30 décembre 2004

Pour le prix de quelques pelotes...

Pas le coeur de raconter de combien de cm j'ai avancé mes tricots, ni quels cadeaux j'ai reçu.

Vu le fric qu'on passe dans les pelotes de laines et les bouquins de tricots, on peut faire un don, à la place.

La Croix Rouge

L'Unicef

Médecins sans frontières

Le secours populaire

Action contre la faim

Médecins du monde

Posté par globulle59 à 13:23 - Commentaires [6] - Permalien [#]


25 décembre 2004

Ex-gilet "trois dos"

Il s'appellera désormais

Posté par globulle59 à 13:06 - Commentaires [5] - Permalien [#]

24 décembre 2004

Trois fournées...

...je crêve de chaud !

Donc, deux baguettes de pain de seigle, un gros pain de campagne et une vingtaine de mini pains au lait. Pfffhhh !!!

Bonne soirée à toutes. ;-)

Posté par globulle59 à 17:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]

Ebène, bientôt rebaptisé...

Ce sont les premiers centimètres du gilet  baptisé "trois dos" par Sophie ( Mes réalisations au tricot ), tricoté en qualité Légende, coloris ébène. Avec ses 9% d'alpaga et sa touche de viscose, il est d'une douceur étonnante.

Le modèle est tiré du catalogue Phildar Tendances, automne 2003, dont était déjà tiré le modèle du cache-coeur bleu ciel.

    

La photo de gauche pour le détail du point, et celle de droite pour le coloris.

Comme je le tricote devant Le seigneur des anneaux, je pense qu'il va rapidement changer de nom...

Pour le repas de ce soir, je suis chargée de la réalisation du pain: des pains viennois pour le fois gras, du pain de seigle pour les fruits de mer, et du pain de campagne pour le reste du repas. Trois fournées, et un timing assez strict pour enchaîner les cuissons au four sans le laisser refroidir.

Posté par globulle59 à 11:50 - Commentaires [4] - Permalien [#]

23 décembre 2004

Pas original, mais bon...

Ah, les filles, c'est trop sympa, tous ces commentaires. Ce sont des chaudoudous qui me vont droit au coeur.

Je vous souhaite à tous un très très beau Noël !

Plein d'autres photos pour rêver, à trouver avec le moteur de recherche d'images de Google ( juste au-dessus de la case où on écrit les mots-clés )

Taper yarn, et ... se laisser aller...

Posté par globulle59 à 10:35 - Commentaires [10] - Permalien [#]


22 décembre 2004

Ayèèèèhhh !!!

J'ai fini ce terrible cache-coeur bleu. Il est un tout petit peu trop court, je pense rattrapper ça après le lavage.

Il est très chaud, et je vais pouvoir l'étrenner pour le réveillon de Noël.

J'ai dû faire une petite couture pour fixer le repli du col sur le dos. J'ai utilisé deux fermetures rapportée du Danemark, il y a plus de dix ans, et qui attendaient sagement dans leur petit sachet. Elles sont bien mises en valeur par la simplicité du modèle.

Il m'aura dons fallu deux mois, presque jour pour jour, pour venir à bout de ce cache-coeur, mais j'ai l'impression d'y avoir passé un an. Le dos a été détricoté deux fois, donc tricoté trois fois, le haut des devants a été refait deux fois fois également.

Le tricot, école de perséverance...

Sur les aiguilles, il reste donc le pull Carnac à torsades. Réduction du tas de tricots !

Posté par globulle59 à 12:29 - Commentaires [19] - Permalien [#]

Fan of the ring...

   C'est parti pour des heures de visionnage des DVD version longue du Seigneur des anneaux. Contrairement à ce que je pensais, les scènes ajoutées par rapport à la version cinéma ne sont pas quelques vagues dialogues sans intérêt, mais des scènes d'effets spéciaux hallucinants ou des séquences qui rendent compréhensibles des moments restées un peu vaseux.

Et la cerise, c'est la version commentée des films. On peut se repasser les trois épisodes et écoutant le réalisateur, la scénariste et la scripte raconter des anecdotes de tournage, expliquer les choix de montage, de mixage et de prise de vue. On se rend compte que certains plans d'une même sène ont été tournés à trois ans d'intervalle. C'est absolument passionnant.

Je suis en train de lire, en parallèle, une biographie de Tolkien, qui met en perspective l'oeuvre et la vie de l'auteur.

Donc, si vous avez aimé les films, offrez-vous les DVD !

Posté par globulle59 à 11:28 - Commentaires [5] - Permalien [#]

20 décembre 2004

Du pain !

  Pour répondre à la demande de Sophie, voici la recette de pain que j'utilise à la maison. Si un boulanger lit ce message, il va peut-être bondir, mais j'obtiens du pain plutôt sympa: il disparait vite quand on mange avec des copains.

La recette de base: pour 500 g de farine type 55 ( la moins chère, tout en bas du rayon dans le magasin...)

10 g de sel ( plus ou moins 2 cuillerées à café, mais à ajuster selon la taille de sa cuillère à café. Le mieux: two teaspoons avec une mesure à patisserie anglo-saxonne )

1 sachet de levure de boulanger express ( vu que je fais le pain quand je n'ai pas fait les courses, je ne risque pas de trouver de levure fraîche dans mon frigo...) Il y a des sachets prévus pour 250g ou 500g de farine. Attention à verser le sachet de levure hors du contact direct avec le sel, ou on risque de tuer les levures.  

300ml d'eau tiède

Pétrir jusqu'à l'obtention d'une pâte lisse, homogène et élastique. Donc pusieurs minutes, ça muscle, et c'est bon pour toi, Sophie !

Laisser reposer 50 minutes dans un saladier, à couvert sous un torchon ( propre, de préférence. On n'est pas des gorets...) dans un endroit assez chaud. Près d'un radiateur, ou en posant le saladier dans un plus grand avec de l'eau tiède.

La pâte doit avoir doublé de volume. Il faut la pétrir légèrement, lui donner la forme souhaitée, la poser sur la plaque du four ou dans les moules, couvrir à nouveau avec le torchon et laisser à nouveau gonfler 50 minutes. Si on veut faire des petits pains individuels, le mieux est de les peser : même poids = cuisson homogène de tous les pains. 70g de pâte pour un petit pain individuel.

Enfourner à four assez chaud ( th 6-7 dans mon four à gaz ), en plaçant éventuellement un plat large plein d'eau au fond du four. Une atmosphère humide évite d'avoir une croûte trop cassante. Les pains sont cuits... quand ils ont l'air cuits. Et quand ils "sonnent" quand on fait toc-toc. Donc au moins 20 minutes pour des petits, au moins trente pour un gros pain.

Pour les variantes: un peu d'huile d'olive ( 1 ou 2 cuillerées à soupe ) et on a une pâte à pizza. On fait la première levée, on étale, on garnit et on cuit.

Toutes les farines sont à expérimenter, on gardant toujours au moins la moitié de farine blanche pour les mélanges avec les farines lourdes ( riches en son ) ou fermentant peu ( maïs, avoine ). Ou alors on peut allonger le temps de levée, mais avec le risque d'avoir un pain trop acide.

Pour les pains aux raisins, aux fruits secs, au fromage, aux noix ou aux lardons, on peut les ajouter au moment du deuxième pétrissage.

Et un truc génial: les mélanges de farine tout prêts, notamment ceux qu'on trouve en Belgique pour un prix dérisoire. Surtout le mélange pour pains au lait et pain brioché.

Posté par globulle59 à 23:22 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

Mon précieux...

Il est à MOI !

Voila des vacances qui commencent bien !

Demain, je vais terminer les finitions du cache-coeur bleu ciel qui, contre toute attente, semble être portable. Le col est un peu bizarre, mais Annabel avait fait la même remarque pour son Griotte. Du coup, je peux attaquer de nouveaux projets !

Posté par globulle59 à 20:52 - Commentaires [5] - Permalien [#]

17 décembre 2004

C'est l'hiver...

Le problème

La solution

Indispensable quand on tricote une laine qui accroche autant sur les aiguilles que sur la peau de crocodile. Ras-le-bol du cache-coeur bleu ciel !

Plus que le haut du dernier devant, et pourvu que ça aille. Sinon, j'attends vos propostitions pour un recyclage, le plus humiliant possible, pour ce bidule qui m'en aura fait voir !

Le laisser entre les griffes du félin domestique aura peu d'utilité: il le voit sur le canapé depuis si longtemps qu'il n'y fait même plus attention.

J'ai enfin lavé le mini Birch ivoire destiné à ma Mamie. Il est en train de sécher, des photos très vite. Encore une fois, la magie du blocage opère, les jours s'ouvrent et les motifs ressortent.

Posté par globulle59 à 18:10 - Commentaires [6] - Permalien [#]