ai remplacé les boutons par des agrafes discrètes, permettant une fermeture bord-à-bord des passepoils.

IMG_7683

IMG_7686

Et un petit détail se cache à l'intérieur, sur la parementure col dos: une petite broderie dorée qui fait référence aux insignes de The Society of Crossed Keys, à laquelle appartient le personnage de Monsieur Gustave.

IMG_7690

Voilà, il ne me reste plus qu'à poster ma participation au concours, et attendre les résultats...

grannnd

Posté par globulle59 à 14:15 - Commentaires [9] - Permalien [#]

09 novembre 2014

Intermède sans pied à double entrainement

Je viens de terminer un projet ambitieux, comportant beaucoup de bidouillages, d'ajustements, de tâtonnements et de découvit. Comme je compte le présenter au concours Art Cousu du forum Thread and Needles, j'attends de pouvoir faire des photos correctes avant de le publier.

Alors aujourd'hui, j'ai eu envie (et besoin) de coudre un modèle simple, pour lequel il suffit de poser les pièces du patron sur le tissu, de couper autour, de passer une heure ou deux avec la surjeteuse pour obtenir un vêtement à la bonne taille. Donc PLANTAIN, forcément.

Besoin aussi car mon précédent Plantain à manches longues commence à accuser le coup. Porté assiduement, présent dans chaque lessive, son tissu de qualité moyenne commence à boulocher et l'encolure à se déformer. Mais pour 2 euros de tissu, il est grandement amorti !

Le remplaçant est cousu dans un jersey bien épais, qui se rapproche presque d'un tissu à sweat shirt. Cet été, j'ai souvent tourné autour: je n'en avais acheté qu'un mètre (quelle idée...), mais il était trop chaud pour envisager un t-shirt à manches courtes.

IMG_7659

J'ai très légèrement remonté le décolleté, en réduisant à 1cm la marge de couture de la bande d'encolure.

Mon coupon marron ne me permettait que des manches 3/4, alors j'ai complété au niveau des poignets dans un tissu contrastant, le même que celui utilisé pour les coudières.

IMG_7661

Quand la surjeteuse passe tout sans broncher, et que même l'aiguille double de la machine à coudre coopère, la couture, c'est vraiment le truc le plus gratifiant !

Posté par globulle59 à 23:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]