05_09_09_005Il y a longtemps que je n'avais pas à ce point guetté le facteur. Ce patchwork m'obsède, j'y pense en me réveillant, je passe mon temps dans la journée à farfouiller sur le net à son sujet.

En tous cas, voilà, le livre est arrivé, j'ai déjà fait une expédition au magasin de tissus à la recherche du tissu de fond, je vais bientôt pouvoir m'attaquer aux choses sérieuses. Je vais tout de même prendre le temps de choisir le bon tissu pour le fond, sans me précipiter. C'est qu'il en faut BEAUCOUP (genre plus de 10m), et qu'une fois débuté, de patchwork devrait m'occuper trèèèèès longtemps. Autant me pas se tromper.

Et puis, comme je compte tenir une sorte de journal (à l'ancienne, hein, manuscrit, avec collages et tout...), j'ai sorti ce beau carnet qui attendait un projet à sa hauteur.

Ensuite, ce sera le moment de partir en quête des dizaines de petits coupons de tissus imprimés qui forment les motifs. Je compte débuter avec les petits bouts de mon stocks, faire des trocs avec les copines, bref, rester dans l'esprit d'origine de cet ouvrage.

Enfin, je dis ça, mais en même temps, j'ai déjà noté qu'il y aura un Spectacle du tissu à Mons dans 15 jours...

Et donc, j'entame une nouvelle catégorie sur ce blog: Baby Dear Jane (parce que le Dear Jane, le vrai, il n'y en a qu'un, tous les patchwork qui en sont inspirés sont ses bébés...)