A côté de ma table de jardin et des copies à corriger, j'ai réinstallé le réchaud électrique, ressorti ma vieille cocotte mise au rebut, et j'ai fait ma première teinture végétale, avec les pelures des quatre oignons qui trainaient à la cuisine.

Au bout de 5 minutes de mijotage, ça donnait ça:

teinture_oignons1

Et au bout de 45 minutes, quand j'ai arrêté la cuisson:

teinture_oignons2

Deux heures après, la laine était déjà presque sèche, et j'adooooOOOOOoooore ça !!!

teinture_oignons3
Laine brute nettoyée il y a quelques jours, cardée et filée en retors Navajo, à côté de l'échantillon nature.

Aucun produit chimique, même pas d'alun pour préparer la laine à la teinture. J'ai utilisé la méthode de Midian qui laisse poser dans une solution de vinaigre blanc.

Et pour continuer dans la même veine, j'ai fait des semis:

gaude

la gaude que Florence avait joint à ma commande cet été. Il s'agit d'une plante tinctoriale protégée, que l'on ne doit pas cueillir dans la nature mais que l'on peut cultiver dans son jardin. Je ne sais pas si c'est la bonne saison pour les semis, j'ai gardé encore des semences au cas où.
Je verrais bien un carré de plantes tinctoriales à côté du carré des herbes aromatiques...

bonnierAaaah, voilà une bonne journée. Et pendant mon petit tour à pied, je me suis surprise à surveiller les abords du chemin à la recherche de plantes sauvages qui pourraient finir dans ma marmite. Je vais pouvoir reprendre ma p'tite flore Bonnier de l'agreg'...