28 février 2005

Recette pour une soir d'hiver très froid, quand la journée de travail a été longue...

Paske:

- investissement personnel minimum: maximum 10 minutes dans la cuisine, le temps de remplir la baignoire.

- courses à faire, en général zéro, il y a tout en stock à la maison. S'il n'y a plus de pain de mie, il y a bien un quignon de pain ou un reste de brioche. S'il n'y a plus de confiot', il y a bien un fond de miel, de sirop d'érable, ou alors on sucre plus l'appareil aux oeufs.

- proportions à respecter, aucune. On fait au feeling, et c'est toujours réussi.

- récompense IMMENSE, attention, c'est une drogue dure. Quand on y goûte, on devient accro !

C'est le bread and butter pudding des britanniques, avec la touche Nigella Lawson.

Début de la recette: on tartine de beurre ( à peine ) et de confiture ( pas trop, mais n'importe laquelle ) une tranche de pain de mie. On recouvre d'une autre tranche pour faire un sandwich. On coupe en deux en biais pour avoir deux triangles.

On recommence plusieurs fois.

On sort le plat à four et on dispose les triangles tête-bêche. On peut beurrer le fond, mais en fait, c'est pas la peine.  ;-)

On répartit un peu de raisins secs.

On mélange dans un saladier du lait, des oeufs,  pas trop, un peu de sucre ou de sucre vanillé.

On verse sur le pain.

Si vraiment, on est courageux, on peut poser une micro-noisette de beurre sur les pointes de pain qui dépassent, mais vraiment, c'est pour pas gâcher.

BASTA.

Au four comme un gateau, la baignoire est plein et moussante, ce sera cuit quand on sortira fraiche et détendue.

Posté par globulle59 à 19:13 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


27 février 2005

C'est bon signe...

...quand on en est à tricoter les bordures d'un gilet.

Rivendell est à présent pourvu de toutes ses pièces principales, il reste à tricoter des dizaines de cm de bordures en côtes. Bon, évidemment, ce ne serait pas enthousiasmant en temps normal, mais avec cette laine, je vais déguster les derniers jours de tricot.

Je n'ai pas encore tranché en ce qui concerne le mode de fermeture de ce cache-coeur. Dans le modèle Phildar, on réalise une cordelière, ce qui m'emballe moyennement. Il y aurait la solution grosse broche ou très gros bouton, il faudra alors prévoir le mode de fermeture du côté intérieur. J'hésite un peu: sur le cache-coeur bleu terminé il y a quelques mois, la taille a tendance à tourner, c'est sans doute dû à l'absence de ceinture.

Il y aurait aussi la solution

Ca me ramènerait près de trente ans en arrière...et je n'ai plus aucune idée de la manière dont ça s'utilise...

 

Posté par globulle59 à 20:54 - Commentaires [8] - Permalien [#]

26 février 2005

Question à celles qui ont ce livre...

Knitting on the edge, de Nicky Epstein.

Puisque je ne peux toujours pas commander sur Amazone, je m'occupe comme je peux.

Donc, à celles qui ont déjà eu ce livre en main, qu'en pensez-vous ? Est-ce qu'il vaut la peine, à votre avis ? Contient-il seulement des motifs à part, ou aussi des modèles complets ? C'est plutôt fanfreluches et pompons, ou aran et sobre comme sur la couverture ( sublime, à mon avis ) ?


Trouvé dans une copie: à propos des croisements âne/jument, on obtient des mulets "plus robustes qu'un cheval, mais moins plaisants à l'oeil qu'un cheval".

C'est vache pour les mulets !!! Traitez-les de mochetés, pendant que vous y êtes !

;-))


Et comme c'est toujours bien de profiter des expériences des autres, je sais que c'est vache pour Tokaya, mais ses déboires avec le blouson à torsades de son Têtou vont me permettre de faire un kitty bed, avec cette laine qui feutre si bien ( désolée, Tokaya  ;-)  ), et qui a exactement la même taille que la Noro Kureyon. J'aime beaucoup notre petit chat, mais faut pas pousser, quand même ! Surtout qu'on n'est jamais sûr qu'un chat va daigner jeter un coup d'oeil à un cadeau qu'on lui offre...

 

Posté par globulle59 à 14:22 - Commentaires [4] - Permalien [#]

25 février 2005

La vie est mal faite...

Mercredi après-midi et jeudi, jour sans cours pour moi, impossible de travailler à cause d'un gros mal de tête qui a duré 5 jours. Pas moyen de m'attaquer aux copies.

Aujourd'hui, il fait un soleil superbe, mais impossible de sortir en profiter: il faut que je m'y colle, à ce premier paquet. Sans ce retard pris dans mon boulot, j'aurais peut-être pu retrouver les copines à Lille, mais là, pas moyen.  :-(

J'arrête de ruminer. Comme l'avait si bien compris Tricia, rire ou râler sont des manière de décompresser, mais la seconde méthode peut devenir saoûlante pour l'entourage, alors, j'essaie de me limiter.

Je prends donc une petite pause pour poster sur mon blog. Voici en quelques photos nos trouvailles chez Ikéa. Outre deux petits meubles pas encore assemblés, je me suis fait plaisir en augmentant encore un peu la collection des ustensiles de cuisine et de vaisselle.

Aussitôt testée. Cette poêle à grillade est sans reproches. Revêtement parfaitement anti-adhérent, bonne répartition de la chaleur, et des grillades "rayées dessus-dessous, comme au restaurant"... De quoi rappeler des souvenirs à ceux qui avaient déjà l'âge de regarder les pubs à la télé dans les années 70 ( non, dans les années 80, dixit Alice ).

Seconde série d'achats, cette fois chez Fly ( eh oui, on s'est fait la totale !) Je vais très rarement dans ce magasin, mais là, j'ai craqué pour la gamme de vaisselle. Il y avait encore quelques articles soldés, dont ce présentoir à gateaux en verre violet, très Marie-ClaireIdées, très désuet, très joli pour moi. Allez-y, dites un prix. Si vous dites plus de 4 euros, c'est perdu !

Et tout une gamme de vaisselle artisanale, très colorée. J'ai choisi cette tasse géante d'un violet pastel très doux. Ce sera MA tasse.

Et puisqu'il faut bien ranger, de temps en temps...

Les boîtes pour les patrons de couture, rubans, perles et falbalas ( j'adore ce mot, c'est aussi désuet que les plats à gateaux en verre...). Les boîtes à revues pour les modèles de tricots. Si j'arrive à m'y mettre.. (je préfère presque la fraise du dentiste au rangement... mais c'est quand même moins affreux qu'un rendez-vous chez le gynéco...) 

Bonne fin de semaine à toutes.   ;-)

Posté par globulle59 à 15:34 - Commentaires [7] - Permalien [#]

23 février 2005

Des vitamines pour l'hiver

C'est le commentaire de Sophie à propos de la brassière qui m'a permis de baptiser cette petite pièce de layette. Voici donc Vitamine cousue, mais il lui manque encore une ceinture, des boutons et un tour de lessive et blocage.

C'était un modèle très agréable à tricoter. Par contre, j'ai dû défaire les premiers rangs de raglan, les explications du patron donnaient un rendu qui ne me plaisait pas. Il était demandé de dimunuer par surjet double, j'ai préféré faire un surjet simple-une maille endroit-deux mailles ensemble. Je trouve l'aspect plus harmonieux.

Et demain, je vais faire la razzia chez Ikéa avec mon chéri ! Depuis le temps qu'on n'a pas le temps d'y aller ! J'ai des envies de rangement, ça m'arrive si peu souvent qu'il ne faut pas contrarier mes bonnes résolutions. J'ai besoin de classer correctement les revues, livres et modèles de tricot ( avec tous ces patrons piochés sur le net, imprimés et entassés, je m'y perds). Je dois aussi plonger dans la malle magique des stocks de pelotes, il faut réorganiser tout ça.

J'attends toujours les nouveaux code de la E-carte bleue... C'est long...Heureusement, chez Amazone, ils gardent en mémoire les "paniers" pendant trois mois. Les petits malins...

Posté par globulle59 à 22:36 - Commentaires [11] - Permalien [#]


Profs, il faut être réalistes...

...nos élèves ne sont définitivement pas d'innocentes petites têtes blondes.

Suite à un tuyau d'un de mes collègues qui écume les blogs à la recherche de la prose de nos élèves, j'ai déniché une petite photo de moi prise en douce, et insérée dans le site d'un de mes anciens élèves. En elle-même, elle n'est pas vraiment humiliante, même si elle n'est pas non plus spécialement flatteuse. Soit. L'auteur a fait gaffe de ne pas me nommer, il doit avoir une certaine conscience du droit à l'image.

Ce que visiblement, les auteurs des commentaires n'ont pas du tout à l'esprit.

Il faut se rendre à l'évidence: ces chères têtes blondes ont un vocabulaire un peu spécial pour parler de leurs profs. Qu'on soit la s***** de service, on s'en doute, à moins de vivre à Disneyland. Par contre, "pucelle", je n'aurais pas deviné. Voilà qui donne à réfléchir.... quelques secondes, avant de cliquer sur l'icone Cybercop pour demander la suppression du message à l'hébergeur.

Il y a bien longtemps que je ne me fais plus d'illusions sur la manière dont nos élèves nous considèrent. Pas de remise de question de mon côté, je vous rassure. J'ai compris depuis un certain temps qu'il ne fallait attendre de reconnaissance de personne, ni des élèves, ni des parents, ni de l'administration, ni des inspecteurs, ni des ministres de l'éducation. Les sincères remerciements de quelques élèves, le jour des résultats du bac, n'en sont que plus précieux.

Mais là, on devient tous paranos dès qu'on voit un élève avec un téléphone portable-appareil photo, et ça va être de pire en pire.

Posté par globulle59 à 18:50 - Commentaires [10] - Permalien [#]

21 février 2005

Dernier jour avant les copies....

Ah, les filles, merci de votre compassion. Pour répondre à vos questions, ce seront des copies de biologie, autrement dit SVT.

Je viens de m'amuser à ce petit calcul ( enfin, m'amuser, façon de parler...)

35 copies de terminale, S, à une moyenne de 10 pages par élèves = 350 pages

60 copies de Première ES, à 5 pages par élèves = 300 pages

... soit 650 pages... une ramette, quoi... beuuuuuhhhh.......

Mais bon, on ne va pas craquer, vu qu'en même temps, il y a les bulletins à remplir, les TPE à évaluer, les conseils de classes, et les dossiers de classe prépa...

C'est bien connu, les profs n'en fichent pas une rame...

Et en plus, il va falloir faire chanter la Marseillaise...qu'un sang impur....

 

 

 

J'adore râler    ;-)

Posté par globulle59 à 19:12 - Commentaires [8] - Permalien [#]

20 février 2005

Ce que j'aime bien avec la layette...

...outre que ça monte vite, c'est qu'on y essaie souvent des techniques ou des méthodes de montage que l'on ne trouverait pas sur des modèles adultes.

Je pense que les parents de la petite Margot, avec leur troupe de trois bouts de choux, n'auront pas le temps de visiter ce site dans l'immédiat. Alors, je vous montre le cache-coeur que j'ai débuté ce week-end. Le modèle est extrait des Bébés de la Droguerie, il m'avait tapé dans l'oeil dès le début.

J'ai ajouté un motif d'ours en jacquart du même livre, et une bordure contrastante orange.

On tricote les deux devants, le dos et les deux manches jusqu'à mi-hauteur, avant de tout reprendre sur une seule aiguille, et on diminue régulièrement pour faire un raglan.

Et coup de chance, la qualité Cachemire de le Droguerie correspond exactement, pour l'échantillon, à une qualité sans souci ( lavage en machine ) de la Lainière de Wazemmes.

Demain, retour au lycée: les élèves seront-ils au rendez-vous ? Les grêves de lycéens n'avaient pas encore débuté il y a quinze jours dans l'académie, on va voir demain si elle s'étend à notre région.

Mais vu qu'on démarre par une semaine de bac blanc, ça m'étonnerait que les terminales aillent défiler. Remarquez, ça me ferait moins de copies à corriger: je vais en récupérer trois paquets, soit une centaine....    :-((

Posté par globulle59 à 19:14 - Commentaires [9] - Permalien [#]

19 février 2005

RA-VIE !

Bon alors, qu'on se le dise: la chaleur tournante, c'est génial. Ca fait dorer des truites tout en douceur en les gardant moelleuses, et ça cuit les gateaux à coeur en trente minutes sans brûler le dessus. Plus besoin du petit chapeau en papier d'alu.

Génial !!!

Posté par globulle59 à 20:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Un bon patron et une machine à coudre

Le patron, basique, mais rapide et facile à utiliser.

Un coupon de tissu

mais de la pure soie.... Et c'est ça qui change tout. Vivement ce soir !

Durée de la réalisation... 6 mois ! Une après-midi cet été pour couper les pièces, et une soirée, hier, pour les coutures. Je l'aurai mérité !

Côté tricot, je laisse de coté quelques jours le cache-coeur rose en projet, pour un intermède layette pour la petite Margot. Rivendell aussi devra attendre un peu.

Posté par globulle59 à 16:07 - Commentaires [3] - Permalien [#]