27 décembre 2010

Pour faire mes gammes

Pour tester la surjeteuse en vrai, j'ai choisi de me lancer dans un t-shirt à encolure américaine, comme celui du pochée n°8. Mais je suis partie sans patron, à l'aide des explications très claires trouvées sur le blog I like your shoes too. Il permet de faire son propre patron en adaptant un t-shirt tout fait.

Et comme je n'avais pas encore très confiance en mes capacités d'utilisation de la surjeteuse, j'ai recyclé le tissu de 2 trucs ratés en jersey (qui ont bien failli finir découpés en chiffons un jour de grand ménage...)

27_12_2010_001

Une robe marinière d'un ancien Pochée trop grande et à l'encolure totalement ratée
(pas de surjeteuse à l'époque ! icon_wink  )

27_12_2010_002

Une A du Stylish cress book 1 toute pourrie en jersey gris, qui ne ressemblait à rien
(et là, débarassée de son biais imprimé, on dirait carrément une serpillère, ou un truc pour descendre les poubelles)

Zéro euro d'investissement, histoire de ne pas avoir de regrets en cas de plantage. Et le plaisir d'associer dans un même vêtement mes deux tissus préférés: le chiné gris et les rayures marines.

Verdict: la surjeteuse, c'est géant !!!

27_12_2010_004

En fait, j'ai passé autant de temps à coudre à la machine classique les deux bandes de biais d'encolure (3 tentatives ratées + découvit) qu'à faire TOUT LE RESTE à la surjeteuse.

27_12_2010_005

Et question finitions, rien à dire ! A la limite, je porterais bien ce t-shirt à l'envers histoire de montrer comme tout est impec'.

27_12_2010_003

Et au moment de revenir à la machine à coudre pour l'ourlet final du bas, illumination: j'ai une aiguille double à jersey ! Et alors que je commençais à regarder ma machine à coudre de travers, elle est revenue prendre sa place bien au chaud dans mon coeur de couturière: il suffisait de l'équiper du bon accessoire pour qu'elle termine en beauté MON PREMIER PROJET REUSSI EN JERSEY !

27_12_2010_007

Un tout petit peu trop juste en largeur, j'ai oublié de tenir compte de la souplesse différente de mon t-shirt-modèle et du tissu rayé. Quelques cm à ajouter aux épaules superposées si je refais ce modèle.

Mais ce t-shirt, JE L'AIMEUUH !!!

Et quand on manque de temps pour coudre, finalement, la surjeteuse, c'est LE bon investissement.

PS: pour les copines "à surjeteuse", je signale le Burda Style de janvier, avec de nombreux modèles basiques en jersey: t-shirt, cache-coeur, leggins, jupette, 2 robes t-shirt, sarouel et kimono. De quoi mettre notre Quigg  à l'épreuve.

icon_biggrin

Posté par globulle59 à 19:46 - Commentaires [7] - Permalien [#]


25 décembre 2010

Des aiguilles 8 pour un tricot qui decend vite...

Le manteau rose était quasiment terminé, mais il est trop petit...

17_12_2010_006

Donc retour en pelotes après avoir pris de nombreuses mesures pour pouvoir l'ajuster beaucoup mieux.

A savoir:

  • remonter la ceinture
  • faire des augmentations au niveau du buste
  • refaire les manches plus larges
  • faire un tour de moins de diminutions sur les épaules
  • refaire les rangs raccourcis du dos (un ajout par rapport au modèle)
  • agrandir un peu la capuche...

Bon, je sens que ce manteau, je l'aurai mérité !

Et sinon, ma nouvelle copine a plein de boutons sur la figure, est une boulimique de bobines de fil, et ne se sépare jamais de sa pince (si on m'avait dit qu'un jour, j'utiliserais une pince brucelle pour autre chose qu'une dissection..)

17_12_2010_009    17_12_2010_007   17_12_2010_008

(eh oui, Franca, j'ai craqué après avoir vaillamment résisté pendant quelques jours...)

Et apparemment, je ne suis pas la seule...

Je dois dire que je suis allée la chercher en me disant que je m'engageait peut-être dans une galère aussi grande qu'avec la machine à tricoter, mais en fait, au bout d'une petite heure de prise en main, ça marche ! Je dois encore affiner les réglages de tension, mais franchement, je m'attendais à bien pire.

Allez zouh, sus aux coupons de jersey ! (si j'arrive à me dégager un peu de temps dans les jours qui viennent...)

Posté par globulle59 à 19:11 - Commentaires [6] - Permalien [#]

11 décembre 2010

Des aiguilles 8 pour un tricot qui monte vite !

Il y a quelques semaines, chez Fibrex, j'avais trouvé de la Fjord fine tout de suite adoptée en prévision d'une petit gilet de Kim Hargreaves. Finalement, l'échantillon n'était pas tout à fait correct, et Kim Hargreaves avec un échantillon qui ne colle pas, j'ai tenté, je ne retenterai pas.

Par contre, tricoté en triple, c'était nickel pour mon modèle chéri de mon dernier livre chéri: la veste à capuche en couverture de Vampire knits.

11_12_2010_001

(et en plus, c'est la même couleur !)

Même si je ne suis pas parfaitement certaine que la taille soit la bonne (que donnera le tricot après blocage ? Oui, je sais, j'aurais dû laver et bloquer mon échantillon...  ) je suis contente de voir le tricot monter. Le bas de la veste et le début d'une manche en une semaine, alors qu'il y a eu plusieurs soirs où je n'avais même plus l'énergie de soulever une aiguille, c'est super motivant.

11_12_2010_002

Techniquement, les tricots de ce livre sont assez simples, mais avec de jolies trouvailles: ainsi, cette ceinture obtenue en arrêtant les mailles, et en les relevant ensuite sur l'envers, pour former une grosse bordure en relief. De même, un placement des diminutions du dos très original, je suis curieuse de voir le résultat final.

11_12_2010_003

Sans blocage, vu de dos, on croirait la prochaine tenue de scène de Lady Gaga: on n'a pas l'habitude de voir des points dentelles dans une si grosse laine, mais c'est beau !

Posté par globulle59 à 15:53 - Commentaires [14] - Permalien [#]

08 décembre 2010

Une grosse demi-journée

C'est le temps qu'il m'a fallu pour coudre cette robe en jean, grâce à laquelle je vais peut-être enfin porter autre chose qu'un pantalon cet hiver (à mon boulot, ça va leur faire drôle !)

J'avoue, j'ai carrément copié l'idée de l'auteur de Trois P'tits chats. Le tissu, un denim pas trop épais et d'un bleu bien intense a été déniché au Spectacle du tissu de Mons, lors d'une journée entre copines pleine de belles surprises.

09_12_2010_001

Un patron impec', des repères qui tombent pile-poil (ah, quand la tête de manche s'emboite parfaitement dans l'emmanchure...), et surtout la BONNE TAILLE, c'est-à-dire deux tailles en-dessous. Enfin, un patron du Stylish Dres Book 1 qui ne ressemble pas à une mongolfière. C'est bête, mais il suffisant de prendre la taille 9...

Ah, les boutonnières automatiques qui ont toutes la même longueur ! Ah, les boutons trouvés au fond de la boîte des "achetés sans projet précis, seulement parce que les boutons, c'est trop mignon".

09_12_2010_006

Petits boutons en nacre teintée du Ch'tis boutons, bien entendu.

Rien à découdre, rien à reprendre, un petit bonheur pas tellement fréquent en travaux manuels.

Et ce n'était pas fait exprès, mais mon dernier tricot va nickel avec.

09_12_2010_005

Le modèle de base est l'Aspen Neck cowl, un beau modèle gratuit qui convient à toutes les épaisseurs de laine. Comme j'avais vraiment beaucoup de laine ( 3 grosses pelotes de 100g d'Azteka de Katia), j'ai ajouté dans le bas des augmentations à la manière d'un top-down en raglan: c'est donc devenu un hybride de snood et de chauffe-épaules.  Et j'ai aussi bidouillé les mitaines assorties, avec une bonne surprise finale:

09_12_2010_003

les rangs de points envers permettent aux poignets de se ratatiner sans repousser la mitaine sur les doigts, super pratique sous un manteau.

09_12_2010_004

Avec cet ensemble, j'aurai froid aux gambettes, mais j'ai chaud au cou et aux mains !

sardonique

Posté par globulle59 à 21:26 - Commentaires [7] - Permalien [#]