Mon vieux sac à tricot commençait à avoir une sale tête, toutes sortes de trucs et bidules ( et de miettes variées...) s'y étaient accumulés depuis des mois, je n'avais même pas le courage de le vider et de trier un bon coup.

Cette semaine, en m'inspirant très largement du sac Hampton d'Amy Butler, avec un gros coton imprimé Ikéa et un peu de mercerie de chez Toto, je lui ai donné un successeur.

26_06_10_004

Beaucoup de poches séparées, dont une très grande au dos pouvant contenir des magazines bien à plat.

26_06_10_006

A l'intérieur, quelques compartiments pour les aiguilles à tricoter ( droites, double-pointes et circulaires) et des poches à tout faire. L'une d'entre elles permet de ranger un kit Knitpicks.

26_06_10_005

Je n'avais pris qu'1 m de tissu, il m'en a manqué une cinquantaine de cm, alors j'ai utilisé une chute de toile à matelas pour terminer la doublure. En fin de compte, les deux imprimés fonctionnent bien ensemble, le tissu rayé éclaircit l'intérieur du sac.

Verdict: ce tissu Ikéa est une merveille ! Facile à coudre avec une aiguille 100, robuste, supportant bien le découvit, marquant bien les plis, il facilite la vie quand on coud en improvisant au fur et à mesure.

Ca tombe bien: j'en ai rapporté un autre métrage pour bidouiller une housse à banjolélé (avec rembourrage, mais ça, c'est une autre histoire...)