Côté petites aiguilles, j'ai à présent 3 carrés de patchwork:

13_09_09_001

le B13, une simple variation sur le thème du carré précédent

13_09_09_002

et le E10, qui est mon premier appliqué.

Un de mes objectifs, en me lançant dans ce projet énorme, c'est d'apprendre peu à peu les techniques du patchwork. Si elle est un jour terminée, cette couverture en gardera les traces et c'est pourquoi je pense lui laisser les défauts de mes débuts.

13_09_09_003

Sur le second appliqué, celui du haut, on peut voir qu'en cours de route, j'ai changé de point pour un plus discret. Alors, même si ce n'est pas parfait, ça restera comme ça, ça fera partie de l'histoire de mon Baby Dear Jane.

J'ai cousu les trois premier carrés à la main. D'abord parce que je n'avais pas le courage de faire une canette... Je sais, c'est bête, mais j'ai un t-shirt gris en route sur la machine à coudre, et la flemme de changer le fil.

Mais finalement, je prends beaucoup de plaisir à cette couture minutieuse, avec une simple petite aiguille très fine. Je me sens proche de mes grands-mères et arrière-grands-mères qui ont passé des soirées sur leurs "ouvrages de dames".

Bon allez, assez de sentimentalisme !

Côté grandes aiguilles, le retour de la revanche du gros tweed rouge. Après au moins 4 débuts sur des projets laissés de côté, cette fois-ci sera peut-être la bonne.

13_09_09_004Un modèle classique de veste à col châle, des explications gratuites de Debbie Bliss, et des photos sur Ravelry qui montrent qu'il va bien à beaucoup de monde.

Son petit nom, c'est Kilrean.

Allez, on y croit !

Et sinon, illumination:

ça et ça, vous voyez le truc ?