caban2Version TGV, le caban marine dont la manche échantillon correspond aux attentes (même si la coupe est très très large, je ferai des essais avant de débuter la seconde manche...chat échaudé...)

Le dos est bien avancé, j'avais oublié qu'il y avait une bande de point mousse de chaque côté, ce qui permet d'avoir le bonheur de faire des augmentations dans le point mousse...

Ce tricot a profité d'un aller-retour à Paris hier en voiture, un peu calamiteux. Depuis plus d'un mois, nous voulions aller voir l'expo de Ron Mueck à la fondation Cartier. Paf, le week-end précédent la première date choisie, mon pot d'échappement me lâche, il a fallu attendre plusieurs jours la réparation. Deuxième essai cette semaine: nous prenons des billets de train pour le samedi. Le vendredi soir, Chéri commence à frissonner, à avoir des courbatures. La samedi matin, je file à la gare annuler les billets. Et donc hier, comme il se sentait mieux, on monte en voiture, on fait la route, on arrive à la Fondation pour découvrir une file d'attente géante, sous la pluie. On va manger un morceau, on revient, la file avait encore grandi. On va faire un tour, on revient voir et on abandonne, à la perspective d'attendre une heure dans le froid et la pluie. Retour à la maison...Et c'était le dernier jour de l'expo hier...


elizabeth3Du côté d'Elizabeth, le motif central commence à bien apparaître. Luminosité nulle ce matin dans le Nord, les couleurs semblent donc un peu bizarres et la photo manque de contraste.

J'ai à présent saisi la logique du motif, c'est bien plus simple pour continuer. Dans peu de temps, j'entamerai les emmanchures.