J'ai un problème quand je couds à la machine: je suis incapable d'utiliser un pique-épingles, donc je balance les aiguilles en vrac dans la boite.

Un jour, je n'avais sous la main qu'un bol à fuseau, et j'avais trouvé ça assez pratique. J'ai donc essayé d'améliorer le truc, mais mon premier essai était plutôt nul:

IMG_6539

Au lieu de faciliter les choses, la bosse au centre faisait saillir les pointes vers le haut.

J'ai eu envie de retenter le coup hier, armée d'un nouvel outil prévu pour les creusages profonds.

IMG_6540

Cette fois, ça marche ! J'ai déjà en tête les modifications à tester pour le prochain prototype.

J'ai aussi terminé un stylo en amarante, tout fin et féminin.

IMG_6541

Ainsi qu'un fuseau top-whorl classique, qui m'a réservé une belle surprise une fois le cirage terminé.

IMG_6542

Cette jolie fusaïole bicolore avait bien caché son jeu. Vérification faite, toute la pièce de bois a la même particularité, ca va faire des kits tibétains bien sympa, je pense.

IMG_6543

Le crochet est à présent posé, le fuseau a été testé, et il est impec'. 29 grammes et une longue tige qui sera pratique pour les retors.