suffolk_lavage_termin_J'y ai passé une bonne partie de mon été, la cuisine a senti la bête pendant des après-midi entières, l'évier a frôlé bien des fois l'engorgement total, je vais avoir explosé la facture d'eau, le jardin est couvert de minons de laine accrochés partout, mais ça y est !

J'ai fini le dernier lavage des toisons de suffolk de la ferme du village d'à-côté !

Je commençais vraiment à me décourager, au point que j'avais commencé à mailer les copines ce week-end pour leur proposer ce qui restait encore dans les sacs. Et puis, je me suis dit qu'il me restait 3 jours avant de reprendre le boulot, que la météo ne prévoyait pas de pluie, et que ce n'était pas le bout du monde.

Vu d'ici, ça n'a pourtant pas l'air bien impressionnant. Les deux sacs au second plan contiennent chacun une toison complète, lavée et cardée. Le sac de devant contient la laine lavée hier, la table supporte l'utime fournée, celle d'aujourd'hui.
Ce qui représente un total d'un peu plus de 2 kg, 44 pelotes standard quand même.

J'en admire d'autant plus celles qui en ont fait leur métier, et qui doivent recommencer ce travail de saisons en saisons.

Nous allons enfin pouvoir entrer dans la petite cabane à outils sans devoir enjamber les sacs poubelles odorants.
Il me reste encore une partie du sac d'alpaga noir, mais comme ce n'est ni gras ni puant, ça pourra attendre le printemps prochain. C'est que maintenant, il va falloir teindre en partie et filer tout ça... sardonique