Dans les bergeries et chez les fileuses, ça s'active en ce moment. Hier, j'ai récupéré une toison de Texel local, tondue un peu à la va-comme-j'te-pousse (plein de recoupes, mais je gère), livrée avec option "graine de coucous" (quelque-chose me dit que le mouton est allé trainer près des poules...) Mais assez propre malgré tout, pas de paille ni de débris végétaux.

J'ai voulu tester la méthode de Margaret Stove, dans sa vidéo Lace spinning. Eh bien, ça marche ! On lit partout qu'il en faut surtout pas de savon, pas d'eau bouillante, pas de manipulations de la laine, Marg' nous conseille tout le contraire: de l'eau bouillante, du savon classique, et on frotte vigoureusement chaque mêche une à une.

30-05-2012 005

De gauche à droite: la laine brute, la cardinette qui m'a permis d'éliminer les bouboules et les parties feutrées (penser à laver une seule fois le côté "bête" la prochaine fois), le nuage prêt à filer, l'écheveau produit.

Le résultat est ultra-concluant: la laine est parfaiement propre, comme on lave poignée par poignée, on retrouve les mêches bien définies, et on peut les présenter toujours dans le même sens (d'après Marg', c'est important). On utilise très peu d'eau, et on ne se casse pas le dos à manipuler de grands seaux puisqu'on lave quelques grammes à la fois.

Mais franchement, pour filer en lace, on n'a pas besoin de 300g de laine. Une poignée, ça occupe déjà un moment !

30-05-2012 006

C'est joli, hein ?

Ce n'est pas doux à se tricoter des nuisettes, mais ça reste très acceptable pour de la laine de pays.

30-05-2012 008

Ce n'est pas encore du lace, mais au moins du 18wpi.
Attendez que je reçoive mes peignes, ça va dépoter !

Sinon, pour le plaisir, j'ai enfin osé attaquer une mêche reçue lors d'un week-end mémorable, cet automne. (d'ailleurs, Carole, tu te rends compte du chemin parcouru ?)

Alors là, on n'est plus dans la même catégorie: un mérinos si doux et si fin qu'on se retient pour ne pas tout filer d'un coup. Des couleurs saturées, des fibres longues et juste assez glissantes pour un filage ultra-zen et au feeling.

30-05-2012 002

Et même les étiquettes sont à la hauteur.

30-05-2012 003

Si on était dans la catégorie gateaux, cette mêche serait un macaron Ladurée !
Merci les filles, c'est une merveille !

(et pour le côté technique, je fais juste un retors 2-ply classique, j'ai légèrement décallé mes célibataires pour avoir un peu de mélange de couleurs mais pas trop.)