muffin_mascarponeUne recette, il y avait longtemps.

Celle-ci est de mon invention, et pour un premier essai, je suis plutôt satisfaite du résultat.

Il me restait dans le frigo un fond de pot de mascarone, trop gros pour le mépriser. A cette période de l'année, je suis généralement un peu dégoûtée des turamisu aux fraises et charlottes aux fruits rouges, mon conjoint et une de mes amies m'en réclament quand c'est la saison et à force, ça devient trop...

Je suis tombée dernièrement sur une recette de cupcake sur le blog de Cléa Cuisine, une adresse magique pour qui s'intéresse à la cuisine japonaise. La matière grasse était uniquement apportée par du mascarpone, j'ai bidouillé une pâte à gâteau sans façons cet après-midi.

Un peu au pif, j'ai mélangé mon reste de mascarpone (170g) à 50g de sucre et 2 oeufs entiers.

Plus le même poids en farine (170g) avec une pincée de levure chimique. Un peu de pépites de chocolat ou de myrtilles surgelées posées à la main dans les alvéoles du moule à moitié remplies, puis une vingtaine de minutes au four à 180°C.

Verdict: très bon, ça mériterait un peu plus de sucre, mais le goût est doux et un peu lacté. Il aurait peut-être fallu un peu moins de farine, la pâte manquait de souplesse et j'ai dû l'allonger avec une goutte de lait. Ce qui ne l'a pas empêché de bien monter à la cuisson.

Une bonne recette vide-frigo, en tous cas.


Edit de 22h: une fois froids, ces petits muffins revèlent une texture très légère et onctueuse et une croûte fine et bien croutillante, presque sablée. On sent nettement la différence avec une pâte au beurre, c'est super bon.

Bref, à retenir et à décliner... rryumy