31 octobre 2010

Les sous des oeufs

D'avril à octobre, j'ai pris l'habitude d'aller acheter les oeufs chez une voisine, dans mon village. Cette année, pour m'amuser, j'ai mis dans une cagnotte les quelques euros d'écart entre une boite d'oeufs du village et une boite d'eufs bio du magasin.

Les oeufs du village n'ont aucun label, mais s'il ne sont pas bio, au moins, ils sont locaux.

31_10_2010_003

Et donc voilà: les sous des oeufs, ça fait le prix d'un beau bouquin de couture ou de tricot ! icon_biggrin

Sur les aiguilles, il y a à présent un océan de mérinos et mohair, superbe, somptueux, mais trop encombrant pour un siège de TGV (ou peut-être un strapontin, la joie des sur-réservations...)

31_10_2010_004

J'ai donc voulu entamer un petit truc peu volumineux, mais j'ai eu un mal fou à m'arrêter: le motif en dentelle, puis les rayures, le mélange est addictif, on veut toujours faire un rang de plus.

31_10_2010_005

Andrea's mitts, coordonnées avec ce châle que je ne quitte plus, dans la même laine faite main.

Allez houste, dans le sac de voyage !

Posté par globulle59 à 19:15 - Commentaires [4] - Permalien [#]


28 octobre 2010

Rose parme à foison

Après-midi teinture hier avec quelques filles du tricot-thé. On a joué comme des gamines avec la cochenille, et les nuances pleines de surprises que donne ce pigment selon le pH ou la matière que l'on plonge dans le bain.

28_10_2010_009

D'abord on écrase les bestioles séchées, ensuite on met à chauffer dans de grandes bassines d'eau, on s'amuse à ajouter du vinaigre ou du gros sel, et on plonge dans le bain ce qui nous tombe sous la main.

28_10_2010_012

Plusieurs écheveaux sont repartis chez leurs propriétaires, les photos complètes seront publiées sur notre site collectif. On a obtenu de vrais bordeaux soutenus, mais il ne faut vraiment pas se fier aux coloris tant que la laine n'est pas rincée et bien sèche: un rouge framboise est devenu un bordeau profond.

28_10_2010_013

Au final, il me reste surtout du parme, avec des tons rosés par endroits. Ainsi qu'un rouge rosé malheureusement plein de débris de cochenille, j'espère qu'il partiront quand je secouerai la mêche.

28_10_2010_011

J'aime beaucoup ce gros écheveau de laine à chaussettes.

28_10_2010_014

Et dans les curiosités, il y a cette soie qui a franchement pris une teinte argent au séchage.

28_10_2010_010

Ce matin, j'ai remis le feu sous la dernière bassine, histoire d'extraire la toute dernière goutte de pigment.

Alors forcément, ça nous donne envie de remettre ça avec d'autres matières colorantes.

Posté par globulle59 à 11:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

18 octobre 2010

Confiserie pour les doigts

Quand les journées au travail sont incertaines (des élèves ? pas d'élèves ?) et qu'en plusieurs heures, je n'ai même pas réussi à finir une manche à la machine à tricoter...

18_10_2010

...il reste une solution: un modèle qui donne toujours de superbes résultats, un point déjà tricoté donc facile à refaire, et surtout, une laine sompteuse reçue en cadeau, que je n'osais pas utiliser.

18_10_2010_002

Haven de Kim Hargreaves, dans le livre Heartfelt
(le mien a bien vécu, la page de ce modèle a fini par se décoller).

Et là, je me dis que c'est chouette de savoir tricoter et d'avoir un stock à portée de la main pour les dimanches après-midi de début d'automne.

Edit du vendredi matin: youhou ! merci à Vince et Isabelle, grâce à vos conseils, j'ai pu ajouter le petit bouton Ravelry. icon_biggrin

Posté par globulle59 à 09:54 - Commentaires [6] - Permalien [#]

10 octobre 2010

Il suffisait d'un petit lavage...

...associé à un léger blocage pour que le pull doudou gagne mon coeur.

10_10_2010_002

Une forme toute simple, toute droite, mais avec un dos abaissé et des poignets très longs inspirés du pull Slouch/Travaux de Kim Hargreaves. Pour le reste, pas mal de calculs, une coup de main de l'encyclopédie du tricot pour l'encolure et les emmanchures, et des essayages réguliers.

Je craignais d'être juste en laine, ces pelotes de mohair sans marque trouvées au magasin d'usine Georges Picaud ne font que 62m pour 25 grammes. Mais au final, il me reste encore 5 pelotes rondes et roses comme de la barbapapa ! De quoi tenter un mini textured shawl ou un petit truc pour le cou.

10_10_2010_004

(375g de douceur, on dirait une pub pour Woolite)

Bref, ce pull prévu au départ pour rester à la maison va sûrement m'accompagner partout cet hiver !

icon_biggrin

Posté par globulle59 à 11:30 - Commentaires [9] - Permalien [#]

08 octobre 2010

Du mou dans le genou...

Pas le grand enthousiame côté tricots, en ce moment. Le pull Doudou est fini depuis des jours, mais je ne suis pas trop convaincue par ses proportions, et il commence à désespérer d'ête un jour lavé et porté.

Le gilet à la machine est terminé, mais là encore, bof. Il pendouille (mais c'est la forme qui veut ça), la laine est trop molle, les épaules tombent un peu trop, bref, pas le coup de foudre.

08_10_2010_002

Mais curieusement, il rend presque mieux en photos qu'en vrai.

08_10_2010_003

En tous cas, les bordures tricotées en même temps que le panneau, à la machine, c'est un truc à abandonner. Franchement pas net, même en changeant le réglage de tension. Si je refais un cardigan un jour, je préparerai des bandes à part à assembler ensuite.

08_10_2010_004

Bon j'attend encore un peu pour détricoter, mais c'est surtout par manque de courage. Je suis assez persuadée que je ne le porterai jamais.

Alors il me reste Harvest Moon. Là encore, beaucoup d'hésitations. Comparé à mon impeccable Lady February, il est trop large d'une dizaine de cm.

08_10_2010_005

Porté, ça n'est pas si flagrant.

08_10_2010_006

Il me faudrait l'avis des copains/copines de tricot, mais c'est pathétique, pas moyen de d'aller les voir en ce moment.

Allez, je ferais mieux de me tricoter un snood, tiens !

(bon, mais sinon, j'ai terminé la bordure du châle 1897. Et quand je me déciderai à relever quelques centaines de mailles, je pourrai attaquer le panneau principal ! Yes !!!)

Posté par globulle59 à 09:59 - Commentaires [4] - Permalien [#]