Au début, j'ai tricoté des pull à Monsieur Bulle. Mais comme ils n'allaient jamais, ils ont soit terminé au fond du placard, soit été détricotés et retricotés pour moi.

Et donc, depuis près d'une décennie, il n'avait eu que deux paires de chaussettes et j'avais cessé de lui proposer quoi que ce soit.

Mais à la faveur d'une petite contracture musculaire, je lui ai proposé (sans y croire une seconde) une écharpe bien chaude... et il m'a donné le feu vert, en plus de quelques instructions précises.

  • pas trop large
  • juste assez longue pour faire un tour mais il ne faut pas qu'elle tombe trop bas
  • un bleu très saturé

Quant à moi, j'ai ajouté une matière un peu luxueuse (la cashwool de La Lainière) qui fait que la réalisation est un régal, même s'il faut être un peu vigilante aux fils qui se dédoublent.

C'est parti !

07_03_09

C'est bleu, hein...

Et c'est l'occasion pour moi d'utiliser une paire d'aiguilles de 20cm qui appartenait à ma mamie. Et j'ai bien l'impression que c'est de l'ivoire. Alors, même si c'en est et que l'ivoire, c'est mal, ces aiguilles doivent dater de très longtemps, c'est donc sans remords et au contraire en pensant à mes grands-parents que je les utilise, avec délectation.