18 février 2006

Aucune suite dans les idées...

Il y a pile 5 jours, j'annonçais à tous les vents que maintenant ça suffisait, fallait pas me prendre pour un buse, y'en avait marre, M'sieur Phildar pouvait numéroter ses abattis et reprendre ses catalogues...

Sauf que j'ai revu le caban du Tendance automne 2004 sur pied jeudi dernier au tricot-thé. Que je n'avais plus aucun tricot-jersey en route pour les soirées télé ou les séances de lecture. Que je comptais sur un nouveau pull d'hiver qui réchauffera finalement quelqu'un d'autre, plus menu que moi. Que j'ai cherché en vain un caban-manteau aux dernières soldes, et que je suis rentrée bredouille...

cabanPour toutes ces raisons, j'ai mis en chantier ceci. La photo n'est pas terrible, elle ne met pas en valeur ce modèle qui semble pourtant aller à tout le monde, en tous cas qui va parfaitement aux deux copines qui l'ont réalisé. Et cette casquette, sur un caban, c'est vraiment too much, non ? Cette veste a en outre le bon goût d'utiliser un fil en double et des aiguilles 6, donc d'être virtuellement réalisable en très peu de temps. Une vraie coupe caban et deux rangs de gros boutons. Des bordures très larges en point de riz à la taille et sur les poignets.

J'ai réappliqué mes bidouillages du gilet Sarah Dallas ici. Je sais que je tricote toujours le point de riz trop large, les bordures gondolent systématiquement. J'ai donc monté le nombre de mailles de la taille 1 pour le poignet, et j'ai ajouté autant de mailles que nécessaire pour rattraper la taille 3 sur le jersey. Le résultat semble assez propre.

J'applique donc ici la méthode de l'échantillon géant: la manche me servira de test grandeur nature. Enfin, j'éraditknit à donf, ce lot de laine bleu marine Bergère de France est dans mes stocks depuis au moins...6 ou 8 ans, je dirais...

Je ne délaisse pas Elizabeth: le second motif du plastron commence à apparaître doucement. Des nouvelles très vite.

Posté par globulle59 à 10:21 - Commentaires [13] - Permalien [#]